Résultat Flash Week 6 : GB – SF

Le rapide compte-rendu d’après-match de cette semaine 6 pour ceux qui veulent converser au plus vite avant le grand analyse du match qui interviendra ultérieurement.

Green Bay Packers – San Francisco 49ers : 33 – 30

crosby-mason-10152018-getty-ftr_mygiwiojh7sx1swcy3ffegarp

Cette fois, le pied de Crosby (n°2) n’a pas tremblé !

C’est moi ou on a l’équipe qui met le plus de dramaturgie dans ses matchs ? Incroyable scénario encore pour cette victoire à l’arrachée des Packers sur les 49ers, à la dernière seconde… par un field goal de Mason Crosby (K), le paria de la semaine précédente (5 coups de pied manqués) et qui fut cette fois impeccable (4 FG rentrés et 3 transformations assurées). Et ces 15 pts là ont grandement pesé dans la balance à l’heure des comptes finaux.

Car ce match qui devait rassurer sur les capacités de GB a dérouté. L’attaque a été souveraine en début de match avant de ralentir en milieu de partie pour finir au sprint comme dans les plus grandes courses d’endurance. Aaron Jones (RB) titulaire, des tactiques d’attaque au point, des tight-ends à toutes les sauces (merci les incrustations d’ESPN sur les formations de chaque mise en jeu)… bref, Aaron Rodgers avait de quoi faire mais il lui fallut du temps pour se déverrouiller totalement en fin de match. Néanmoins, il conviendra de voir son niveau dans deux semaines car ce genou blessé est clairement handicapant.

Cela fut suffisant et pourtant GB a largement perdu la bataille des tranchées. Le n°12 doit désormais composer avec une ligne intérieure qui cumule les prestations décevantes, et là ce n’est plus le fruit du hasard. Les grosses DL vont pouvoir festoyer sur le genou de Rodgers si ça continue comme ça. Les managers Packers pensaient pouvoir rogner sur les postes de Garde au niveau salary cap. Ce n’est pour l’instant pas la bonne solution.

Au niveau de la DL Packers, sa prestation fut peut-être la plus décevante de l’année. Elle a donc entrainé avec elle toute la défense Packers qui s’est fait martyriser par le jeu de course 49ers avec une OL de San Francisco qui créait des brèches à n’en plus finir. Cela a permis à CJ Beathard (QB) de se mettre en confiance et de trouver ses receveurs, en particulier Marquise Goodwin (WR), sur des passes profondes qui assassinaient le moral des troupes.

Mais si physiquement, elle a fait une prestation terne (Clay Matthews et Nick Perry ne cherchent même plus à « rusher » tellement ils sont pris pour délit de faiblesse), elle a su trouver les ressources mentales pour n’encaisser aucun point dans le 4ème quart-temps et fournir par l’interception de Kevin King (CB) à 1 mn 07 de la fin la dernière munition à Rodgers pour achever des chercheurs d’or qui furent pas loin de faire exploser la mine des cheeseheads.

Le n°12 a encore donné de sa personne pour faire 2 remontées de terrain dans les 2 dernières mn du match (un TD et un FG) qui ajoutent un peu plus à sa légende.

Cette semaine de repos va faire énormément de bien. Une nouvelle saison commence en semaine 8… même si certaines carences (pass-rush, intérieur de l’OL) semblent insurmontables dans la quête du graal.

GBSF

13 Comments

  1. Pascal Djebaili

    Merci encore a GBPF pour son super boulot.

    Je me suis levé a 2H15 pour regarder le match et une fois de plus match complètement fou, ou on a l’art de se faire peur.

    TOUT avait bien commencer dans le 1er quart temps malgré un TD encaisser d’entrée.
    On voyait RODGERS découper au laser la défense des chercheurs d’or, tout y passer, et tout le monde était servit les WR, les RB les TE ……on se disait qu’enfin l’attaque était la.
    Puis le désert ou presque sur 2 quart stemps, on a été aux abonnés absents, notre taux de réussite sur nos 3 mémé downs est ridicule et cette année on est pas bon en red zone, voir nul, pourtant on avance puis arriver en RED ZONE ,ON OUBLIE NOTRE JEU.INCOMPREHENSIBLE.

