Month: mars 2019 (page 1 of 3)

Green Bay ouvrira le bal de 2019

19541630_ss

La NFL a décidé d’innover pour le match d’ouverture de la saison 2019 qui aura lieu le 5 septembre 2019. Car en effet, pour la première fois depuis 2003, le champion sortant, à savoir les New England Patriots, ne sera pas à l’affiche de ce match inaugurant la saison. En lieu et place, la NFL a décidé de mettre à l’honneur une affiche bien connue, la plus ancienne de son histoire : l’affrontement entre les Green Bay Packers et son rival historique les Chicago Bears.

Continue reading

Jordy Nelson : le gentleman farmer

188_1r7_4_game_end_2_2_6_11bc

Si vous vouliez une preuve de plus du changement d’époque des Green Bay Packers (je l’ai pas déjà dit ça ?), un nouvel évènement de plus vient apporter de l’eau à ce moulin. Jordy Nelson, après 10 saisons NFL, dont 9 au sein de la franchise du Wisconsin où il forma avec Aaron Rodgers un des tandems qui restera dans l’histoire de la NFL, prend sa retraite.

Continue reading

GB – 52 – 18 = Packers 2019

usa_today_11919262.0

Ce n’est qu’un au revoir…

Amis cheeseheads, vous l’avez compris, voici la nouvelle équation de votre équipe préférée pour la saison prochaine. Et s’il fallait encore s’en convaincre, l’actualité montre que les Packers vivent véritablement un changement d’époque. Aujourd’hui ont été officialisés les départs de 2 membres mythiques de la génération Rodgers : le n°52 Clay Matthews (OLB) et le n°18 Randall Cobb (WR).

Continue reading

GB retient Geronimo dans sa tribu

AR-309099821.jpg&MaxH=400

Avant d’être blessé, Geronimo Allison avait bien commencé l’année avec un superbe TD lors du week 1 contre les Bears

Toujours dans le rythme du marché des transferts, les Packers viennent de retenir, après le TE Marcedes Lewis, un autre joueur appelé à jouer un rôle dans la prochaine attaque de GB : le receveur Geronimo Allison.

Continue reading

GB repart pour un tour de Marcedes

rnvnc9jkhtq4w1x4qe3l

Après le « Big splash » de mardi avec 4 signatures de joueurs extérieurs dont deux de top pass-rusher (enfin, c’est ce qui est prévu), GB est revenu vers ses propres agents libres. Et le premier à avoir été resigné n’était pas forcément le plus attendu. Et pourtant, dans le nouveau contexte de l’encadrement des Packers, la signature de Marcedes Lewis (TE) fait sens.

Continue reading

Older posts