Échauffement Week 12 : MIN – GB

vikings-vs-packers-logos-large

Tous les matchs précédents étaient décisifs et à chaque fois, les Packers sont passés à un chouia de la victoire. Mais cette fois, GB est au pied du mur, tout comme les Vikings d’ailleurs. Défaite interdite sous peine de saison terminée et de crise ouverte pendant la saison.

ENFIN UNE ATTAQUE AU DIAPASON ?

Cette fois, on y est, il faut sortir toutes ses armes pour ce qui peut être le dernier grand match de la saison. C’est pour cela que Jimmy Graham (TE), blessé au pouce, et Randall Cobb (WR), touché aux ischio-jambiers seront alignés pour ce match importantissime. Aux côtés du n°18, seront alignés Adams et Valdes-Scantling. Mais peut-être aurons-nous droit à la présence de James Kumerow (WR), récemment sorti de la liste des blessés sur plusieurs mises en jeu, afin d’utiliser sa capacité à étirer le terrain par sa vitesse.

L’équipe de Minnesota n’a pas changé, elle est toujours une des meilleures défenses de la ligue, surtout sa ligne défensive, qui, en plus, a tendance à sortir la démultipliée quand elle joue à domicile. Everson Griffen (DE), Sheldon Richardson (DT), Linval Joseph (DT) et Danielle Hunter (DE) font peur mais je crains surtout la paire de DT face à l’intérieur de notre OL. Taylor (LG), Linsley (C) et Bell (RG) sont à la peine depuis le début de saison et ce sera un nouveau challenge pour eux. Pour les DE, je fais confiance à Bakhtiari (LT) et Bulaga (RT), dont le mini-bye (10 jours de repos depuis le match du jeudi soir) a dû faire beaucoup de biens à leurs corps endoloris.

De la pénétration de la ligne défensive à l’intérieur de l’OL Packers dépendra la performance de l’attaque. En effet, Aaron Rodgers n’a jamais eu autant besoin de temps pour lancer, mélange de sa blessure sur la première partie de saison et d’un manque de synchronisation avec les nouveaux arrivants (Graham et les rookies) qui en font perdre au n°12 ses basiques, comme le fait de trouver en soupape de sécurité son coureur à la passe.

Car Aaron Jones a montré face aux Seahawks qu’il était encore plus qu’un coureur exaltant. Avec 5 réceptions, 63 yards et un TD glanés à Seattle, et une protection de passe qui s’améliore de match en match, le petit n°33 a montré qu’il devait être digne de confiance. GB doit profiter de ses qualités. Alors, certes la défense de Minnesota est plutôt calé en matière de défense contre la course (meilleure défense en terme de yards concédés par course). Alors, est-ce que ce sera cette moyenne de 3,6 yards concédés par course qui triomphera ou celle de 6,4 yards par course d’Aaron Jones, la meilleure moyenne pour un coureur en NFL ayant aligné au moins 50 courses ? En tout cas, il ne faudra pas abandonner en rase campagne le n°33 si on veut que Rodgers puisse optimiser son jeu de passe.

Les Vikings ne sont pas dépourvus de blessés dans leur défense, le linebacker Ben Gedeon et le Free Safety Andrew Sendejo seront absents, alors qu’Anthony Barr (LB) fera sa rentrée après une absence de 3 matchs.

kokf4sgkuu6oiwv0rkqj

Encore un TD d’Adams dimanche ?

UN TRIDENT DE RÉCEPTION À CRAINDRE

Alors qu’on pensait que les Vikings allaient encore poser leur jeu de course sur la saison 2018, il n’en est rien. Dalvin Cook (le vivace) et Latavius Murray (le costaud) sont même très décevants. MIN est même 30ème attaque NFL à la course, tout en ayant déjà commis 6 fumbles. Cela pourrait n’être qu’une formalité pour la défense, oui mais voilà Mike Daniels (DT) sera absent et c’est beaucoup demander à Kenny Clark (DT), même s’il fait une saison de Pro Bowler, de stopper le jeu de course à lui seul. Autour de lui, Lowry (DE), Adams (DT) et Lancaster (DT) devraient se relayer alors que Martinez (ILB) sera la 2ème lame. Si Minnesota dépasse les 100 yards à la course, je ne donne pas chère de la peau des Packers.

