Résultat Flash Week 17 : GB – DET

Le rapide compte-rendu d’après-match de cette semaine 17 pour ceux qui veulent converser au plus vite sur la rencontre.

Green Bay Packers – Detroit Lions : 0 – 31

442d9ec3-6399-4a26-a54a-e49d7e828e59-AP_Lions_Packers_Football_WI4

Toilolo (TE) reçoit la passe de TD de son kicker, sous les yeux ébahis de Josh Jackson (CB)

Eh ben, si cette défaite n’était pas synonyme de quelques rangs grapillés à la prochaine draft, j’aurais la tête au fond du sac. Quoique c’est pas loin quand même. Car même si le match était sans autre enjeu, une défaite 31 à 0 face à un rival de la NFC North, plus habitué à subir les fessées qu’à en mettre, fait mal. Pour la première fois depuis 1970, les Lions ont empêché les Packers de marquer un quelconque point.

C’est la 4ème victoire consécutive des Lions face aux Packers : un baromètre irréfutable des saisons pourries que furent 2017 et 2018. Sur ces 4 défaites, il faut dire que Rodgers en a manqué 2, et je compte le match de ce soir. Car le n°12 s’en est allé à la fin du 1er quart-temps, victime d’une commotion cérébrale sur un choc inhérent à son manque de prise de décision très remarqué cette saison.

L’attaque n’avançait déjà pas avec Rodgers aux commandes et les Lions menaient 14-0 quand Deshone Kizer rentrait en début de second quart-temps. Les Packers venaient d’encaisser un touchdown « gaguesque » sur une feinte de field goal, le TE adverse Toilolo s’étant isolé tout simplement à gauche du terrain sans que joueurs (Josh Jackson (CB) le plus proche) et satff ne réagissent… Incroyable TD lancé par le kicker pour le TE complètement seul dans l’en-but. VIDÉO

Alors, avec notre QB 2, véritable ersatz de Brett Hundley dans le style, GB ne pouvait pas aller bien loin. Le pauvre n°9 dut en plus subir des réceptions manquées (« drops ») cruciales, les fois où ses passes étaient précises. Les seules fois où il faisait avancer GB, c’était par ses courses… On n’est plus à l’université Deshone là.

C’est que la ligne offensive fut encore mise à mal, et cette fois par une DL adverse de remplaçants ! Misère. Bon, Bakhtiari (LT), en bon soldat, avait débuté le match mais dut sortir rapidement. Aucune bonne brèche n’était créée et Jamaal Williams (RB) fut plus d’une fois pris avant la ligne de mise en jeu (8 courses… pour 4 yards).

En défense, cela a tenu le temps du 1er quart-temps où GB a su stopper la course. Mais une fois Zach Zenner, le RB 3, en jeu, il fit un festival (93 yards). À croire qu’il n’y a que contre GB qu’il brille car je crois bien qu’il nous avait déjà fait la même il y a deux ans.

À partir du moment où la défense prenait l’eau à la course, elle ne put rien face à Stafford (QB). Comme prévu, le pass-rush n’inquiétait que trop rarement Stafford. Un peu imprécis au début, il avait ensuite le temps d’ajuster la mire. Seuls quelques « drops » de ses receveurs retardaient l’échéance. Il décochait une beauté de 4ème touchdown de 23 yards pour T. Jones pourtant bien couvert par Jackson (CB). Cela faisait 31-0 à 7 mn de la fin. Pour la petite histoire, Fackrell (OLB) a réussi son sack de la soirée, le seul de GB ; cela porte son total de la saison à 10,5 sacks.

Triste fin de saison pour une triste saison. Rodgers voulait terminer en fanfare, il sort sur commotion cérébrale. Ce fut peut-être le dernier match à GB pour Cobb (WR) et Matthews (OLB). Le n°52 fut transparent et le n°18 obtint une réception de 27 yards. À la décharge de Cobb, c’est Kizer qui a lancé pendant 3 quart-temps. Un Kizer dont on ne pourra tirer beaucoup mieux que ce qu’on a déjà vu. L’échange qui avait permis à GB de l’obtenir contre Randall (CB) apparait beaucoup moins alléchant qu’avant. Il sera temps de donner plus de temps à Tim Boyle (QB 3) à la prochaine pré-saison, qui apparait beaucoup plus prometteur.

On se consolera (comme on peut) avec la défaite des Minnesota Vikings face aux Bears, qui les écartent des play-offs (niark, niark).

GBB

 

2 Comments

  1. On oublie pas le flag ridicule de Clay pour avoir fait une virée stupide dans le camp adverse en pointant du doigt un mouvement parfaitement valable dans le backfield de DET…
    Kumerow a finalement manqué une réception mais bon avec Kizer… Graham est un fantôme mais toujours pas de Tonyan sauf ici ou là. Job Fill Bin va pouvoir s’en trouver un nouveau de job, il avait l’air totalement perdu avec sa fiche de jeux… Hey Joe, where do you go with that pun in your hand ?
    Zook aurait dû être viré depuis longtemps, humiliation sur humiliation en ST, n’importe qui ferait mieux mais on le laisse massacrer le jeu, à vomir.

    On peut dire merci à ATL et CAR qui nous file 2 places gratis à la draft pour passer de 14 à 12.

  2. Pascal Djebaili

    31 décembre 2018 at 11:13

    Merci pour le travail encore.

    On a été simplement ridicule, l’équipe B améliorée de GREEN BAY.

    Je ne comprend pas, on tank ce match et on s’est arraché pour battre les Jets, à le faire, autant le faire jusque au bout….on serait dans le top 8 de la prochaine draft, avec nos choix c’était parfait.

    Il est temps de changer le staff , vivement , un coach avec des idées jeunes, là c est GREEN BAY PACKERS PAPI STAFF.

    Au niveau effectif, là ça va être la grande lessive pour moi :

    – on doit pas couper ou échanger GRAHAM, BULAGA voir KING et TRAMON WILLIAMS

    -on doit couper absolument Perry, une arnaque sans nom, personne ne voudra nous l’échanger tellement il est nul, saison 2016 est un miracle , et il a eu son gros contrat , on s est bien fait avoir.

    – KIZER , si on pouvait aussi le trader,et former Tim boyle

    – MATTHEWS et COBB un tout petit contrat et au revoir sinon merci pour tout, mais le le rendement n’y est clairement plus, MATTHEWS a l’envie mais plus les jambes, COBB il vient de passer deux ans à l infirmerie ….

    On a de quoi aller chercher entre la DRAFT et la FA les joueurs clés qu’il nous manque,

    Je ne serais pas contre restructurer déjà la contrat de RODGERS…l’ombre de lui même cette saison, absent la saison dernière…il plombe le salary cap , il doit être a nouveau GOD RODGERS.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.