@GBPackersFrance

5 QUESTIONS de 49ersBE pour GBPackersFrance et 1 PRONO :

Jordan Love (QB) et Aaron Jones (RB) : le duo Packers qui peut faire mal ! (Photo : Evan Siegle)

1 – Après la Semaine 15, les Packers avaient un bilan de 6-8 et venaient de perdre successivement contre les Giants et les Buccanneers. Un mois plus tard, ils sont au deuxième tour des playoffs et sortent d’une victoire étincelante à Dallas (48-32). Que s’est-il passé entre temps ?

Jor-dan L-o-v-e. Confiant et offensif depuis le début de saison, il était plutôt imprécis dans la 1ere moitié de l’exercice. Il y a eu un tournant en Semaine 11 avec la victoire chez les Lions. Depuis, ça a cliqué offensivement avec un QB en phase avec tous ses WR et ses TE. Des performances défensives cataclysmiques ont causé des défaites en semaine 14 et 15, nous donnant alors ce bilan de 6-8. Depuis 3 matchs, Jordan Love est à un haut niveau avec une belle gestion des pass-rush adverses. Après les Bears et Vikings, on ne s’attendait pas à ce qu’il continue à ce niveau contre les Cowboys. À lui de continuer à nous étonner contre les 49ers.

Mais cette bonne série doit aussi surtout au retour triomphant d’Aaron Jones (RB) trop souvent blessé. Celui-ci est sur une lancée de 4 matchs consécutifs à + de 100 yards. Ses performances ont enlevé la totalité du poids de l’attaque des épaules de Love.

2 – Qu’est-ce qui t’effraie le plus chez les 49ers en perspective de ce match ?

L’espace. J’ai peur de l’espace que vous pouvez créer offensivement pour faire vos « big plays », que ce soit à la course avec les blocks qui repoussent loin le 1er contact sur Mc Caffrey (RB), ou sur les réceptions dans le milieu du terrain avec vos WR/TE qui sont les meilleurs dans les « yards after catch ».

3 – Les 49ers sortent de deux « bye weeks » puisque le 1st seed était déjà assuré après la Week 17. Penses-tu que ce soit un avantage ou un désavantage pour eux ?

L’histoire des Packers me fait dire que ce n’est pas spécialement un avantage. Avant de vous jouer en divisional 2021, on avait joué soft en week 18 chez les Lions et sorti les titulaires à la mi-temps. Ce fut la même quand on s’est fait sortir en divisional 2011 par les Giants (futurs vainqueurs du Super Bowl) alors qu’on sortait d’une saison à 15-1. La NFL, c’est le seul sport US qui joue ses PO en un seul match et pas en séries. Du coup, il fait bon être « hot » au bon moment. Est-ce que les Niners ont gardé le moteur chaud ?

4 – Sur quoi les Packers peuvent-ils s’appuyer pour mettre les Niners en difficulté?

En attaque, continuer ce qu’on sait faire. Se baser sur Aaron Jones, d’autant que votre défense contre la course n’est pas dans le top NFL, et laisser Jordan Love s’exprimer, lui qui semble imperméable à la pression. En défense, être ultra agressif pour éviter que Mc Caffrey prenne de l’élan et harceler ce jeune QB pour provoquer des interceptions.

5 – Au final, les Packers ont-ils une chance de gagner ce match ?

Bien sûr ! (homer inside) ^^ Tout dépend de notre défense. Il ne faudra pas que vous dérouliez dès le début, sinon la soirée va être longue. Mais faire des stops sur les 1ers drives et créer des turnovers. On était 31ème NFL en saison régulière pour le nombre d’interceptions : 7. Contre les Cowboys, on en a fait 2 dont 1 pick-6. La 1ere a fait dérailler Prescott. La 2eme a achevé le match en fin de 1ere mi-temps (27-0). L’espoir passe par là.

Ton prono ? Tout dépend de notre défense. Cela peut être une victoire large de SF si on ne vous arrête pas. Si notre défense débute bien le match, la victoire est possible : 26-31 pour GB

GreenBayPackersFrance