    Puis RODGERS a fait du RODGERS dans le 4 QT et miraculeusement on gagne ce match, match qu’on aurait du dominer de la tête et des épaules, mais il est écrit qu’on aime se fire peur et qu’on doit souffrir pendant 4 QT

    la defense a été aux abonnés absentes pendant 3 QT, c’était porte ouverte, puis le réveil qui ont permis a l’attaque de reprendre le dessus.
    Notre PASS RUSH est juste ridicule et tellement faible, c’est pathétique de payer aussi cher quand tu regardes la place de PERRY et MATTHEWS dans notre SALARY CAP tu as envie de pleurer, vu le rendement, c est le casse du siècle a GB.
    MATTHEWS sera UFA L’ANNÉE PROCHAINE IL ME SEMBLE mais couper PERRY n’est pas impossible mais va nous couter cher, et qui va vouloir le trader lol Quand je vois le contrat de MARTINEZ a coter j ai mal
    Notre OL est trop faible et hier elle c ‘est fait découper, c’est quand qu’on va investir?

    Il nous manque aussi un safety, des que le QB balance en profondeur c ‘est TD ou un BIG PLAY, il va falloir sérieusement se pencher sur la question.

    Apres il est incompréhensible que JONES ne joue pas plus , une hérésie a la MAC FLY, enfin on a 2 RB, jeune qui ont du potentiel, au moins a ce poste,on peut espérer.

    Notre jeune équipe de WR a plus que fait le boulot, mention spécial a VALDES et ST BROWN .
    On a des motifs d espérer avec ses jeunes la, le danger peut venir de partout .
    Je pense que l’année prochaine on va faire de la place aussi dans le salarie cap avec COBB

    Pour moi cette équipe est trop sur courant alternatif , capable d’aller gagner contre les RAMS mais aussi perdre contre les CARDINALS , il est difficile de connaitre son vrai niveau, peut être âpres les 15 jours de repos, ou RODGERS aura récupérer toutes ses facultés.

    Perso, je vise plus l’année prochaine pour un SB, on va faire le ménage dans le salary CAP, recruter aux postes manquant en free agency et on devrait avoir un peu de moyens, mais surtout la DRAFT 2019 qui est riche dans les postes qui nous font défaut, ça tombe bien on a deux R1 et énormément de possibilité de trader.

