Classements 2020 : Semaine 4

Nous voilà déjà au quart de cette saison régulière NFL si singulière. IL est temps de tirer un premier bilan avec des classements qui commencent à avoir du sens. Premier bilan pour des Green Bay Packers en tête de la NFC North, mais aussi de la NFC !

CLASSEMENT DIVISION NFC NORTH

 

  1.  Green Bay Packers :  4-0    (2-0 Div.)  (4-0 Conf.)
  2.  Chicago Bears : 3-1    (1-0 Div.)  (3-0 Conf.)
  3.  Detroit Lions : 1-3    (0-2 Div.)  (1-3 Conf.)
  4.  Minnesota Vikings : 1-3     (0-1 Div.)  (0-1 Conf.)

 

Les Packers continuent sur leur lancée de la saison régulière de 2019, à la surprise de beaucoup d’observateurs qui estimaient surcotée la saison dernière des Packers. Mais force est de constater que l’attaque de GB tourne à plein régime, même en l’absence de titulaires. Ils l’ont prouvé lors de leurs deux premiers matchs contre deux adversaires de division, avec deux victoires, l’une contre les Minnesota Vikings, la seconde contre les Detroit Lions.

Alors qu’on attendait les Vikings comme adversaire principal à la couronne de division, ce sont les Chicago Bears qui suivent la cadence des Packers pour le moment, grâce d’abord à leur défense. Et puis, ils se sont enfin enlevés leur grosse épine du pied au poste de QB en démettant Trubisky de ses fonctions. Bon, la titularisation de Nick Foles au poste de QB n’a pas changé radicalement le visage de l’attaque Bears (qui a perdu pour la saison son RB de poche, Tarik Cohen). Alors qu’on pensait que les Tampa Buccaneers de Tom Brady (clairement en pré-retraite) allaient stopper leur élan, les Bears ont réussi à se rajouter une victoire en semaine 5.

Les Detroit Lions sont égaux à eux-même. On croit que… et puis en fait non. Avec la 29ème défense NFL au nombre de points encaissés, les Lions paient de ce côté du ballon de lourds choix de management. On attend toujours la patte Matt Patricia, entraîneur en chef (à l’ADN défensif) dont le but est d’essayer de faire un meilleur bilan que 9-7, le bilan sur lequel Jim Caldwell, le précédent entraîneur en chef des Lions, fut viré.

Enfin, au fond de la classe, et de manière surprenante, on trouve des Minnesota Vikings avec une défense qui prend l’eau alors que c’est elle qui portait l’équipe. Dalvin Cook (RB) tente de surnager dans ce marasme violet qui a de fortes chances d’avoir la tête de Mike Zimmer en fin de saison.

 

CLASSEMENT CONFÉRENCE NFC

 

Deux équipes invaincues en NFC, dont les Green Bay Packers. Classement à savourer puisque GB est n°1 NFC, la différence avec le co-leader, les Seattle Seahawks, se faisant sur le différentiel de points. Et rappelons que le N°1 de chaque conférence sera désormais la seule équipe exemptée de 1er tour, avec maintenant 7 équipes qualifiées en play-offs.

Comme attendu, la NFC West aura 4 candidats pour les play-offs. Ces 4 équipes sont dans les 9 premiers NFC actuellement, les derniers de la NFC West étant les… San Francisco 49ers, 9ème NFC avec un bilan de 2-2, pas mal pour une équipe à la liste des titulaires blessés longue comme le bras.

La NFC South sera très disputée comme prévu entre les Tampa Bay Buccaneers (5ème NFC) et les New Orleans Saints (n°6 NFC), avec pour l’instant un invité surprise, les Carolina Panthers, actuels n°7 NFC.

Enfin, la NFC (L)East est menée par les Philadelphia Eagles avec un bilan de 1 victoire, 2 défaites et 1 nul, soit le 10ème bilan NFC. Si on sait les Washington Redskins et les New York Giants en reconstruction, la déception vient bien des Dallas Cowboys de notre bon vieux Mike Mc Carthy, ex-entraîneur en chef des Packers. Le bilan des Cowboys est faible (1 victoire, 3 défaites), et encore, la seule victoire est intervenue dans la dernière minute face aux Atlanta Falcons, grâce à un onside kick gaguesque que seuls les Atlanta Falcons ne pouvaient pas récupérer.

