Packers Brèves n°53 : Burks démis de son épaule

42

Coup d’arrêt pour Burks

Hier avait lieu le 3ème match de pré-saison chez les Oakland Raiders dont vous aurez un compte-rendu très prochainement. Mais dès l’échauffement, une bien mauvaise nouvelle avait touché l’effectif des Packers : la blessure du rookie de 3ème tour qui avait fait impression dans cette pré-saison : Oren Burks (ILB).

Loi des séries quand tu nous tiens, le seul poste où les Packers ont connu une blessure sérieuse pour l’instant en 2018, c’est au poste de linebacker intérieur avec un Jake Ryan « out » pour la saison en raison d’une déchirure des ligaments croisés d’un genou.

Jake Ryan était en concurrence pour le poste de 2ème ILB auprès de Blake Martinez avec le rookie Oren Burks. Cette blessure mettait Burks en première ligne pour le poste de 2ème ILB, et le rookie a confirmé la confiance de ses entraineurs en effectuant 2 matchs très probants lors des deux premières semaines de pré-saison.

Alors qu’on commençait à se réjouir d’une paire d’ILB talentueuse constituée de Martinez et de Burks, voilà que Burks, lors d’exercices d’échauffement avant le match de ce vendredi soir à Oakland, s’est fait une luxation apparemment sérieuse à l’épaule.

Évidemment, Burks était contraint à regarder le match du bord de touche. De plus amples examens doivent être effectués avant de savoir la gravité de la blessure. On peut d’ores et déjà dire que sa pré-saison est terminée. Maintenant, la question est de savoir si Burks, assurément dans la liste des 53 publiée dans une semaine, sera opérationnel  dans deux semaines à Lambeau Field pour recevoir les Chicago Bears le 9 septembre.

Pour le moment, avant de connaître le verdict médical, Burks fut d’abord remplacé par le rookie non drafté Greer Martini puis par le joueur de seconde année Ahmad Thomas. En cas d’absence prolongée, sera t-il remplacé par un de ces 2 joueurs ? Ou un mouvement de joueurs sera t-il effectué, comme un déplacement de Clay Matthews de linebacker extérieur en linebacker intérieur, comme cela avait été fait avec succès en 2014 ? Oui, mais voilà, malgré l’émergence de Reggie Gilbert en OLB, le poste de pass-rusher est aussi en souffrance côté GB. Ou alors Josh Jones, joueur viril mais avant tout un safety, « montera » t-il en linebacker ? Lui qui est apparemment devancé pour le poste de Strong Safety par Kentrell Brice..

La réponse viendra d’abord de la durée d’indisponibilité de Burks, un fâcheux contre-temps dans un tout début de carrière NFL prometteur.

1 Comment

  1. Roundeux

    C’était un signe pour nous dire de ne pas regarder ce 3° match hideux (surtout en O) hahaha mais c’est vrai qu’après Madison, perdre notre R3 trade up ça commence à faire lourd. Du coup on a été piocher un ILB chez les Colts (Antonio Morrison) en échange de Pipkins pour boucher le trou. Au moins le Gute est réactif mais je suppose que Clay et JJones vont rester où ils sont pour l’instant.

    Vu qu’AM n’est pas vraiment un ILB cover, j’imagine que ça expédie tout droit Thomas dans les 53 en réduisant les chances de Martini. Le départ de Pipkins semble aussi solidifier définitivement la place de House en CB5. Je crois qu’on commence déjà à faire de la place sur certains postes pour garder plus de receveurs…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.