Packers Brèves n°67 : les Packers du Pro Bowl 2019

oxfacydd1tqnwdeon2r4

Le prochain Pro Bowl aura lieu le 27 janvier 2019 à Orlando (Floride) une semaine avant le Super Bowl. Il opposera deux équipes représentant chacune des deux conférences de la NFL, l’AFC et la NFC. La première liste officielle des nominés au Pro Bowl vient de sortir. Si aucun Packer n’était présent en 2018 dans cette première liste, cette fois, deux joueurs ont trouvé grâce au yeux des votants.

Et ces deux joueurs sont… Davante Adams (WR) et Aaron Rodgers (QB)

Pour Davante Adams, c’est sa 2ème année de participation consécutive à cet évènement. Mais en 2018, il avait été sélectionné en tant que remplaçant avant de profiter de blessures de titulaires.

Cette fois, le n°17 fait bien partie des 4 receveurs de la NFC derrière Julio Jones (Atlanta Falcons), Michael Thomas (New Orleans Saints) et Adam Thielen (Minnesota Vikings). Et il ne fait pas tâche. Sa sélection est méritée. 4ème WR pour le nombre de yards à la réception (1315 yards, à 13 petits yards du n°2) et 2ème marqueur de TD (12) chez les WR derrière Antonio Brown (Pittsburgh Steelers), Adams se pose comme un des receveurs stars de la ligue. Depuis 2016, il est même le meilleur marqueur NFL de TD à la réception avec 34 touchdowns.

Aaron Rodgers est le 2ème Packer à être sélectionné. Et c’est incroyable à dire, mais c’est une surprise car le n°12 fait sa pire saison depuis 2008. Sélectionné titulaire derrière Drew Brees (New Orleans Saints) et Jared Goff (Los Angeles Rams), Rodgers bénéfice de l’aura de son niveau intrinsèque plutôt que du bilan de sa saison 2018, pauvre statistiquement pour ses standards habituels (13ème QB NFL pour le nombre de TD, 15ème QB NFL au niveau du rating).

Oh, nul doute que s’il n’avait pas été sélectionné, cela ne lui aurait fait ni chaud ni froid car il n’est plus à la recherche de ces honneurs. D’ailleurs, il est sélectionné pour la 7ème fois au Pro Bowl et cela fait même maintenant 4 fois qu’il se fait porter pâle pour l’évènement, prétextant une blessure. Il en sera sûrement de même cette année.

Ont été donc nommés 44 joueurs pour les attaques, défenses et équipes spéciales de chaque conférence. Pour pallier aux blessures (sûrement nombreuses) et aux absences (les joueurs des 2 équipes du Super Bowl disputé une semaine après le Pro Bowl en sont dispensés), des remplaçants ont d’ores et déjà été nommés.

Côté Packers, ont été nommés remplaçants au Pro Bowl : David Bakhtiari (LT), Corey Linsley (C) et Kenny Clark (DT).

Ils verront peut-être Orlando fin janvier. Pour Bakhtiari, la pilule est un peu amère pour le joueur même si c’est le jeu du vote constitué par un tiers du public, un tiers des entraineurs et un tiers des joueurs.

Avec son humour habituel, Rodgers a commenté la non-sélection de son Tackle Gauche en disant : « Bien qu’il ait un nom intéressant, de longs cheveux et un numéro (le 69) qu’on n’oublie pas, il n’a pas la grande considération qu’il mérite ». Bien dit. 🙂

2 Comments

  1. Je ne regarde jamais cette mascarade de football, mais je suis toujours content d’y voir quelques casques jaune reconnaissable entre mille, sauf si par erreur un joueur des Eskimos d’Edmonton c’est glisser dans ce spectacle sans intérêt !

  2. Il y aurait plein de choses à réformer dans la NFL et le football américain en général, mais que veux-tu… Il y a des intérêts qui nous dépassent ! Sinon Manziel pourrait peut-être infiltrer les Eskimos pour aller au Pro Bowl haha !

    Reste que pour cette exhibition on veut des têtes d’affiche qui se font souvent porter pâle alors qu’on pourrait probablement trouver mieux qu’un évènement promo pour la fantasy… Je ne sais pas moi, un match 100% rookies, UDFA, practice squad ou une rencontre réservée à ceux qui n’ont pas ou peu joué de la saison ou des mini-PO entre les 8 équipes les plus mal classées pour le 1st pick, ça éviterait le tanking bête et méchant hahaha !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.