Résultat Flash Tour de division 2019 : GB – SEA

Le rapide compte-rendu d’après-match pour ceux qui veulent converser au plus vite avant le grand analyse du match qui interviendra ultérieurement.

Green Bay Packers – Seattle Seahawks : 28 – 23

SCORE.jpg

Cela prêterait presque à sourire tellement cette victoire est à l’image de la saison 2019 des Packers. « Ugly win » mais « ugly win » quand même. Les Packers sont en finale de conférence NFC et iront se déplacer en Californie chez les San Francisco 49ers, là même où ils s’étaient fait démantelés 37-8, dans une affiche qui fleure bon les années 1990.

Les Packers ont joué une très bonne première mi-temps. En attaque, la course était posée et Rodgers était impeccable dans ses lancers, tous de courte portée malgré tout. En défense, les courses étaient annihilées et le pass-rush mettait constamment sous pression Russell Wilson qui trouvait peu d’espace pour s’exprimer. Résultat : 21-3 à la mi-temps.

Mais ces Packers 2019 ne seraient pas les Packers 2019 sans donner des sueurs froides à ses supporters. Alors que le match paraissait gagné, les Packers ont commencé à retomber dans leurs travers d’abord en raison d’une défense contre la course des Seahawks devenue acharnée. Aaron Jones (RB) ne trouvait plus les ouvertures et Rodgers était mis sous pression plus d’une fois. Heureusement, dans pareils cas, il retrouve celui qui sait se démarquer et qui a toute la confiance de son QB : Davante Adams (WR), 160 yards dans le match.

Mais surtout, la défense n’arrivait plus à tenir Russell Wilson (QB), à la fois coureur, 64 yards à la course, et passeur en ayant bien plus de temps derrière son OL qu’en première mi-temps, se connectant aisément avec sa cible favorite Tyler Lockett (WR). Le pass-rush Packers était frustré et fatigué, car quand il trouvait l’ouverture pour un éventuel sack, Wilson s’échappait comme une anguille pour des conversions qui faisaient mal.

Finalement, dans le « money time » des 3 dernières minutes, défense (sack de Preston Smith) et attaque (3ème tentatives converties par Adams et Graham) firent la différence pour laisser derrière un Seattle valeureux.

9 Comments

  1. The_Chosen_One

    De retour en finale de conférence !!!!! 🎉
    ils nous ont encore fait peur mais c’est surtout du à un Wilson excellent et un petit coup de main des arbitres (vilaine OPI de Lockett sur son TD)

    pour le coup pour ma part et pour une fois, j’ai pas trouvé que c’était une ugly win, certainement car Rodgers a quand même sorti les jeux quand il le fallait (avec un Adams génial 😍). Il s’est mis en mode play off et même si c’est pas encore son grand niveau (quelques problèmes de timing et cibles ouvertes oubliées), il a retrouvé de la constance et du rythme en étant ENORME en 3e tentative.
    C’est bon signe parce que la route du Superbowl passera forcément par des gros jeux contre le secondary des Niners qui est peut être le seul point faible en défense.

    Kenny Clark est en train de gagner un contrat à 18M/an, les frères Smiths ont été excellent, bien que si je veux être tatillon, Zadarius aurait du attraper Wilson au moins 2 fois de plus, il manque encore trop souvent des plaquages pour être considéré de la trempe des Miller, Mack, etc. Et des fois ça cause de gros jeux derrière.
    Va falloir que Alexander arrête de se mettre à 15 mètres de son vis à vis pour commencer l’action parce que ça coute quand même plusieurs 1st downs.

    Allez on va y croire un peu même si ça va être une montagne à franchir la semaine prochaine.

    GO PACK GO

  2. Green Bay Packers France

    Le « ugly » est un peu sévère, c’est vrai, surtout au regard en effet de certains lancers magiques de précision de Rodgers.

    Le « ugly » fait surtout référence au fait qu’on se prend un 20-7 en deuxième mi-temps et que les Seahawks ont quand même le ballon pour nous repasser devant à 5 mn de la fin ; bonjour la transpiration et l’angoisse d’une défaite après avoir compté 18 pts d’avance.