    allez du repos , j ai pas dormi du coup lol

  2. Val_packers

    Ouuuuuuuuf quel soulagement, franchement faut pas être cardiaque pour supporter cette équipe aussi irrégulière que spectaculaire.
    La OL des 49rs est quand même de très haut niveau j’ai trouvé hier soir et puis ils ont bien verrouillé la menace Clark en mettant souvent deux bloquer dessus m. Notre pass-rush est catastrophique mais le pire c’est que c’est lui qui nous fais gagner le match avec la triplette Martinez-Fackrell-matthews qui ont fais un bon stop chacun d’affilé au bon moment. Heureusement pour les deux dernier notamment parce que le reste du match est pitoyable, Matthews chui mort il a perdu son string sur le crochet de Garçon.
    La Défense aérienne est clairement en souffrance sans Alexander. Brice doit se lancer clairement avant pour anticiper la vitesse de Goodwin (qui monte tt de même à 33 kmH sur cette action) et Williams perd clairement ses chevilles sur le TD de Goodwin qui nous a fait très mal. Après en seconde mi-temps on a limité la casse parce que Beathard a étonnamment arrêté de lancer… heureusement d’ailleurs. King nous gratifie d’une très belle interception (qui rattrape son match assez moyen) face à Goodwin en plus, Tony Brown faut qu’il arrête ses holding de gamins là, il a faillit nous faire perdre le match ce bolosse.
    En attaque, les deux problèmes sont clairement connus :
    -La OL qui est une passoire à part Bakhtiari qui est très solide, le reste c’est vraiment du flanc, les rushers adverses se sont retrouvés un nbr de fois dans le museau de Rodgers sans qu’il est le temps de pouvoir comprendre.
    -Le play-call bcp trop prévisible, je commence vraiment a croire que McCarthy a une merguez à la place du cerveau, on fait trois fake run pour feinter La Défense ce qui porte ses fruits sur les trois premiers drives, évidemment que La Défense des 49rs va s’en douter du coup et bah non on continu et les rusher ne tombent forcément plus dans la feinte et déboulent facilement sur le pauvre rodgers pas aidé par la passoire qui lui sert de OL.
    Sinon les jeunes receuveurs ont été plutôt intéressant notamment MVS qui fait un très gros match.
    Adams a été monumental franchement et heureusement pour nous d’ailleurs.
    Graham n’est pas là où ont l’attend (Red zone) mais à fait énormément de bien hier tt de même avec un match à plus de 100 yds aussi.
    Bref ce bye week va faire bcp de bien autant à nos nerfs, qu’au joueurs qui vont pouvoir se remettre des blessures et retravailler les automatismes parce que pour le moment je nous voit mal jouer le titre même si pour moi nous avons contre une équipe qui ne reflétait pas du tout son bilan hier soir…
    Tous ensemble allons mettre fin à l’invincibilité des rams qui vont mordre la poussière face au dieu du nord j’ai nommé Aaron God Rodgers !

  3. DavidBrillac

    Maaasonnn Crooosbyyy mes amis 7/7 ,comme Anne Saintclair, ses 15 points nous ont maintenue à flot pendant tout le match, bravo Mason !
    Bravo Aaron, où ses imprécisions sont clairement dû à ses appuis douloureux de sa jambe gauche.
    Nos deux plus anciens joueur de l’effectif ont été au top !
    Mention aussi à ce bon Nick Perry, trois passe dévier dans le même match, ça ne doit pas être loin d’être un record NFL, comme le seul joueur de l’histoire à avoir réussit deux safety dans le même match avec les Rams, Fred( Rick Hunter) Dryer.
    En revanche notre grosse muraille défensif c’est fait roulé dessus par des inconnu, kenny Clark, à quand même réussit de belles actions, mais Daniels, il est où cette saison ?
    Dans l’ensemble a part Martinez, la défense a été ridicule, et a fait passé le quaterback country des 49ers pour une vedette.
    Petite remarque, combien de joueur des Packers avait du rose dans son équipements, pratiquement aucun, comme dans toute la NFL, la mode est passé, mais la maladie, elle, ne s’arrêtera pas !
    La cause est quand même plus noble que le camouflage ridicule pour le salute to service, qui n’a rien de commun avec le sport, mais passons, autre pays autres tradition !
    Deux semaines de repos qui vont régénérer les corps et les tissus meurtris, et qui sait, avec d’autres plan de jeux, d’ailleurs si quelqu’un sait où se trouve Joe Philbin, parce-que depuis le début de saison je n’ai pas encore vu sa tête a l’écran, a quoi sert-il ?
    Rendez-vous sous le soleil de la Californie natale de pas mal de joueurs des Packers, ça les changera de la toundra…
    Go Pack Go !

  4. Islander

    Match pour faire une crise cardiaque.
    J’étais tout de même étonné du niveau de SF.
    Pour une fois que notre attaque a été un peu meilleure, c est la défense (notre point fort jusqu’ici) qui s’est fait rouler dessus.
    Encore une fois Martinez tient la baraque, il est vachement sous estimé, mais il fait un travail de titan.
    Bref tout a été dit par vous tous, encore une fois Merci GBPF pour tout ton travail.

    Petite question a part, quelqu’un sait pourquoi nos End Zone ne sont que hachurées depuis le début de saison? il n’y a plus de Green Bay ni de Packers dedans?

