Packers Brèves n°72 : Pas encore de Packers en Europe

wembley-nfl-0

La NFL à Londres, ce sera encore sans les Packers en 2019

La NFL, dans son développement international, a institué depuis 2007 la possibilité d’une rencontre en Europe, plus précisément au stade Wembley de Londres. D’un match délocalisé en Grande-Bretagne au début, on atteint désormais 4 rencontres outre-Manche. S’il est convenu que jamais les Packers ne devraient délocaliser un match disputé à Lambeau Field, il est permis d’imaginer la possibilité d’un match à l’extérieur si les Packers se déplacent chez un adversaire qui peine à remplir son stade. Ce ne sera pas encore pour cette fois.

Pour qu’un match soit délocalisé, il est impensable que ce match soit une rencontre intra-division contre un adversaire de la NFC North. Reste 5 rencontres.

Or, dans le programme du calendrier 2019, il apparaissait deux rencontres des Packers pouvant être éligibles pour être déplacées à Londres :  contre les Los Angeles Chargers et contre les San Francisco 49ers. Les deux équipes ont en effet des problèmes à remplir leur stade. Cependant, si cela est chronique pour l’équipe des Chargers qui évolue cette année dans un stade d’à peine 30.000 spectateurs, les 49ers payent leurs mauvaises saisons actuelles dans un stade d’une capacité habituelle d’environ 70.000 spectateurs.

Il était alors permis d’imaginer que c’était peut-être l’année ou jamais pour que la NFL incite les Packers à se déplacer hors du continent américain.

Raté. Le programme des 4 rencontres NFL du calendrier 2019 qui auront lieu à Londres vient de paraître… et pas de Green Bay Packers à l’horizon.

dxcyd-kx0aiid0m

Les 4 rencontres NFL londoniennes 2019 :

  • Tampa Bay Buccaneers – Carolina Panthers
  • Oakland Raiders – Chicago Bears
  • Los Angeles Rams – Cincinnati Bengals
  • Jacksonville Jaguars – Houston Texans

On notera que dans les 8 équipes qui iront en Grande-Bretagne, il y aura de manière équitable 4 équipes NFC et 4 équipes AFC. On remarquera également le déplacement des Chicago Bears, un rival de la NFC North.

Amis cheeseheads (européens), si vous souhaitez voir votre équipe préférée, il faudra encore pour le moment traverser l’Atlantique.

7 Comments

  1. The_Chosen_One

    22 janvier 2019 at 09:43

    on s’y attendait un peu mais c’est quand même une déception.

  2. Dommage mais bon, on ne va pas se leurrer, il y a deux explications qui font qu’on n’est pas prêt de se retrouver tous à Londres pour encourager les Packers :
    1 – Comme tu dis GBPF, les Packers ne délocaliseront jamais un match à domicile vu la taille du marché local.
    2 – Les fans des Packers se déplaçant en nombre, ils remplissent facilement un stade vide (cf. cette année contre les Rams) donc pour une équipe qui a du mal à remplir son stade recevoir les Packers c’est être sûr d’avoir un stade plein et une bonne recette sans avoir à traverser l’atlantique.

  3. Exact pour le point 2. Les supporters des Packers sont ceux qui s’exportent le mieux aux USA et garantissent un stade à guichets fermés pour n’importe quelle franchise, même celles qui ont du mal à le remplir.

  4. The_Chosen_One

    22 janvier 2019 at 11:58

    et en Europe, je suis sur que c’est idem, la fan base est très importante et le stade serait vert et or.

  5. Green and Gold

    22 janvier 2019 at 19:17

    Hyper déçu aussi, vu le peu d’équipes à ne pas encore s’être déplacé à Londres, j’attendais vraiment nos packers…
    Les supporters voyagent bien certe, mais je pensais que la ligue pourrait imposer un déplacement aux équipes qui n’y ont jamais été (un peu à la manière de hardknocks).
    Tant pis pour nous…

  6. Moi qui vous avaient tous promis un Coke, tant pis, 2020 peut-être ?

  7. Tan pis j’y croyais un petit peu, enfin c’était plus un espoir on dira. Je vais quand même essayer d’aller voir le Texans-Jags parceque ca ne fait jamais de mal de voir fu foot meme si c’est pas nos Packers chéris. Surtout si ce match a lieu dans le nouveau de stade de Tottenham aussi bien prévu pour le soccer er le foot.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.