GBPF Mock Draft 3.0

draft 2020

3ème mouture de simulation de draft pour les choix des Packers sur GBPF. Receveur ou pas receveur au 1er tour ?  Mock Draft 3.0 by GBPF

1er tour –  30ème choix

Jalen Reagor – WR – TCU – Junior

REAG

Ce 30ème choix dépendra beaucoup des choix qui seront effectués juste avant le choix des Packers. Si Kenneth Murray (ILB) est parti, s’il y a effectivement un « rush » sur les top OT et DT, alors il serait bête de ne pas se servir dans la corne d’abondance de cette si profonde classe de receveurs. Jeudy, Lamb et Ruggs promis au top 22, il y a de grandes possibilités que Mims et Jefferson partent avant le pick 30.

Dans cette version sans « trade » (up ou down), je pense que le manager général Brian Gutekunst n’est pas si obtus sur le profil physique d’un joueur et draftera le « petit » Jalen Reagor, issu de Texas Christian University (TCU).

Car avec Reagor, on aurait le remplaçant désigné du non remplacé Randall Cobb. De gabarit similaire, il a la même explosivité lui permettant d’être receveur, retourneur et couteau suisse pour les jeux spéciaux type jeux renversés. Il a également de bonnes mains, est bon dans les tracés, sait se situer par rapport à ses adversaires qu’il sait tenir à distance pour les réceptions contestées.

À la fois grosse menace profonde et cible de « zone rouge » grâce à une détente hallucinante (1,07 m !), Reagor a le profil parfait… s’il n’était pas un des plus mal classés dans le top 10 des futurs WR de cette draft pour ce qui est du taux de « drops ». Problème de concentration, influence d’un QB pas de haut niveau ? Cet unique point négatif le met à l’ombre des meilleurs WR de cette cuvée. Mais Reagor a tout de la pépite « cachée ».

2e tour – 62ème choix

Raekwon Davis – DT – Alabama – Senior

092119_MFB_DavisRa_SouthernMiss_RS0725

Kenny Clark est bien trop seul sur la ligne défensive. La rotation de ses coéquipiers (Lowry, Lancaster, M. Adams, Keke) n’a pas permis de dégager une autre menace que le n°97 sur la DL de GB.

La déroute en finale NFC a montré que la défense contre la course de GB était famélique. Bref, il faut de la matière à opposer. Raekwon Davis (2,01 m ; 141 kg) a ce qu’il faut pour être un bouffeur de « blocks ».

Il l’a démontré lors de ses 4 années dans la plus prestigieuse université de football américain : Alabama. Quasiment obligatoirement pris à deux dans les joutes de la terrible conférence SEC, R. Davis était juste impossible à bouger par ses adversaires.

Disposant en plus d’un premier pas exceptionnel pour un joueur de ce gabarit, bon technicien et attentif sur l’évolution d’un jeu, R. Davis a tout d’un joueur de 1er tour. Mais auteur d’une saison 2017 exceptionnelle, il n’a pas reproduit un si haut niveau depuis, du moins en apparence car concurrencé dans l’usine à linemen défensifs qu’est Alabama, Quinnen Williams, choix général n°3 de la draft 2019, étant le dernier en date.

Depuis quelques semaines, R. Davis descend même dans les choix au profit d’un Ross Blacklock (TCU) ou d’un Neville Gallimore (Oklahoma) par exemple.

R. Davis paye peut-être un centre de gravité trop haut pour déstabiliser son adversaire ? En tout cas, il est vrai qu’avec lui, si on a un « run-stuffer » d’exception, son pass-rush n’apparait pas transcendant pour la NFL, faisant de lui un profil beaucoup moins sexy… mais parfaitement complémentaire avec Kenny Clark dont la prolongation aux Packers n’est qu’une question de mois. Raekwon Davis au 62ème choix serait une sacrée belle prise.

3e tour – 94ème choix

Matt Hennessy – C – Temple – RS Junior

6E6CNEW4GRG5ZG4TYGUTZXFSM4

Après avoir renforcé la ligne défensive, il est temps de renforcer la ligne offensive : « big guys first ». Certains voient John Simpson, le Garde de Clemson descendre jusqu’au pick 94 de GB. Mais en étant à priori le meilleur Garde de la draft 2020, difficile à croire. Par contre, il n’est pas interdit que le Centre Matt Hennesy soit là pour les Packers, Ruiz et Biadasz, les meilleurs Centres de cette promotion devraient pourvoir d’autres équipes en demande de Centre.

Si Hennessy est un Packer, pas de doute, GB tiendrait le remplaçant de Corey Linsley. En effet, le « hibou » de Temple possède tout le paquetage d’un Centre NFL : souple, mobile, agressif et le cou mobile comme un hibou (^^) pour scruter tous les mouvements face à lui.

En progrès depuis deux saisons, il a encore une palette un peu limitée au niveau du « run block » mais pour la protection de passe, pas de souci.

