Packers Brèves n°20 : Brèves de juillet 2017

110206-steelers-2-16x10

Pas grand-chose à se mettre sous la dent au niveau actualité des Packers en ce moment, c’est normal, c’est la période la plus creuse de l’année NFL. Néanmoins, quand on cherche, on trouve :-), alors voici des news récentes de votre équipe préférée.

MONTRAVIUS ADAMS SE FAIT TIRER L’OREILLE

Ca y est, tous les choix de draft (10 au total) ont signé. Celui qui se faisait désirer était Montravius Adams (DT), le choix du 3ème tour. Il a signé son contrat mercredi dernier (5 juillet) ; les détails n’ont pas encore été rendus publics.

170705-adams-950

Montravius Adams, dernier rookie à avoir signé.

TITLETOWN AVANCE

Une vaste zone chantier a pris place depuis plusieurs mois à proximité du stade de Lambeau Field. Ce chantier va faire naître « Titletown », sorte de Packers Village (à l’instar d’un Disney Village par exemple). Ce sera donc une zone de loisirs et d’attractions qui aura pour thématique les Green Bay Packers. Quand on vous dit que la ville entière de Green Bay respire au rythme de son équipe de football américain, on ne vous ment pas !

temp170627-titletown-construction-03--nfl_mezz_1280_1024

Un vrai chantier autour de Lambeau Field !

Un restaurant et une brasserie (Le Wisconsin est une terre de bières !) ont été les premiers bâtiments à ouvrir en avril dernier (ils affichent bien évidemment constamment complets). Le 18 juillet sera inauguré un hôtel-spa 4 étoiles alors qu’un centre médical sportif ouvrira fin juillet ! Ce grand projet d’aménagement comprendra également une grande plaine de jeux où de multiples activités sportives seront possibles. Enfin, pour les mois d’hiver, pendant que la pelouse du Lambeau Field deviendra toundra, les visiteurs pourront s’exercer sur une patinoire extérieure ou faire de la luge depuis le haut d’une colline artificielle ! Seulement à GB !

temp170627-titletown-construction-34--nfl_mezz_1280_1024

À droite, le restaurant « Hinter » déjà en service ; à gauche, la piste artificielle de luge en construction

BIEGEL SE MARIE… ET PREND UNE ANNÉE DE PLUS

Vince Biegel (OLB) se souviendra longtemps du 1er juillet 2017. Il célébrait ainsi samedi dernier son 24ème anniversaire le jour de son mariage avec sa fiancée Sarah. En bon homme du cru, le mariage de Biegel eut lieu dans le centre du Wisconsin. Décidément, après son introduction au sein de l’équipe NFL de ses rêves, l’année 2017 est l’année de toutes les réussites pour le linebacker.

C-mOEi1WAAk6sxW

Sarah et Vince, une beau petit couple Packers

LETROY GUION FILE UN MAUVAIS COTON

Le joueur de ligne défensive a commis un écart de plus le week-end du 18 juin dernier. Alors qu’il avait vu son contrat restructuré pour cause de violation du règlement anti-dopage, Letroy Guion a été contrôlé positif à l’alcoolémie au volant de sa voiture, au beau milieu de la nuit à Waikiki (Hawaii). Après les tests corporels d’usage à l’américaine (marche, équilibre), Guion fut emmené au poste où l’alcootest confirma bien évidemment l’état d’ébriété.

Le souci supplémentaire est que, sous l’emprise de l’alcool, Guion s’est laissé aller à tenter de corrompre le policier qui le contrôlait ; le genre d’initiative peu appréciée par une police zélée.

dm_150204_nfl_Packers_Guion_charged_felony_possession

Guion a t-il encore un avenir à GB ?

Quel impact aura cette nouvelle « affaire  » sur la carrière de Guion chez les Packers? Car le joueur est déjà suspendu pour les 4 premiers matchs de la saison 2017 pour son contrôle anti-dopage positif. Conséquence de cette suspension, les Packers ont forcé Guion à renégocier son contrat, si bien que Guion pourrait maintenant être renvoyé sans que les Packers n’aient beaucoup d’argent à lui devoir (seulement 333.000 $). Avec Mike Daniels en joueur star, Kenny Clark et Dean Lowry qui doivent passer un cap pour leur 2ème année, le rookie Montravius Adams et l’agent libre Ricky Jean-François, la ligne défensive n’est plus si dépourvue.

Letroy Guion n’a plus les cartes en main. Privé de camp estival, il n’a plus qu’à observer si des joueurs « flashent » à son poste. Tant qu’il est suspendu, Guion ne compte pas parmi l’effectif. Mais dès que sa suspension sera terminée, le 29 septembre, les Packers devront statuer sur son sort et décider de le réintégrer ou non dans l’effectif à la place d’un autre. Se sépareront-ils du meneur de troupe lors du cri de guerre d’avant-match ?

3 Comments

  1. Sympa d’avoir quelques nouvelles estivale des Packers !
    Les abord du Lambeau Field vont devenir sympa et animé, à ce propos, quelques qu’un a t’il u la chance d’aller à Green Bay ?
    Pour Biegel, j’espère qu’il va réussir chez les Packers, car ont va vite reparler de TJ !
    Quand à Guion, encore lui, c’est pour moi la fois de trop, tous ses gars qu déraille régulièrement ne peuvent pas ce dire que la fête ce sera pour plus tard, et que temps qu’ils sont pro, riche voir célèbre, la seul chose qui compte c’est le football et le repos !

  2. Compte tenu que Guion ne comptera pas dans l’effectif, je pense que les Packers vont laisser passer le camp estival et les 4 premiers matchs pour voir si un des joueurs de ligne défensive cités dans l’article n’a pas une blessure sérieuse. Si personne n’est blessé, il faudra vraiment qu’ils n’aient pas été convaincants pour obliger les Packers à conserver Guion.
    GB s’est laissé, avec la renégociation du contrat de Guion, toute latitude de le virer si nécessaire.

    Pas encore allé à GB, mais c’est un projet que je compte bienaboutir ces prochaines années.

  3. Bon si tu va dans la baie des puants, et je te le souhaite, tu nous tiens au courant, et tu nous fait un reportage photos, façon Thomas S un grand fan des Packers, qui publie sur un site de foot US français.
    Tu pourras de ma part, saluer un médecin locale qui est mon parfait homonyme…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.