Za’Darius Smith, un impair qui manque

Photo : Evan Siegle

Za’Darius Smith (OLB), n°55, vient d’être placé sur la réserve des blessés (IR) pour cette blessure lancinante au dos qui dure depuis plusieurs mois.

À l’entrée du camp estival, Z. Smith avait été placé sur la liste des blessés non liés au football. Devant cette absence qu’on n’avait pas vu venir, l’entraîneur en chef Matt LaFleur avait dissipé les rumeurs d’une fausse désignation cachant soit disant un problème de contrat entre le n°55 et le front office Packers, des rumeurs sûrement basées sur l’ambiance délétère qui régnait avec le feuilleton Rodgers. Non, LaFleur signifiait que l’absence de l’OLB était due à un problème de dos.

On ne se faisait pas encore trop de soucis quand Z. Smith manquait les 3 matchs de pré-saison puisque environ une trentaine de joueurs manquait à l’appel à chacun de ces matchs. Cependant, il ne s’était déjà entraîné réellement qu’une seule fois durant le camp.

Mais la semaine précédant le match, les doutes n’étaient pas encore dissipés avec un n°55 s’entrainant légèrement. Z. Smith communiquait cependant sur sa présence au match contre les New Orleans Saints par un tweet le montrant en train d’exécuter un mouvement de musculation sollicitant son dos.

Au final, Z. Smith n’était pas titulaire contre les Saints et ne joua que 29 % des mises en jeu défensives. Clairement diminué, il apparaissait raide comme un piquet. Même sur l’action qui le mit en évidence (un hit de l’avant-bras sur Winston injustement pénalisé pour brutalité et annulant une interception de Savage (FS)), Z. Smith montrait avec la forme de son « hit » qu’un plaquage ne le tentait pas trop sur cette action.

Malheureusement, sa participation n’a dû être possible qu’avec sûrement une bonne dose d’anti-douleurs car ce vendredi, Matt LaFleur a annoncé que Za’Darius Smith était placé sur « injured reserve », signifiant qu’il allait manquer au moins les 3 prochaines semaines (nouveaux délais depuis les accords Covid-19 depuis l’année dernière).  

Est-ce que 3 semaines suffiront quand Za’Darius Smith traîne cette blessure depuis plusieurs mois ? Ce placement sur IR après avoir joué en week 1 montre une erreur de jugement du staff médical, exposant le joueur à une rechute, ce qui semble le cas. Rien ne filtre sur la nature exacte de sa blessure mais ce ne peut être musculaire alors qu’il a observé plusieurs mois de repos. Une hypothèse est que ça puisse être une hernie discale contractée durant l’inter-saison en effectuant un exercice de musculation, le n°55 étant friand de ces activités.

À partir de 3 semaines d’absence, Smith pourra reprendre les entraînements. Mais attention, une fois qu’il aura repris les entraînements, les Packers auront 21 jours pour le mettre sur l’effectif des 53, sous peine de le laisser définitivement sur IR pour 2021. Les Packers devront et sauront faire preuve de prudence.

Bref, une bien mauvaise nouvelle pour une des pièces maîtresses de la défense Packers avec Kenny Clark (DT) et Jaire Alexander (CB). Ainsi, depuis qu’il a rejoint GB en 2019, Smith a récolté 114 pressions sur le QB, le 3ème total NFL derrière Aaron Donald (Los Angeles Rams) avec 121 et Shaquil Barrett (Tampa Bay Buccanneers) avec 119, selon ESPN Stats.

Pour palier numériquement à l’absence de Z. Smith, les Packers ont recruté un certain Ladarius (^^) Hamilton, rookie non drafté en 2020 choisi par les Dallas Cowboys.

Mais sur le terrain, les regards vont bien se porter sur Preston Smith (OLB) et Rashan Gary (OLB), surtout que la pré-saison n’a pas permis de dégager de la profondeur au poste de pass-rusher. Il ne faudrait pas qu’un de ces deux-là se blesse maintenant.

S’il n’avait pas besoin de cette blessure pour jouer, Rashan Gary a cette fois les mains libres pour montrer sa valeur, lui qui rentre dans sa 3ème année de contrat rookie. Et il l’a déjà montré en semaine 1 où il fut la seule satisfaction défensive des Packers. Gary a ainsi effectué 4 pressions sur le QB en ne rushant Winston que 16 fois, le tout face à un des meilleurs RT de la NFL, Ryan Ramczyk.

Quoi qu’il en soit, ça reste un coup dur sur un joueur important des Packers, le 2ème coup dur après le placement de Bakhtiari sur liste « PUP ». Si on peut possiblement revoir Z. Smith d’ici 4 semaines, son absence pourrait probablement durer la 1ère moitié de saison voire atteindre le bye week des Packers en semaine 13.

Cette saison 2021 sera définitivement spéciale.

GBPF

2 Comments

  1. DavidBrillac

    Mauvaise nouvelle car c’est lui et Alexander les deux pièces maîtresses de notre défense.
    Kenny Clark, n’en n’ai pour moi pas une.
    Censé être le premier remparts contre la course adverse, notre défense dans ce domaine est un gruyère depuis des années.
    Approchant les 18 millions de dollars par saison, si sa production est aussi mauvaise que la saison passée, il n’ira jamais au bout de son contrat !

  2. Guile

    @DavidBrillac : Pour moi le principal problème avec Clark vient du fait qu’il ne joue pas forcément au poste où il aurait le plus d’impact (à cause du supporting cast) et ça c’est la responsabilité du DC, du Head Coach et du Front Office.

    J’explique mon point de vue : pour moi Clark ne doit pas jouer NT mais DE pour qu’on profite au mieux de ses capacités. Il joue NT parce qu’autour de lui, il n’y a personne et comme les équipes en face le savent il se retrouve pris par deux OL quasiment à chaque snap ce qui fait reposer la pression du QB sur les DE que sont Lowry et Lancaster qui sont nuls (plus Keke qui a montré quelques trucs l’année dernière).
    Pour ma part, depuis plusieurs années, je milite pour un vrai NT pris dans les 3 premiers tour à la draft (donc un mec prêt à jouer dès la journée 1) afin de pouvoir placer Clark en DE et là forcément on pourrait voir le vrai potentiel de Clark sur la pression sur le QB.
    J’espère que Slaton sera celui qui permettra de décaler Clark mais le problème est que pour l’instant il ne peut pas jouer les 3 tentatives ce qui fait que tu te retrouves encore avec Lancaster et Lowry (et là avec les années qui passent c’est une responsabilité de LaFleur et Gute qui s’en satisfont).
    Pour finir, je pense que le jour où on a un NT cohérent permettant de déplacer Clark, on fera également une belle progression dans la défense à la course (espérons juste que ça n’arrivera pas quand Clark sera rincé).

    Sinon, pour en revenir à l’article sur le Z. Clairement un coup dur pour l’équipe (il est un super leader), la défense (c’est notre meilleur OLB) et notre staff qui a peut-être trop forcé sa présence à la J1.

    Donc en résumé, en défense, on se retrouve avec :
    – Un bon joueur mal positionné (Clark) sur la ligne de 3 à cause des manches qu’on a depuis des années à côté de lui
    – Un corps d’OLB réduit à Gary et P. Smith (qui n’a pas été transcendant depuis plus d’un an) sinon le reste est aussi inutile que Perry il y a quelques années
    – Un corps d’ILB toujours aussi peu efficaces parce qu’on prend des Vétérans pas cher plutôt que d’investir un vrai tour de draft dessus
    – Un corps de CB à moitié inexpérimenté et surtout avec King en CB2

    Last Dance vous avez dis ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.