4e tour – 136ème choix

Shaun Bradley – ILB – Temple – Senior

Randall_Delvon_20180901_Feelings_BBBB9886

Allez, un autre « hibou » pour GB ! Cette fois au poste de linebacker intérieur où le 4ème tour devrait voir partir majoritairement le contingent 2020. Joe Bachie (Michigan State) et Troy Die (Oregon) partis peu avant le choix de GB, les Packers ne perdent pas au change avec Shaun Bradley.

Un Blake Martinez 2.0 ? Déjà, il y aura une différence de taille au niveau de l’explosivité et de la vitesse, comme en témoigne son temps aux 40 yards (4.51, deux dixièmes de moins de Martinez !), au même niveau que les stars du poste dans cette draft 2020 Kenneth Murray (Oklahoma) et Patrick Queen (LSU).

Bradley est le prototype du nouveau linebacker, hyper rapide et capable d’infliger de bons plaquages. Cela reste d’abord un formidable « run and chase » linebacker doté d’une très bonne vision. Maintenant, il doit gagner un peu de puissance tout en ne perdant pas sa vitesse car s’il est là pour le plaquage, il peut avoir tendance à être emporté vers l’arrière par son adversaire, perdant 2-3 yards qui peuvent parfois être très précieux.

5e tour – 175ème choix

Colton McKivitz – OT – West Virginia – Senior

Mckivitz

Le tackle de West Virginia est en effet expérimenté après 4 années titulaires aux deux poste de tackle (LT et RT) pour finir en LT en 2019. Il a donc tout le savoir technique du poste avec une très bonne vision et une bonne technique des mains.

Dur au mal, intelligent, il sait terminer le boulot notamment dans le « run block » tout en étant un verrou physique. Maintenant, il manque un peu de souplesse qui pourrait pêcher face à des OLB très rapides.

Un OT seulement au 5ème tour ? Mc Kivitz a tout pour être la bonne surprise de fin de draft et a le temps d’apprendre derrière Bakhtiari et Wagner en 2020. Après la prochaine saison, GB aura le temps d’aviser sur la résiliation de Wagner ou la prolongation de Bakhtiari en fonction des progrès de Mc Kivitz, tout en ayant à l’esprit que la cuvée 2021 de la draft pourrait être générationnelle au niveau des tackles offensifs.

6e tour – 192ème choix

La’Jarius Sneed – DB – Louisiana Tech – Senior

Sneed_L_Jarius

Prospect très intriguant que ce La’jarius Sneed qui pourrait être une sacrée pépite de dernier jour. Car sa cote n’est plus la même depuis la saison dernière. Cornerback en 2018 et promis à être choisi en 2ème jour de draft, son transfert à la position de safety en 2019 lui a un peu fait perdre ses repères. Mais cela lui donne déjà une bonne polyvalence.

Sneed est un phénomène athlétique : top 3 des CB et S pour le 40 yards et le saut vertical ! Il est donc extrêmement explosif et en plus, il a l’instinct en sachant toujours bien localiser le ballon, et à l’instar de la star du dernier Super Bowl…  : Shakira, ses hanches ne mentent pas (« hips don’t lie » ^^) ; Sneed a en effet une très bonne capacité de retournement.

Avec le non-retour de Tramon Williams et la probable non reconduction de King après 2020, il y a de la place derrière Jaire Alexander pour rapidement devenir titulaire après une année 2020 d’apprentissage.

6e tour – 208ème choix

James R. Robinson – RB – Illinois State – Senior

BBZ4j9X.img

Maintenant que les Packers sont une équipe qui n’est plus seulement orientée sur la passe, il ne serait pas étonnant que GB choisisse un coureur de plus, d’autant plus que Dexter Williams, RB choisi également au 6ème tour l’année passée, n’a pas gagné la confiance des coachs.

Alors, GB sélectionne un coureur, mais un « pounder », un bulldozer parfait complément d’un Aaron Jones tout en évitement. Il faut préparer l’après Jamaal Williams, sympathique mais remplaçable dans ce rôle, d’autant plus que l’actuel n°30 Packer n’a jamais montré sa capacité à forcément gagner des yards à chaque course par sa force.

Robinson peut être ce joueur, à la mentalité « North and South », c’est-à-dire droit devant. À l’aise dans les tranchées, il a une très bonne vision et un explosif premier pas. Moins à l’aise sur les extérieurs, il serait par contre une arme létale sur les « 3rd and short ». Arme à tester en cette fin de 6ème tour.

6e tour – 209ème choix

Stephen Sullivan – TE – LSU – Senior

XNZOAKFZQZHLXEKBI5KCCX2KKY

Graham résilié, Marcedes Lewis qui n’est pas éternel, et vu que ce poste a été ignoré (à raison) à la dernière free agency, le corps de TE mérite un renfort via la draft.

Il arrive par le biais de Stephen Sullivan, le joueur type « under the radar ». Pourquoi ? Parce qu’il faisait partie de l’armada offensive de LSU et n’était qu’un Xème choix dans les schémas de jeu. Il était d’ailleurs beaucoup plus affecté au block pour son coureur star Edward-Helaire (RB). Et enfin, lors de la draft, il ne bénéficiera pas de la même hype que son coéquipier au même poste Thadeus Moss, fils de Randy Moss, grand receveur des Minnesota Vikings (il faut bien le concéder).

