Draft 2020 : quel joueur au n°30 – Ezra Cleveland (OT)

Cleveland

Un receveur au n°30, c’est une forte probabilité. Mais la classe de WR 2020 est si profonde qu’en prendre un de qualité au choix de 2ème tour (au n°62 ou avec un petit trade-up) est fort possible. Les Packers pourraient se concentrer sur un « big guy » des tranchées, et ce pourrait bien être Ezra Cleveland, de l’université de Boise State, en Idaho.

Ezra Cleveland – Offensive Tackle – Boise State – Senior

  • Taille : 2 m 01
  • Poids : 141 kg
  • Age : 22 ans
  • Comparaison NFL : Kolton Miller (Las Vegas Raiders)

Points forts

Annoncé au début du processus draft comme un 3e-4e tour, Ezra Cleveland a vu sa cote monter inexorablement au fil des semaines au point aujourd’hui de figurer comme une valeur sûre de fin de 1er tour.

Notamment en raison de son test combine où le joueur de Boise State a montré sa vitesse et sa grande mobilité, en se classant du 3e du 40 yards (avec un très bon temps de 4.93), et 1er des « test 3 cônes » et « 20 yards tunnel » avec une belle marge sur la concurrence.

Malgré sa grande taille, il dispose d’appuis à la fois solides et légers ainsi que d’un bon ancrage au sol, ce qui lui permet de bien contenir les « bull rushers ». En outre, sa bonne technique le rend très efficace pour protéger la poche et son QB. En effet, d’après Pro Football Focus, en 2019 Cleveland n’a accordé que 15 pressions sur 502 mises en jeu en situation de passe. Et 14 sur 535 en 2018. Bref, solide le gaillard. De quoi en faire le remplaçant de Bulaga ? Possible. En tout cas, ses qualités peuvent séduire le staff de GB.

Vidéo protection de passe

Vidéo « run block »

Points faibles

La bonne nouvelle pour le joueur des Broncos (de Boise State, pas de Denver ^^), c’est qu’il a peu de défauts… s’il n’est pas mis au feu de suite dans les tranchées NFL, ce qui serait exactement le cas à GB derrière Bakhtiari et Wagner.

Car le gamin devra un peu s’épaissir pour gagner en puissance et mieux résister face aux colosses des lignes défensives de NFL.

Il devra également progresser dans le jeu de course, où même s’il est loin d’être ridicule, son apport peut parfois être limité. Il lui faudra également mieux maintenir et finir ses blocks pour devenir plus efficace dans les schémas de courses prônés par LaFleur.

Enfin, l’université de Boise State est dans la conférence Mountain West, pas vraiment la meilleure conférence de la NCAA football. Alors, Cleveland n’a pas pu se confronter aux meilleurs jeunes pass-rushers du pays. D’ailleurs, Boise State, champion de sa conférence (avec un bilan de 12-1), s’est fait démantelé 38 à 7 dans un Bowl face à Washington, seulement 4ème de la division Nord de la PAC 12.

Bilan

Étonnant de mobilité et très solide en protection de passe, Ezra Cleveland a tout pour être un titulaire solide et fiable en NFL.

La signature de Ricky Wagner donne aux Packers le temps de trouver une solution à long terme au poste de Tackle droit, mais Ezra Cleveland devrait, au minimum, pouvoir enfiler le costume de joker de luxe et être le remplaçant n°1 du poste quelque soit le côté de la ligne. Ses mensurations, avec notamment des bras mesurés assez courts, le rendraient mieux adapté au côté droit, le désignant pour être le Bulaga des années 2020, qui lui-même avait des bras jugés « courts » pour la NFL lors de sa draft… en 2010.

Selon son évolution et le jeu des blessures, à l’image de Jenkins (la révélation LG en 2019), il pourrait finalement avoir un rôle à jouer dès la saison prochaine. Et de la même manière que le poste de pass-rusher, on n’a jamais trop de bons OT dans une équipe.

Sa cote est montée en flèche au sortir du combine… dans les simulations de draft. En est-il de même pour les staffs NFL ? Car derrière un quatuor d’OT (Wirfs, Becton, Wills Jr, Thomas) promis à un top 15 voire top 10, la hiérarchie est plus incertaine derrière avec donc Cleveland (Boise State) mais aussi J. Jones (Houston), Isaiah Wilson (Georgia) et Austin Jackson (USC). Une sélection au 30e choix pourrait paraître un peu précoce et se tenter plutôt par un « trade down » de quelques places.

