Échauffement Week 3 : GB – DEN

Nouvelle image (9)

Qui aurait dit que GB serait à 2-0 après les deux premiers matchs contre les Chicago Bears et les Minnesota Vikings ? Pas grand-monde sûrement. Et voilà que se profile la réception à domicile d’une équipe qui apparait plus prenable : les Denver Broncos au bilan 2018 de 6 victoires et 10 défaites et qui ont ont déjà encaissé 2 défaites sur leurs 2 premiers matchs.

LE MATCH « VINTAGE »

Tous les ans, chaque équipe NFL fait un match en équipements « vintage » correspondant à des maillots d’une époque plus ancienne. Pour les Packers, à l’histoire si longue et si riche, il faudra remonter cette année à l’équipement bleu et or que revêtaient les Packers de 1937 à 1948. Le maillot 2019 ne sera pas strictement similaire mais largement inspiré du modèle des années 1940 au cours desquelles les Packers ont gagné deux de leurs 13 titres NFL.

throwback

UNE ATTAQUE AÉRIENNE MIEUX RODÉE ?

Les Packers 2019 ont une attaque beaucoup mieux équilibrée, quasiment du 50-50, en témoignent les 32 courses appelées contre les Minnesota Vikings contre 35 jeux de passes appelés. Aaron Jones en a bien profité avec 116 yards au compteur.

Et on ne voit pourquoi ça changerait face aux Denver Broncos qui n’affichent pas une grande imperméabilité face à la course : 125,5 yards de moyenne même si Josh Jacobs (RB) des Oakland Raiders, rencontré en semaine 1, semble être un petit phénomène.

Alors, il y aura de quoi faire pour Aaron Jones et Jamaal Williams derrière une ligne offensive où Elgton Jenkins prend la place de Lane Taylor au poste de LG, Taylor étant victime d’une déchirure au biceps l’envoyant sur la liste des blessés. Cette blessure accélère la mise en place de Jenkins au poste de LG, car cela n’était qu’une question de temps tant Taylor était le maillon faible de cette OL.

Mais c’est surtout dans la protection de passe que le rookie en provenance de Mississippi State devrait apporter plus de garanties que son aîné. Et on a hâte de voir son association avec Bakhtiari (LT) qui devrait assez infranchissable.

On le saura rapidement car l’OL Packers affronte une nouvelle fois un front-7 performant avec notamment ses 2 pass-rushers de renom dans son schéma 3-4 : Von Miller et Bradley Chubb. Mais il ne faudra pas négliger Derek Wolfe (DE). C’est un nouveau challenge pour Bakhtiari (LT) et Bulaga (RT) mais ceux-ci ont su contenir deux forts pass-rush face aux Bears (Mack et Floyd) et aux Vikings (Griffen et Hunter). Avec le renfort de Jenkins au poste le plus en souffrance de l’OL des Packers en ce début de saison, face à deux dangereux pass-rushers mais avec un front-7 moins dominant que celui des Bears et des Vikings, l’OL de GB et Aaron Rodgers semblent être dans la situation la plus favorable depuis le début de saison.

E. Jen

Elgton Jenkins mis au poste de LG : un changement majeur pour l’OL de GB

Et si l’OL contient Miller et Chubb, Aaron Rodgers devrait faire sa meilleure performance de ce début de saison, les linebackers intérieurs et les lignes secondaires n’étant pas de grande renommée à l’exception de la paire de CB titulaires Callahan – Harris Jr. Mais le premier nommé est incertain pour cause de blessure. Les ILB de Denver pourraient bien avoir le tournis avec une beaucoup plus grande tendance des passes vers les TE que contre les Vikings qui avec Kendricks, Barr et H. Smith proposaient un trop grand challenge.

UN STATUT À CONFIRMER POUR LA DÉFENSE

Ce n’est qu’un panel de deux matchs mais la défense de GB a un statut de meilleure défense de la NFL n’ayant pas joué les Miami Dolphins. En effet, les New England Patriots ont joué les floridiens et leur ont passé un 43-0, les Dolphins sacrifiant leur saison pour tout reconstruire à partir de la prochaine draft.

Meilleure défense en zone rouge et 2ème meilleure défense au nombre de points, les Packers ont de quoi affirmer leur statut contre les Broncos.

Denver n’offre pas un challenge insurmontable à la course. Le feu-follet Philip Lindsay (RB) offre un profil à la Tarik Cohen (Chicago Bears) or ce dernier avait été complètement éteint par la défense de GB en semaine 1. Lindsay est secondé par Royce Freeman au profil plus puissant. Il faudra juste que la défense ne laisse pas s’ouvrir quelques brèches comme cela a pu se passer contre les Minnesota Vikings.