  5. Guile

    Vu le match hier soir en replay (sans connaître le score), je comprends que pour les courageux de la nuit ça a dû être dur.

    Déjà, j’ai pleuré comme d’hab quand j’ai entendu qu’on avait gagné le toss mais qu’on laissait les 49ers recevoir pour … un TD…. les bonnes habitudes ne changent pas…
    J’ai cru qu’on avait retrouvé l’attaque au 1er QT, deux TD et franchement on aurait dû en caler un 3e avec la récupération du fumble sur la relance des 49ers…
    Et puis après, coupure de courant jusqu’à 3 minutes de la fin où Rodgers a sorti l’artillerie lourde… On a été assez inefficace en RZ, assez nuls en 3e tentative bref c’est pas la panacée.
    L’OL était en mousse, le nombre de ballons que Rodgers a balancé en touche…
    Faut arrêter avec les Guard cheap ça marche pas.
    Jones on l’a vu en 1ère MT et ça a bien marché puis plus trop…

    Coté défense, bah je sais pas trop qui je sauverais s’ils étaient tous sur un bateau en train de couler dans la baie… Martinez et Clark, peut-être King, le reste…pfff…. Le pass-rush a été inexistant, heureusement que Perry sait lever le bras parce qu’à part ça il est désespérant et a une remorque attachée au cul, Matthews commence à vraiment faire son âge, Tramon Williams aussi… J’espère que Breeland pourra jouer après la bye week… Encore des fautes idiotes (Brown, Jackson), une couverture plus que douteuse (et je suis gentil) des safety,…
    On s’est littéralement fait marcher dessus par les RB des 49ers….

    J’ai bien aimé les incrustations d’ESPN à chaque snap sur le personnel offensif. C’est là qu’on voit que Shanahan tente des trucs très souvent et que McCarthy, bah à part 2-3 snaps (j’ai vu une fois ou deux 3 TEs je crois et la formation d’attaque en diamant pour le 1er TD), c’est pratiquement tout le temps pareil avec presque tout le temps les mêmes joueurs : 1RB, 1TE et 3WRs …
    2 RBs c’est pas possible pour lui, un mode pass-attack avec 2 TEs et 3WRs ou 1TE Bloqueur et 4WRs non plus….
    C’est quand même dommage que Jimmy Graham qui court aussi vite que Perry se soit retrouvé à faire des courses longues 🙂 Même s’il était bien seul, tu savais qu’il allait se faire rattraper avant la ligne… 🙂

    Enfin bon, la victoire faire plaisir mais il faudra montrer autre chose des deux cotés du ballon contre les Rams et les Patriots…
    Go Pack Go !

  6. greenbaypackersfrance

    C’est pour rendre hommage à la 100eme saison. C’est donc le design des endzone en 1919. C’est pas funky mais c’est historique. 🙂

  7. The_Chosen_One

    et ben c’est très laid !

  8. julius

    safety a la rue, passrush no comment ou si perry big ass!!! matthews en version porte de saloon ds le match. et la défense contre la course en mode gruyere du WISCONSIN ? DU FOUTAGE DE GUEULE !!!! les niners se tire une balle ds le pied car sans cela et GODGERS la défaite etait assurée….

  9. Roundeux

    Terrible ce sentiment mitigé qu’on a tous sur un match pareil, encore plus fort en direct…
    Mais quand tu vois Godgers qui lève le doigt (non pas celui-là, l’autre) vers McCarthy avec 6 secondes au chrono pour dire: « J’en lance encore une alors TG. » tu sais pas s’il faut rire ou pleurer.
    Premier doublé de matches à 400+ y en carrière pour le 12, 2° NFL au total de yards, ça semble irréel vu comment on joue…

    D’un certain point de vue, l’écart entre la nullité profonde de milieu de partie et le surrégime à la fin semble littéralement choquer nos adversaires qui semblent incapables de réagir à ce changement improbable. On voit tout le potentiel non exploité par McConservatisme l’immense majorité du temps. N’importe quel coach offensif un minimum ouvert d’esprit ferait un carton avec ce qu’on a en O.

