Classements 2019 : Semaine 5

GB2

Avec la victoire acquise chez les Dallas Cowboys, les Green Bay Packers ont solidifié leur position en tête de la NFC North et sur le podium de la NFC.

CLASSEMENT DIVISION NFC NORTH

Nouvelle image

Cette semaine 5 a été plus que bénéfique pour les Packers au sein de la NFC North puisque outre leur succès chez les Dallas Cowboys, leur plus proche rival, les Chicago Bears ont chuté lors du déplacement à Londres pour affronter les Oakland Raiders (21-24).

Résultat, les Detroit Lions, qui étaient en semaine de repos, leur repassent devant sans avoir jouer ! Attention, se profile un GB – DET à Lambeau Field qui va valoir son pesant de cacahuètes. En cas de victoire Lions, ceux-ci repasseraient devant les Packers. En cas de victoire Packers, ceux-ci auront fait un carton plein sur les matchs aller intra-division, et ce serait un très gros pas de fait (déjà) en vue du titre NFC North.

Derrière, les Minnesota Vikings, en mini-crise, se sont rassurés face à de faibles New York Giants privés de leur atout offensif n°1 : leur coureur Saquon Barkley.

La NFC North ne compte toujours aucune équipe avec un bilan égal ou négatif, c’est la seule division de la NFL dans ce cas.

CLASSEMENT CONFÉRENCE NFC

Nouvelle image (12)

Après cette 5ème journée, les San Francisco 49ers sont les seuls en tête de la NFC. Et ça c’est une surprise pour une équipe avant-dernière de la ligue en 2018 ! Ce qui lui a valu d’avoir le choix n°2 de la draft 2019 où ils ont pu choisir Nick Bosa (DE), joueur défensif de la semaine en NFC. D’ailleurs, le joueur offensif de la semaine en NFC n’est autre qu’Aaron Jones après son match à 4 TD !

Alors certes, ce retournement pouvait se prévoir avec le retour du QB 1 Jimmy Garoppolo, blessé aux ligaments croisés durant la saison 2018. Mais attendons néanmoins de voir si ce n’est pas un feu de paille de début de saison car le bilan cumulé des adversaires vaincus par les 49ers est de 5 victoires pour 15 défaites… D’autant que quelques blessures importantes commencent à impacter leur effectif (LT, RT, FB). Le choc NFC West de la prochaine journée chez les Los Angeles Rams sera un bon indicateur.

Une NFC West très dense également puisque les Seattle Seahawks, 4ème bilan NFC, sont en position de play-offs avec la première wild-card, la deuxième étant pour les Detroit Lions alors que la NFC South reste aux mains des New Orleans Saints, pourtant privés de leur QB Drew Brees et que la NFC East vient de passer aux mains des Philadelphia Eagles aux dépens des Dallas Cowboys défaits par les Packers.

Avec sa victoire à Dallas, GB reste toujours à sa place de n°3 NFC.

DANS LE RESTE DE LA NFL

En AFC, le classement est désormais uniquement dominé par, roulement de tambours, les New England Patriots avec un bilan de 5-0 (surprise !). En effet, les Kansas City Chiefs (4-1), leaders de l’AFC West, ont subi leur première défaite à domicile contre les Indianapolis Colts. Tout a marché à merveille pour la défense des Colts avec 4 sacks et 2 turnovers alors que leur attaque a mangé 37 mn de jeu face à la défense « vanilla » des Chiefs, autant de temps que Patrick Mahomes (QB) n’avait pas pour s’exprimer.

Cette victoire des Colts ne leur donnent pas le leadership en AFC South, les Houston Texans prenant la main avec le même bilan de 3-2 après avoir démonté 53-32 les Atlanta Falcons (le QB Deshaun Watson joueur offensif AFC de la semaine).

Les Baltimore Ravens (3-2) sont les seuls vainqueurs en semaine 5 d’une AFC North bien moribonde, et leur victoire a eu lieu… contre les Pittsburgh Steelers.

Pour revenir aux Patriots, ils ont gagné difficilement et chanceusement contre les Buffalo Bills en semaine 4, un adversaire au bilan actuel de 4-1. En dehors de ce match, leurs 4 autres adversaires ont un bilan actuel… de 1 victoire et 17 défaites. Ça c’est du calendrier. Et le match du jeudi soir contre des New York Giants (2-3) privés de leur coureur star Saquon Barkley ne devrait pas contrecarrer leur marche.