Pourtant, Sullivan a le physique, la vitesse, la force, les mains (à la fois pour le block et pour la réception). Alors quoi ? Bah, sa cote aussi basse vient justement de sa sous-utilisation. Le choix de ce joueur serait donc un peu « boule de cristal », mais à ce niveau de la draft et avec un tel potentiel qui pourra se polir en 2020 derrière Sternberger, M. Lewis voire Tonyan, cela ne se refuse pas.

7e tour – 224ème choix

Stephen Guidry – WR – Mississippi State – Senior

Guidry_Tech3

On boucle la boucle de cette draft avec un 2ème receveur en cette fin de draft. Stephen Guidry a le gabarit (1,91m ; 91 kg) et le package complet d’un WR NFL : rapidité, capacité de séparation, routes solides, bonne coordination, capacité à capter les réceptions contestées.

En fait, Guidry paye l’extrême profondeur de la cuvée 2020 de receveurs se présentant à la draft mais aussi des tests « combine » pas flamboyants. Sauf pour le 40 yards, plutôt correct (4.47) mais cette vitesse ne transparait pas dans son jeu.

7e tour – 242ème choix

Jon Runyan Jr – OL – Michigan – RS Senior

20181009_fbl_runyan

Après deux saisons titulaires chez les Wolverines de Michigan au poste de LT, ce fils d’un ancien grand lineman offensif des Philadelphia Eagles (et également ancien élu à la chambre des représentants U.S. !) a un bagage technique au point et un bon premier pas. Runyan Jr est un roc (1,94 ; 138 kg) mais qui manque de mobilité et serait alors beaucoup plus à l’aise en NFL à un poste de Garde.

GBPF

23 Comments

  1. The_Chosen_One

    t’as du nez sur Davis, il est très haut sur le board de Gutey apparemment. Il ne serait pas surprenant du tout qu’il soit choisi en 62. Avec Elliot c’est mon DL préféré dans cette draft (hors Brown et Kinlaw)
    Henessy au R3, je prends aussi !
    par contre Reagor, je suis pas fan du tout du tout.

  2. Laogurdr

    @TCO par contre moi je l’aime beaucoup Reagor et si Jefferson et ne Murray ne sont plus dispo c’est lui que je prends. Capable d’apporter des la saison prochaine et avec un potentiel énorme.

  3. Laogurdr

    Salut tout le monde bon ça y est il est temps de se lancer!!! Voici ma mock draft 1.0.
    Je vous en proposerai au moins une autre car ma mock draft dépend des joueurs encore dispo en #30. Grosso modo si Kenneth Murray ou Jefferson sont encore dispo.

    – Round 1 pick 30 : Kenneth Murray, ILB, Oklahoma.
    Mon préféré si il est encore dispo il faut le prendre la cuvée de WR peut nous permettre d’attendre le 2nd round. Même si GB et Pettine ne raffole pas du poste je me dis que peut-être Pettine c’est pris un petit coup de pression pour garder son poste et qu’on lui a demandé de modifier sa défense.

    – Round 2 pick 62 : Jalen Reagor, WR, TCU.
    Je pense qu’il sera encore dispo en fin de 2nd tour sinon il y en aura d’autres (Pittman, Hamler, Ayiuk,Shenault, Claypool).

    – Round 3 pick 94 : Tyler Biadasz, C/G, Wisconsin.
    Si le choix est fait de prendre un ILB au 1st round il vaut mieux prendre à l’intérieur de la ligne au 3ème Round car le niveau descend assez au niveau des OT passé le top 8 qui seront déjà pris avant le pick 94. Comme ça on prépare le remplacement de Linsley au poste de centre et Biadasz peut même le remplacer en cours de saison ou prendre le poste de Guard droit avec lutte entre Wagner et Turner pour le poste de Tackle droit.

    – Round 4 pick 136 : Rashard Lawrence, DT, LSU.
    Du renfort à l’inteurieur de la DL pour Kenny Clark. Peut lui permettre de souffler au nombre de snaps et éviter les prises à deux systématiques sur lui. Un bon travailleur de tranchées pour les rushers, les LB et le run stop.

    – Round 5 pick 175 : Devin Asiasi, TE, UCLA.
    Bon TE qui pourrait être encore dispo en round 5 mais pas sûr. Par contre il devra travailler ses blocks avec le master en la matière mister Lewis.

    – Round 6 pick 192 : Troy Pride, CB, Notre Dame.
    Physiquement NFL ready un poste de CB 5 à prendre pour la rotation, mais devra progresser s’il veut monter dans la hierarchie.

    – Round 6 pick 208 : Isaiah Hodgins, WR, Oregon State.
    Mon chouchou vous l’aurez compris à force. Pas le plus rapide mais de très bons tracés, de très bonnes mains, sait très vite repérer le ballon. Une menace pour l’extérieur. Entrera dans la rotation puis deviendra un très bon WR2.

