Les Bucks l’ont fait

Antetokoumpo avec le trophée NBA et le trophée de MVP des finales NBA

Les Milwaukee Bucks ont redoré le blason sportif de l’Etat du Wisconsin : ils sont les champions NBA 2021 ! Et pour bien faire, ce fut le Fiserv Forum qui fut le théâtre de leur succès. La fête fut totale.

Eh bien oui, Julien Lepers aurait apprécié cette série des Bucks puisqu’ils ont remporté dans ce match 6 leur 4ème victoire à la suite. Ils ont ainsi renversé une situation compromise après deux défaites dans les deux premiers matchs chez les Phoenix Suns. Ce que les Bucks ont réalisé n’est pas chose aisée puisqu’ils sont seulement la 5ème équipe depuis 1947 à remporter la finale NBA dans cette situation.

Cette performance a pu être réalisée grâce à des performances étincelantes de leur star Giannis Antetokoumpo tout au long des 6 matchs des finales NBA. Insensible à la pression et galvanisé par l’enjeu, le grec a éclaboussé de son talent le match 6 :

  • 50 points
  • 14 rebonds
  • 5 contres
  • 2 passes 1
  • 17/19 aux lancers francs
  • 16/25 au tirs

Evidemment, avec de telles performances, Giannis « The Freak » a été élu meilleur joueur (« MVP ») de ces finales. À 26 ans, Antetokoumpo a déjà été MVP, MVP des finales NBA et meilleur défenseur de l’année. Seuls Michael Jordan (Chicago Bulls) et Hakeem « The Dream » Olajuwon (Houston Rockets) ont connu les mêmes distinctions, ce qui situe le bonhomme. Signe du destin, Antetokoumpo marque 50 pts dans une victoire des Bucks qui met fin à 50 ans de disette en titre NBA.

Après un sacre dans un Fiserv Forum en fusion (et suivi par + de 65.000 personnes dans la « fan zone » adjacente), les Bucks n’ont pas échappé à la parade dans Milwaukee jeudi dernier et on eut l’impression que tout le Wisconsin avait déboulé dans les rues de la plus grosse ville de l’Etat.

Ce titre NBA des Bucks fera date dans l’histoire sportive du Wisconsin. Cette victoire est tellement exceptionnelle qu’Aaron Rodgers s’est alors fendu de son 1er tweet de + de 3 mots depuis des mois. ^^ Et le plus savoureux, c’est que c’était pour féliciter le front office des Bucks. Ah, Rodgers aime décidément le billard à 3 bandes…

Premier titre pour Giannis Antetokoumpo et les Bucks. Le premier d’une série ? Dans un sport qui se joue à 5, les Bucks ont en effet signé des baux longue durée pour leur star grecque ainsi que pour ses deux lieutenants Krys Middleton et Jrue Holiday.

Attention, les Packers pourraient rapidement se retrouver dans une phase de reconstruction pendant que les Bucks sont au firmament. De quoi transférer le barycentre sportif de l’Etat comme avait pu le faire Michael Jordan à Chicago dans l’Illinois dans les années 1990 ? En tant que cheesehead, on ne le souhaite évidemment pas car, alors que la NFL reste la ligue n°1 aux USA, cela voudrait dire que les Packers seraient tombés bien bas…

GBPF

1 Comment

  1. DavidBrillac

    Tombés bien bas, tôt ou tard cela arrivera malheureusement.
    L’après Rodgers cette année, où dans quelques saisons sera sûrement compliqué. J’espère que le trou d’air ne durera pas deux décennies comme le dernier entre 71 et 91 !

    Bravo au Bucks qui ont trouvé leur Rodgers pour la prochaine décennie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.