  3. The_Chosen_One

    je suis d’accord c’est très pénible cette angoisse permanente. Et ça va être pire la semaine prochaine avec l’enjeu qui augmente. Cela dit à SF, on sera peut être en d’avantage en position de chasseur.

  4. DavidBrillac

    Juste pour info, je poste de l’aéroport d’Amsterdam 😉
    Oui super content d’être en finale NFC, après deux années de galère, match angoissant, comme souvent cette année, mais encore plus à l’heure des play-offs.
    Je n’étais pas vraiment inquiet sur la victoire avant le match, car le passif des Seahawks au Lambeau était nettement en notre faveur.
    Le très bon début match était nécessaire, vu le come-back amorcé par ce diable de Wilson.
    Vraiment dommage que le match de dimanche prochain ne soit pas sur la toundra, j’aurais été un peux plus rassuré, il faudra donc sortir le match de l’année à Frisco !
    Avec un deuxième très bon receveur, j’aurais été moins inquiet, les 49ers sont clairement favoris, mais ces play-offs réservent leurs lots de surprise.
    Maintenant je rêve depuis 30 ans d’un remake du premier Super Bowl Packers-Chiefs, qui serait un beau clin d’œil pour les 100 ans de la NFL.
    Go Pack Go !

  5. Guile

    Heureux d’être en finale NFC. Au moins, avec cette victoire, je pense qu’on va éviter d’être qualifier d’escrocs 🙂
    Par contre, ce n’est pas possible de continuer à se faire peur après avoir mené 21-3 puis 28-10 en maîtrisant pas mal le sujet.
    Sur le coup, sur le 2e TD d’Adams, je me suis dis : « Cool, mais trop rapide, il aurait fallu le marquer en 6-7 minutes pour laisser filer le chrono ». Mais ça, ça rappelle des souvenirs quand on remontait le terrain en 55 secondes…

    Par contre, le nombre de fois où Wilson nous a pris à la course, notamment en 3e QT, sur une course plein centre en 3rd and long parce que Martinez déserte le centre pour aller essayer de rusher par l’extérieur alors que les receveurs étaient bien couverts. Du coup, ça leur permet de continuer le drive pour finir par marquer leur 3e TD je crois.

    Après, ce n’était pas si ugly que ça je suis d’accord. Sur la 1ère MT, on maîtrise pas mal, le fumble WTF (euh, comment dire, on ne sait pas qui a recouvert) des arbitres est compensé par le 1er TD de Jones où je ne suis toujours pas sûr qu’il croise la ligne…
    Dans le 3e QT, l’attaque a le ballon genre 2 minutes 30 de mémoire, d’après une stat de fin de QT et on marque un TD donc on a exploité au maximum le temps de possession. Après, le 4e QT, comme souvent, j’ai l’impression qu’on est un peu frileux dans le playcalling en espérant juste que le temps passe et que la DEF fasse le boulot. Heureusement qu’on sort des 3rd down importants avec Allison (la passe qu’il choppe plein centre et à ras du gazon est ultra importante d’ailleurs Rodgers le félicite parce qu’il a envoyé une brique), Adams et Graham (autant pour lui, je suis plutôt convaincu qu’il passe les 10 yards quand tu revois les images floues prises du piquet. Par contre, avec toute la techno qu’on a, les mecs sont pas capables d’avoir une image nette 🙂 ).

    En finale de conférence, ça va être une autre paire de manche. Avec le retour des blessés, les 49ers sont ultra-complet en défense. Ils ont désossé les Vikings. J’ai regardé le match et à 27-10, ils arrêtent de jouer, ils courent pour manger le chrono, Jimmy G ne lance plus rien et ils comptent sur la défense pour arrêter les Vikings (ce qu’elle a très bien fait). Franchement, je ne suis pas confiant (euphémisme), j’espère juste qu’on sera moins ridicule qu’en saison parce que, rien hormis le côté fan de Packers, ne me ferait pronostiquer une victoire. Si Adams est bien couvert, derrière il n’y a vraiment que Lazard qui est sorti blessé… Et puis, on va souffrir avec Kittle plein centre… le mec est juste monstrueux…

    Côté AFC, pas vu en direct Titans-Ravens mais franchement, je voyais les Titans résister 2 QT, au mieux 3 avant de se faire tordre mais ils m’ont vraiment surpris…
    Texans-Chiefs, les 2 premiers QT c’était un WTF sans nom. Dommage pour les Texans, ils ont laissé le momentum en ne tentant pas la 4 et 1 pour le FG (Romo était surpris et déçu du choix) et le fake punt. Après les Chiefs ont repris confiance et ont déroulé pour finir par leur marcher dessus (Mahomes – Kelce ça marche bien aussi…). Normalement, ils battent les Titans mais les mecs ont l’air en mission donc…

    Allez les gars, faut sortir tout ce qu’on a dimanche et surtout qu’on évite de reprendre une branlée infâme… Go Pack Go !!