    – Round 6 pick 209 : JJ Taylor, RB, Arizona.
    Un RB physique à 4.8 yards/rushs dans une attaque moribonde d’Arizona avec une OL loin d’être performante. Pas trop mal en étant le principal danger offensif d’une faible équipe d’Arizona en Pac-12. Capable de claquer 74 yards à la course et 55 yards à la réception vs Oregon et 80 yards à la course contre USC entre autre.

    – Round 7 pick 236 : David Reese II, OLB, Florida.
    Pour apporter de la rotation au poste. Pas la meilleur classe d’OLB.

    – Round 7 pick 242 : Jacob Breeland, TE, Oregon.
    Encore un TE?? Pourquoi pas. A le potentiel pour être un bon TE, maîtrise des tracés, bien servi par un top QB NCAA (Herbert) toute la saison. Devra lui aussi bien progresser en bloc s’il veut durer dans la ligue.

    Voilà pour ma 1ère mock draft. Suivra prochainement ma 2.0 avec Jefferson en pick 30, ce qui modifiera mais choix sur les picks suivants forcément.

  4. james5

    Vous le trouvez pas un peu surcoté Reagor?

    je vois que beaucoup de mock drafts l’annoncent chez nous… mais perso apres avoir vu ses videos je suis pas super convaincu. et puis on a deja des coureurs avec des bonnes mains qui peuvent jouer receveur…

    Perso quitte a choisir un « petit » gabarit je miserais tout sur un profil ultra rapide et si possible avec des mains sures du genre aiyuk, un profil qu’on a pas…

    vous pensez pas?

  5. james5

    Et puis si on le prend il prendra la place de Tyler Ervin sur les équipe spéciales… ce qui serait vraiment dommage car je pense que ce joueur a vraiment quelque chose et qu’il faut continuer à le développer… il peut vraiment vraiment progresser Ervin.

  6. Green Bay Packers France

    Aiyuk est pas spécialement ultra-rapide, il a même un 40 yards – rapide que Reagor qui a eu la mauvaise idée de prendre 7 kg de muscles entre la fin de saison NCAA et le combine. D’ailleurs, Reagor communique par vidéos pour montrer qu’il a reperdu son poids superflu.

    Les mocks drafts, c’est comme le tiercé, on croit avoir la combinaison gagnante mais on perd toujours. Sauf quand c’est 3 favoris qui rapportent rien qui répondent présents. ^^

    La draft devient beaucoup plus incertaine après le top 15, et encore plus cette année apparemment.

    On compare souvent cette cuvée WR 2020 à celle de 2014. Davante Adams a été choisi en n°53, en tant que 9ème WR. Comme quoi…

    Si la draft était le parfait ordre des futures valeurs NFL des joueurs, cela se saurait et c’est ce qui justement rend la draft si attirante par ses incertitudes.

  7. Green Bay Packers France

    Ervin en est à sa 4ème équipe en 5 ans. Il peut facilement être coupé si besoin. Après, si avec Ervin, on a trouvé notre Raheem Mostert, je demande que ça !

    En tout cas, pour Reagor ou un autre, on ne drafte pas un joueur au 1er tour juste pour ses qualités de retourneur, mais d’abord parce qu’il est un bon receveur. Retourneur, c’est la petite « touch » en + qui peut être sympa.

  8. james5

    Merci pour ta réponse Gbpf 🙂

    Non Mais aiyuk c’etait juste un exemple… et je ne me basais pas sur ta mock draft juste j’ai lu ce choix de Reagor chez beaucoup de médias et spécialistes NFL pour green bay. Et perso avec ce que j’ai vu (même si c’est forcément peu) ça me rassure pas du tout du tout… à la fois parce qu’il est a développer et Green Bay a besoin d’avoir un Receveur de qualité prêt de suite et aussi parce qu’on a déjà du matos avec ses qualités propres de Coureur/receveur. Et puis aussi parce que je trouve que ça me semble surcoté pour un premier tour..

    en gros j’ai envie de dire tout mais pas lui!! please! lol

    sinon Gregory Richard sur tdactu fait de Tyler Johnson son chouchou des receveurs et donc le potentiel « steal » de la draft. vous en pensez quoi? c’est vrai que sur les videos il semble avoir un joli potentiel…

  9. Laogurdr

    Non le steal c’est Hodgins il me semble vous l’avoir déjà suffisamment dit 😂😂😂 lol.
    Johnson me semble avoir très peu de marge de progression et il me semble qu’il ne pourra pas viser mieux qu’un poste de rotation WR3 ou 4 avec juste une utilisation sur traces courts sachant qu’il n’est pas très bon sur les catchs contestés.

  10. The_Chosen_One

    @James
    Je partage totalement ton avis sur Reagor, pour moi il est largement surcôté.
    Déjà il a des problèmes de drops, on critique Hamler pour ses mains mais Reagor a un % de drop quasi équivalent. Sa production en 2019 est limité dans une conférence hyper « pass friendly », alors oui son QB est moyen mais pas plus que celui de Hamler ou Aiyuk.
    Les WR de Big 12 en NFL c’est pas toujours la folie, à force de jouer contre des défenses minables en NCAA quand ils sont confrontés à de vrais DB, ils galèrent.
    Pour moi surtout il a un plafond assez bas, et je pense qu’il est déjà pas loin de son max.
    Clairement pour moi il ne vaut pas un 1er tour et Hamler et Aiyuk me semblent supérieur.
    Mais je ne suis pas scout NFL et si il était choisi par GB, je souhaiterais vraiment m’être trompé.

