Packers Brèves n°71 : À Hackett l’attaque

cfa2yburkf6vrzo7uphb

Nathaniel Hackett portera en 2019 la casquette des Packers

Ce mercredi, le nouveau entraineur en chef Matt LaFleur a annoncé la nomination de son nouveau coordinateur offensif. Ce sera la fonction de Nathanial Hackett, 39 ans, coordinateur offensif en 2018 des Jacksonville Jaguars.

Quand on recrute quelqu’un, on regarde toujours sa dernière expérience. Hackett était le coordinateur offensif des Jacksonville Jaguars en 2018… enfin, jusqu’à la semaine 12 puis qu’il fut congédié à ce moment-là de la saison. Cependant, son éviction avait tout du bouc émissaire et était plus un brassage d’air du staff des Jaguars.

Le licenciement de Hackett au lendemain d’une défaite chez les Buffalo Bills en semaine 12 n’a pas changé la donne pour Jacksonville. Elle s’est même empirée. De 17,9 pts marqués en moyenne lors des 11 premiers matchs, les Jaguars n’ont plus marqué que… 9,6 pts de moyenne sur les 5 derniers matchs.

Le problème n’était pas seulement Hackett. Comme explication principale, à l’instar de la plupart des équipes qui déçoivent, les Jaguars ont été touchés par une avalanche de blessures. Le WR 1 Marquise Lee a manqué toute la saison et le RB 1 Leonard Fournette a manqué 6 matchs. Quant à l’OL, 3 des titulaires ont manqué au moins 5 matchs, dont le LG Andrew Norwell, recruté à prix d’or en début de saison, en provenance des Carolina Panthers. Vous allez me dire, les Jaguars ont quand même eu leur QB 1 toute la saison. mais celui-ci se nomme Blake Bortles, objectivement le pire QB non rookie de la ligue.

Bortles (QB) peut d’ailleurs dire merci à Hackett. Car en 2017, les Jaguars font feu de tout bois en attaque, avec notamment la meilleure attaque à la course de la NFL (et 5ème NFL au niveau des points marqués). Les Jaguars échouent même à une erreur d’arbitrage près dans le gain de la finale de conférence AFC face aux New England Patriots. Cette attaque souveraine à la course a déchargé beaucoup de poids des épaules de Bortles. Ce dernier n’en a pas profité pour faire une saison de folie, mais sa meilleure sur le plan personnel malgré tout. Même si on voyait bien que les Jaguars ne pouvaient pas se reposer sur Bortles, celui-ci était prolongé de 3 ans. La saison 2018 a montré que face au challenge de porter l’attaque des Jaguars, Bortles a failli et n’est pas le QB du futur de la franchise.

Alors, que penser de ces deux dernières années de Hackett ?

D’abord, que les Packers et Matt LaFleur recrutent un potentiel, comme ce fut le cas avec le recrutement de LaFleur lui-même. Que les Packers poussent la vieillerie dehors, place aux jeunes ! Ce dépoussiérage sera t-il concluant ?

Ensuite, quand on voit que LaFleur, qui appellera les jeux offensifs de GB, a été le « play-caller » de la 7ème attaque à la course de la NFL en 2018 et que Hackett fut le coordinateur offensif de la meilleure attaque à la course de la NFL en 2017, il y en a un qui doit se réjouir, c’est Aaron Jones (RB) ! Plus sérieusement, avec de tels pedigrees, on peut déjà anticiper sur un meilleur équilibre entre courses et passes dans le jeu de GB en 2019.

Vous allez me dire, difficile de faire autrement tant la balance courses / passes était déséquilibrée en 2018, paroxysme de l’appétence de Mike Mc Carthy pour le jeu de passe. Mais est-ce que ce déséquilibre n’était-il le fait que du plan de jeu ? Est-ce qu’Aaron Rodgers lui aussi souhaite une baisse de la proportion de passes dans le match, lui un des meilleurs passeurs de l’histoire dont on sait qu’il n’hésitait pas à changer des tactiques de jeu au moment du « huddle » ?

S’il est intelligent, et on n’en doute pas, le n°12 sait bien qu’à 35 ans il n’a plus ses jambes de 20 ans et qu’il doit moins s’exposer aux plaquages adverses. La meilleure solution pour cela : avoir un jeu de course efficient. La dernière grosse équipe des Packers est celle de 2014, où furent combinés un QB performant (Rodgers) avec un coureur performant (Lacy). Les Packers étaient cette année-là la meilleure équipe de la NFL, même avec Rodgers qui ne pouvait pas courir en play-offs (blessure au mollet). Il ne s’en était alors fallu de 3 mn 52 à Seattle.

Vouloir équilibrer la balance offensive, c’est bien mais ça ne garantit pas un jeu de course efficace malgré tout. Mais cela est le préalable nécessaire. Et cela demandera un travail important des coureurs et de la ligne offensive au camp d’entrainement. Aaron Jones (RB) a montré qu’il avait les épaules pour endosser un rôle de coureur très performant. S’il en a les épaules, en a t-il les genoux ? Lui qui est souvent blessé sur cette partie du corps. De plus, Jamaal Williams (RB) est son parfait complément. À Williams le déblaiement du bulldozer, à Jones le percement de la foreuse.

