GBPF Mock Draft 2021 4.0

4ème et ultime mouture des mocks drafts sur GBPF. Et cette fois-ci, je m’y colle en proposant mes 10 choix. C’est parti !

1er tour (choix n°29) – Greg Newsome (CB) – Northwestern

(Photo by Zach Bolinger)

Il se dit que Caleb Farley convainc les franchises NFL que sa blessure au dos n’est que broutille. Du coup, il risque de retrouver sa place qui était la sienne, entre les picks 15 et 25.

Du coup, je crois à la glissade de Newsome jusqu’à nous alors que jusque-là, les Packers ne le glanaient que via un trade-up. Car voilà, il n’y a que 28 choix devant GB. Après la première moitié de draft qui verra un rush sur les QB et les tops prospect à leurs postes, je vois bien un rush sur les pass-rushers et les tackles offensifs en deuxième partie; Moehrig, meilleur S de la cuvée et Owusu-Koramoah, meilleur ILB, risquent de susciter aussi les convoitises en 2ème partie de 1er tour.

Du coup, avec en plus un historique de blessures qui n’est pas à négliger (pas une seule saison complète en NCAA), je vois Newsome être disponible au choix n°29. Comblant à la fois besoin et meilleur joueur disponible, Newsome sera lors une évidence tant il est pétri de qualités athlétiques et de qualités de couverture.

2ème tour (choix n°62) – Liam Eichenberg (OT) – Notre Dame

Liam Eichenberg, n°74

Dans mes simulations de draft, invariablement, il navigue dans les eaux de fin de 2ème tour. Mais les prospects de ligne offensive jouent un peu les montagnes russes ces derniers temps.

Eichenberg est un diamant qui s’est poli au fur et à mesure de ses années universitaires à Notre Dame. Joueur intelligent, il sait utiliser son imposant gabarit pour être un « pass protector » de choix. À chaque fois qu’il a eu de l’adversité, comme le probable premier pass-rusher de la prochaine draft Kwity Paye de Michigan, il a répondu présent.

Prévu comme futur RT à l’échelon NFL et ne jouant pas purement sur des qualités physiques, c’est sûrement cela qui le fait descendre en fin de 2ème tour. Mais cela conviendrait parfaitement aux Packers qui trouverait là le pendant idéal à Bakhtiari.

3ème tour (choix n°92) – Divine Deablo (S) – Virginia Tech

Voici un prototype du joueur hybride linebacker/safety de plus en plus recherché par les défenses NFL et à priori par notre nouveau coordinateur défensif. 1,96 m, 103 kg, belle vision du jeu. Excellent dans le jeu vers l’avant (blitz, run defense), il est moins aérien en couverture. Mais il semble tout à fait « NFL ready » et occuper ce poste voué à être central dans la défense de Green Bay.

4ème tour (choix n°135) – Osa Odighizuwa (DT) – UCLA

(Photo by Kevin Abele)

Mike Daniels 2.0. Ancien lutteur, Odighizuwa est un athlète hors normes au niveau de la vitesse, de son explosivité, de sa force et de sa détente pour un joueur de ligne défensive. Mais voilà, il ne mesure « que » 1,87 m et 129 kg. Déjà un beau bébé mais sous-dimensionné face aux golgoths des tranchées. Les mêmes raisons qui avaient fait descendre Mike Daniels, 1,83 m, jusqu’au… 132ème choix.

De plus, ses bras sont extra-longs pour son gabarit et il n’a pas déçu lors du Senior Bowl, le Pro Bowl de la NCAA. Bref, un gros potentiel même si certains pensent qu’il a une marge de progression limitée. À ce stade de la draft, c’est pour moi un « safe pick ».

4ème tour (choix n°142) – Anthony Schwartz (WR) – Auburn

Vous voulez de la vitesse ? Eh ben, avec Schwartz, vous allez être servis car il est bien probable que vous ayez là le WR le plus rapide de cette draft. Ancien athlète, il a posé un 10″15 aux 100 m quand il était au lycée et fut même médaillé d’or au 4×100 m lors des mondiaux des – 20 ans. OK, vous êtes calmés ?