    Et n’oubliez pas Shenault, son côté couteau suisse pourrait beaucoup plaire à Gutey et à LaFleur. Il peut jouer à toutes les positions, y compris RB. Y a pas si longtemps il était annoncé top20, il est descendu pour cause de petits pépins physique, mais son rapport médical envoyé au franchise dit qu’il a pleinement récupéré.

    Concernant Tyler Johnson, c’est le chouchou de Greg depuis un moment, il en avait déjà parlé dans le podcast de TBP. Il est clairement intéressant. Je serai pas surpris qu’il parte au 2nd tour, mais est ce que c’est un futur cador, j’ai moins de certitudes, j’ai vu jouer Minnesota qu’une fois. Disons que si on ne choisit pas de WR au 2 premiers tours, il pourrait être une solution intéressante au 3e, même si dans ces eaux là, perso je lui préfère Bowden.

  11. Laogurdr

    Comme vous je suis d’accord Reagor ne vaut pas un 1st round c’est pour ça que je le choisis en pick 62.
    Perso j’adore Shenault mais pas pour un 1st round si Jefferson ou Higgins sont encore dispo (si Gute prend un WR en 1st round) après je pense que Shenault ne dépassera pas les Eagles le pick 53.
    Mais je ne prends pas Reagor en pick 30 ça c’est sur.

  12. james5

    Hello,

    Je me suis fait le plaisir de relire tous les articles de GBPF des 3 dernières drafts et certains commentaires…

    Tout le monde était ravi de récupérer le 1er choix des Saints de 2019 en 2018 ce qui rendait la draft moins « fade »… pour au final prendre un joueur(savage) qui n’était pas destiné à être au premier tour… le tout en faisant un trade up…

    Mais le pire des 3 dernières draft c’est clairement ce choix de josh jackson en CB en 2018 alors qu’on avait déja suffisamment drafté sur ce poste…(king en 2017 puis alexander juste avant!! ) et surtout d’avoir laissé passé tous ces top receveurs que ce soit en 2018 ou en 2019 en 2 eme et 3 eme tour… pour rappel en 2018 courtland sutton et dj shark et en 2019 deboo samuel aj brown mecole hardman Dk metcalf terry mclaurin… rien que ca!!! C’est à se taper la tete contre le mur!!

    (a noter que Mclaurin a été choisi par washington juste après notre choix sur sternberger)

    Franchement c’est inadmissible… vu nos besoins sur ces postes depuis l’arrivée du nouveau staff et les départs « voulus » de cobb et Nelson. Certes il y a une cette sélection de 3 WR en fin de draft 2018 mais bon… investir si peu pour un poste aussi important d’autant plus quand ton meilleur joueur est ton QB c’est incompréhensible…

    Bref, j’espère qu’ils vont enfin agir en conséquence et faire les bons choix… il y a du lourd cette année et il faudrait vraiment en récupérer 2…

  13. Green Bay Packers France

    Pour 2018, la récup’ d’un 1er tour 2019 me plaisait clairement. Pour le trade-up pour Alexander, je crois qu’on était tous circonspects sur Alexander pris si haut. Mais son année rookie a été transcendante. Il va se ressaisir mon petit Jaire en 2020. Après déception de la super-saison de NO qui ne nous donne qu’un choix 30 en 2019 alors qu’un Brees out for season (-_-‘) nous aurait assuré un top 10.

    Pour Josh Jackson, grosse déception, et pourtant j’y croyais.

    Pour tous les noms de WR que tu cites, j’ai envie de répondre qu’on peut pas drafter tout le monde malheureusement et que tout le monde doit se mordre les doigts d’avoir laissé filer Aaron Jones jusqu’au 182ème choix. Et Sternberger, j’y crois.

    Mais oui, pour l’instant, la réception, c’est le point noir de Gutekunst pour le moment. La signature du TE Graham (arf…), Nelson et Cobb clairement virés au moins 1 an trop tôt, la draft de 3 WR en 2018 avec un 4ème tour (J’mon Moore) déjà viré et deux autres en attente de confirmation.

    Je pense que Gute a dû penser que moins de talent au poste de WR, ça allait moins se voir qu’ailleurs chez les Packers grâce à Rodgers, et que salary cap oblige, c’est là qu’il pouvait gratter du cap.

    Pour l’instant, Gute a eu 3 premiers tours : CB, OLB, S…
    Et il doit penser, comme moi, qu’un bon WR, ça peut largement se trouver + bas qu’un 1er tour : ta liste de WR le prouve, l’histoire récente de la draft de GB (15 ans) le prouve. Que va nous dire jeudi ?