On espère que Williams (RB) fera gronder le tonnerre et Jones briller l’éclair, si comme le suppose les récents recrutements d’entraineurs, le jeu de course est remis à l’honneur à GB en 2019.

884934548.jpg.0

Une année 2019 explosive pour Aaron Jones ?

12 Comments

  1. The_Chosen_One

    17 janvier 2019 at 15:32

    J’ai été circonspect quand j’ai vu l’annonce surtout après la saison des Jags, puis comme l’a précisé GBPF, j’ai redécouvert les stats de l’an dernier et forcé de constater que le job de Hackett a bien fonctionné.

    Il est clair que le recrutement de Hackett confirme ce qu’on présentait déjà un peu, ça va courir dans le Wisconsin en 2019 ! Et c’est tant mieux, on a encore vu ce week end que la course est essentiel pour avancer loin dans la saison. En effet Rodgers ayant 35 ans, il est temps de l’entourer pour le soulager et l’aider. Les Pats et Saints ont un très gros jeu de course depuis plusieurs années pour soulager leur QB « ancien ».

    Cela annonce donc aussi la draft probable d’un RB supplémentaire, vu tous nos besoins dans l’effectif, je ne vois pas un pick avant le 4e tour. Il y aura encore de quoi trouver un bon joueur car la classe est assez homogène. J’adorerais avoir Myles Gaskin (Washington) que la dernière mock de draftek nous donne d’ailleurs au 4e tour avec le pick des Redskins.

    Un comité de coureurs est aujourd’hui une solution qui fonctionne très bien surtout quand on a pas un RB dominant comme Barkley, Elliot et Gurley. Ca permet de créer des menaces supplémentaires également à la passe en sortie de backfield, et ça insinue le doute dans la défense adverse.

    Je suis sur que Rodgers se réjouira d’avoir un backfield plus riche, plus dense et plus utilisé. Une forte menace du backfield entrainera les défenses à être plus vigilantes aux RB, et laissera des espaces dans les couvertures en profondeur. Y a qu’à regarder un match des Saints pour voir l’intérêt.

    On va se régaler !!!

    GO Pack Go

  2. On veut voir du jeu de course ! Avec notre OL plutôt performante dans le domaine l’année dernière et nos 2 RB complémentaires on part déjà avec une base solide. L’alchimie devrait prendre rapidement là-dessus j’ai confiance.

    Par contre j’ai vu pas mal de mock drafts qui prévoyait la sélection d’un WR avec un de nos 2 1st round, qu’est-ce que t’en penses ?

  3. Je vais donc prendre le rôle de rabat-joie, mais je ne suis toujours pas convaincu par notre duo de running back !
    Jones et Williams sont quand même sacrement limités, l’un par son gabarit trop sensible aux blessures, l’autre par son jeu tout droit, tête en avant, peu productif !
    Le running back est un poste peu coûteux, que Gutekunst soit malin, et qu’il aille chercher un complément de Aaron Jones, en Mark Ingram, C.J Anderson, Jay Ajayi, ou Tevin Coleman.

  4. The_Chosen_One

    18 janvier 2019 at 09:31

    Je ne suis pas convaincu du tout, je pense qu’on a d’autres besoins bien plus important à combler au 1er et 2e tour (pass rush, safety, OL, TE)
    Adams, Kumerow, St Brown, Valdes est déjà un assez bon groupe, et la possibilité de resigner Allison qui n’est que RFA. On peut compter sur une belle progression de nos rookies de l’année, car souvent l’évolution est importante entre la saison rookie et la 2nd saison. (Je l’ai déjà dit plusieurs fois dans mes commentaires, mais je crois beaucoup en St Brown pour devenir un très bon WR2. Il a déjà montré des choses intéressante cette année et je pense qu’il peut vraiment passer un gros cap l’an prochain.)

    Par contre si une opportunité se présente à partir du 3e-4e tour alors ça peut valoir le coup, je pense notamment à un Riley Ridley (Georgia), Sills (WVU) ou Humphrey (Texas). Comme pour les RB, la classe n’est pas exceptionnelle, mais homogène, et je la trouve meilleure que l’an dernier. Donc on devrait pouvoir encore avoir du choix une fois nos priorités effectuées

    En FA, y aura aussi 2-3 noms qui pourrait bien compléter le personnel du poste pour des contrats « raisonnable », je pense notamment à T. Williams (Chargers) ou Crowder (Redskins).
    Et puis qui sait Jordy sera peut être couper par les Raiders 😀

  5. Tout à fait d’accord avec the chosen one il me semble que les postes primordiaux pour la FA et/ou la draft sont pass rush,safety et OL principalement. Pour le poste de WR le groupe me semble bon il manque peut être juste un profil à la Cobb (car je pense qu’il ne sera pas conservé et trop souvent blessé à mon grand désespoir ) qui a parlé de golden tate récemment dans un com …. Je vote pour en tout cas

  6. @TCO :

    D’accord avec toi, je comprends pas trop l’intérêt d’aller chercher un N’keal Harry ou un Parris Campbell en fin de 1er tour. Allison malgré son côté injury prone a démontré de très belles qualités, sur une saison complète ça peut être très intéressant et je suis pas sûr que bcp d’équipes mettent le paquet sur lui donc on devrait pouvoir le resigner à pas trop cher je pense.