 

DANS LE RESTE DE LA NFL

En AFC, chaque leader de division est invaincu :

  • Pittsburgh Steelers (3-0) dans l’AFC North
  • Kansas City Chiefs (4-0) dans l’AFC West
  • Tennessee Titans (3-0) dans l’AFC South
  • Buffalo Bills (4-0) dans l’AFC East

Le titre AFC North va être sacrément disputé entre les Pittsburgh Steelers (3-0), les Baltimore Ravens (3-1) et les Cleveland Browns (3-1) avec les Cincinnati Bengals (1-2-1) de Joe Burrow (QB) en guise de trouble-fête.

Le titre AFC West semble déjà destiné aux Kansas City Chiefs (4-0) tant les rouges du Midwest dominent leur sujet.

Les Buffalo Bills dominent également leur sujet en AFC East, ce qui est plus surprenant, vu que 17 des 19 derniers titres de division ont été récoltés par les New England Patriots qui se réinventent sans Tom Brady avec Cam Newton (QB).

Enfin, les Tennessee Titans sont leaders de l’AFC South et leaders du Covid-19 puisqu’ils recensent le plus de joueurs positifs. Et ils n’ont alors rien trouvé de mieux que de ne pas respecter le protocole d’isolement en organisant… un entraînement collectif. La suite donnée à cette affaire pourrait bien valoir un tour de draft perdu pour les Titans. C’est également dans l’AFC South qu’on recense la plus grosse déconvenue de la NFL 2020 : les Houston Texans, avec un bilan catastrophique de 0-4 pour une équipe en play-offs en 2019. Du coup, le truculent Bill O’Brien, l’homme de l’échange du WR star DeAndre Hopkins, a été démis de ses fonctions de manager général et d’entraîneur en chef.

 

LES AFFICHES DE LA SEMAINE 5

  • Semaine de repos pour les Green Bay Packers (n° 1 NFC)
  • Chicago Bears (n°3 NFC) – Tampa Bay Buccaneers (n°5 NFC) : Brady n’a pas su se défaire des griffes des défenseurs Bears pour une défaite des Bucs
  • Cleveland Browns (n°7 AFC) – Indianapolis Colts (n°6 AFC)  : Inattendu duel dans les hauteurs de l’AFC
  • Tennessee Titans (n° 2 AFC) – Buffalo Bills (n°3 AFC) : Duel de leaders de division AFC
  • Kansas City Chiefs (n°1 AFC)Las Vegas Raiders (n°9 AFC) : Les Raiders de Gruden peuvent-ils rivaliser avec les Chiefs de Mahomes dans l’AFC West ?

7 Comments

  1. Laogurdr

    Excellent début de saison 4-0 à la bye week je n’y croyais pas forcément en début de saison surtout avec les déplacements à Minesota et NO. En tout cas ravi des résultats et de la forme surtout quand la défense resserre le jeu comme contre les faucons.

    Sinon effectivement quelques surprises je ne m’attendais pas à un si mauvais départ de Minesota (avec une belle hécatombe chez les défenseurs et la perte de Diggs leur fait vraiment mal en attaque), des Texans (avec quand même un calendrier monstrueux) et des Cowboys ( et vue les pertes en défense et surtout sur leur OL c’est pas gagné pour Big Mike, heureusement pour eux ils sont dans NFC East encore très faible même avec un bilan ils peuvent aller en playoff).

    Par contre les Chiefs et les Bills sont bien là où je les attendais très forts. J’avais prévenu ma femme que les Bills allaient prendre la division à ses chers Pats c’est bien parti pour, ils sont très complets et solides.
    La tête de ma femme quand elle a vu Hoyer au départ contre les Chiefs😂😂😂 je me suis remémoré une grande prestation de ce dernier face à nos chers Packers il y a 4 ans avec les Bears 😂😂😂😂 je n’ai pas pu m’empêcher de lui glisser un « ma pauvre tu vas vivre un long match » 😂😂.