  14. james5

    Pour le trade up je parlais de celui de l’an passé sur Savage. c’est un bon joueur mais WTF?! pourquoi gâcher ton premier tour bonus et 2 4 eme tour sur un joueur qui devait tomber bien plus bas… et alors que tu venais d’engager un super Safety à la free agency (meme si ce n’etait pas le meme poste)

    Je me dis que l’an passé si on avait trade down… on aurait gardé nos 2 4eme tours et en plus on aurait surement eu 3 2 eme tours en notre possession… donc de quoi prendre du bon matos en plus et notamment un WR…

    perso je me demande si c’est pas la meilleure solution au final cette année… faire une croix sur le premier tour et prendre 2 receveurs, un ILB et un joueur de ligne offensive le 2 eme jour pour remplir à fond nos besoins avant de tenter des coups le 3eme jour.

  15. Val.packers

    Salut à tous, j’espère que le confinement se passe bien pour chacun de vous.
    Bon concernant la draft clairement j’en peux plus d’attendre tant il y a des profils excitants cette année et tant on à encore de needs (FA frileuse pour un Win Now). Clairement ca fait deux semaines que je regarde presque toutes les mock draft et que j’en fait sur le simulateur TheDraftNetwork, à force d’en faire, d’écouter les différents avis et de regarder les Hilights de chacun j’en suis arrivé à ceci les amis :

    1er tour (30) : Kenneth Murray ILB (Oklahoma)
    S’il ne descent pas jusque nous faut trade down parce plein de receveurs seront encore là au début de 2nd et ça nous fera un ILB à prendre avec le 62 ou le 94 (Dye ou Gay j’espère). Pas besoin de décrire Murray, pour moi c’est un futur très bon, en plus j’aime bien Kirksey mais ça m’étonnerait qu’ils tiennent toute la saison et c pas Burks, Summers ou Bolton qui vont nous le faire oublier.

    2ème tour (62) : Brandon Aiyuk WR (Arizona State)
    Mon petit chouchou, pas grand monde en parle (même oublié par TD Actu sur le podcast receveurs). Il me fait bcp penser à DJ Moore de Carolina, électrique sur les appuis et pas mauvais après la réception, pour moi il est meilleur que Reagor et Hamler (du même profil) et correspond parfaitement à un needs (slot WR). Avec tous ces receveurs c très probable qu’on est un oublié dans les 2 premiers tours, je mise sur lui tant peut de monde en parle.

    3ème tour (94) : Rashard Lawrence DL (LSU)
    Champion avec LSU, même si sa production est décevante sur cette dernière année, il ne fera clairement pas tâche à côté de Clark notamment contre la course (même si je compte sur Keke ou Adams pour franchir un palier cette saison).

    4ème tour (136) : Devin Duvernay WR (Texas)
    Mon autre coup de coeur au poste de slot WR, autant en avoir plusieurs tant se profil nous fait défaut récemment. J’aime bien ses tracés, il est assez régulier (il me semble) et je pense même qu’il est sous-côté en même temps au vu de la classe de WR de cette année normal. De plus, il a de bons changement d’appuis sans être un phénomène phys niveau vitesse, bonne mains (Rodgers sera content).

    5ème tour (175) : Ke’shawn Vaughn RB (Vanderbilt)
    Le même profil que Jones (niveau mensurations), sans les changements d’appuies mais avec de très bons impacts au moment du plaquage. Il sera donc bien complémentaire avec Jones et viendra remplacer Williams sur les années futurs (même si ça me fait un petit peu mal au coeur de laisser partir Williams, je l’aime bien ce garçon, mais bon Jones mérite amplement ce sacrifice).

    6ème tour (192) : Alex Taylor OT (South Carolina State)
    Ah quoi bon un OT en début de draft alors que Wagner à signé 2 ans et Turner peut décaler sur ce poste en cas de besoin. De plus Patrick, Taylor (pas cut donc vu comme backup fiable Grrrrrr) voir Madison sont la en G, si Turner décale en RT, autant prendre un projet. J’avais pris MKcivitz sur ma première et là j’ai pris Taylor qui est vu comme un gabarit hors norme (2,10 M) mais peu technique, ca tombe bien Bak en connait un rayon et pourra le prendre sous son aile et Gute aime bien les Golgoth.

    6ème tour (208) : Tyrie Cleveland (Florida)
    Connaissant Gute, il a besoin de quelque chose = il surpeuple le poste (OLB l’année dernière). Cleveland paye aussi la bonne classe de WR et bcp de spécialistes le voit comme un steal probable alors pk pas (tant qu’il s’appelle pas Minnesota, Chicago ou Détroit mdr). Il a de bonnes main et est bon sur les réceptions contestés (Rodgers Happiness ?)

    6ème tour (209) : Jake Hanson G/C (Oregon)
    Potentiel futur Backup sur la ligne offensive, on en a tjr besoin (surtout pour couper cette quille de Taylor). Herbert son QB star avait la chance d’avoir une bonne ligne, il en faisait parti alors pk pas. Bon QI football en plus donc je tente.

