Effectif 2021 des 53

J.K. Scott n’est plus un Packer

L’effectif des 53 joueurs qui représentent le maillot vert et jaune pour le début de saison a été dévoilé hier. La réduction à 80 avait bien précisé la donne avec des résiliations notables. Néanmoins, la coupe des 53 a tout de même réservé son lot de surprises, avec notamment un échange de dernière minute.

CHANGEMENT DE PUNTER

Pour cet effectif des 53, les Packers sont pour l’instant… 52. Le joueur manquant est à trouver dans les équipes spéciales qui ne comptent que 2 joueurs : le kicker Mason Crosby et le long snapper Hunter Bradley. Oui, vous voyez bien : il manque un punter. J.K. Scott (P), 5ème tour de draft 2018 en provenance à l’époque du Crimson Tide (Alabama), n’est plus un Packer. Il a été échangé avec un punter des Rams : Corey Bojorquez. Ce dernier était en concurrence avec un des meilleurs punters de la ligue : Johnny Hekker.

D’abord recruté en 2018 par les New England Patriots en sortant de l’université du Nouveau-Mexique, c’est aux Buffalo Bills que Corey Bojorquez s’est révélé. D’abord blessé en 2018, puis irrégulier en 2019, la saison 2020 le voyait se révéler en montrant sa grosse force de coup de pied avec en point d’orgue un record personnel de 74 yards pour un punt !

Sa saison 2020 lui faisait même recueillir 2 votes All Pro. En 2021, il signait aux Rams pour être en concurrence avec Hekker avec probablement l’idée d’être son successeur.

Les Packers profitent donc du problème de riches des Rams pour échanger J.K. Scott avec un 6ème tour de draft 2023 contre Corey Bojorquez et un 7ème tour de draft 2023 des Rams.

Après avoir dépensé un 5ème tour de draft 2018 pour acquérir J.K. Scott, les Packers dépensent un 6ème tour de draft pour son remplaçant. Un 5ème et un 6ème tour de draft pour trouver son punter (si tant est que ce punter soit le bon), c’est cher payé, sachant que la plupart des punters NFL, comme Hekker et Bojorquez, sont des non draftés. L’expérience J.K. Scott apporte de l’eau au moulin à ceux qui disent qu’il ne faut pas drafter un punter, mais le récupérer juste après la draft.

L’objectif de Bojorquez, c’est d’arriver à être plus constant que J.K. Scott et contrôler la force de sa jambe pour être précis, J.K. Scott alternant trop souvent des coups de pied ratés et des coups de pieds forts mais retombant souvent en zone d’en-but pour un drive adverse repartant des 25 yards.

LIGNE OFFENSIVE

Outre cet échange inattendu mais espéré par les fans, le reste de l’effectif des 53 a révélé quelques petites surprises.

Parmi elles, David Bakhtiari (LT) ne fait pas partie des 53 et placé sur la liste PUP. En fait, il n’a pas été retiré de cette liste sur laquelle il avait été placé avant le début du camp estival. La conséquence, c’est que le Bakh’ ne pourra jouer, et s’entraîner, avant la semaine 7. Mais il semble difficilement concevable de voir le Bakh’ attaquer direct un match avec 2-3 entraînements dans les pattes. Et comme la semaine 8 est le match du jeudi soir, il vaut mieux être prudent et compter sur le n°69 fermement pour la semaine 9.

Mais je pense qu’on peut être confiant en Elgton Jenkins pour reprendre le flambeau. Et on comprend mieux pourquoi il a été préservé toute la pré-saison. Le souci, c’est que cela le fait glisser du poste de LG qui devrait être occupé par Jon Runyan Jr. Pour l’instant, ce dernier n’a pas déçu mais il faudra confirmer. Et cela peut donner un intérieur d’OL jeune et inexpérimenté avec Runyan en LG (2ème année), Myers en C (rookie) et peut-être bien Newman en RG (rookie).

C’est d’ailleurs sur l’OL qu’il y a eu la plus « grosse surprise » des 53 avec un Jake Hanson (C) retenu au détriment de Ben Braden, pourtant encensé au camp, et Cole Van Lanen, 6ème tour de draft 2021, et seul drafté non retenu dans l’effectif 2021.

LES FORCES EN PRÉSENCE

Pas de grosse surprise dans les 24 joueurs retenus en attaque :

  • 2 QB avec Benkert non retenu
  • les 3 RB retenus en vue
  • 6 WR avec Malik Taylor pris à la place de St-Brown
  • 4 TE avec Dafney alors que Sternberger est mis sur la liste des suspendus pour les 2 premières semaines.

Et ce sont donc 26 joueurs qui ont été retenu en défense :

  • Finalement 6 DL avec Lancaster et Heflin conservés ; Heflin est le seul rookie non drafté retenu et c’est la 17ème année consécutive que GB conserve un « UDFA »
  • 10 LB dont 5 ILB
  • 6 CB avec le récent échangé Yiadom pris au-dessus d’Ento, pourtant loué en camp
  • Seulement 4 safeties

EFFECTIF 2021  –  53 joueurs

ATTAQUE (24)

QB (2) : Aaron Rodgers, Jordan Love

RB (3) : Aaron Jones, A.J. Dillon, Kylin Hill

OT (3) : Billy Turner, Dennis Kelly, Yosh Nijman

OG (4) :  Elgton Jenkins, Lucas Patrick, Jon Runyan, Royce Newman

C (2) : Josh Myers, Jake Hanson

TE (4) : Robert Tonyan, Marcedes Lewis, Josiah Deguara, Dominique Dafney

WR (6) : Davante Adams, Allen Lazard, Marques Valdes-Scantling, Amari Rodgers, Randall Cobb, Malik Taylor

DÉFENSE (26)

DL (6) : Kenny Clark, Dean Lowry, Kingsley Keke, Tedarrell Slaton, Tyler Lancaster, Jack Heflin

LB (10) : Za’darius Smith, Preston Smith, Krys Barnes, Rashan Gary, Devondre Campbell, Oren Burks, Ty Summers, Jonathan Garvin, Isaiah Mc Duffie, Chauncey Rivers

CB (6) : Jaire Alexander, Kevin King, Eric Stokes, Chandon Sullivan, Shemar Jean-Charles, Isaac Yiadom

S (4) : Adrian Amos, Darnell Savage Jr, Vernon Scott, Henry Black

ÉQUIPES SPÉCIALES (3)

K (1) : Mason Crosby

P (1) : Corey Bojorquez

LS (1) : Hunter Bradley

SUSPENDU (1)

  • Jace Sternberger (TE)

LISTE PUP (1)

  • David Bakhtiari (LT)

Un assez bon cru pour GBPF avec un score de 49 sur 53. ^^

GBPF

1 Comment

  1. DavidBrillac

    49 sur 53 bravo Julien.
    Premier match délocaliser sous les Sunlights des tropiques 🎶 à Jacksonville, au lieu du Superdome, sans Brees et Thomas sous une canicule à 35°.
    C’est pas la même chose, et plutôt a notre avantage.
    Go Pack Go !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.