  6. DavidBrillac

    Une chose est sûre, le deuxième match contre les 49ers, est un match de playoff les amis, et les Packers ne prendrons pas une raclée, et le match sera différent, enjeux et pression en plus, peuvent changer beaucoup de choses pour les jeunes 49ers.
    Dans une compèt de sport collectif, quand il y a une rencontre en match de poule soldé par une défaite, la revanche en phase finale est très souvent différente.
    Une chose est sûre, Rodgers, Adams, Jones, devront être au top pour passer l’écueil californien !
    Une petite mentions à Jimmy Graham que l’on à bien moqué cette saison, mais qui a capté trois passe pour trois first down ultra important.

  7. Guile

    Ouais, alors ils ont eu l’air vachement imperméable à la pression quand ils ont marché sur les Vikings (ou qu’il a fallu qu’ils tapent les Seahawks chez eux pour finir NFC 1) donc qu’ils soient rattrapés par l’enjeu dimanche, je n’y crois pas spécialement.

    Qu’on soit meilleurs qu’en saison, ça ne sera pas trop dur vu comment on avait été nuls.
    Avec Bulaga ou Veldheer en RT, on sera sûrement moins à l’agonie sur le pass-rush que ne l’avais été le pauvre Light. Ensuite, il suffira à Rodgers d’arriver à convertir un 3rd Down pour faire mieux que pendant le match à Frisco donc on peut espérer tout comme on peut espérer qu’on arrive à courir et à choper du ballon (j’espère que le réveil de Graham ne sera pas qu’un one-shot).

    J’ai du mal à nous voir gagnant car pour moi, jouer bien pendant 2 ou presque 3QT ça ne suffira pas et on n’a pas vraiment montré une constance folle sur tout un match depuis le début de l’année (sauf peut-être contre les Raiders) donc là, il faudrait qu’on arrive à faire un truc qui nous échappe depuis 17 matchs…

    Après, peut-être que s’ils doivent commencer à beaucoup compter sur des lancers de Jimmy G (parce qu’on tient le score ou que le match est serré), Jimmy commencera à se déliter un peu et envoyer des parpaings comme le fait régulièrement Cousins.

    Peut-être qu’on gagnera moche en serrant les dents et les fesses durant tout le 4e QT comme depuis le début de la saison et qu’on sera l’équipe qui arrive au SB en jouant une mi-temps par match et où tout le monde dira, des Redskins, aux Giants en passant les Lions et les Chargers : « En fait, on aurait pu y être aussi au SB vu comment on a failli battre (ou on a battu) les Packers ».

    Pour l’instant, je nous vois bien mener dans le 3QT et début 4e et perdre sur la fin du match parce qu’on bout d’un moment, à force de gagner avec les dents, tu finir par en perdre quelques unes….
    Mais qu’est-ce que j’espère me tromper !!

    Go Pack Go !

  8. chambertin21

    Salut à tous et puisque c’est encore l’époque, bonne année et meilleurs voeux!!!

    Plus trop le temps de venir commenter avec vous mais toujours fidèle lecteur.

    Ce qui me plaît le plus cette saison chez nos Packers, c’est l’état d’esprit retrouvé, bien sûr que tout n’est pas parfait mais l’enthousiasme et l’envie que je vois sur le terrain sont peut être notre meilleure arme contre les 49ers. Si on a pas de passage à vide comme trop souvent cette saison, on a nos chances.

    Un match n’est jamais gagné ou perdu d’avance, moi j’y crois, GO PACK GO!!!!

  9. DavidBrillac

    Salut chambertin, content de savoir que tu est toujours là.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.