Composition de l’effectif 2019

Shepherd

Shepherd (WR), le tube de l’été ! (Photo : Evan Siegle)

Hier à 22h00, heure de Paris, le couperet est tombé sur l’effectif 2019 des Green Bay Packers. Le temps que les nouvelles soient officialisées, on a appris ce matin la composition de cet effectif. Brian Gutekunst, le nouveau manager général, a tranché dans le vif mais finalement, sportivement, cette liste n’est pas vraiment surprenante.

Voici la liste des 53 joueurs qui composent l’effectif 2019 des Green Bay Packers. Les futures évolutions se feront à la marge et surtout en saison, selon d’éventuelles blessures.

ATTAQUE (25)

  • QB (2) : Aaron Rodgers, Tim Boyle
  • RB (3) : Aaron Jones, Jamaal Williams, Dexter Williams
  • FB (1) : Danny Vitale
  • OT (3) : David Bakhtiari, Bryan Bulaga, Alex Light
  • OG (5) : Billy Turner, Lane Taylor, Elgton Jenkins, Lucas Patrick, Cole Madison
  • C (1) : Corey Linsley
  • TE (4) : Jimmy Graham, Marcedes Lewis, Jace Sternberger, Robert Tonyan
  • WR (6) : Davante Adams, Geronimo Allison, Marques Valdes-Scantling, James Kumerow, Trevor Davis, Darrius Shepherd

DÉFENSE (25)

  • DL (6) : Kenny Clark, Dean Lowry, Montravius Adams, Tyler Lancaster, Kingsley Keke, Fadol Brown
  • LB (8) : Za’darius Smith, Preston Smith, Rashan Gary, Blake Martinez, Oren Burks, Kyler Fackrell, Ty Summers, James Crawford
  • CB (7) : Kevin King, Jaire Alexander, Tramon Williams, Josh Jackson, Tony Brown, Ka’dar Hollman, Chandon Sullivan
  • S (4) : Adrian Amos, Darnell Savage Jr, Raven Greene, Will Redmond

ÉQUIPES SPÉCIALES (3)

  • K (1) : Mason Crosby
  • P (1) : J.K. Scott
  • LS (1) : Hunter Bradley

LE KICKER ^^

Voilà, on y est, et finalement on est pas si loin de mes prévisions. Bon, Gutekunst étant audacieux, j’ai pensé qu’il pousserait le vice à prendre Ficken au lieu de Crosby au poste de kicker. Cela aurait été un mouvement fort mais pas si incongru, et je pense que Ficken peut briguer un poste de titulaire dans une autre équipe NFL (pitié, pas la NFC North mon petit Sam). Une telle décision aurait eu une vision à long terme mais elle est cohérente avec la logique du manager général : tout faire pour remporter un Super Bowl avec Aaron Rodgers aux commandes. Et le plus tôt sera le mieux. On peut même dire qu’une finale de conférence est obligatoire dans les 3 ans qui vient.

ATTAQUE

Finalement, l’audace du staff s’est porté sur le poste de QB. Exit Deshone Kizer, un des derniers mouvements de Ted Thompson en mode sénilité. Un mouvement qui fait du bruit mais qui sportivement se justifie amplement. On le prévoyait mais j’étais resté sur le logiciel de l’ancien staff plutôt conservateur. Là on tranche dans le vif et on garde juste Tim Boyle, avec la forte probabilité de revoir Manny Wilkins en équipe d’entrainement. Exactement ce que j’aurais souhaité. Certains émettent l’hypothèse d’un QB vétéran à venir, pas moi, Boyle a déjà l’étoffe d’un Matt Flynn pour moi, il peut aider GB à rester dans le match en cas de blessure du n°12, ce qui était impossible avec Kizer et avant avec Hundley.

Niveau coureurs, comme prévu, le potentiel a prévalu et Dexter Williams a chipé le poste de RB 3 à Tra Carson pourtant méritant. C’était à touche-touche mais prime au rookie.

C’est un peu la même logique qui a joué en ligne offensive. Outre les 5 titulaires, Light avait acquis le rôle de premier Tackle remplaçant, et Jenkins, qui a bien titillé Taylor pour le poste de LG 1, sera le premier à rentrer en jeu si un Garde ou si Linsley (C) venait à sortir d’un match. Mc Cray a été échangé avec les Cleveland Browns quelques heures avant l’heure H. Madison (G) et Patrick (G) occupent les 8ème et 9ème postes d’OL. Même si Madison a été décevant en cette pré-saison, son potentiel qui a fait de lui un choix de 5ème tour doit être exploré car ce n’était que sa 1ere pré-saison, après un an sans jouer qui ne se rattrape pas comme ça.

Pas de surprise pour le retour du poste de fullback à GB avec Vitale et notre groupe de 4 TE, savant mélange d’expérience (Graham, Lewis) et de jeunesse (Tonyan, Sternberger) qui peut faire très mal.