    Sinon Russel Wilson porte les Seahawks à bout de bras il est énorme mais sa situation me fait penser a notre A God il y a quelques années avec une défense des Seahawks qui n’est plus ce qu’elle était et à un moment il ne pourra pas gagner en playoffs à lui tout seul.

    En tout cas un bon repos qui va permettre de récupérer nos joueurs, et qui sait, peut-être qu’on pourra enfin voir St-Brown sur le terrain hâte de le voir, beaucoup d’espoir en lui ça serait chouette qu’il soit enfin épargné par les blessures.

  2. Guile

    Dans la division :
    – Les Bears continuent à gagner moche et doivent remercier les Falcons et les Lions de s’être écrouler. Leurs 4 prochains matchs (Panthers, Rams, Saints, Titans) pourraient les ramener sur Terre. Dommage que Foles ait toujours sa place, je préfère Trubiski pour lancer des parpaings 🙂
    – Les Lions restent les Lions. Si Patricia finit la saison c’est un miracle, s’il poursuit, je n’aurais plus de mot
    – Les Vikings avaient les Seahawks à portée mais Zimmer aurait dû prendre le FG…

    La NFC Est va être super faible cette année, peut-être des playoffs avec un bilan négatif… Je pensais que les Boys finirait par l’emporter mais avec la perte de Prescott (bon rétablissement à lui, la blessure est vraiment moche), ça devient vraiment ouvert vers la nullité.

    NFC Ouest : Les 49 ers semblent mal parti mais avec 7 équipes en playoff qui sait (surtout vu le niveau de la NFC Est)… Après, ils sont quand même décimés par les blessures et s’aperçoivent que Jimmy G est un QB plus Alex Smith (quel retour !) que Rodgers…
    Les Seahawks et Wilson marchent sur l’eau. Après Wilson peut être MVP de la saison et Rodgers du SB, ça me va bien 🙂

    En NFC Sud, ça va être assez tendu aussi entre les Buccs, les Panthers qui reviennent et les Saints.

    Au final, avec 7 équipes en PO, toutes les divisions à par l’est vont placer deux équipes dans le tableau final donc ça peut lutter plus longtemps pour le second spot de division.

    Côté AFC, petit loupé des Chiefs contre les Raiders. Le match était sympa à voir et Ruggs, quel joueur. J’ai pas envie de remuer le couteau dans la plaie mais quand tu vois le niveau des différents WR draftés aux tours 1 et 2, j’ai envie de pleurer…
    Je pense que les Chiefs ont une petite marge sur le reste (Titans, Steelers, Ravens, Bills).

    En tout cas, la saison peut être sympa si elle va au bout et 4-0 au moment du BYE c’est super.
    On peut espérer raisonnablement un 2-2 pour les 4 prochains matchs voire mieux.

  3. DavidBrillac

    @ Guile, 👀2-2 pour les 4 prochain match, 3-1 voir 4-0 pour moi sans problème.
    Les Vikings ont prolongé deux vedette, Zimmer et son Cousins, les deux qui leurs coûte la victoire lundi soir.

  4. Guile

    @David : Je reste sur 2-2 parce qu’il y a quand même 3 matchs à l’extérieur dont celui du jeudi soir chez les 49ers. Déjà que tu joues avec seulement 3 jours de récup mais en plus faut te coller le déplacement jusqu’en Californie. Heureusement que les 49ers ont l’air (pour l’instant) moins bien que l’année dernière sinon je dirais que ça a été programmé comme ça pour que ce soit une 3e boucherie où on se fait marcher dessus par leurs RBs.

    Je pense qu’on chopera un match à l’extérieur entre les Buccs qui sont en mode diesel et les Texans qui n’auront peut-être pas le temps de se refaire la cerise suite au départ d’O’Brien (et puis Hopkins n’est plus là).

    Après, je table évidemment sur la victoire à domicile contre les Vikings. Comme l’année dernière, ils commencent à monter en puissance mais est-ce que ça ne sera pas trop tard cette année car les Bears ont l’air décidé de gagner moche une bonne partie de la saison.

