Effectif 2019 : faites vos jeux !

7c53ef2e-e25c-4b39-b488-8218bd8961cc-large16x9_DSC_5705

Avec le début il y a deux jours du camp d’entrainement estival commence la bataille de l’effectif. Ou comment passer d’un effectif de 90 joueurs à 53 joueurs en l’espace de 6 semaines. Après la mini-déflagration de la résiliation de Mike Daniels, faisons une première projection à l’entrée de ce camp de ce qui pourrait constituer l’effectif 2019 des Packers.

Actuellement, 90 joueurs sont sous contrat. Vous pouvez retrouver les détails de la composition de l’effectif dans l’onglet EFFECTIF de la page d’accueil régulièrement mise à jour.

Première tentative de projection

ATTAQUE (26)

  • QB (3) : Aaron Rodgers, Deshone Kizer, Tim Boyle
  • RB (3) : Aaron Jones, Jamaal Williams, Dexter Williams
  • OT (4) : David Bakhtiari, Bryan Bulaga, Jason Spriggs, Adam Pankey
  • OG (5) : Billy Turner, Lane Taylor, Elgton Jenkins, Justin Mc Cray, Cole Madison
  • C (1) : Corey Linsley
  • TE (4) : Jimmy Graham, Marcedes Lewis, Jace Sternberger, Robert Tonyan
  • WR (6) : Davante Adams, Geronimo Allison, Marques Valdes-Scantling, Equanimeous St Brown, James Kumerow, J’mon Moore

DÉFENSE (24)

  • DL (6) : Kenny Clark, Dean Lowry, Montravius Adams, Tyler Lancaster, Kingsley Keke, Fadol Brown
  • LB (8) : Za’darius Smith, Preston Smith, Rashan Gary, Blake Martinez, Oren Burks, Kyler Fackrell, Reggie Gilbert, James Crawford
  • CB (6) : Kevin King, Jaire Alexander, Tramon Williams, Josh Jackson, Tony Brown, Ka’dar Hollman
  • S (4) : Adrian Amos, Darnell Savage Jr, Raven Greene, Natrell Jameson

ÉQUIPES SPÉCIALES (3)

  • K (1) : Mason Crosby
  • P (1) : J.K. Scott
  • LS (1) : Hunter Bradley

 

Comme toujours dans pareil cas, les premières coupes apparaissent facilement mais quand il convient d’ajuster les dernières unités, les choix deviennent cornéliens.

J’ai gardé 3 QB pour rester dans la norme qui devrait être appliquée par les coachs. Mais pour moi, Tim Boyle doit rapidement passer QB 2, Deshone Kizer apparait de plus en plus comme un Brett Hundley 2.0, voire même être coupé en fin de camp pour faire de la place (encore une belle affaire de Ted Thompson avec le trade Randall – Kizer, Randall mauvais CB mais S bien plus correct aux Cleveland Browns). Et ainsi garder 2 QB + 1 en développement sur l’équipe d’entrainement.

Les 3 coureurs choisis semblent une évidence.

J’ai été tenté de garder le fullback Danny Vitale compte tenu de l’emphase faite par le nouvel entraineur en chef Matt LaFleur sur le jeu de course. Mais je ne vois pas les Packers se séparer du TE Robert Tonyan, et donc GB garderait 4 Tight-Ends. RB et TE, en particulier Marcedes Lewis (TE) doivent suffire pour le jeu de « blocks ».

Pour la ligne offensive, outre l’OL titulaire Bakhtiari – Taylor – Linsley – Turner – Bulaga, place à la polyvalence derrière avec Jenkins et Pankey, et je pense voir le staff garder Mc Cray et Madison en Gardes (difficile d’exposer Madison, 5ème tour de draft 2018, aux « waivers » ; ça balançait dans mon esprit entre Vitale (FB) et Madison (G)).

Côté TE, le groupe est prometteur et allie expérience (Graham et Lewis) et jeunesse (Sternberger et Tonyan).

Pour le groupe de receveurs, les 5 premiers sont forcément connus même si l’ordre reste à définir : Adams, Allison, Valdes-Scantling, St Brown et Kumerow. Pour une place de 6ème WR que j’inclus, il est difficile d’écarter Moore, 4ème tour 2018, en plein développement. Malgré les compliments du staff sur Trevor Davis, qui rentre dans sa dernière année de contrat rookie, la jurisprudence Davante Adams, qui n’a vraiment explosé que dans sa 3ème année de NFL, donne sa chance à Moore, très décevant jusqu’à maintenant.

En défense, la composition de la ligne défensive a tout de suite été plus simple avec la résiliation de Mike Daniels. Chez les linebackers aussi on est fourni, et seule la 8ème position chez les LB me semble être soumise à débat. J’ai privilégié la surprise de l’année passée, James Crawford pour laisser le 7ème tour de draft 2019 Ty Summers dans l’équipe d’entrainement où normalement les autres franchises devraient le laisser tranquille.

Côté CB, pareil, les postes apparaissent évidents avec l’émergence de Troy Brown l’année passée et le rookie de 6ème tour Ka’dar Hollman. En fait, j’ai vraiment hésité sur un « cut » de Tramon Williams qui pour moi n’est clairement plus le CB 1 ni même le CB 2, et dont la résiliation économiserait 4 M de $.  Quitte à économiser du « cap »… Mais je le sauve par sa polyvalence à pouvoir jouer safety.

