Les adversaires de la saison 2019

GettyImages-131680069.0

Packers et Chargers ne se rencontrent que tous les 4 ans (ici en 2011)

À peine la saison terminée, les adversaires 2019 sont déjà connus. En effet, 14 des 16 matchs sont même connus bien en amont puisqu’ils suivent une rotation bien rodée et qui reste la même tant que la NFL reste à 32 équipes. Seuls deux matchs demandent d’attendre la fin de la saison précédente puisqu’ils dépendent du classement de l’équipe au sein de la division.

Compte tenu du roulement du calendrier NFL à travers les années, les Packers doivent rencontrer en 2019 :

  • la NFC North (Minnesota Vikings, Chicago Bears, Detroit Lions) comme habituellement pour 6 matchs (1 match à domicile et 1 match à l’extérieur par adversaire)
  • les équipes de l’AFC West (Kansas City Chiefs, Los Angeles Chargers, Denver Broncos, Oakland Raiders) pour 4 matchs (1 match par adversaire)
  • les équipes de la NFC East (Philadelphia Eagles, Dallas Cowboys, Washington Redskins, New York Giants) pour 4 matchs (1 match par adversaire)

  • Comme les Packers ont fini 3ème de la NFC North en 2018, ils devront également rencontrer les 3ème des divisions NFC non rencontrées par ailleurs, à savoir la NFC South (Carolina Panthers) et de la NFC West (San Francisco 49ers).

Cela donne donc :

Matchs à domicile :

Philadelphia Eagles, Washington Redskins, Denver Broncos, Oakland Raiders, Carolina Panthers, Minnesota Vikings, Chicago Bears, Detroit Lions

Matchs à l’extérieur :

Dallas Cowboys, New York Giants, Kansas City Chiefs, Los Angeles Chargers, San Francisco 49ers, Minnesota Vikings, Chicago Bears, Detroit Lions

Pour les matchs contre la NFC East et l’AFC West, les matchs domicile/extérieur sont inversés par rapport à ces dernières confrontations dans ce format.

C’était en 2016 pour la NFC East, souvenez-vous avec la défaite à Washington 42-24 portant le record des Packers à 4 victoires et 6 défaites, avant d’entamer leur fameux « Run the Table » par une victoire chez les Eagles de Philadelphie.

Pour l’AFC West, c’était en 2015 avec des déplacements à Denver et à Oakland. D’ailleurs, le hasard du calendrier réserve pour 2019 un déplacement chez les Chiefs et les Chargers, tout simplement les 2 meilleurs bilans AFC 2018.

4 Comments

  1. The_Chosen_One

    3 janvier 2019 at 12:53

    avec un nouveau coach, un bon recrutement FA et Draft, l’objectif ambitionné doit être 13-3
    même si il sera plus probable d’être à 11-5
    croisons tous les doigts pour avoir un Chargers-Packers à Londres !! si c’est le cas, RDV pour une pinte d’avant et/ou d’après match ??

  2. Je suis d’accord avec le 11-5 même si j’espère un 12-4.
    13-3 me paraît un peu ambitieux, surtout avec notre manie de perdre en jouant mal des matchs qu’on aurait dû gagner en jouant juste de façon passable (genre les Redskins ou les Cardinals cette année) mais bon je prends si ça arrive 🙂 )
    Si on pouvait voir plus de 30 TD aussi !!

    No soucy pour le verre d’avant et après match si Chargers-Packers est à Londres !! 😀

  3. 😫 Pour moi ce sera un Coca-Cola.

  4. Un calendrier bien coton tout de même !
    Même si la vérité de cette saison ne sera pas celle de septembre prochain.
    Six match a joué contre des équipes qualifié en playoff, dont quatre à l’extérieur, notre point fort.
    Les six matchs NFC nord, qui sont des combat a chaque fois, et le reste contre des revanchard, mené par de vrai quaterback !
    Mais je suis même prêt a sacrifier une troisième saison, contre l’assurance de voir débarquer les Packers à Londres, contre Philippe Rivière.
    La première tournée de Coca, sera pour moi 😉🍻

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.