Car désormais la force principale des Vikings réside dans leur jeu de passe avec Stefon Diggs (5ème tour de draft 2015) et Adam Thielen (non drafté en 2013). Ce dernier est désormais un WR top 3 NFL et adepte des longues réceptions tandis que Diggs est plutôt le receveur de proximité. Diggs-Thielen est peut-être la meilleure paire de WR de la NFL actuellement.

79381b56-90d4-4377-b833-fa8088481091-APC_PackVSVikings_091618_2285_djp

Thielen (WR) avait trouvé l’ouverture en fin de match à l’aller

Et comme si cela ne suffisait pas, il reste le TE Kyle Rudolph. Trop rapide pour Martinez (ILB), il faudra que Burks (ILB) ou Josh Jones (SS) se charge de la bête, un peu vieillissante certes mais toujours au point.

Pourtant, malgré ces armes, les Vikings ne sont pas une attaque qui marque énormément de touchdowns et ont des problèmes en « zone rouge » (15ème NFL en nombre de points marqués).

Il y aura peut-être quelque chose à exploiter sur la ligne offensive Vikings, loin d’être souveraine et juste dans la moyenne NFL (14ème NFL en terme de sacks concédés). Alors que l’OL Vikings est privée de son LG 1 pour la saison (Nick Easton), on demandera beaucoup, en l’absence de Mike Daniels (DT), à Clay Matthews (OLB) et Kyler Fackrell (OLB). Ce mélange d’expérience et de jeunesse pourra t-il mettre en difficulté le QB Kirk Cousins ? En tout cas, on attend Kyler « Sackrell » au tournant après sa performance de feu face aux Seahawks. Opposé à Riley Reiff (LT), le meilleur sackeur de GB (8 sacks, 14ème NFL) passe un test grandeur nature. S’il réitère sa performance de la semaine passée, on aura peut être la naissance de la révélation de l’année.

Et il faudra bien ça car les lignes secondaires sont déplumées. Après le départ de Clinton-Dix (FS), que personne ne regrette, en témoigne sa pitoyable prestation de Thanksgiving face aux Dallas Cowboys, les Packers ont enchaîné les blessures. Malgré le mini-bye, Brice (SS) et King (CB) sont très incertains alors que Breeland (CB) et Raven Greene (FS) seront absents. Si ces quatre-là sont absents, Tramon Williams repositionné en FS, devrait revenir en CB et remplacé par… Ibraheim Campbell (FS), récupéré des Cleveland Browns sur les « waivers ». Il faudra encore qu’Alexander, meilleur rookie CB de la saison pour le moment sorte encore les bouchées double, lui qui sera vraisemblablement aligné sur Thielen (WR).

rioft4dvvyunysloungn

DIMANCHE SOIR, ON SAURA

Après la controverse de la première confrontation en semaine 2 où un sack, injustement sanctionné, de Clay Matthews aurait dû terminer le match, ce MIN-GB va encore valoir son pesant d’or. Malheur au vaincu dont une défaite scellerait probablement le sort d’une saison alors considérée comme décevante.

Verdict dimanche soir dans le dôme de Minneapolis où les Packers n’ont pas encore gagné depuis son inauguration en 2016 (2 défaites). Et cette saison, ils sont encore vierges de victoires à l’extérieur (5 défaites). Le moment est idéal pour une première.