Mais la ligne offensive de Denver doit plus craindre le pass-rush Packers que l’inverse. Le RT Ja’Wuan James en est le meilleur élément mais au poste si stratégique de LT, Garett Bolles mène la NFL pour… le nombre de « holdings » effectué. Même les fans des Broncos en sont dépités. Pas sûr que la confrontation avec Za’darius Smith (OLB), qui justement mène la ligue au niveau du nombre de pressions sur le QB, n’aide le LT à ne pas augmenter ce mauvais score.

Flacco

Flacco (QB), en rodage sous ses nouvelles couleurs de Denver

Alors le vétéran Joe Flacco (QB) ne devrait pas avoir beaucoup de temps pour trouver ses honnêtes receveurs Emmanuel Sanders et Courtland Sutton. Mais là encore il y a un os avec des lignes secondaires qui font peur. Alexander (CB), King (CB), Amos (SS) et Savage (FS) forment un quatuor dont on verra avec l’avancement de la saison si elle est dans le top 5 NFL voire si elle a un équivalent.

Compte tenu de tous ces éléments, Flacco devra sûrement s’appuyer sur ses TE Heuermann et le rookie d’Iowa Noah Fant. D’autant plus que depuis la blessure de Raven Greene (S) et en l’absence encore d’Oren Burks (ILB), on ne peut pas dire que BJ Goodson, linebacker récemment recruté offre beaucoup de mobilité. En plus, Goodson est apparu plusieurs fois perdu sur le terrain contre les Vikings avec un Martinez (ILB) recadrant son placement. Mais en même temps, difficile d’arriver après le début de saison dans une nouvelle équipe qui a eu 5 mois pour s’apprivoiser. C’est sûrement là avec ses TE, que Denver peut trouver son meilleur point d’attaque.

Et puis, il y a toujours le facteur X des « turnovers ». Là encore, GB impressionne en étant 3ème NFL. Mais si cela peut témoigner d’une bonne technique de plaquage pour les fumbles et d’un bon sens du placement pour les interceptions, il y a quand même une grosse part d’incertitudes. Parlez-en aux Chicago Bears, leader en la matière en 2018 et actuellement 17ème dans le même classement, sans changement majeur de leur effectif.

UN NOUVEAU RETOURNEUR

Vous l’avez peut-être su si vous suivez le fil des commentaires des articles mais Trevor Davis (WR), retourneur attitré des Packers et pourtant loué (…) pour son camp estival a été échangé avec les Oakland Raiders contre un 6ème tour de draft.

Encore une fois, le manager général Brian Gutekunst préfère obtenir quelque chose d’un joueur dont il sait que le contrat rookie ne sera pas renouvelé. Drafté en 2016, Trevor Davis ne s’est jamais affirmé comme un receveur. On pensait qu’il pouvait trouver sa niche dans le retour de punts et de kickoffs mais en 3 ans, il n’a inscrit aucun TD, a rarement atteint le milieu de terrain et surtout avait des mains suspectes qui ne rassuraient jamais vraiment.

Le timing de cet échange correspond aussi au retour de blessure de Darrius Shepherd (WR), le rookie de North Dakota State, et le recrutement cette semaine de Tremon Smith, un CB réclamé sur l’équipe d’entrainement des Kansas City Chiefs dont le peu de retours effectué offre déjà des perspectives bien plus roses qu’avec Trevor Davis. Compte tenu de l’arrivée tardive de Tremon Smith, Darrius Shepherd devrait débuter la rencontre au poste de retourneur. Peut-être d’ailleurs que le petit receveur aura l’occasion aussi de voir des mises en jeu en tant que receveur.

Tout semble concorder pour une victoire de GB face à Denver dont le bilan à Lambeau Field est de 5 défaites et un nul. Mais les Broncos feront tout pour éviter un démarrage de saison à 3 défaites en 3 matchs, ce qui serait du jamais vu pour eux depuis 1999.