GBPF et The_Chosen_One

17 Comments

  1. DavidBrillac

    Non mais les gars, j’ai dit un WR où un ILB, et là vous nous proposez un OT et de surcroît qui pourrait pour l’instant être un joker de luxe, non merci !
    À la limite au deuxième tour, et encore.
    De plus avec un patronyme pareille une seule équipe le mérite, les Browns.

  2. DavidBrillac

    Nos chers amis Bears de Chicago, après avoir signé a grand coup de millions de dollars notre ami pilote d’aéronefs Jimmy Graham, les voilà qu’ils signe une autre vedette des Packers la limace Jason Spiggs !
    Pas de doute les Bears vont avec ça, faire trembler toute la NFL !

  3. Laogurdr

    Ou alors il va aller au Ravens aux bons souvenirs des Dawgs 😂😂😂

  4. Green Bay Packers France

    Et les Bears sont la 4ème équipe à avoir le plus dépensé lors de leur FA. MDR !

  5. Green Bay Packers France

    La draft, c’est pas que le besoin immédiat, c’est aussi l’avenir proche (année n+1) et plus lointain. Combler un besoin : oui, mais pas au prix de laisser passer un joueur d’exception sous prétexte que c’est pas un besoin urgent.

    Il faut prévoir les fins de contrat en fin de saison, alors OT, CB et RB vont être devenir des needs. Autant anticiper si c’est possible.

  6. The_Chosen_One

    Je rejoins GBPF, prendre Cleveland cette année pourrait être pertinent.
    Rappelez vous que Bulaga a été choisi au 1er tour en 2010 alors que Tauscher était le RT titulaire depuis 10 ans, il a fini titulaire et gagner le SB.
    Cleveland pourrait par le jeu des blessures (ou du camp si il a lieu) être le nouveau garde du corps de Rodgers. Ca ne serait pas un pick perdu mais une assurance pour les prochaines années.

  7. DavidBrillac

    Oui mais non -_- un WR -_-

  8. Green Bay Packers France

    😀

  9. Guile

    Plutôt d’accord avec David sur la nécessité du WR au 1er tour.

    Après, je comprends ton point de vue sur les futurs besoins GBPF mais après c’est un choix à faire en fonction de la stratégie des Packers et c’est vrai qu’on a pas été super clair là-dessus ces dernières années.
    Je m’explique :
    – Soit, tu penses que Rodgers est sur la fin (2-3 ans max de bon niveau) et tu passes en mode Win Now et donc tu lui offres le max de chance de t’apporter une bague dans les 2 ans. Donc tu draftes un WR que tu penses être NFL ready au 1er tour, un ILB au second (parce que bon, Kirksey c’est pas l’agence tous risques donc tu couvres un besoin immédiat et futur avec un joueur prêt à jouer ILB2 now et ILB1 bientôt) et un DL au 3e parce que tu t’es fait marcher dessus toute la saison dernière. Donc, tu donnes la possibilité à Rodgers de lancer du ballon, à Jones de courir et à la défense de ne pas trop prendre la marée à la course.
    – Soit, tu penses que Rodgers est sur la fin (2-3 ans max de niveau moyen) et tu prépares la suite en te disant que sur un malentendu tu peux finir en finale de conf contre les 49ers (toute correspondance avec des faits déjà produits serait une pure coïncidence 🙂 ) donc oui, tu peux drafter aux 1er et 2nd tour, un OT et un RB. Tu peux effectivement même envisager un QB assez haut histoire de le laisser 1 ou 2 ans derrière Rodgers.

