Rodgers positif !

Rodgers au repos forcé

L’information est sortie cet après-midi : Aaron Rodgers a été testé positif au Covid-19. De fait, il manquera le match de dimanche chez les Kansas City Chiefs et sera remplacé (sauf accident -_-‘ ) par Jordan Love.

Le n°12 n’est donc pas au-dessus des simples mortels. Alors que le match contre les Arizona Cardinals avait justement vu les receveurs Davante Adams et Allen Lazard absents pour cause de test positif au Covid-19, c’est au tour du franchise QB d’être écarté du match suivant pour la même raison.

Et comme c’est Aaron Rodgers, cela prend une autre proportion au niveau médiatique. Il est vrai que les masques ont proprement disparu des lignes de touche et que les célébrations et embrassades (même avec les adversaires après le coup de sifflet final) sont revenus à leurs standards précédents. De plus, Rodgers et ses potes (Cobb et M. Lewis entre autres) ont médiatisé sur les réseaux sociaux leur fête Halloween… sans gestes barrières bien sûr.

Comme si la crise sanitaire était totalement passée. C’est peut-être en partie vrai mais les protocoles NFL, signés par les joueurs, restent eux d’actualité.

Mais la polémique enfle car Aaron Rodgers doit observer un repos de 10 jours imposé par la NFL, la règle pour tout joueur positif au Covid… et non vacciné. Or, cet été, inévitablement questionné sur la question de son statut vaccinal, Aaron Rodgers a répondu : « je suis immunisé ».

Alors, vacciné ou pas vacciné ? Questionné sur ce sujet il y a quelques minutes, l’entraîneur en chef Matt LaFleur a répondu sèchement qu’il fallait poser cette question à Rodgers… qui ne pourra parler aux médias le temps de son absence. Bref, une fois de plus avec le n°12, c’est un « beautiful mystery »…

Concrètement, Jordan Love (QB) va entrer en piste pour son premier match de saison NFL, un an et demi après sa draft et avec seulement deux matchs de pré-saison cette année dans les socquettes.

Mais il faut bien y aller à un moment et rendre utile ce choix de draft pour justement ce type de circonstances. Et il y a pire pour le n°10 que de commencer contre les Kansas City Chiefs, à l’attaque certes ronflante emmené par Patrick Mahomes mais à la défense dans les 5 dernières de la ligue. Il ne faudra cependant pas que Love invite trop le punter Bojorquez sur le terrain.

De plus, ce match à l’Arrowhead Stadium pourrait voir le retour de beaucoup d’absents. Adams (WR) et Lazard (WR), de retour de Covid justement, seront là. Valdes-Scantling (WR) est probable et il se pourrait même que ce soit le grand come-back de Bakhtiari (LT). Si bien que Love pourrait bien disposer de l’attaque titulaire, hors Myers (C) et bien sûr hors Tonyan (TE) dont la saison est terminée.

Outre le match contre les Chiefs, la participation de Rodgers est très incertaine pour la réception des Seahawks puisque la « quarantaine » actuelle de 10 jours de Rodgers s’achève la veille du match contre SEA.

Déja intéressant, ce Chiefs-Packers prend une autre dimension avec la titularisation de Love. Décidément spéciale cette saison 2021…

1 Comment

  1. Guile

    Je sais pas trop comment réagir au final… Je suis très désappointé comme disait l’excellent Gary Oldman dans un film de SF des années 90 (je ne dis pas le dire pour voir ceux qui auront la référence 🙂 )
    En voyant le côté positif, on peut toujours se dire que c’est mieux maintenant qu’en playoff ou pire au SB mais bon…
    Peut-être qu’il ira à la piquouse maintenant qu’il voit bien qu’il n’est pas « immunisé » parce que The Last Dance qui finit par une absence au SB pour cause de test positif ça ne ferait pas trop pour sa « Legacy »…

    C’est dommage parce que ça peut casser la dynamique qui est bonne alors que c’était l’occasion d’envoyer un message fort.

    Après, peut-être que Love me fera mentir et tant mieux à ce moment-là.
    On pourra également voir l’adaptation du playcalling de LaFleur qui devra sortir des trucs un peu différents de d’habitude.
    Après c’est sûr qu’il vaut mieux que ce soit contre les Chiefs et leur défense douteuse que contre les Cardinals.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.