Résultat Flash Week 10 : GB – MIA

Le rapide compte-rendu d’après-match de cette semaine 10 pour ceux qui veulent converser au plus vite avant le grand analyse du match qui interviendra ultérieurement.

Green Bay Packers – Miami Dolphins : 31 – 12

33MIA

Pas de (mauvaise) surprise hier soir dans un Lambeau Field un peu frigorifié. Les Miami Dolphins avaient bien un bilan flatteur, un QB qui n’a pas la carrure et trop de blessés pour pouvoir rivaliser avec les Packers.

La 28ème attaque NFL (Dolphins) n’a pas réussi à marquer un seul touchdown à la 7ème défense NFL (Packers), preuve que cette défense s’est revigorée en 2018 avec l’arrivée de jeunes joueurs et d’un nouveau coordinateur défensif. Elle n’a ainsi encaissé que 4 fields goals, même si elle a souffert en début de match face au vétéran Frank Gore (RB), oublié plus tard dans le match en raison du déficit au score des Dolphins.

La performance défensive est à relativiser car la ligne offensive de Miami ne ressemblait pas à grand-chose avec alignés le LT n°2, le LG n°3 et le RT n°2. Elle a malgré tout assez bien tenu en 1ère mi-temps avant de prendre l’eau petit à petit.

Les Packers ont malgré tout essayé de relancer une fois de plus son adversaire par un fumble perdu bien mal senti en fin de 1er quart-temps. Tramon Williams (CB) réussissait ainsi un bon retour de punt jusqu’au milieu du terrain avant de se faire prendre par un double plaquage. GB affiche la terrible statistique d’un fumble perdu par match en 2018, en faisant la 2ème équipe NFL dans cette triste catégorie.

Mais Miami était trop faible offensivement. Heureusement, car niveau offensif ce fut loin encore d’être parfait. On y a cru lors des deux premiers drives quand Aaron Jones, utilisé à bon escient contre une faible défense contre la course, faisait le show. Le n°33 effectuera ainsi sa meilleure performance en carrière (145 yards, 9.7 yards par porté). Mais ensuite, le jeu de passe a encore hoqueté. Cela était à la fois dû à la pression de la ligne défensive adverse (moins bonne prestation de l’année du LT Bakhtiari par exemple), à un manque de communication entre Rodgers et ses receveurs, et à une imprécision toujours inhabituelle du n°12 qui sera clairement handicapé par son genou toute la saison. Et si play-offs il y a, la semaine de repos est désormais inatteignable en NFC.

Victoire sans saveur mais indispensable à l’espoir. Et s’il fallait encore convaincre qui que soit (un an et demi après sa draft quand même), Aaron Jones (RB) est bien le coureur d’avenir de GB ces prochaines années.

GBMIA

Publicités

8 Comments

  1. Vu le niveau abyssal de l’attaque des Dolphins, heureusement que la victoire est au bout…
    Même quand ils sont revenus à 14-9 et que l’attaque patinait passé les deux premiers drive, on sentait bien que sauf méga foirade on ne serait pas trop en danger, c’est pour dire.
    L’attaque en a remis une seconde couche et c’était plié.

    Points négatifs :
    – la passe c’est pas ça… On dirait un mélange de playcall à la con, de WR qui ne font pas franchement de différence et de condition physique de Rodgers (plus un peu d’agacement)… On voit très peu (voire pas du tout) de passe au centre du terrain, elles sont toutes vers le bord de touche (je compte pas les passes latérales qui ne servent à rien)… Quand on essaie autre chose (passes vers Lewis ou Kendricks en fin de match), bah c’est marrant ça marche… Adams est en forme, MVS également mais on arrive pas à les servir…
    – les fautes : on a encore des fautes bêtes qui gâchent de bonne défense ou de bonne attaque (le « block » de St Brown)
    – Encore un fumble en ST…
    – L’OL a pas été transcendante et en face il n’y avait pas grand monde…

    Points positifs :
    – La blessure de Perry (oui c’est positif). Comme je le disais sur l’article précédent, jusqu’à ce qu’il sorte j’étais persuadé qu’il ne jouait pas… J’hésite à ajouter la blessure de Brice mais Josh Jones et Raven Greene ont été meilleurs que lui…
    – Aaron Jones, encore et toujours… Le mec trouve des failles, change de direction, rebondit sur les adversaires, il fait tout…
    – Des entrants qui affichent de belles choses : Fackrell, Josh Jones, Raven Greene (bon match, pas loin de l’interception en RZ, gros gain sur le fake punt, quelques bon placages), Breeland commence à prendre ses marques, Brown qui est pas mal quand il s’abstient de faire des fautes bêtes…
    – Alexander qui continue sur sa lancée des derniers matchs… Il est pas loin de me faire ravaler mon commentaire post-draft 🙂
    – On a gagné…et on est 7e de la conférence à une victoire des Vikings ce qui est assez hallucinant vu notre niveau de jeu…

  2. Complètement HS mais je viens de lire une rumeur sur le fait que Jordy Nelson serait sur le point de prendre sa retraite…

    WTF, Hell No !!!!

