MISE À JOUR 2018

Base_Offense_3WR_medium

Sur ce schéma, nous nous intéressons aux ronds bleus qui représentent le schéma de base de l’attaque de Green Bay et nous laisserons de côté les carrés et triangles rouge qui illustrent une défense adverse.

Cette formation d’attaque est la plus utilisée par Green Bay, elle diffère du schéma classique en ce sens où elle a 3 receveurs, ici symbolisés par les ronds X, Z et Slot. Un format classique (même s’il est de moins en moins usité) remplace un receveur par un fullback (un coureur bloqueur) ou un deuxième coureur qui va tracer le chemin pour le coureur n°1 (le running back- RB) ici symbolisé par le rond 2.

Alors qui trouve t-on dans ces 11 joueurs d’attaque?

  • D’abord, à tout seigneur, tout honneur, intéressons-nous au rond QB représentant le quarterback  qui est le meneur de jeu de l’attaque et dont le rôle est de plus en important avec les années. Il va recevoir la balle du Centre (le rond C) et va décider, après choix tactique de l’entraîneur, de donner la balle au coureur (le rond 2) ou de passer la balle aux receveurs.
  • Ce QB va être protégé par une ligne offensive constituée de 5 hommes représentés par les ronds T, G et C. On a parlé du C, le Centre qui est… au centre de la ligne offensive. C’est lui qui a la balle dans les mains lors de la mise en jeu, balle qu’il doit transmettre au QB. Il est encadré d’abord par deux guards (rond G) et plus loin par deux tackles (rond T). Le guard et le tackle à gauche du centre sont le left guard (LG) et le left tackle (LT). Inversement, le guard et le tackle à droite du centre sont le right guard (RG) et le right tackle (RT). Selon la tactique, cette ligne offensive va devoir créer une brèche dans la défense pour que le coureur (rond 2) puisse s’y engouffrer ou donner du temps au QB pour qu’il puisse passer la balle à un receveur.
  • À droite de cette ligne offensive sur ce schéma, on voit le rond TE qui représente le tight-end. C’est un joueur hybride, à la fois bloqueur comme la ligne offensive, et receveur comme les autres receveurs. Sa fonction diffère selon la tactique de la mise en jeu. Le physique de ce joueur est donc aussi hybride, à mi-chemin entre les grands et gros gabarits de la ligne offensive et les physiques plus fins des receveurs.
MJS packers15 42 of hoffman.jpg packers15

À quelques secondes de la mise en jeu, le Centre Corey Linsley (n°63) a la balle en main, prêt à la transmettre à Aaron Rodgers (n°12), le Quarterback. Le Right Guard (RG-n°70) TJ Lang et le Tight End (TE-n°89) se tiennent prêts.

Jeff+Saturday+Cleveland+Browns+v+Green+Bay+wtB2jyVfh80l

Profil de la ligne offensive : la mise en jeu (le « snap ») est imminente. Le Centre va passer la balle au QB, Aaron Rodgers.

On a donc vu qu’une fois la mise en jeu faite, 2 options principales s’offrent au QB : passer la balle (aux receveurs, au TE ou même au coureur) ou donner la balle au coureur (rond 2).

Green Bay Packers v Minnesota Vikings

La tactique a été choisie : ce sera une course. Le QB (n°12) donne la balle au coureur (RB-n°27) Eddie Lacy. Les autres joueurs comme le Right Tackle Bryan Bulaga (RT-n°75) vont tâcher de lui ouvrir le chemin.

hi-res-cf629076ea005f1dc3b29323b905f17a_crop_north

La tactique a été choisie : ce sera une passe. Aaron Rodgers, le Quarterback, s’apprête à lancer la balle. Au second plan, David Bakhtiari (LT-n°69) le protège d’un adversaire qui cherche à le plaquer (« sacker »)

Si la passe a été choisie, les joueurs qui peuvent recevoir la passe (dits « éligibles ») vont tenter de se démarquer du marquage des adversaires. Ce sont les wide receivers (WR), les receveurs écartés, qui sont représentés par les ronds X et Y du schéma. Le rond Slot représente un 3ème receveur : le receveur du slot (slot WR) ou receveur rapproché. Peuvent aussi recevoir le ballon en situation de passe : le Tight-End (TE) ou le coureur (RB).

Screen-shot-2012-10-03-at-6.08.18-PM.png

Situation de passe évidente. Le QB (n°12) va pouvoir donner la balle à un des 5 joueurs suivants : les WR écartés (n°89 et n°87), le slot WR (n°85), le TE (n°88) et le RB (n°32).

 

Maintenant que tout est en place, c’est parti pour l’action !

runrodgers.0

Pendant que les joueurs de ligne offensive tentent de le protéger des adversaires rouges (les 49ers de San Francisco), Aaron Rodgers montre sa maîtrise dans sa manière de prolonger le jeu pour trouver un joueur démarqué à la passe. TOUCHDOWN !

 

Les 11 titulaires de l’attaque de GB étaient en 2017 :

  • QB : Aaron Rodgers (Brett Hundley ayant pris le relais après la semaine 5)
  • RB : Jamaal Williams (après la blessure de Ty Montgomery)
  • WR : Jordy Nelson et Davante Adams
  • Slot WR : Randall Cobb
  • TE : Martellus Bennett (avant sa résiliation à la mi-saison)
  • LT : David Bakhtiari
  • LG : Lane Taylor
  • C : Corey Linsley (après la blessure de JC Tretter)
  • RG : Jahri Evans
  • RT : Bryan Bulaga
Publicités