Avec un tel atout, vous avez l’athlète parfait pour les retours, les mouvements « pré-snap » et les jeux gadgets comme un « jet sweep ».

Alors, pourquoi tomberait-il si bas ? Eh bien, il est d’abord un athlète, + qu’un joueur de football américain : ses mains ne sont pas sûres et il manque d’instinct pour localiser le cuir. Et il existe beaucoup de WR dans cette draft au même profil (petit et rapide). Mais avec un tel potentiel, avec un physique plus imposant que Randall Cobb et une rapidité plus grande qu’un Valdes-Scantling (qui avait les mêmes défauts présentés à la draft), le prendre au n°142 serait selon moi une bonne affaire pour GB.

5ème tour (choix n°173) – Benjamin St-Juste (CB) –Minnesota

Très grand cornerback par la taille, il dispose en plus d’une envergure de bras hors du commun : un vrai condor dans les airs. Et il sait utiliser cette envergure, que ce soit dans les airs (déviations de passe) ou sur la ligne de mise en jeu. Il a les capacités de retournement nécessaires à un bon CB et manque juste d’une grande pointe de vitesse. Venant d’un lycée canadien, St-Juste a montré du caractère pour se faire sa place jusqu’à la NFL. Trop utilisé en « nickel » l’année passée, il a l’étoffe d’être un CB extérieur en NFL.

5ème tour (choix n°178) – Adetokunbo Ogundeji (DE/OLB) – Notre Dame

(Photo by Joe Robbins/Getty Images)

Ogundeji est le prototype hybride qui peut jouer DE ou OLB en défense 3-4, parfait pour le système de GB, à la Za’darius Smith. Très gros moteur, c’est son inconsistance qui le fait descendre dans les choix. Mais en le laissant maturer comme il faut, il peut apprendre en technique et en intelligence de jeu pour en faire un produit fini à fort potentiel.

6ème tour (choix n°214) – Elijah Mitchell (RB) – Louisiana Lafayette

Tous les ans, un coureur d’une petite université crève l’écran en NFL. Elijah Mitchell sera t-il cet élu ?

Ce coureur dur au mal excelle dans les tranchées avec une bonne vitesse dans les petits espaces et tout en étant difficile à plaquer. S’il manque un peu de vitesse pour tourner le coin, il est également un solide receveur. Son inconstance à l’échelon universitaire a été compensé par des entraînements au Senior Bowl plus qu’intéressants. Le « Ragin Cajun » a les moyens d’être le RB 3 de GB.

6ème tour (choix n°220) – Jaylen Twyman (DT) – Pittsburgh

(Photo by Scott W. Grau)

Peut-être bien un « steal » de fou. En ayant zappé la saison 2020 en faisant son « opt out », Twyman n’a clairement pas amélioré sa valeur pour la draft. De même, sous-dimensionné pour le poste, il risque d’être snobé. Mais là encore, dans la veine d’un Aaron Donald (lui aussi une panthère de Pittsburgh) ou d’un Mike Daniels, je crois aux centres de gravité bas qui ont de la force. Twyman peut être cela, d’autant plus qu’il a des mains fortes et agiles, lui permettant d’être performant au pass-rush ; en « run defense », il est par contre encore facilement manoeuvrable.

7ème tour (choix n°256) – Christian Uphoff (S) – Illinois State

Christian Uphoff est un de ces prospects de petites universités qui ont impressionné au Senior Bowl. Évidemment, à ce stade de la draft, le joueur n’est pas « NFL ready », notamment au niveau du plaquage. Mais cet explosif joueur a un énorme potentiel qui pourrait déjà le voir fortement contribuer en équipes spéciales.