Et alors quid des receveurs ? C’était le feuilleton de l’été. Adams, Allison, Valdes-Scantling, c’était acté avant le camp estival. Kumerow a rapidement confirmé les éloges de Rodgers par de nouvelles performances remarquables en pré-saison. Les postes 5 et 6 sont plus surprenants. Enfin surprenants si on se met dans le contexte du début du camp estival, car au vu des 2 dernières semaines, les choix de Davis et Shepherd apparaissent logiques. Surtout avec St Brown mis directement sur la liste des blessés sans passer par les « waivers », une manière de le protéger certes, montrant l’intérêt de GB pour le joueur mais qui ne pourra pas jouer de la saison. Il n’était pas concevable de le faire passer par les « waivers » mais St Brown paie cher son entorse à la cheville. Cependant, elle est de très grande intensité, et c’est typiquement le type de blessure où les retours sont souvent précipités.

Exit le 4eme tour de draft 2018 Moore, premier petit ratage de Gutekunst (mais pour le coup assumé) et Lazard que GB fera revenir à coup sûr s’il est libre après les waivers. Davis a été loué par le staff tout au long du camp mais une blessure récente l’avait empêché de s’exprimer en match. Shepherd a tout simplement été éblouissant pour un rookie non drafté choisi dans les derniers joueurs de l’effectif avant les OTA et en provenance d’une petite université de deuxième division (North Dakota State). C’est la belle histoire de cet été côté Packers

DÉFENSE

Au niveau de la ligne défensive, depuis la résiliation de Mike Daniels (DE), la question était de savoir qui allait prendre la 6ème position, s’il y en avait une. Comme prévu, Fadol Brown, bien en vue en fin de saison dernière, chope le poste au détriment de James Looney qui a énormément progressé depuis la saison dernière. Il est vrai que Brown, blessé comme Trevor Davis (WR), n’avait pu défendre son cas lors des 3 premiers matchs de pré-saison.

Côté linebackers, va falloir se cracher dans les mains car ils auront du taf ! Seulement 8 retenus avec seulement 4 typés pass-rushers : Smith and Smith, Gary et Fackrell, et 4 typés linebackers intérieurs : Martinez, Burks, Summers et Crawford. Ce dernier chipe la place à Curtis Bolton qui a pourtant été bien en vue pendant que Crawford a parfois fait des erreurs visibles. C’est peut-être le choix le plus discutable de l’effectif des 53, même si on ne connait pas la nature exacte de la blessure au genou de Bolton.

À l’inverse des linebackers, les cornerbacks ont fait le plein avec 7 joueurs. Pas de surprise pour Alexander, King, T. Williams, J. Jackson et T. Brown. Ka’Dar Hollman en tant que rookie de 6ème tour avait également quasiment sa place assurée, mais il a en plus prouvé certaines capacités. Pour compléter le tableau, place est faite à Chandon Sullivan (CB) qui, il est vrai, a fait plusieurs actions d’éclat et des marquages souvent serrés. Son inconstance aurait pu lui jouer des tours mais le staff a vu le potentiel du n°39.

Enfin, chez les safeties, seulement 4 éléments, sûrement dû au fait que Tramon Williams (CB) peut glisser en FS si besoin. Derrière Amos, Savage et Greene, c’est Will Redmond omniprésent sur le terrain qui a obtenu le passe, sa flèche pointant vers le haut tout au long du camp, au contraire de Natrell Jamerson.

Voilà, si l’effectif reste mouvant, on a là la base des Green Bay Packers 2019. Puisse ce millésime rester dans les mémoires.

D’autres joueurs sont également dans le giron des Packers mais ne comptent pas dans l’effectif des 53, pour cause de blessures.

LISTE DES BLESSÉS

  • Equanimeous St Brown (WR)
  • Malcolm Johnson (FB)
  • Jason Spriggs (OT)
  • Curtis Bolton (ILB)
  • Mike Tyson (S)

INCAPACITÉ PHYSIQUE À ÊTRE COMPÉTITIF

  • Greg Roberts (OLB)
  • Ibraheim Campbell (S)

Sur la liste des blessés, ceux-ci peuvent être de retour à la semaine 8 car ils sont tous passés par la case « waivers ». Sauf pour St-Brown, qui de fait ne pourra pas revenir de la saison. Tout joueur qui sera mis à partir de maintenant sur la liste des blessés reste quoi qu’il arrive un Packer en 2019, et devra observer un repos de 8 semaines.

Sur la liste « incapacité physique à être compétitif », les joueurs ont été blessés avant le début du camp d’entrainement estival. Cela empêche les joueurs d’être actifs les 6 premières semaines de la saison avant que le staff ne décide oui ou non s’ils seront de retour cette saison.

 

GO PACK GO !

