Échauffement Week 10 – 2020 : GB – JAX

Le navire Packers croise à bonne allure vers les play-offs. Le radeau des Jacksonville Jaguars, qui vient s’aventurer en cette semaine 10 dans la froide baie verte, ne devrait pas faire entraver la progression des Packers.

On a rarement vu match aussi imperdable que celui qui se présente face aux Jacksonville Jaguars au bilan de 1 victoire et 7 défaites. L’équipe de Floride se déplace en plus au Lambeau Field, passant d’une température proche des 30°C au bord du Golfe du Mexique aux températures automnales frigides. On annonce ainsi seulement quelques degrés au dessus de 0 avec de la pluie pouvant se transformer en neige. Les Jaguars risquent de voir geler leurs petites papattes.

Seulement, il y aussi beaucoup de vent prévu demain à Green Bay, avec des rafales à 70 km/h, soit plus encore que face aux Minnesota Vikings il y a deux semaines. On s’en souvient, ces conditions favorisent le jeu de course alors que GB dispose avec Rodgers d’un des meilleurs passeurs de la ligue ; en plus, notre n°12 se fait cette année un « revival » de bombes longue portée.

TEST POUR LA « RUN DEFENSE »

Un n°30 Jaguar à surveiller pour la défense Packers

Contrairement à Minnesota, Jacksonville ne dispose pas du meilleur coureur de la NFL, celui (Dalvin Cook) qui enquille 6 yards par course en portant l’attaque de son équipe sur le dos (144 courses, soit plus de 20 fois par match !).

Cependant, avec James Robinson, le RB des Jaguars pourtant rookie non drafté, on est bien avec un coureur qui porte également son attaque puisqu’il a le 6ème plus haut nombre de portés. Robinson a une moyenne honorable de 4,4 yards par porté, le classant 11ème parmi les RB ayant au moins 70 courses (en gros, un RB 1 qui n’a pas manqué plus de 3 matchs). Pour info, Aaron Jones, le RB des Packers, a une moyenne de 5 yards par porté, le classant 3ème derrière Dalvin Cook et Melvin Sanders, le RB des Philadelphia Eagles (ce dernier n’a que 71 portés cette saison pour le moment).

James Robinson est en train de battre tous les records NFL pour un RB rookie non drafté. Il présente à peu près le même challenge que Ronald Jones, le RB des Tampa Buccaneers. Dans la déroute en Floride, les Packers avaient tellement pris le bouillon ailleurs qu’on n’a pas remarqué que les Packers avaient assez mangé à la course contre Ronald Jones, ce dernier ayant enquillé 113 yards. Alors, certes, la 2ème mi-temps de ce match n’avait plus vraiment de sens quand le score était de 28-10 à la mi-temps pour les Bucs. On pourrait donc penser que Ronald Jones eut profité d’une 2ème mi-temps de « garbage time » mais le n°27 des Buccaneers avait quand même enquillé 69 yards en première mi-temps  !

Bref, l’intérêt de ce match sera de voir une nouvelle fois à l’oeuvre la défense contre la course des Packers, le talon d’achille de l’équipe. Mike Pettine, le coordinateur défensif, sera encore sous les projecteurs. D’autant plus qu’au niveau du run block, ESPN classe l’OL des Jaguars en 17ème position alors qu’elle classe celle des Buccaneers en 9ème position (et pour info, les Packers sont l’OL n°1 en run block… et en pass block).

Robinson est talentueux mais il dispose d’une OL moyenne mais homogène, à qui il manquera en dernière minute le bon Centre titulaire Linder. Une occasion pour Kenny Clark (DT) de maîtriser le milieu des tranchées.

Robinson porte donc l’attaque sur ses épaules, le jeu de passe des Jaguars se situant à la 20ème position NFL pour le nombre de yards par passe. Si Robinson tape plus de 100 yards à GB, ce sera encore une valise de plus dans la soute de Pettine Airways ; même s’il faudra voir la physionomie du match car si GB a match gagné à la mi-temps, la seconde période aura moins d’importance.

La défense contre le jeu de course a donc un challenge face à soi ; plus que la défense contre la course qui affrontera un QB rookie de 6ème tour venant d’effectuer sa première NFL la semaine passée contre les Houston Texans (en remplacement du QB 1 Gardner Minshew). Alors oui, Jake Luton, puisque c’est de lui dont on parle, a effectué une belle rentrée contre une défense des Houston Texans démobilisée. Il a l’air d’avoir un bras canon, a marqué un TD à la course spectaculaire  mais cela reste un rookie et il a aussi laissé une interception et un fumble (recouvert par son équipe).