Cette proposition de draft est clairement orientée sur le volet défensif. Mais elle est l’exact négatif de la draft 2020 clairement orientée sur le volet offensif (hé oui !) même si les cheeseheads ne se sont pas vraiment rendus compte. Et encore, sur les deux premiers jours, j’utilise le 2ème tour pour un OT alors qu’en 2020, les 3 premiers tours étaient offensifs (et même les 4, puisque le 4ème tour a été utilisé pour trade-up au 1er tour…).

GBPF

Partager :

3 Comments

  1. val_packers

    Salut Julien,
    Je trouve ta mock draft très intéressante également même si sur les simulations que j’ai faites, certains joueurs sont bcp plus haut ou bcp plus bas. C’est incroyable les différences sur certains joueurs d’une simulation à une autre, par exemple Deablo je l’ai au 6 ou 7ème tour sur TheDraftNetwork et Twyman au 3 ou 4ème tour… comme quoi la seule vérité de la draft c’est lorsqu’elle à lieu. Pour revenir à ta draft j’avoue que du coup j’aurai pris un autre Safety au 3ème tour (Johnson ou Cisco par exemple) mais sinon le reste des choix me semble très judicieux même si on sait tous que Gute doit avoir un board éclaté avec des Trask et compagnie sur qui il est capable de trade up en plus… bref son mental me fait penser un peu à un Benoit Paire en plein match de tennis pour les amateurs de déboires sportives.

    Du coup pour mes dernières mocks draft avant le grand soir, ça donne ça de mon côté (j’ai tenté un peu de naviguer sur différents simulateurs) :

    TheDraftNetwork :
    1er tour (29) : Greg Newsome II CB (Northwestern)
    2ème tour (62) : Levi Onwuzurike DL (Washington)
    3ème tour (92) : Spencer Brown OT (Northern Iowa)
    4ème tour (135) : JaCoby Stevens S (LSU)
    4ème tour (142) : Keith Taylor Jr. CB (Washington)
    5ème tour (173) : Isaiah McDuffie LB (Boston College)
    5ème tour (178) : Ihmir Smith-Marsette WR (Iowa)
    6ème tour (214) : Bryce Hargrove C/G (Pittsburgh)
    6ème tour (220) : Chris Evans RB (Michigan)
    7ème tour (256) : Marquez Stevenson WR (Houston)

    PFF :
    1er tour (29) : Greg Newsome II CB (Northwestern)
    2ème tour (62) : Dyami Brown WR (Noth Carolina)
    3ème tour (92) : Jamin Davis LB (Kentucky)
    4ème tour (135) : Brady Christensen OT (BYU)
    4ème tour (142) : Jonathan Marshall DL (Arkansas)
    5ème tour (173) : Drew Dalman C/G (Stanford)
    5ème tour (178) : Olaijah Griffin CB (USC)
    6ème tour (214) : Tarron Jackson EDGE (Coastal Carolina)
    6ème tour (220) : Chris Brown S (Texas)
    7ème tour (256) : Sadarius Hutcherson G (South Carolina)

    ProFootballNetwork :
    1er tour ‘trade’ (30) : Caleb Farley CB (Virginia Tech)
    2ème tour (62) : Jabril Cox LB (LSU)
    3ème tour (92) : D’Wayne Eskridge WR (Western Michigan)
    3ème tour ‘trade’ (93) : Brady Christensen OT (BYU)
    4ème tour (135) : Shaun Wade CB/S (Ohio State)
    5ème tour (173) : Darius Stills DL (West Virginia)
    5ème tour (178) : Robert Hainsey OT/G (Notre Dame)
    6ème tour (214) : Javian Hawkins RB (Louisville)
    6ème tour (220) : Josh Imatorbhebhe WR (Illinois)
    7ème tour (256) : Paris Ford S (Pittsburgh)