LES COMPOSITIONS PROBABLES

MINNESOTA VIKINGS

Attaque :

Cousins (QB) – D. Cook (RB) – Reiff (LT) – Compton (LG) – Elfein (C) – Remmers (RG) – R. Hill (RT) – Rudolph (TE) – Diggs (WR) – Thielen (WR) – Treadwell (WR)

Défense :

S. Richardson (DT) – Joseph (DT) – Griffen (DE) – Hunter (DE) – E. Wilson (WLB)  – Kendricks (MLB) – Barr (SLB) – Waynes (CB) – Rhodes (CB) – Iloka (SS) – H. Smith (FS)

GREEN BAY PACKERS

Attaque :

Rodgers (QB) – A. Jones (RB) – Bakhtiari (LT) – Taylor (LG) – Linsley (C) – Bell (RG) – Bulaga (RT) – Graham (TE) – Adams (WR)  – Cobb (WR) – Valdes-Scantling (WR)

Défense :

Clark (DT) – Lowry (DE) – Matthews (OLB) – Martinez (ILB) – Burks (ILB) – Fackrell (OLB) – Alexander (CB) – J. Jackson (CB) – King (CB) – T. Williams (FS) – J. Jones (SS)

Absents notables : Mike Daniels (DT), Nick Perry (OLB), Bashaud Breeland (CB), Raven Greene (S), Kentrell Brice (SS)

NFL: Minnesota Vikings at Green Bay Packers

Coup d’envoi dimanche 26 novembre à 19h20, heure locale, 2h20, heure de Paris.

9 Comments

  1. Tout le monde devrait jouer ce match avec les crocs, tant le match aller est une injustice, et a aussi conditionner notre mauvais début de saison.
    Zéro victoire à l’extérieur cette saison, sept défaites de suite depuis 2017, deux défaites dans leur nouvel écrin, si victoire il devait y avoir demain soir, notre saison serait complètement relancée !
    GO PACK GO !

  2. Merci GBPF de porter la croix de cette saison à l’agonie interminable avec nous…

    Et voilà, Kumerow pas activé pour le match de la survie, tellement pas prévisible ce genre de décision à la c… merci Macaca, f***ing idiot(s) !
    Paraît que c’est pour faire de la place à Looney sauf qu’on a mis Perry sur IR alors où est le problème ?
    Pas comme si on utilisait que la moitié des mecs de l’effectif…
    J’en peux plus de cette gestion absurde sans queue ni tête -_-‘ .

    Comme dit David, j’aimerais vraiment taper les Vikes mais c’est au même niveau que dégager l’autre boulet de HC avec un L, snif…

  3. The_Chosen_One

    25 novembre 2018 at 01:51

    Perry out pour la saison… quelle surprise ! J’en tomberai presque de ma chaise.
    Au moins on saura pourquoi on le voit pas pendant le match cette semaine 😄
    J’espere que cette enième blessure sera enfin synonyme de cut pendant l’intersaison.
    On devrait faire un procès à Ted Thompson de l’avoir prolonger à ce prix astronomique et d’avoir en même temps laisser partir Hyde pour des clopinettes…

    Pas encore de Kumerow cette semaine, d’ailleurs qui sera coupé pour lui faire de la place ? Moore ? Ou ça présage d’une future mise en IR de Cobb peut être ? Vous en dites quoi ?

  4. Il est l’heure pour les packers de sortir les crocs… De montrer qu’ils en veulent et qu’ils le peuvent !

  5. La victoire des Seahawks face aux Panthers nous arrange pas du tout, plus le droit à l’erreur faut tout envoyer ce soir !

  6. pascal djebaili

    26 novembre 2018 at 09:29

    direction la draft

    virez moi lMC FLY et le bus d escrocs de cette equipe

  7. Nous n’irons plus jamais
    Où tu m’as dit « the game »
    Nous n’irons plus jamais
    Tu viens de décider
    Nous n’irons plus jamais
    Ce soir, c’est plus la peine
    Nous n’irons plus jamais
    Comme les autres années
    {Refrain, x2}
    McCapri, c’est fini

  8. Et dire que c’était cet entraineur ton premier amour ? 🙂

  9. Non plutôt les POs 😀 .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.