LES COMPOSITIONS PROBABLES

GREEN BAY PACKERS

Attaque :

Rodgers (QB) – A. Jones (RB) – Vitale (FB) – Bakhtiari (LT) – Taylor (LG) – Linsley (C) – Turner (RG) – Bulaga (RT) – Graham (TE) – Adams (WR) – Valdes-Scantling (WR)

Défense :

Clark (DT) – M. Adams (DE)  – Z. Smith (OLB) – Martinez (ILB) – BJ Goodson (ILB) – P. Smith (OLB) – Alexander (CB) – T. Williams  (CB) – King (CB) – Savage (FS) – Amos (SS)

Absents notables : Oren Burks (ILB), Lane Taylor (LG)

DENVER BRONCOS

Attaque :

Flacco (QB) – Lindsay (RB) – Beck (FB) – Bolles (LT) – Risner (LG) – Mc Govern (C) – Leary (RG) – J. James (RT) – Heurman (TE) – Sanders (WR) – Sutton (WR)

Défense :

Gotsis (DE) – Harris (DT) – Wolfe (DE) – Miller (OLB) – Jewell (MLB) – Davis (SLB) – Chubb (OLB) – Callahan (CB) – Harris Jr (CB) – Simmons (FS) – K. Jackson (SS)

Coup d’envoi dimanche 22 septembre 2019 à 12h00, heure locale, 19h00, heure de Paris.

8 Comments

  1. Green Bay Packers France

    Finalement, Bryce Callahan, le meilleur CB des Broncos, absent, ça devrait promettre un show de Davante Adams et des ouvertures pour les autres WR (Shepherd actif, Kumerow inactif).
    Le RT Broncos, meilleur élément de l’OL Broncos est out ! Le pass-rush Packers doit normalement se régaler.

    Côté Packers, Montravius Adams (DT) out. À Tyler Lancaster de le faire oublier.

  2. Roundeux

    Merci pour l’article détaillé, une fois de plus ^^ .

    Comme le précise GBPF, le jeu des blessures nous favorise et on joue à domicile, ce serait une déception de perdre ce match après les 2 W au couteau des deux premières semaines mais je m’attends à une amélioration nette de la constance de l’attaque après deux rodages compliqués contre des grosses D dans la division. Niveau D, Joe le vieux cheval devrait passer une sale soirée avec sa mobilité bien moindre que celle d’un Trubisky.

    Beaucoup de choses intéressantes à surveiller avec les changements de personnel survenus en cascade, dommage pour Kumerow mais Jenkins et Sheperd ont leur destin en main et on espère un départ tonitruant du nouveau Smith 😀 .

    Je ne vois pas un match aussi serré que les deux premiers mais respectons DEN, ce ne sont pas des rigolos vu les playmakers sur le roster.

  3. Guile

    Belle défense encore une fois.
    6 sacks dans le même match ça fait plaisir. Zadarius et Preston Smith sont au taquet et après des années difficiles en pass-rush ça fait de bien (Nick Perry si tu nous regarde, on ne te regrette pas). Du mieux pour Gary (je l’ai vu ce coup-ci GBPF 🙂 ), j’ai eu peur qu’il ne se soit gravement blessé mais ça semble être plus de peur que de mal vu qu’il est revenu en 4e QT pour un sack.
    Martinez, va falloir lui raquer son contrat et lui trouver un bon ILB à mettre à côté. Alexander est dans la lignée de l’année dernière, bel arrachage de ballon. Savage (superbe interception, elle n’était pas facile) et Amos sont propres.
    Seuls points négatifs : King qui n’a pas toujours été inspiré et le blocage de la course. Lindsay est fort comme Cook mais on continue à souffrir à la course et ça a maintenu les Broncos en vie parce que c’était pas Flacco qui allait le faire.

    Coté attaque, des hauts et des bas. Beau premier drive. Le second est un peu le condensé de tout ce qui ne va pas à la passe : 2 passes trop hautes de Rodgers (pour Tonyan et Allison) et une hésitation de Tonyan sur sa course qui lui fait perdre le mètre nécessaire pour capter une passe de fou en end-zone.
    On a aussi souffert à la course (77 yards à 3,3 yards par course), Jones et Williams se démènent mais on a encore besoin d’un match référence à la course pour montrer qu’il s’agit d’une alternative crédible et fiable à la passe.
    Meilleure prestation de MVS hier soir mais Adams a été peu en vue. Le reste, bah…pas de WR2 expérimenté et ça commence vraiment à se voir… Graham est porté disparu, la seule fois où je l’ai vu c’est quand il a fait une faute…

    On aurait pu (dû) tuer le match plus tôt mais c’est toujours une mauvaise habitude de ces dernières années.

    Par contre, va falloir assurer les matchs à domicile contre nos rivaux habituels. Vikings et Lions à 2-1, les Bears devraient les rejoindre car je ne vois pas les Redskins les taper donc les 4 équipes de la division seront en positif après 3 journées.
    Pour l’instant avec les victoires contre les Bears (à l’extérieur en plus) et les Vikings on a le tie-breaker contre eux et il faut taper les Lions dans 3 semaines pour faire le carton plein sur les matchs aller et pouvoir regarder un peu sereinement les 3 derniers matchs de la saison (réception des Bears et déplacement sur les Vikings et les Lions).