    Fanspeak :
    1er tour (29) : Asante Samuel Jr. CB (Florida State)
    2ème tour (62) : Zaven Collins LB (Tulsa)
    3ème tour (92) : Tyler Shelvin DL (LSU)
    4ème tour (135) : Amari Rodgers WR (Clemson)
    4ème tour (142) : Robert Hainsey OT/G (Notre Dame)
    5ème tour (173) : Richard LeCountee III S (Georgia)
    5ème tour (178) : Dazz Newsome WR (North Carolina)
    6ème tour (214) : Ryan McCollum C/G (Texas A&M)
    6ème tour (220) : Drew Dalman C/G (Stanford)
    7ème tour (256) : Tre Brown CB (Oklahoma)

    Je remarque que je suis quand même vachement tourné sur un Corner au 1er tour, je pense que j’ai pas besoin de préciser que je veux que King aille voir ailleurs au plus vite. J’ai écouté le podcast et je suis totalement d’accord qu’il nous manque aussi clairement un DL et un LB pour que la couverture soit moins exposée (je glisse ça là mais Sheldon Richardson est libre ça nous ferait bcp bcp bcp de bien). Voilà tout est à peu près dit, j’espère que Gute va pas nous refaire une masterclass, il ne faudrait pas que cette fois-ci Julien se retire vraiment dans un monastère bouddhiste au fin fond du Bangladesh mdrrr.

    Bonne draft à tous et rendez-vous pour le débrief très rapidement.
    Go Pack Go

  2. Guile

    @Julien : J’aime bien ta mock, sauf peut-être Schwartz car un mec qui court vite et qui n’a pas de main, on a déjà MVS 🙂 Je pense qu’il y aurait des WR pouvant contribuer plus rapidement encore dispo à ce moment-là.
    Eichenberg au 62, je ne l’ai jamais eu, il était toujours pris avant mais les simulations ne sont pas la draft.

    @Val_packers : idem que toi, je pars CB quasiment tout le temps au 1er tour parce que si je pars sur un autre scénario genre LB (j’ai eu du Zaven Collins qui descendait) ou de l’OT (Raduz ou Eichenberg), quand j’arrive en 62 tous les bons choix de CB sont partis avant. Alors que si je fais CB au premier tour (Farley, Newsome, Stockes ou Asante), j’ai quasiment tout le temps un bon LB qui reste dispo au 62 (Cox ou Bolton).

    Après 3e tour et 1er choix du 4e, je commence à hésiter OT ou DL. Shelvin descendra pas au 4e tour je pense mais Osa Odighizuwa pourrait être dispo au 135 ce qui permet de prendre un OT au 92 genre D’Ante Smith ou Spencer Brown qui seraient partis au 135.

    J’espère juste que Gute va pas nous foirer ce premier choix une deuxième année de suite.

    A demain pour le débrief à chaud 🙂

  3. Laogurdr

    Euh bon les gars la terre du Wisconsin a sérieusement tremblée cette nuit!!!!

    A Rod WTF…..!!!! Soit c’est vrai est merde!!!!!!! Soit c’est un coup de pression pour prolonger ce que j’espère beaucoup, soit c’est pour prolonger et mettre la pression pour avoir des receveurs bref affaire à suivre mais je ne l’avais pas vu venir celle-là 😲.

    Et sinon double tremblement de terre Gute n’a pas bougé et pris un bon CB (le meilleur encore dispo avec Samuel) Waouh.
    Pourtant quand j’ai vu partir Farley et Newsome, après Horn et Surtain, je me suis ça y est Gute doit faire une syncope il va trade up 😂😂😂😂 et non il a attendu est pris un joueur que nous souhaitions à peu près tous, même si je dois avouer qu’avec Baremore et JOK encore dispo un des 2 surtout JOK ne m’aurais pas gêné.
    Mais bon top CB c’est parfait on va moins voir notre cher numéro 20 sur le terrain.

    Allez affaire(s) à suivre du coup je conserve ma mock ce soir c’est Jabril Cox ou Nick Bolton un OT( eichenberg, radunz, mayfield, brown, cosmi, jenkins). En tout cas il y a moyen de faire un très bon coup.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.