    7ème tour (236) : Stephen Sullivan (LSU)
    Comme Lawrence, récemment couronné en NCAA, ce n’était pas la cible favorite de Burrow mais à la réception il pas mal de bons atouts à faire valoir je pense et à payer la surpopulation de WR de LSU. Par contre faut lui apprendre à bloquer, donc l’année pro Lewis aura un élève en plus, il pourra bientôt fonder une académie (Graham récemment viré par manque de résultat mdr).

    7ème tour (242) : Levonta Taylor (Florida State)
    On l’annonçait comme la grosse futur star NCAA au poste de CB, mais son gros problème = sa fac. Et oui je suis moi même supporter de FSU mais sur ces deux dernières années quelle plaie. Pourtant ils ont quand même sorti Ramsey et D.James mais depuis plus rien. Donc je pense qu’il paye notamment le niveau de sa facture, de plus il s’est blessé (pas trop grave rassurez-vous) durant la saison et Ponpon sur la Garonne : son coach l’a baladé à tout les postes de DB se disant qu’ils avaient plus rien à perdre… Les gars je vous le dit (et pas parce que c’est également un de mes chouchou) en Slot CB alterné avec Sullivan il peut faire des ravages tant il est rapide et il peut avoir la dale sur le porteur du ballon. Il a de plus cette aspect de compétiteur (à contrario de sa fac dernièrement) tel notre petit pot de colle number one : Jaire Alexander. Franchement nos récents 7ème tours n’ont pas été d’une grande utilité dernièrement alors moi je vous dis ce type sera LE STEAL de cette draft.

    Tout ces receveurs vous l’aurez compris j’aimerai bien qu’on dégage MVS et Kumerow qui m’ont beaucoup déçu l’année dernière pourtant je misais gros sur eux. Le retour de St Brown va quand même faire bcp de bien. Un poste qu’on à récemment bien trop négligé alors qu’à une époque on avait : Jennings, Driver, Nelson et Jones (bonus Finley), ça me dépite. Pour l’année pro my dream ce serait : WR1 Adams, WR2/4 St Brown et Lazard qui alternent, Slot WR Aiyuk, WR5 Cleveland, WR6 MVS ou Kumerow (Gute ne coupera jamais les deux) et Slot WR2 Duvernay.

    Voila voila c’était tout pour moi, j’espère que mon Mock vous a plus et que c’est le tiercé gagnant (même si je vois des trade donc ce sera difficile). Dsl également pour le pavé mais vous savez comment c’est quand on veut tout dire ça prend du temps.
    Longue vie à la draft et Go Pack Go.

  16. The_Chosen_One

    Merci @Val Packers, c’est toujours intéressant de voir les visions/souhaits des autres fans.

    Je te rejoins sur Aiyuk, moi aussi j’aime bien, et en plus il sait aussi jouer sur les extérieurs.
    Par contre au pick 62, je pense que c’est un peu optimiste. Pour moi il partira avant. A moins que sa récente opération d’un muscle le fasse descendre la faute à l’absence d’examens médicaux réalisés par les équipes cette année. C’est pas impossible. En tout cas je le souhaite.

    Je sui d’accord avec toi sur Lavonta Taylor, ça pourrait être un pari peu risqué qui pourrait rapporter gros. Je pense à peu près la même chose de Stanford Samuels.
    Hanson j’aime beaucoup beaucoup, bien coaché il pourrait être titulaire en 2021 à la place de Linsley

    en ce qui me concerne ma dernière mock sur TDN
    1 (30) : Cleveland – OT
    2 (62) : Aiyuk – WR
    3 (94) : Dye – ILB
    4 (136) : Leki Fotu – DL
    5(175) : J.R Reed – S
    6 (192) : J. Hanson – Centre
    6 (208) : Lavert Hill – CB
    6 (209) : J. Breeland – TE
    7(236) : Coughlin – OLB
    7 (242) : Reggie Corbin – RB

  17. james5

    Allez je me prends au jeu aussi (bon je connais pas forcément les mecs que j’ai pris apres le 3 eme tour n’hesitez pas à me dire si c’est des bons choix lol)

    Pour moi apres 2 draft et la Free agency de l’an passé ou c’etait tour pour la defense pour moi cette fois ci ca doit absolument etre tout pour « Aaron »

    La voici:

    1) WR denzel Mims (jaurais pu prendre Higgins aussi mais je croyais qu’il avait été deja pris en fait non bref l’un ou l’autre)

    2) WR Chase Claypool (avec son style a la jefferson comme ca on a les 2 prototypes)

    3) IDL Rachard Lauwrence: j’ai pris le « meilleur » encore dispo pour combler le manque.