    3-0 ça fait plaisir, place aux Eagles. S’ils droppent à peu près tout comme hier, notre défense va adorer.

  4. The_Chosen_One

    DEFENSE – DEFENSE, c’est le tube de début de saison dans la baie
    Les frères Smiths sont vraiment très très bons et très complémentaires, et maintenant Gary va se joindre à la fête, entre le fumble recouvert et le sack, il va trouver la confiance dont il avait besoin pour s’envoler.
    Le duo de safety est très satisfaisant, Jaire un futur All Pro.
    Mais paradoxalement, ça fait 2 matchs qu’on se fait ouvrir à la course et j’ai pas regardé les stats mais on doit être dans les derniers de la classe dans ce domaine.
    Les placages râtés sont légions, mais quelque part ça prouve qu’il y a encore une marge de progression.
    Comme Guile, King est celui qui m’inspire le moins (cet « air plaquage » qui nous coûte un big play est indigne à ce niveau), et peut être serait il judicieux de commencer à le faire tourner avec Jackson pour voir ce que donne l’ancien d’Iowa.

    Pour l’attaque j’ai plein de choses à dire mais j’attends le débrief de GBPF, d’ici là je vais me rematter le match pour confirmer ou infirmer ce que j’ai vu hier.

    pour la suite, si les Lions ont gagné à Philly, on doit les battre à la maison. La semaine va être courte mais y a pas eu trop de casse hier (contrairement à d’autres équipes), espérons que les petits bobos de Zadarius et Gary ne les gênent pas pour aller aplatir Wentz.

  5. Roundeux

    Ça s’améliore lentement mais sûrement en O, mais on voit quand même tous les problèmes créés par le fait de ne pas avoir profité de la PS pour générer certains automatismes surtout avec un calendrier aussi lourd que le nôtre d’entrée.

    Le nombre de points marqués augmente, les périodes de foutoir offensif total diminuent et les maillons faibles sont éliminés, les tentatives d’adaptation et d’innovation dans le jeu sont claires bien que ça se fasse à une allure d’escargot (le jeu pour Vitale), le retour au run avec plus de Williams après la mauvaise série à la passe.

    Peut-être aussi que Lafleur ne veut pas trop ouvrir son playbook en vue des gros matches à venir tant que la D peut boucler les rencontres, après tout, ça fait plusieurs fois qu’il nous sort des trucs créatifs (et efficaces) à des moments importants. En plus, il semble avoir appris à manier le chiffon rouge (être obligé de challenger sur l’INT de Savage, sérieux les refs ? Bulls*** comme leur a dit de vive voix MLF).

    Bref, ça ne fait que 3 matches mais on tremble à l’idée du naufrage que ça aurait été sans cette D. 3-0 ça donne le temps de voir venir mais la fenêtre acceptable de mise en place pour l’O commence à se réduire (4 à 8 semaines selon les opinions). Il faudrait vraiment qu’on puisse aligner Sheperd et Kumerow pour voir s’ils peuvent palier l’absence de WR2 et donner à Rodgers ces fenêtres de lancer qu’il ne semble pas voir/trouver avec le personnel actuel. Mais au moins, le 12 ne rend pas la balle.

    Par contre, Graham est un vrai boulet financier et sportif qui plombe l’O et nos TEs en particulier. A un moment, il va falloir arrêter les frais. La valse du personnel en O n’aide pas à stabiliser le système mais s’accrocher à certains membres est un remède pire que le mal. On devrait quand même pouvoir compter sur Gute pour finir le ménage tôt ou tard vu le peu de sentiment qu’il a fait jusqu’à maintenant. Pour l’instant ça tourne au grand chelem 2019 niveau FA/draft et on n’osait pas l’espérer dans nos rêves les plus fous surtout que cette D n’est pas encore à 100%.

    @Guile/TCO:
    King m’a surtout tué sur ce lancer en sideline où il prend 5 yards d’entrée et arrête soudain de courir sans la moindre raison. Même s’il attendait de l’aide « over the top » du S, c’était pas une raison pour couper l’effort alors que le ballon venait clairement sur lui… Bon, au moins il n’a pas hésité à aller au charbon niveau contact mais à chaque fois on attend la civière -_-‘ .
    Sinon on peut dire merci à quelques belles foirades côté chevaux, lancers pourris de Joe, drop cadeau de Lindsay ou manque de concentration de Fant.