    St-Brown j’y crois aussi, il a encore un peu de mal à se séparer de son défenseur mais il a fait quelques catchs difficiles magnifiques. Quand on voit la saison sophomore d’Adams qui enchainait drop sur drop à l’époque, je pense qu’on devrait leur laisser encore leur chance :p.

    Perso un ptit Cole Beasley dans le slot me plairait bien, ça apporterait une belle expérience et une valeur sûre si on resigne pas Cobb.

  7. J’avais évoqué Golden Tate, mais vu ses playoffs je pense que pas mal d’équipes vont le vouloir et qu’il sera trop cher pour nous.

    Je préférerais que Gutekunst dépense notre cap disponible dans un guard, un safety ou un pass rusher expérimenté plutôt que dans un WR. C’est un besoin mais moins urgent que les 3 autres quand même :).

    Allez je donne mon scénario rêvé :

    Choix de drafts : Jachai Polite (pass rusher pick 12), Chris Lindstrom (guard droit pick 30+), Jerry Tillery (DT pick 44), Riley Ridley (WR pick 75).
    Signatures FA : Adrian Phillips (S, Chargers), Shaq Barrett (pass rusher, Broncos).
    Resignatures : Geronimo Allison, Bashaud Breeland.

    Si on peut resigner Matthews et Cobb à bas prix sur 2 ans, je prends aussi :p. Et bien sûr on coupe gros Perry mais ça je pense que tout le monde s’en doute.

  8. The_Chosen_One

    18 janvier 2019 at 23:44

    ton scénar est séduisant, c’est réaliste, je signerais volontiers. Tillery au 2nd tour, gros steal mais tout-à-fait plausible vu la classe de DL.
    j’ai encore quelques doutes sur Polite, j’attends le combine pour voir, pour l’instant je lui préfère Ferrell et Burns.

    J’ai plusieurs combinaisons de scénar qui me plairait, en voici un :
    FA : Amos (S Bears), Ray (OLB Broncos), Shelton (DT Patriots)
    Draft : 1.1 Ferrell ou Burns (edge), 1.2 Risner (G), 2 Rapp (S), 3 Hockenson (TE), 4.1 Ridley(WR), 4.2 Gaskin(RB), 5 D’andre Walker (OLB)
    Resign : Breeland, Allison, Clay (petit contrat) mais pour jouer ILB
    et bien sur un cut de Perry mais aussi de L.Taylor. Je suis aussi pas loin de vouloir tourner la page Crosby (5M contre le cap en 2019), je prendrai Seibert (Oklahoma) ou Tracy (LSU) avec un 6e ou 7e tour

  9. @TCO :

    Ah ouais t’aimes vraiment pas Taylor :p. Remarque y a Lucas Patrick derrière qui a montré 2-3 bonnes choses, avec un bon coach de l’OL on peut ptet pas en faire quelque chose.

    J’ai mis Polite parce-que je pense que Ferrell va partir avant, Burns me plairait bien également. Tillery a plus un physique de DE que de DT mais du coup on aura le choix avec lui entre lui faire prendre de la masse pour jouer DT ou prendre un ptit spot de DE tranquillou.

    Ton scénar me plait bien mais 3 signatures à la FA + 2 resignatures ça risque de pas mal nous bouffer le cap pour la saison prochaine ça.

  10. The_Chosen_One

    19 janvier 2019 at 00:43

    @ schlipack
    c’est pour ça qu’il faut couper Perry et Taylor 🙂
    on a beaucoup de besoin et beaucoup de poids mort ^^
    L’idéal serait de trader Perry pour en récupérer un truc, mais personne ne sera assez fou pour ça.

    Pour Ferrell, ESPN nous l’envoie dans leur dernière mock.
    En effet, Tillery, j’aime bien le projet surtout que ça permettrait d’anticiper la fin de contrat de Daniels en 2020, (même si y aura encore des prospects sympa l’an prochain, Raekwon Davis et Derrick Brown notamment).

    ah vivement le 11 mars que commence la FA, on en saura déjà bien plus !

  11. @TCO :

    Je pense que le premier move qu’on verra sera le cut de Perry… Malheureusement personne ne sera assez fou pour le prendre dans un trade…

    Ferrell change pas mal de position suivant les mocks, je l’ai déjà vu partir top 5 dans certaines… Après si il tombe jusqu’à nous je le prends tous les jours, je pense que c’est le meilleur du trio !

  12. The_Chosen_One

    20 janvier 2019 at 16:08

    le cut de Perry pour ouvrir la saison… que dieu t’entende mon ami !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.