Côté safeties justement, la paire titulaire est connue. Côté remplaçants, je pense que les Packers vont explorer toutes les possibilités d’échanger Josh Jones après son caprice du printemps. Même s’il peut être utile en remplaçant et en équipes spéciales, je vois mal GB s’encombrer de ce trouble-fête de vestiaire… Alors même s’il n’y a pas d’échange, le « cut » devrait intervenir en septembre pour le n°27. Alors pour compléter les lignes arrières, les prometteurs Greene et Jamerson pourraient faire l’affaire.

Enfin, côté équipes spéciales, on reste sur le même trio que 2018, Crosby restant le kicker attitré avant la dernière année de son contrat.

Voici pour la première projection pré-camp. À vous, faites vos jeux !

2 Comments

  1. The_Chosen_One

    28 juillet 2019 at 22:02

    Pour moi, une combinaison entre mes envies et ce que je pense qu’on aura réellement :

    QB (2) : Aaron Rodgers, Tim Boyle
    RB (4) : Aaron Jones, Jamaal Williams, Dexter Williams, Dan Vitale
    OT (4) : David Bakhtiari, Bryan Bulaga, Jason Spriggs, Alex Light
    OG (4) : Billy Turner, Lane Taylor, Elgton Jenkins, Cole Madison
    C (1) : Corey Linsley
    TE (4) : Jimmy Graham, Marcedes Lewis, Jace Sternberger, Robert Tonyan
    WR (6) : Davante Adams, Geronimo Allison, Marques Valdes-Scantling, Equanimeous St Brown, James Kumerow, J’mon Moore

    pour ma part, je tranche dans le vif direct avec un cut de Kizer, peut être que Gute arrivera à en tirer un tour de draft, après tout, il a bien pris un R6 pour Hundley…
    Je prends Vitale pour sa quadruple compétence, course, bloc, réception et ST, une sorte de couteau suisse qui pourrait être bien utile.
    Je reste sur 9 OL comme les années précédentes.
    perso je couperais Taylor et lancerait Jenkins dans le grand bain tout de suite, avec Patrick comme back up, mais je ne pense pas que ça arrivera.
    Concernant les TE, plusieurs sites Packers disent qu’il serait pas surprenant que Lewis ne passe pas le cut, si c’est le cas, ça validerait la présence de Vitale et ça mènerait à un 7e WR qui hélas serait Davis. Mais je pense quand même qu’il en sera. Si toutefois on devait opter pour un 7e WR, je prendrai Shepherd, idéal pour le slot et capable de retourner.

    DL (6) : Kenny Clark, Dean Lowry, Montravius Adams, Tyler Lancaster, Kingsley Keke, James Looney
    LB (9) : Za’darius Smith, Preston Smith, Rashan Gary, Blake Martinez, Oren Burks, Kyler Fackrell, Kendall Donnerson, James Crawford, Ty Summers
    CB (6) : Kevin King, Jaire Alexander, Tramon Williams, Josh Jackson, Tony Brown, Ka’dar Hollman
    S (4) : Adrian Amos, Darnell Savage Jr, Raven Greene, Natrell Jameson

    Le seul débat en DL est pour le 6 spot entre Brown et Looney, je choisis Looney parce que j’aime bien sa tête 😄, et parce qu’il a été drafté par Gut. Attention cependant à la surprise d’avoir seulement 5DL sachant qu’on a Gary (censé être un DE34) qui peut très bien prendre la place de Daniels.
    Au niveau des LB, je prends Donnerson plutôt que Gilbert, ce dernier a eu toute la saison dernière pour faire ses preuves et j’ai pas été emballé, en revanche j’avais vu un certain potentiel chez Donnerson en présaison l’an dernier.
    Le dilemme se situe chez les ILB, doit on prendre Summers ou va t on garder J. Jones pour le faire joueur LB. Les 1er jours du training camp semble indiquer que Jones s’est replacé dans le jeu. Je serais donc pas surpris qu’à défaut de lui trouver un point de chute moyennant un TDD, on le garde dans les 53 pour son côté polyvalent (SS, nickelback, LB, Steamer). C’est pour moi le plus gros point d’hésitation de la liste à l’heure actuelle.
    pas de surprise pour les CB, et bien que je préfère Redmond à Hollman, ce dernier semble avoir déjà marqué de gros points au camp de printemps.
    Enfin les safety, si on part du principe que Jones va dégager, il y a pas de débat. On a un groupe jeune, complémentaire et à très fort potentiel, d’un poste faible cela pourrait devenir un très gros point fort.

    K (1) : Mason Crosby
    P (1) : J.K. Scott
    LS (1) : Hunter Bradley

    Rien à dire de particulier.

    PS : Bolton (LB), Ramsey (OLB), Roberts (OLB), Sagapolu (DL), Sullivan (CB), Tyson (S), Nyjam (T), Coyle (G), Shepherd (WR), Hall (RB)
    je choisis ce qui me semble avoir le potentiel pour intégrer l’équipe en cours de saison en fonction des blessures, ou l’année prochaine.
    Bolton, Nyjam et Shepherd pourraient être des surprises dans les 53.

  2. Salut merci pour ces différents articles et commentaires.
    Pour ma part je vais attendre de voir un peu les 2 premiers matchs de pré-saison pour tenter ma chance sur le groupe de 53 , en tout cas vu les événements récents au camps d’entraînement je pense que Jones va être coupé!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.