    4) WR Tyler Johnson: je pense qu’il faut pas le rater

    5) OT Terence steele: le meilleur dispo

    6) OT Justin Herron: le meilleur dispo

    7) QB Cole Mcdonald grace à @ the_chosen_one

    8) OT Charlie Heck: meilleur dispo

    9) IOL Jared Hilbers meilleur dispo

    10) IOL Darryl Williams meilleur dispo

    Voila je pense qu’il faut aider et donner un max de matos à notre QB star. a mon sens ca serait une erreur de viser tous les postes. il vaut mieux en viser 3 et avoir un maximim de joueurs et donc de possibilités d’avoir un top joueur sur ces postes la. Ceux ou on est vraiment dans le besoin. Et je me dis qu’on peut plus facilement trouver des bons OT en fin de draft que des WR de qualités. donc debut de draft tout ou presque sur les receveurs et fin de draft tout ou presque sur la ligne offensive.

    et surtout je prends aucun RB, S, CB et TE car on a beaucoup investi sur les précédentes Draft et ou en free agency sur ces postes la ces 3 dernieres années. je pense qu’on a largement le matos qu’il faut. et on verra l’année prochaine si il y a des departs… la le plus urgent c’est d’aider Rodgers…

    voila 🙂

  18. The_Chosen_One

    Wouah, c’est ce qui s’appelle un draft offensive.
    Je préfère nettement Higgins à Mims 😉
    Dans ta draft avec déjà Mims et Johson, Claypool pourrait se muer en TE, pas une mauvaise idée.
    Tyler Johnson à le profil pour prendre le slot

    Heck et Williams des bons projets qui pourrait des back up sérieux et pourquoi pas mieux. Herron aussi éventuellement.

    ça manque d’un ILB quand même 😉
    et un S/CB aussi d’après moi, mais j’avoue que j’adore la défense 🙂

  19. james5

    Merci pour ton retour @ The_chosen_one 🙂

    Oui en effet souci pour l’ILB c’est la que ma draft trouve ses limites… d’ou mon souhait de faire un trade down pour récuper un 3 eme tour en plus …

    j’ai remarqué lors des 10 dernieres draft que tous les receveurs qui feront la meilleure carriere partent tous en grande majorité au second tour et un peu au 3eme.

    c’est tres rare d’en retrouver lors du 3eme jour et assez peu frequent lors de la premiere journée. donc c’est vraiment à mon sens le vendredi qu’il faut viser… et l’ideal peut etre meme serait de faire un trade down pour le premier tour et recuperer un 3 eme tour en plus et faire un trade up avec nos multiples choix du samedi pour recuperer un 2 eme ou 3eme tour en plus encore. c’est une idée… mais ca serait top d’avoir 5 choix vendredi…

  20. james5

    Tiens d’ailleurs petites stats

    entre 2010 et 2019 Wide Receiver draftés lors du premier puis 2 eme jour qui ont été probowlers depuis.

    1er tour 2eme et 3 eme tour

    2018 0/2 2/7

    2017 0/3 3/9

    2016 0/4 1/5

    2015 1/6 1/8

    2014 2/5 3/9

    2013 2/3 1/8

    2012 0/4 2/9

    2011 2/3 1/8

    2010 2/2 3/9

    Total 9/32 17/73

    % 28% 23%

    Bon c’est fait un peu à la va vite, et ca vaut ce que ca vaut, mais ca montre quand meme qu’on a pratiquement autant de chances de sélectionner un futur grand receveur au 2eme et 3eme tour qu’au 1er tour de la draft.

    J’ai pas mis 2019 car un peu trop short pour en tirer des conclusions mais ça risque de se confirmer vu que beaucoup de jeunes sélectionnés le 2 eme jour on été performants la saison passée.

    On peut aussi remarquer que les choix de draft en WR depuis 2015 lors du premier tour sont absolument catastrophiques…

    Bref on annonce 5/6 sélectionnés au 1er tour ce jeudi… il est donc assez probable qu’il y aura de gros gros flop dans ce lot…

  21. DavidBrillac

    @James5
    Pour abondé dans ton sens, Jennings, Nelson, et Cobb sont tous les trois des deuxièmes tour, Jones un troisième, la palme pour Driver un septième tour
    Et pour aller encore plus loin, quand on gagne le Super Bowl 31 en janvier 97, nos deux super WR était Robert Brooks un troisième tour, de même que son compère Antonio Freeman lui aussi un troisième tour.
    Et pour être complet dans les 32 draft que j’ai vécu, les Packers n’ont choisies que deux fois un WR au premier tour, Sterling Sharpe un des meilleurs de son époque mais une carrière stoppé net par une blessure, et Javon Walker, pas mauvais mais rien d’extraordinaire et très limité par des blessures chaque saison.

  22. Green Bay Packers France

    Javon Walker, dernier WR choisi au 1er tour par GB en 2002, au 20ème choix. Et en effet, bon, sans plus.

    Alors que Sterling Sharpe, s’il n’avait pas eu sa carrière stoppée fin 1994 par une blessure aux cervicales, serait un Hall of Famer. D’ailleurs, son petit frère Shannon (grand TE des 90’s et 2000’s), a donné une de ses 3 bagues de champion à son grand frère et quand il a été intronisé lui au Hall of Fame, a prêché pour que son grand frère, son inspirateur, en fasse partie.

  23. Laogurdr

    Gerald Willis et Jamal Davis signés sur le waiver deux bons paris pas mal Gute. Surtout Willis d’ailleurs pour la DL il a clairement une place à prendre dans la rotation voir mieux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.