Green Bay ouvrira le bal de 2019

19541630_ss

La NFL a décidé d’innover pour le match d’ouverture de la saison 2019 qui aura lieu le 5 septembre 2019. Car en effet, pour la première fois depuis 2003, le champion sortant, à savoir les New England Patriots, ne sera pas à l’affiche de ce match inaugurant la saison. En lieu et place, la NFL a décidé de mettre à l’honneur une affiche bien connue, la plus ancienne de son histoire : l’affrontement entre les Green Bay Packers et son rival historique les Chicago Bears.

Comme l’année passée, GB retrouvera Chicago en semaine 1, mais cette fois à l’extérieur. Désormais placé en position d’outsider face aux Bears qui sont les champions sortants de la NFC North, GB devra bien affûter ses armes pour un match qui comptera double à l’heure des bilans.

Est-ce que ce match aura la même dramaturgie que le mémorable match 1 de la saison 2018 ? Pour Chicago, ce sera la manière idéale d’entamer leur 100ème saison d’existence, même si pour leurs deux premières saisons, l’équipe était une équipe d’entreprise basée dans une autre ville de l’Illinois, les Decatur Staleys. Pour GB, ce sera la 101ème saison (na !) mais les Packers n’ont eux jamais changé de nom, débutant également comme une équipe d’entreprise (d’emballage, d’où les noms des Packers).

Ce match sera l’occasion de tenir les compteurs à jour dans la plus vieille confrontation de la NFL. Après les décennies abyssales 1970 et 1980 pour les Packers, GB a remonté la pente sous les ères de Brett Favre et d’Aaron Rodgers. Si bien que désormais, les Packers mènent face aux Bears 97 victoires à 95 (pour 6 matchs nuls).

D’ailleurs, Aaron Rodgers a fait des Chicago Bears son souffre-douleur préféré avec pas moins de 7 victoires consécutives au Soldier Field de Chicago, et des victoires historiques comme la finale de conférence NFC 2010 et la semaine 17 de la saison 2013, où Randall Cobb marquait le touchdown de la victoire sur une 4ème et 8 à 40 secondes de la fin !

Mais comme dit auparavant, avec une défense désormais sur le podium des défenses NFL, les Bears ne font plus rire, et la série des victoires d’Aaron Rodgers à Chicago s’est terminée la saison dernière par une défaite 24-17. Dès la semaine 1, et ce déplacement au Soldier Field de CHicago, les Packers seront dans le bain de la saison 2019 avec une affiche rassemblant deux sérieux prétendants aux play-offs NFC.

Enfin, petit élément savoureux de ce match, au début de la saison dernière, Adrian Amos était le Free Safety des Chicago Bears et Ha-Ha Clinton-Dix, le Free Safety des Green Bay Packers. Eh bien, pour ce match, les deux joueurs intervertiront leurs maillots, Amos ayant signé à GB lors du dernier marché des transferts, alors que Clinton-Dix, après avoir été échangé aux Washington Redskins contre un 4ème tour de draft, a signé un petit contrat d’un an et 3,5 M de $ chez les Bears. Ces deux joueurs seront sans doute les plus motivés à l’entame de ce match !

Quoi de mieux, en y réfléchissant, que de voir s’affronter les deux plus anciennes franchises NFL pour la 100ème saison de la ligue ?

packers-bears-game-on-amazon-and-tv_fullsize_story1

 

5 Comments

  1. DavidBrillac

    29 mars 2019 at 01:03

    Packers-Bears quoi de mieux en NFL, et quoi de plus logique que de retrouver le duel fondateur pour un match d’ouverture, il y aurait que moi, ce serait comme ça chaque saison.
    Les Patriots, ils étaient où au sortir de la grande guerre ? Nulle part. Les Packers et les Bears, eux jouaient déjà au football.
    J’attends quand même de voir trubistruc dans sa troisième saison, lui le pro bowler, pro bowler ! Quelle blague !
    Les Bears ne surprendront personne cette année, tout le monde les attend au tournant !

  2. The_Chosen_One

    29 mars 2019 at 10:12

    Les Bears ont beaucoup perdu à l’intersaison
    Fangio déjà, c’était l’homme de base de cette équipe basée uniquement sur la défense.
    Callahan qui l’a rejoint à Denver
    Et enfin et non des moindres : Amos
    Notre nouveau Safety aura à coeur de leur montrer qu’ils auraient dû lui proposer un gros contrat. 1 bon pick 6 pour commencer sa carrière en vert et or serait idéal !
    Et comme le dit David, Trubisky est un QB moyen, et Pettine va le montrer à tout le monde. Il va envoyer des pizzas quand il verra arriver notre front 5 sur lui avec les 2 Smiths. Ca va être un régal pour nos DB !

  3. DavidBrillac

    30 mars 2019 at 01:39

    @The_Chosen_One
    HS, tu parlais l’autre jour, de la classe, du charisme, et du professionnalisme de Matthews ; à titre de comparaison, une sorte de Matt Giteau, qui avait toutes ces qualités, toi, qui me semble t’il, est supporter du RCT. Où pour les plus anciens, un Éric Champ le barbare.

  4. The_Chosen_One

    31 mars 2019 at 14:09

    @David
    bonne comparaison !
    et en effet, supporter du RCT, d’ailleurs la semaine prochaine je suis invité au match RCT – Stade Toulousain ^^

  5. DavidBrillac

    1 avril 2019 at 02:00

    @ Chosen
    J’ai toujours été fan du RCT, mais je ferai une entorse le 4 mai prochain, je serai pour mes voisins maritimes du Stade Rochelais 😉
    Bon match, les Toulousains, battez-les avec plaisir !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.