    Jordy écoute, OK les Raiders sont au fond du trou, OK Carr préfère se débarrasser du ballon plutôt que de lancer une passe vu ce qu’il se prend dans la gueule mais s’il te plait, résilie ton contrat et revient…
    Allison est HS pour la saison, Cobb est hors de forme, les rookies doivent être aidés pour progresser et surtout, surtout, Aaron ne fera plus la tête… Même avec les playcalls pourris de MacNaze, il saura qu’il peut te trouver les yeux fermés avec un bras dans le dos…

    Come back home Jordy !

  3. pascal djebaili

    12 novembre 2018 at 13:45

    BRAVO GBPF, une réactivité hors norme, quel boulot.
    On retiendra la victoire face une très très faible équipe de MIAMI.

    Cette année on une défense et un RB, tout ce qui nous manquait les autres saisons.
    Pettine fait un super boulot sans PASS RUSH, c est un sacré exploit.
    A. JONES s’affirme comme un sacré RB avec qui on peut construire l’avenir, nous on l’a tous vu l’année dernière, MCFLY a mis 25 matchs pour le voir….

    HA-HA CLINTON DIX ne nous manque absolument pas , et je nous trouve même en progrès, et je trouve les apports de GREENE et de BROWN intéressante , GOOD DEAL.

    Par contre l’escroquerie PERRY continue, j ai même cru qu’il ne jouait pas jusqu’à sa sortie sur blessure, c’est dire son degré d implication, mais quelle erreur de casting. Je sais pas si le type a conscience qu’il va surement être coupé la saison prochaine (je vois pas comment le trader) et que personne ne lui proposera un salaire descent vu ses performances….enfin

    Par contre l’attaque, merci A. JONES qui fait un match dantesque, après c’est poussif et ennuyeux, notre HC est dépassé, mais A. RODGERS, n’est pas du tout a son niveau. Je veux bien que son genou le gêne, mais hier il était mobile, et son genou ne semble plus le gêner. Le problème est ailleurs, hier il a balancé quelques pastèques, mais loin loin de sa cible, une imprécision vraiment pas habituelle…

    L’attaque n est vraiment pas au niveau cette saison, nos rookies nous apporte heureusement, GRAHAM on l’a pas vu, COBB me semble cramé, GERONIMO ALLISON est out jusqu’à la fin de saison, notre attaque repose donc sur A .JONES et DAVANTE ADAMS et nos rookies, sachant qu’on sous-utilise notre armada de TE, notre OL j’en parle pas c est toujours pas fiable.

    les ST encore des erreurs : un FUMBLE et un PUNT contré, c’est pas possible à chaque match une connerie

    LE CADEAU DE NOEL : on a eu droit a un TRICK PLAY, je vous jure j’ai failli de tomber de mon siège… Bon le prochain, l’année prochaine sans MC FLY.

    Si on finit sur un bilan positif, cela sera un miracle, l’attaque n’est pas au niveau mais vraiment pas, je pense que pour le bien de la franchise cela serait bien de finir dans les 10 derniers.. .et avec nos 2 R1, aller chercher un gros poisson.

    J’ai regarder les Seahawks , je vois pas comment on va les battre.

    Pour moi voila notre fin de saison il reste 7 matchs, il faudrait en gagner 6 en perdant qu’une fois en jouant LES VIKINGS, LES SEAHAWKS, et LES BEARS….même pas en rêve.

    Seattle Seahawks : défaite
    Minnesota Vikings : défaite
    Arizona Cardinals : victoire
    Atlanta Falcons : si on joue plus rien on pourrait le perdre…..
    Chicago Bears : défaite historique (je pleure)
    New York Jets : victoire
    Detroit Lions : victoire

    a l’équilibre tout juste

  4. The_Chosen_One

    12 novembre 2018 at 15:27

    Un des rares matchs qu’on regarde serein car on se dit qu’on peut pas perdre.

    Mais hélas toujours les mêmes points négatifs, et quelques bonnes satisfactions.