    Pour Cousins, j’ai jamais compris la hype sur ce mec-là. Déjà à Washington, je trouvais qu’il était au mieux moyen + mais la course au Cousins en FA il y a quelques années c’était risible. Pour moi, depuis son arrivée chez les Vikings, on voit son vrai niveau : un mec capable de bons matchs, voire de très bons matchs mais qui se liquéfie dès qu’il y a de la pression ou de l’enjeu. Un peu comme Rivers quoi…

    Après, c’est sûr que Zimmer s’est gourré en ne tapant pas le FG mais j’ai l’impression que depuis 1 an ou 2, il faut absolument que les coachs posent leurs baloches en tentant des 4e down à tort et à travers tout ça pour dire, mais non je ne suis pas conservateur, j’ose à mort. Alors que bon, si c’est juste pour avoir un playcall foireux et ennuyant pendant 95% du match et tenter deux 4e down, je vois pas où est l’audace.

    LaFleur tombe parfois là-dedans. Comme dimanche quand il tente le 4e down à 7-0. Je comprends le fait de dire que passer à 14-0 ça les assomme direct mais franchement à ce point du match, ils n’arrivent à rien, n’ont pas le momentum. Tu es juste en train de les dominer petit à petit. Tu prends le FG, tu passes à 10-0, ça creuse un peu l’écart et tu leur passe un TD au prochain drive. Alors que là, potentiellement, tu peux laisser le match se retourner s’ils reviennent à 7-7.
    Par contre, je valide totalement la 4e tentative qui mène à la réception de Malik. A ce moment du match, il faut écraser leur petite volonté de retour donc c’est le bon choix.

  5. Green Bay Packers France

    Complètement d’accord avec toi sur le fait qu’être un bon coach, c’est savoir raisonner et pas tenter les 4ème à tort et à travers.

    Mais je blâmerais jamais un coach de tenter une 4ème à 0,5 yard de la ligne : ne pas la tenter serait un aveu d’échec et un manque de confiance envers l’attaque, et en cas d’échec, il y a un coup à faire pour la défense face à une attaque autant acculée (cf safety d’Alexander sur Cousins).

    Par contre, moi la 4ème de Malik Taylor à 50 secondes de la mi-temps alors que le FG était de 45 yards avec un score alors de 13-3, elle ne se justifiait pas forcément. Un 16-3 et la balle aux Falcons avec 45 secondes à jouer, c’était pas un mauvais deal. Après, le playcall qui libère 4 receveurs pour cette 4ème fait qu’il aurait été dommage de pas la tenter. ^^

  6. DavidBrillac

    Moi je prends le field goal !
    Tu est à plus cinq, tu passe à plus huit.
    Les Seahawks repartent avec 1 minutes 25 au chrono, obligation de marqué le TD plus la transformation à deux points, ( qu’ils ont d’ailleurs loupé sur leur TD ) si ils réussissent tout ça, prolongation, et les Vikings sont toujours dans le match.
    Évidemment cette victoire de ses oiseaux de malheur, ne nous arrange pas !

  7. Guile

    @GBPF : Donc on final on est d’accord mais on est quand même pas d’accord 🙂

    Je comprends le fait de tenter une 4e tentative à 0,5 yard mais pour moi à ce moment du match, c’est une erreur car :
    – Il n’y a encore qu’une possession d’écart et un FG t’en donne 2
    – Depuis le début de saison, ce n’est pas la première fois qu’on se retrouve dans cette situation , qu’on tente la 4e et que les appels de LaFleur sont tellement téléphonés (à chaque fois Williams ou Jones en force) que les défenses nous voient arriver à 5 kms. Je crois me rappeler que Jones est passé une fois mais en devant s’arracher comme jamais.
    Donc la situation du score et l’historique des appels dans ces situations me font dire que c’était une erreur.

    Par contre, à 50 secondes de la mi-temps, il y a 2 possessions d’écart et tu commences la 2nde mi-temps face à une défense sur laquelle tu as roulé depuis 2 QT donc pour moi tu la tentes sans hésiter.
    Au mieux, tu leur roule dessus une nouvelle fois, au pire, effectivement, ils mettent un TD en 50 secondes (et encore ce n’est pas dis vu comment ils ont galéré pour marquer leur FG) mais ils ne reviennent qu’à 13-10 et tu reprends le ballon au retour des vestiaires.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.