Bilan 2019 : Retour en finale NFC

TITRE

Si la saison s’est achevée par une lourde défaite 37 à 20 contre les San Francisco 49ers, celle-ci est intervenue au dernier stade avant le Super Bowl, en finale de conférence. Un niveau que 28 équipes n’atteignent pas chaque année. Ce millésime 2019 est donc aussi à retenir pour cela.

La finale de conférence 2019 était la 8ème finale de conférence que les Packers depuis la création des conférences NFC et AFC en 1970, résultante de la fusion des ligues AFL et NFL.

Depuis 2014, c’est la 3ème finale de conférence (perdue) des Green Bay Packers (2014, 2016, 2019). Aucune autre équipe NFC n’a pu atteindre ce stade de la compétition plus d’une fois durant cette période (eh oui !)

Rappel des finales de conférence depuis 2014 :

  • 2014 – Seattle Seahawks – Green Bay Packers : 28 – 22
  • 2015 – Carolina Panthers – Arizona Cardinals : 49 – 15
  • 2016 – Atlanta Falcons – Green Bay Packers : 44 – 21
  • 2017 – Philadelphia Eagles – Minnesota Vikings : 38 – 7
  • 2018 – Los Angeles Rams – New Orleans Saints : 26 – 23
  • 2019 – San Francisco 49ers – Green Bay Packers : 37 – 20

On remarquera que les 3 finales de conférence perdues par les Packers l’ont été à l’extérieur. Que serait-il advenu si une seule de ces finales avait été jouée au Lambeau Field ?  D’ailleurs, c’est une constante pour Green Bay qui a joué 6 finales de conférence à l’extérieur depuis 1970, 3ème marque (ex-aequo) durant cette période, derrière les Dallas Cowboys (9 fois) et les New England Patriots (7 fois).

On notera aussi qu’hormis les finales NFC 2014 (snif…) et 2018, les finales NFC ont été globalement des matchs à sens unique avec une rapide domination du vainqueur tuant tout suspense.

Enfin, cette période n’a pas été fastueuse pour la NFC puisque sur les 6 champions NFC envoyés au Super Bowl, un seul a pu remporter le titre suprême, les Philadelphia Eagles battant les New England Patriots en 2018.

Pour cette finale NFC 2019, ce n’était que la 2ème fois que les Packers participaient à cette rencontre quand GB et son adversaire affichaient un bilan supérieur ou égal à 13 victoires. La fois précédente, c’était en finale NFC 1997… chez les San Francisco 49ers du QB Steve Young où comme en 2019, les deux équipes affichaient un bilan de 13-3.

Enfin, tout au long de la saison 2019, ce fut le grand écart entre les 5 meilleurs bilans NFC (49ers, Packers, Saints, Seahawks et Vikings) et le reste des équipes NFC. D’ailleurs, depuis 1978 et l’instauration des saisons à 16 matchs, c’est seulement la seconde fois que la NFC avait 3 équipes avec un bilan au moins égal à 13 victoires. C’était en 2011 et les 3 équipes étaient les Packers, les 49ers et les Saints, les mêmes qu’en 2019 !

GBPF

1 Comment

  1. The_Chosen_One

    trois défaites sur nos 3 dernières participations en finale NFC? ça fait mal.
    Celle contre Seattle reste hors catégorie tellement le traumatisme a été violent et le souvenir toujours vivace.

    les bases sont là pour enfin passer la dernière marche l’an prochain et retrouver le big game, mais va pas falloir se louper sur l’intersaison !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.