LES AFFICHES DE LA SEMAINE 6

  • Green Bay Packers (n°3 NFC) – Detroit Lions (n°5 NFC) : La couronne éphémère de la NFC North en jeu
  • Minnesota Vikings (n°9 NFC) – Philadelphia Eagles (n°6 NFC)
  • Kansas City Chiefs (n°2 AFC) Houston Texans (n°4 AFC)
  • Los Angeles Rams (n°8 NFC) – San Francisco 49ers (n°1 NFC)  : Choc NFC West

     

 

Publicités

6 Comments

  1. Le match de lundi contre les Lions est LE match à gagner des 3 prochains matchs. Avoir le tie-breaker sur tous nos adversaires de division nous permettrait d’être serein sur ce point-là jusqu’à décembre (la saison finissant par les 3 matchs retour de division).
    Si en plus, les Eagles pouvait confirmer leur pente ascendante en tapant les Vikings ça serait top.

    Pour les autres matchs d’ici le BYE :
    – Raiders c’est à domicile donc je dirais victoire mais j’ai regardé Raiders-Bears dimanche et ils m’ont surpris. Bon ils ont été capable de se déliter complètement à cause d’un fumble donc en jouant sérieusement on devrait pouvoir profiter du fait qu’ils soient sur courant alternatif.
    – Chiefs : malgré la victoire des Colts qui ont bien montré comment limité Mahomes et profiter de la faible défense de KC, je pense toujours que cela restera une défaite
    – Chargers : il y a quelques semaines, je disais qu’il s’agissait du match à l’extérieur le plus abordable et je reste là-dessus.
    – Panthers : ça dépend si Newton est de retour et si oui à quel niveau. A l’heure actuelle c’est tout pour CMC et je me demande comment il va faire pour tenir longtemps à ce rythme là vu l’état dans lequel il est sorti dimanche. Après c’est à domicile, en novembre donc ça va commencer à cailler donc c’est plutôt favorable pour nous.

    La victoire contre les Boys nous permet d’espérer un 6-2 à mi-saison (victoires vs Lions et Raiders / Défaite vs Chief) et un 7-3 à la BYE .

    Pour SF, comme tu le dis, attendons, ils viennent de perdre des joueurs importants et la lutte à 3 en NFC West avec les Seahawks et les Rams devraient entamer de la réserve physique, mentale…
    Réserve qui ne sera pas entamée pour les Patriots vu le faible niveau de l’AFC Est avec les Dolphins et les Jets qui se battent pour être l’équipe la plus ridicule de l’année (avec les Redskins et les Bengals).

  2. @Guile:

    D’accord sur les prochains matches, contre DET il va falloir jouer la zone intermédiaire en O parce que la D-run est solide et la secondary pas ridicule.

    Reste à savoir si notre OL sera assez solide pour donner des occasions à Jones.
    Notre pass rush devrait suffire à secouer Carr et neutraliser OAK tandis que les Chargers semblent en pleine déconfiture (à confirmer contre PIT cette semaine).

    Par contre, même si on a la recette pour gêner KC, c’est un adversaire qui ne nous réussit pas trop bien et notre équipe est sans doute trop jeune et trop indisciplinée pour appliquer le méthode Colts.

    Et oui, sans être exceptionnel, NE va tout droit vers titre de division, POs et avantage du terrain, pour changer. Brady s’amuse même à marquer à la course malgré une INT et deux fumbles… Circulez, y’a rien à voir en AFC :p .

  3. The_Chosen_One

    11 octobre 2019 at 17:59

    Je dirai même que l’AFC est franchement ridicule.
    KC est la seule équipe qui tient la route derrière NE, et on peut pas dire qu’il présente toutes les garanties défensives.
    En NFC y a 10 équipes pour 6 places (3 à l’ouest, 3 au nord, 2 à l’est et 2 au sud)
    C’est quand un autre challenge !

  4. Green Bay Packers France

    11 octobre 2019 at 18:10

    3 au Nord ? Lesquelles ? 😛

  5. The_Chosen_One

    11 octobre 2019 at 19:12

    @gbpf
    Haha, une fois qu’on aura mis 40 pts aux Lionceaux lundi, t’auras la réponse.😂🧀🧀

  6. @GBPF: les Green , les Bay & les Packers, voilà les 3 😀 .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.