Ce Jake Luton a fait du WR 1 D.J. Chark, 61ème choix de la draft 2019, sa cible préférée en profondeur la semaine passée : 146 yards, 1 TD. Mais le bonhomme, certes talentueux, n’est que le 34ème WR NFL au nombre de yards en réception. Les Jaguars seront en plus privés de leur WR 2, le rookie Laviska Shenault choisi au choix n°42 (2ème tour), dont certains cheeseheads familiers auraient adoré le voir à l’oeuvre j’en suis sûr. 😉

La défense aérienne de GB a affronté d’autres escouades plus talentueuses cette année : celle des Houston Texans, des Atlanta Falcons, voire celle des Minnesota Vikings. Cependant, Jaire Alexander (CB) sera absent pour récupérer de sa commotion cérébrale et il est encore probable que Kevin King (CB) reste encore sur le bord de touche. GB alignerait alors une paire de CB en phase d’apprentissage avec  J. Jackson et K. Hollman (je pense que Sullivan devrait rester dans le slot).

OPÉRATION PORTES OUVERTES PRÉVUE POUR RODGERS

Bref, l’attaque de Jacksonville a les moyens de marquer des points mais reste une escouade jeune, à la fois prometteuse et inexpérimentée. Et il ne faudra pas que l’attaque floridienne punte trop parce que leur défense aérienne est des pires de la NFL. Elle ne pourra donc pas normalement pas arrêter trop de fois Rodgers, accompagné d’Aaron Jones et Jamaal Williams de retour à la course, et de son arme absolue à la réception Davante Adams (Allen Lazard sera finalement absent).

Et même si  l’OL Packers tourne quasiment comme une horloge malgré le jeu de chaises musicales chaque semaine dans sa composition, Rodgers sera heureux de retrouver son roc David Bakhtiari (LT). Cette OL Packers aura sur le papier son challenge le plus simple de la saison face à l’équipe qui génère le moins de sacks en NFL (8), le joueur à surveiller sera la pass-rusher de 2ème année Josh Allen (7ème choix général de la draft 2019).

Aaron Rodgers aura libre choix de martyriser en passes courtes la défense aérienne des Jaguars où l’ex-Packer (et ex-bust de 2ème tour de draft 2017) Josh Jones (SS) était titulaire avant d’être mis sur la liste des blessés il y a quelques heures. Pour les passes longues, cela risque néanmoins d’être un peu compliqué avec le vent. Côté défense contre la course, cela est un peu mieux côté JAX mais c’est du niveau des Packers, c’est dire que le niveau n’est pas exceptionnel.

Tout concorde pour une victoire Packers, l’écart au score final ou le moment où le match sera plié seront les variables du match, même si les conditions très venteuses vont influencer le cours de cette rencontre. Et nous verrons ce que donne la défense contre la course qui aura un bon test face à elle et retrouvera pour l’occasion ses ILB Christian Kirksey (blessure au pectoral) et Kamal Martin (Covid).

LES COMPOSITIONS PROBABLES

 

GREEN BAY PACKERS

Attaque :

Rodgers (QB) – A. Jones (RB) – Bakhtiari(LT) – Jenkins (LG) – Linsley (C) – Patrick (RG) – Turner (RT) – Tonyan (TE)– M. Lewis (TE) – Adams (WR) – Valdes-Scantling (WR)

Défense :

Clark (DT) – Lowry (DE) – Keke (DE) – Z. Smith (OLB) – Kirksey (ILB) – K. Martin (ILB) – P. Smith (OLB) – K. Hollman (CB) – J. Jackson (CB) – Savage (S) – Amos (SS)

 

JACKSONVILLE JAGUARS

Attaque :

Luton (QB) – J. Robinson (RB) –  C. Robinson (LT) – Norwell (LG) – Shatley (C) – A.J. Cann (RG) – J. Taylor (RT) – O’Shaughnessy (TE) – D.J. Chark (WR) – Conley (WR) – Cole (WR

Défense :

Allen (DE) – A. Jones (DT) – Bryan (DT) – Gotsis (DE) – M. Jack (OLB) – Schobert (ILB) – L. Jacobs (OLB) – C.J. Henderson (CB) – Herndon(CB) – J. Wilson (FS) – D. Thomas (SS)

 

Coup d’envoi dimanche 15 novembre 2020 à 12h00, heure locale, 19h00, heure de Paris.

1 Comment

  1. Laogurdr

    Pour Shenault je l’aurais surtout préféré en vert et or plutôt quand bleu canard et noir 😉 et ceux malgré tout l’amour que Gute et LaFleur nous ont donné au 1er tour 😂.

    J’attends une victoire tranquille en espérant ne pas voir la paire Lowry-Lancaster prendre un bouillon tout le match par Robinson et une OL moyenne. J’espère que Keke-Adams-Kirksey et Martin vont montrer qu’il est possible de contenir un peu la course à GB.
    Go Pack Go.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.