    Florilège d’erreurs d’école en ST, on espère tous que Zook emboitera le pas de Big Mike à l’intersaison et fera son baluchon.
    L’intérieur de la ligne est toujours poreuse
    Je trouve Josh Jackson décevant jusque là. Hormis son TD sur punt contré en week 2, depuis c’est très moyen, il est souvent aux fraises en couverture, et fait des fautes couteuses à chaque match. J’espère qu’il franchira un gros cap lors de sa 2e année, parce que pour l’instant ça tranche avec le niveau d’Alexander.
    Rodgers a l’air tellement saoulé par le playcalling, ça se voit du plus en plus. Quelques soucis de routes aussi de la part de certain WR. Son regard et son attitude hier au 4e QT après le 2 min warning en dit très long, je pense qu’il devait vouloir continuer le drive histoire de charger le score et travailler avec les WR et l’autre naze a dû lui dire de mettre le genou au sol pour finir le match. La frilosité de Mc Carthy lui sort par tous les trous. Et franchement on le comprend. 10 ans qui se le trimballe ce blaireau.
    Le choix des hommes offensifs sur le terrain est terrible. Moore pas un snap, le type est toujours puni pour ses drops de présaison ? Lewis aligné une seule fois en dehors d’un rôle de bloqueur, bizarrement paf 30 yards… 7 receveurs touchés contre 11 pour Osweiler…
    On joue jamais au centre, toutes les équipes nous collent des camions de yards en jouant au centre juste derrière nos LB, mais chez nous on ne voit jamais ça. Normal, toutes les cibles sont sur les extérieurs…
    Alors oui Aaron n’est pas dans la forme de sa vie mais l’exaspération nuit à son rendement d’une part, et qu’est-ce qu’on peut faire d’un bourbier offensif pareil ??? Le courant ne passe plus et je pense qu’un truc est cassé.

    Comme mon ami Guile, je mettrais au rayon des bonnes nouvelles la blessure de Perry, ainsi que celle de Brice. J. Jones n’est pas le meilleur Strong Safety de la ligue et le sera peut être jamais mais il est présent et impliqué sur tous les snaps et ne se fait pas humilier comme Brice.
    Greene, belle trouvaille de Gutekunst, il a fait un très bon match hier et c’est très prometteur et très important dans la rotation en safety.
    Fackrell revit sous Pettine, même si il manque toujours de puissance, il joue bien son rôle, et est plus efficace en couverture. Là aussi très bon pour la rotation au poste en vu de la saison prochaine avec les (j’espère!) futures recrues au poste de pass-rusher.
    Martinez et Clark toujours aussi solides et propres.
    A. Jones a encore prouvé qu’il était un super RB, mais malgré tout il n’a que 15 courses…… cherchez l’erreur.
    Tony Brown a bien assuré la fin de match au poste de 2nd corner, mais on prend jamais trop de risques quand on recrute un DB du Crimson Tide.

    2 match clés à venir à gagner impérativement, mais la saison peut s’arrêter dès jeudi si on perd à Seattle, rival direct pour un WC. J’espère que Alexander et Breeland n’ont pas été trop sévèrement touché hier sinon ça risque d’être short en backfield.

  5. The_Chosen_One

    12 novembre 2018 at 15:50

    par contre je pense que les Bears on les pliera. Rivalité oblige. Rodgers les fera encore pleurer. Et Alexander martyrisera ce pauvre Trubisky avec des INT et passes déviées.

  6. quel bilan doit on faire apres ce match? LES DOLPHINS trop limités en attaque.. DAN ou est tu? defense contre la course a la rue , donc equipe limitée. Nous tjrs les même maux on est moyen ds tt les compartiments je suis peut etre dur mais je m eclate pas a regarder les PACKERS désolé les gars… mais avant s était l éclate totale des passes ds tt les sens JORDY , GREG, DONALD , le magicien RODGERS lançait missile sur missile , maintenant le jeu est glauque au possible. Meme RODGERs donne l impression d etre un joueur quelconque.

  7. + 1

    Au pire, il devrait au moins prendre sa retraite sous les couleurs des Packers mais je chiale encore qu’on l’ait envoyé pourrir à OAK dans une équipe en pleine démolition. Je ne sais pas qui a dicté cette décision mais pour l’instant le garder à la place de Cobb et/ou Graham semblait clairement la meilleure affaire surtout quand tu vois ses stats avant la blessure de Rodgers l’an dernier, incompréhensible -_-‘ !

  8. Ça va être à qui démonte le mieux le QB adverse. Si Rodgers peut juste passer vite et court en alternance avec Jones, il évitera le gros pass rush. Reste à voir si on sera encore vivants pour ce match…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.