    Sinon, même si la D s’est fait rouler dessus, c’était face à un des tous meilleurs esprits offensifs de NFL qui nous avait déjà mis la misère avec ATL. Pettine a mis du temps à trouver la parade mais il n’a pas arrêté de bouger son personnel et il a finalement trouvé. Je lui tire mon chapeau pour toujours réussir à produire des stops dans les moments critiques malgré la pénurie de talent à sa disposition.

    Le sous-emploi d’une bonne moitié de l’effectif me tue à chaque fois, Guile a raison de noter les incrustations ESPN de personnel sur chaque drive, c’est très pratique au lieu d’essayer d’identifier des mecs en décryptant leur numéro dans la mêlée (Crawford pour le fumble c’était dur à trouver lol).

    J’en veux pas trop à Brown pour celle-là, il initie le contact dans le terrain, encore un call qui semble exagéré de la part des refs alors qu’on voit nettement pire tout le temps. C’est agaçant ce genre de pénalité, mais toujours mieux que de voir un carambolage de Packers qui laissent filer le mec au TD…
    Je veux plus voir des mecs regarder passer le train par peur d’une pénalité !

    Bref, ça reste un rookie récupéré en cours de saison et lancé à l’arrache sur le terrain pour seulement 2 matches (et avec un style de jeu physique depuis Bama) donc si la discipline suit pas c’est aussi l’affaire des coaches.

    J’attends vraiment vraiment beaucoup de voir si on remanie la secondary en profondeur en profitant de la bye. La proposition vue ici ou là de décaler Williams en S avec Alexander, Jackson, King en CB et Breeland en S/CB suivant les situations me semble très tentante (ou signer UN vrai S HAHA… non pas DIX).

    Quoi qu’il en soit, préparons-nous à un retour de bye dantesque.

  10. DavidBrillac

    Dis donc, c’est donc toi le fameux Gaulois réfractaire, grognon et éternel pessimiste, évoqué au Danemark par Jupiter. 🙂
    J’ai lu que tu estimais que notre bilan serait de 3-7-1 dans un mois et demi, donc cinq défaites de suite a venir !

    De deux choses l’une, soit tu es allé faire un tour la nuit dans la forêt de Brocéliande façon druide, avec ta serpette d’or, cueilli, puis consommé des champignons ou des plantes hallucinogènes, soit tu as emprunté la DeLorean de Marty, pour aller dans le futur (veinard).
    Moi je te mets mon billet que malgré quatre de nos cinq prochains matchs en territoire hostile, on en gagnera au moins trois.
    Les Rams chez eux, difficile mais ils encaissent beaucoup de points quand-même, contre les Patriots en prime time Rodgers sera énorme, les Dolphins sont
    moyens, quant aux Seahawks et Vikings, on a toujours de vieux contentieux contre eux, suffisant pour motiver un Nick Perry de lui faire croire qu’il va réussir a sacker l’anguille de mer Wilson autant de fois qu’il est capable de dévier une passe dans le même match.

  11. The_Chosen_One

    paradoxalement je pense qu’on peut être un énorme poil à gratter pour LA.

    tu imagines si Shanahan était le HC des Packers…

  12. Guile

    Ou McVay…
    Je bave rien que d’y penser 🙂

    Le plus dur c’est de redescendre sur Terre après 10 secondes de rêve et se dire qu’on a McCarthy…

  13. Roundeux

    Non non sur TDA j’ai dit que je m’attendais objectivement à un 3-4-1 avec notre niveau actuel et que le 3-7-1 n’était pas impossible (à savoir, si on se sort pas les doigts du luc) ^^ .
    J’espère notamment que le retour de Kumerow et l’arrivée de Breeland permettront de changer les choses et de nous donner une chance même si pour l’instant on craint à mort à l’extérieur…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.