Classements 2019 : Semaine 8

Laf

Nouvelle victoire des Packers chez les Kansas City Chiefs qui arrivent à la mi-saison avec un bilan de 7 victoires et 1 défaite, un bilan difficilement imaginable avant la saison. Mais que ce soit pour la course à la NFC North ou pour celle à la conférence NFC, la concurrence reste rude.

CLASSEMENT DIVISION NFC NORTH

NFCN

Confirmation du classement de la semaine 7, la NFC North se scinde en deux. Les Packers et les Vikings se tirent la bourre.

Les Green Bay Packers ont brillamment remporté une victoire à l’extérieur chez le leader de l’AFC West, même si les Kansas City Chiefs étaient handicapés par les blessures, notamment celle de son QB Patrick Mahomes.

Les Minnesota Vikings ont battu sans forcer les Washington Redskins 19 à 9. Comme ils ont pu imposer leur jeu de course (161 yards à la course et 36 mn 30 de temps de possession), Kirk Cousins n’a plus eu qu’à dérouler pendant que la défense faisait son bon boulot habituel (3 FG encaissés en tout, 4 sacks, 1 interception, 1 fumble recouvert).

En bas de la NFC North, les Detroit Lions ont laissé leur fauteuil de dernier de la classe aux Chicago Bears. Les Lions ont battu les New York Giants 31 à 26 qui ont opposé une belle résistance mais qui ont effectué 2 « turnovers on downs » en 4ème quart-temps.

Quant aux Chicago Bears, la descente aux enfers continue avec une défaite à domicile impromptue face aux Los Angeles Chargers (16-17). Le vainqueur de la NFC North 2018 est dernier de sa division un an après. Preuve que l’équipe était en surrégime avec son large leadership NFL au nombre de turnovers provoqués en 2018. Quant à Trubisky (QB), eh bien il commence à affirmer un statut de « bust » de la draft 2017.

Mais pour couronner le tout pour les Bears, l’entraineur en chef Matt Nagy est mis en question pour son choix de fin de match, d’abord de privilégier le FG avec un kicker rookie (dont les statistiques ne sont pas faramineuses) et d’avoir demandé à Trubisky de mettre un genou à terre sur 1ère tentative et de tenter directement le field goal sur 2ème tentative au lieu de tenter d’avancer de quelques yards. Car évidemment, ce qui devait arriver arriva : le ballon frappé par Pineiro allait s’incurver vers la gauche des poteaux, à environ 50 cm de la victoire.

CLASSEMENT CONFÉRENCE NFC

nfc

Toujours en 3ème position, GB reste sur le podium NFC derrière les San Francisco 49ers (8-0) toujours invaincus mais dont le calendrier va désormais complètement changer (adversaires actuellement à 17 victoires et 35 défaites pour leurs 8 premières rencontres, 8 prochains matchs contre un bilan cumulé de 43 victoires, 26 défaites et 2 nuls pour leurs adversaires).

Les New Orleans Saints restent seconds en ayant tranquillement disposés des Arizona Cardinals 31 à 9 pour le retour de Drew Brees (QB) ; ils sont devant les Packers en raison d’un meilleur bilan intra-conférence (chacun 1 défaite contre un adversaire NFC mais les Saints ont plus de victoires contre des adversaires NFC pour le moment).

Derrière les Packers, Seattle Seahawks (6-2) et Minnesota Vikings (6-2) restent toujours en embuscade et prennent les deux strapontins potentiels des wild-cards. Seuls les Los Angeles Rams les talonnent (5-3) alors que ça commence à paraître compliqué pour les Carolina Panthers dont on se demande s’ils reverront Cam Newton cette saison (4-3) et pour l’équipe qui ne gagnera pas la NFC East dont le titre se disputera entre les Dallas Cowboys (4-3) et les Philadelphia Eagles (4-4).

DANS LE RESTE DE LA NFL

En AFC, les New England Patriots blackboulent tout sur leur passage (8-0), même les Cleveland Browns que tout le monde attendait en début de saison. Mais les Browns ont été « brownesques » avec 3 pertes sur leurs 3 premières possessions (!) avec 2 fumbles du coureur Nick Chubb qui bizarrement jouait sans gants par temps humide et une interception gaguesque pour une balle donnée par Mayfield (QB), sur une tentative de « reverse » de Landry (WR), directement au défenseur de ligne des Patriots Lawrence Guy ! 17-0 en fin de 1er quart-temps pour les Patriots (27-13 au final) : fermez le ban.

Les Patriots ont-ils déjà acquis leur première place AFC ? On pourrait le penser, les équipes suivantes, Indianapolis Colts, leader AFC South, et Baltimore Ravens, leader AFC North, sont à 5 victoires et 2 défaites ! Les Kansas City Chiefs sont à 5 victoires et 3 défaites et sont leaders d’une AFC West curieusement faible pour le moment cette année. Les Chiefs doivent prendre garde : ils accueillent les Minnesota Vikings ce dimanche en l’absence peut-être encore de leur QB Patrick Mahomes. De là à se retrouver à 5-4, il n’y a qu’un pas mais nous, cheeseheads, on espère tous le contraire !

Derrière, les Buffalo Bills, battus sèchement à domicile par les Philadelphia Eagles 31 à 13, ont le 5ème rang AFC (5-2) devant les Houston Texans au 6ème rang (5-3). Mais les Texans viennent de perdre leur star défensive J.J. Watt (DE) pour la saison et sont sous la menace de leurs concurrents de l’AFC South, Jacksonville Jaguars et Tennessee Titans, tous les deux à 4 victoires et 4 défaites. Affiche en vue : Texans et Jaguars se rencontrent ce dimanche après-midi à Londres.

LES AFFICHES DE LA SEMAINE 9

  • Los Angeles Chargers (n°11 AFC) Green Bay Packers (n°3 NFC) : Les Packers pour un « sweep » de l’AFC West
  • Jacksonville Jaguars (n°7 AFC) Houston Texans (n°6 AFC) : Confrontation à Londres avec la course à l’AFC South et les play-offs AFC en ligne de mire
  • Philadelphia Eagles (n°10 NFC) – Chicago Bears (n°11 NFC) : Malheur au perdant dans la course aux play-offs NFC
  • Kansas City Chiefs (n°4 AFC) Minnesota Vikings (n°6 NFC) : Grosse affiche pour équipes actuellement en position de play-offs
  • Baltimore Ravens (n°3 AFC) New England Patriots (n°1 AFC) : L’affiche AFC de ce début de saison pour un premier vrai test pour les Patriots

1 Comment

  1. Green Bay Packers France

    Pour laisser un commentaire, veuillez réinscrire d’abord vos identifiants de connexion. Vous pourrez ensuite laisser votre commentaire. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.