Têtes de Fromage n°35 à l’écoute

Logo : @PierroNito

Épisode 35 du podcast francophone sur les Green Bay Packers. Cet épisode s’est fait attendre, les Têtes de Fromage étaient en effet dans l’attente du sort d’Aaron Rodgers. Le n°12 revient-il dans la bergerie ?

Pour cet épisode n°35 assez exceptionnel des « Têtes de Fromage », l’équipe du podcast est au complet avec Mathieu (@packers_fr), Valentin (@Valentin_TTP), Alexandre (@Alexandre_TDA) et Julien (@GBPackersFrance), le GBPF man !

Les « Têtes de Fromage » dissertent sur le retour d’Aaron Rodgers et le début animé de la free agency NFL. Les débats s’enflamment sur la direction que prend l’organisation Packers.

Et tout cela, cela était avant l’annonce du trade de Davante Adams (l’émission a été enregistrée avant) !

Le podcast est à retrouver sur toutes les plateformes : Apple, Google, Spotify, Deezer, Podcast Addict, Stitcher, TuneIn. Le lien direct pour accéder à cet épisode 35 : https://www.podcastics.com/podcast/episode/episode-35-les-packers-en-mode-all-in-vraiment-125704/

Bonne écoute, Go Pack Go !

Et après écoute, n’hésitez à mettre vos commentaires ou questions à la suite de cet article !

GreenBayPackersFrance

1 Comment

  1. dredge

    Merci pour cette super émission les gars ! 🙂 Bon vous l’avez enregistré un poil trop tôt (Adams n’était pas encore parti), mais on aura bien le temps de vous écouter sur l’exode massif de nos WR qui doit certainement un peu empêcher Rodgers de dormir en ce moment (en plus de devoir prendre le temps de recompter tous les millions qu’il a braqué à l’intersaison).

    Les re-signatures attendues en défense m’ont personnellement soulagé (c’est sûr qu’on paie cher, mais on est au moins certain de l’apport des joueurs). Après clairement on a des gros besoins en attaque, il faut renforcer aussi notre DL, et c’est clair qu’un peu de sang neuf à la FA aurait pu permettre de redonner un peu le moral (car dans l’état je ne pars pas du tout confiant pour la saison prochaine, et je ne pense pas être le seul).

    Reste que j’ai étonnamment de l’espoir pour la draft à venir, avec nos nombreux choix dans les deux premiers tours, et le fait que nos besoins sont clairement identifiés. Je sais que notre équipe dirigeante a l’habitude de se louper ces dernières années, mais je ne sais pas pas pourquoi je le sens bien cette année ! Peut-être une variante du syndrome de stockholm allez savoir …

    PS : Grosse surprise que la mise à l’écart de Bojorquez, au profit du « pas ouf » ex-punter de Chicago. Vous pensez qu’il était trop gourmand ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.