 

7 Comments

  1. On y est !!! Plus que quelques jours !!!!
    Bye bye Kizer merci aux Packers tant il ne semblait pas fait pour diriger l’attaque des Packers à chaque qu’il sortait du huddle j’avais l’impression de revoir notre cher Hundley.
    Dommage pour St-Brown ce sera une saison blanche (car non inclus dans les 53 avant d’être mis sur l’IR. Je me suis renseigner le fonctionnement après ma prévision) il me semble que si l’un des deux entre Fadol Brown ou Madison était parti sur le waiver il aurait été encore disponible laissant la possibilité à St-Brown de revenir en cours de saison. Mais comme tu l’as dit GBPF ce genre de blessure doit être bien soignée et rééduquée pour ne pas garder des séquelles pour le reste de sa carrière et se reblésser continuellement.
    Peut-être un LB en plus et un CB en moins mais c’est pour chipoter.
    En ce qui concerne la PS bien content d’y retrouver Lazard mon chouchou de la pré-saison à la réception. Davis profite de son expérience et de son très bon camp à lui de prouver le bien que pense de lui le staff.

    Allez les Packers occupez-vous des ours !!!!

  2. The_Chosen_One

    2 septembre 2019 at 09:08

    Une belle liste

    Je suis un peu dégoûté pour ESB qui est depuis un an un de mes WR préférés. Je trouve qu’il va beaucoup manquer dans l’escouade. Du coup je suis surpris qu’on est pas pris Lazard qui a un peu le même gabarit, mais bon au moins on l’a gardé en PS, et dès que Davis aura fait 3 fumbles sur KR et PR, il sera promu.

    Je suis content que le staff ait pris quelques « risques » avec Madison plutôt que McCray (quelqu’un sait la nature de l’échange de tour de draft ?), et avec Shepherd qui a vraiment ébloui le camp d’été et qui était déjà très bon à ND State.

    Le gros point faible de notre effectif est le poste de LB. Burks out pour on ne sait combien de temps (il sera peut être envoyé un IR dans les prochains jours), Summers bon potentiel mais encore brouillon par manque d’expérience. Et Crawford est tout bonnement nul. Je ne vois pas comment on pourrait se contenter de ça.
    J’attends donc maintenant la signature d’un vétéran : 2 noms sortent du lot Brandon Marshall (qui en plus a déjà gagné un SB) et Mason Foster. J’espère avant jeudi.

    Un peu surpris que Brown ait été pris à la place de Looney mais ce dernier a passé le waiver pour aller en Practice Squad, on le verra donc surement plus tard dans l’année.

    Perso j’aurai envoyé Hollman en PS pour cette année, et j’aurai du coup garder un spot de plus pour un pass rusher de plus de complément comme Ramsey. Mais bon on sait tous que King sera en IR après 3 ou 4 matchs (si c’est pas 3 ou 4 QT), donc on aura bien nos 6 CB. C’est surement pour cela que le staff a anticipé avec un CB de plus.

    Sinon pour finir j’ai du mal à comprendre comment on a tiré un 6e tour de Hundley et zéro pour Kizer…

    Bon plus que 4 jours…. la pression monte.
    Un strip sack de Zadarius, un pick 6 d’Alexander, un rush de 50y de Jones pour TD et une connexion Aaron-Kumerow pour un TD de 60y.. faites moi rêver !!

  3. Green Bay Packers France

    2 septembre 2019 at 09:56

    Pour le trade de Mc Cray, on parle d’un petit échange de places dans la draft au sein du même tour j’imagine (sûrement le 7ème tour, peut-être le 6ème) si les Packers sont derrière les Browns (on l’espère) ; ou en montant d’un tour (du 7 au 6) si l’ordre est inversé

  4. The_Chosen_One

    2 septembre 2019 at 10:04

    oui j’espère au moins un échange 7 contre 6.
    Ca sera toujours ça. Surtout qu’on a déjà trois 7e tour.

  5. Effectivement pour McCray c’est un échange de pick au 7ème tour entre Browns et Packers selon la position on prendra leur pick si ils choisissent avant, ce qui sera la cas vu qu’on va gagner le SB 😏😉😁

  6. Green Bay Packers France

    2 septembre 2019 at 11:58

    Oui, cependant si on imagine le cas de la saison dernière, mais ça n’arrivera pas bien sûr ^^’, Packers seraient devant les Browns au rang de draft, donc on peut imaginer un échange entre haut de tour 7 et bas de tour 6.
    Sinon, v’la l’enfilade : on vous donne Mc Cray et on redescend dans l’ordre de la draft ! -_-

  7. Green Bay Packers France

    2 septembre 2019 at 19:37

     » Et Crawford est tout bonnement nul. Je ne vois pas comment on pourrait se contenter de ça. J’attends donc maintenant la signature d’un vétéran : 2 noms sortent du lot Brandon Marshall (qui en plus a déjà gagné un SB) et Mason Foster. J’espère avant jeudi. »

    Gutekunst t’a entendu (ou presque). Exit Crawford après un échange avec les NY Giants pour BJ Goodson, vétéran.. mais pas trop : 4ème tour de draft 2016, donc dans sa 4ème année et dernière de son contrat rookie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.