    @TCO:
    Je ne m’en fais pas trop pour le run, l’accent n’est pas mis dessus et on a croisé de sacrés clients. Si on travaille un peu les tackles, les joueurs tiennent bien leurs positions et plusieurs fois on a aspiré le RB dans la boîte où une meute l’attendait. Il faut juste que l’O contrôle un peu mieux l’horloge pour éviter les drives de 30 secondes.
    Le système de Pettine favorise le choc et l’isolation du porteur de balle ce qui facilite tous ces turnovers au sol ou dans les airs. L’effet double-lame avec toujours du monde au soutien est limite jouissif après l’époque Capers. Du coup, ça ne me gêne pas de céder du terrain vu qu’on joue agressivement le ballon.

    Que c’est bon de ne plus trembler à chaque action en ST… Moins le FG en fin de match… En fait je crois que Gute accumule les R7 pour choper 3 kickers l’an prochain lol ! Ou alors un package pour Blankenship…

    @TCO: c’est clair que PHI semble prenable à Lambeau surtout qu’il leur manquera sans doute encore du monde en O à cause de la semaine courte (Jeffery, Goedert, Jackson, Clement). Wentz c’est Trubi en mieux mais sans la D et vu le retour de DET sur ST, on aura peut-être un angle d’attaque supplémentaire.
    @Guile: en fait DET à 2-0-1, on peut pas faire une saison sans match nul dans cette div huhu 🙂 .

  6. DavidBrillac

    @Roundeux, moi ce qui m’a choqué dans tous ces placages manqués, c’est nos deux Golgothes Lowry et Clark, qui se font bouger comme des fétus de paille par Lindsey sur son TD ! Rageant et ridicule ! Encore plus sur une quatrième !

    Autre chose, on a maintenant une super défense, et le fait que Poutine ^^ ait décidé de ne plus faire comme le vieux Dom, rester là haut, avec café et donuts à volonté, pour être près de ses joueurs, est une grande avancée, surtout avec son charisme.

  7. Laogurdr

    Salut tout le monde. Beaucoup de commentaires, que dis-je de bons commentaires dans cet article. Je suis d’accord avec vous sur beaucoup beaucoup de points.
    @Roundeux sur la 4ème j’étais déjà en train de sauter de joie persuadé du stop avant la frustration de le voir ne pas être mis au sol.
    Globalement la défense est énorme quel plaisir. Contrairement aux dernières années j’ai une grosse confiance dans le stop défensif sur chaque drive des équipes adverses. Le seul petit bémol depuis 2 matchs la course nous fait beaucoup de mal mais bon cette défense va sûrement améliorer tout ça.
    @Roundeux comme toi je suis très content que Pettine soit au bord du terrain. Je me demande même si c’était pas McCarty qui voulait que son coordinateur défensif soit dans son pigeonnier.
    Pour l’O il y a du mieux mais ce n’est pas encore la folie. Jenkins a été propre pour son 1er match de titulaire (ça change de Taylor) très peu de pression sur Rodgers accordée par l’OL globalement malgré le duo Miller-Chubb.
    Peu mieux faire aussi sur la course. Rodgers avait beau gueuler sur certains jeux appelés il a ussi loupé quelques passes pas trop compliquées normalement (sur Tonyan et MVS notamment). Tonyan va devoir apprendre à ne pas arrêter son effort ça lui coûte une grosse réception.
    Comme vous je pense faire appel à des détectives privés afin qu’ils retrouvent la trace de Graham.
    Et comme vous il manque clairement un WR 2 régulier, fiable et expérimenté et surtout dans le slot.
    Allison n’est clairement pas dans le coup MVS progresse, je trépigne de voir shepherd et Kumerow à l’oeuvre mais cela ne semble pas être du goût de MLF.
    Bref très content d’être à 3-0 et que ça continue face aux Eagles.

  8. Guile

    @Roundeux : arf, j’avais mal vu pour les Lions. Mais bon, ce WE ils doivent se farcir les Chiefs donc on peut raisonnablement espérer les voir en 2-1-1 🙂
    Et puis avec le match Bears-Vikings, on devrait en voir un des deux à 2-2 sauf s’ils décident pour le fun de faire match nul pour se retrouver tous en 2-1-1 🙂
    (ce qui serait vraiment top, si on bat les Eagles et qu’on est à 4-0)

    Mais bon ça confirme que la NFC Nord sera très disputée cette année et qu’on a besoin de gagner tous les matchs à domicile ou presque.

    J’ai l’impression que la défense contre la course en a pris un petit coup avec la blessure de Raven Greene qui faisait bien la paire avec Martinez.
    Enfin bon, on se plaint mais pas trop quand même vu que ces dernières années on en était à hurler de joie quand on encaissait pas de point sur une série 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.