    Là, de mon point de vue, on devrait être à fond en mode Win Now (d’où le WR) en renforçant les postes qui ont souffert l’année dernière pour espérer mieux.
    Le problème c’est que la stratégie de Gute n’est pas claire, on ne sait pas si on est en Win Now ou en début de reconstruction et c’est pour moi la pire des stratégies que d’être entre deux parce que tu n’es pas au fond de la cave mais tu ne te donnes pas non plus les moyens d’aller au SB.
    Autant en 2012, 2013, tu pouvais te dire : « OK, on perd en WC ou au Divisionnal mais c’est pas grave, Rodgers est encore jeune et en a encore dans le bras », autant aujourd’hui non donc soit t’y vas à fond sur les 2 ans qui viennent (quitte à faire une RAMS et perdre lamentablement au SB) soit (et ça me fait mal de le dire), tu caviardes Rodgers à une équipe de loosers sans QB (non, j’ai pas dis les Bears) contre un 1er et un 2nd tour et avec 2 premiers tours et 2 deuxième, tu montes pour essayer de choper un vrai QB remplaçant et pas un mec que tu prends loin en espérant que s’il y a une éclipse solaire durant la semaine des 4 jeudis le mec devienne un top QB du niveau de Rodgers.

    Enfin bref, si Gute posait sa stratégie sur la table au lieu de faire un Ted Thompson des dernières années, on serait plus avancé 🙂

    PS : Désolé pour le pavé mais je reviens de vacances (confiné à domicile bien sûr) avec une grosse déconnexion d’Internet donc je vois en même temps tous les super articles et tous vos échanges super intéressants (du coup, je commenterais ptet d’autres articles).

  10. The_Chosen_One

    content de te revoir Guile !
    à 3 jours de la draft on avait besoin de toi pour le débat !

  11. The_Chosen_One

    comme toi, je suis partisan du win now, et choisir un WR au 1er, mais le DL plutôt au 2nd (Davis – Elliott, Davidson) et un LB au 3e (Dye, Davis-Gaither, Brooks) quite à monter de quelques places pour aller les choper.
    pour l’OT, on a déjà eu la main heureuse avec Bak pris au 4e, ça pourrait se reproduire.
    J’aime bien McKivitz qui me semble avoir un gros potentiel mais doit apprendre derrière un vétéran. Bartch aussi, même si je pense qu’il partira fin 3e.

  12. Green Bay Packers France

    À partir du moment où ils ont prolongé Rodgers avec un contrat non résiliable et non échangeable (dead cap de fou) jusqu’à la fin 2021 (et encore, y’a une ardoise de 17 M s’il est coupé avant la saison 2022), en effet pour moi aussi le mode win now s’imposait. Un mode win now n’empêche pas de bien drafter de toute façon, mais il n’excusera pas des erreurs de draft.

    Et puis moralement, ce serait cool de voir Rodgers terminer sa carrière à GB (pas une fin à la Favre) et de faire une passation avec un remplaçant.

    PS : on adore les pavés ^^

  13. james5

    En tout cas merci encore GBPF! c’est vraiment appréciable d’etre un Fan des packers grâce a toi… on a des infos qu’on aurait pas si on suivait une autre team! lol

    c’est vraiment sympa d’avoir ce site! 🙂

  14. Green Bay Packers France

    Merci beaucoup, la larmichette monte à l’oeil. ^^
    Que la communauté cheesehead francophone se rassemble sous la bannière GBPF et j’en serai le plus heureux. Go Pack Go !

  15. The_Chosen_One

    Ça serait cool en effet.
    Mais certains préfèrent faire bande à part, je ne vise personne ^^
    Tu devrais faire un peu de pub 😄
    Je suis sur que beaucoup prendraient un certain plaisir à lire les articles et les commentaires, et échanger avec nous tous

  16. DavidBrillac

    Salut Chosen, je ne sais pas si tu a déjà remarqué, mais j’ai très souvent mis le lien greenbaypackersfrance dans mes postes sur TDA, dé que je communiquait avec un nouveau fan des Packers, le dernier en date il y une dizaine de jours, un fan de Belgique.
    Peut-être que certains sont venus ici comme ça, d’autres ne font que lire les articles sans commenter.
    D’ailleurs es-ce que toi où Julien avez des nouvelles de mon vieux compère depuis 2009 sur TDA, notre ami Roundeux.

  17. Roundeux

    @David:

    Salut, merci de demander des nouvelles, j’espère que ça va vous tous. J’ai eu un début d’année merdique, décès à gérer juste avant le confinement entre autres donc le temps de rien et maintenant Gute qui m’achève avec son R1 2020 à la c… après avoir pris Gary l’an dernier… Autant assassiner Rodgers. Je préfère retourner faire le mort dans mon coin.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.