Classements 2018 : Semaine 5

usa_today_11396690.0

Désillusion à Detroit et voilà que les Packers sortent du tableau virtuel des play-offs après la semaine 5.

CLASSEMENT DIVISION NFC NORTH

NF

Avec la défaite des Packers, les Chicago Bears sont plus que jamais en tête de la NFC North. Les Bears étant en semaine de repos pour cette semaine 5, ils étaient assurés de conserver leur rang de leader même avec une victoire des Packers. Ils auront encore l’occasion d’engranger du capital avec un déplacement chez les Miami Dolphins loin d’être périlleux.

Derrière, les Packers sont toujours 2ème de la division avec ce bilan de 2 victoires, 2 défaites et 1 nul, bilan qui n’a jamais consacré un champion en titre depuis 1935… Allez, on y croit !

Les Minnesota Vikings se sont redressés en vainquant les champions en titre Philadelphia Eagles et affichent désormais le même bilan que les Packers. Ils seront en repos cette semaine.

Enfin, les Detroit Lions ont profité de l’auto-destruction des Packers pour engranger leur seconde victoire de l’année qui fait des Lions… la seule équipe NFC North avec un bilan positif en intra-division (1-0). Eux aussi sont en repos cette semaine !

Avec les Vikings et les Lions au repos, les Packers ont l’occasion de distancer mathématiquement ces adversaires tout en espérant une défaite des Bears à l’extérieur.

CLASSEMENT CONFÉRENCE NFC

NFCFOX

Les Packers ont manqué une sacrée occasion de conforter une place virtuelle dans las play-offs. Avec un bilan de 2-2-1, ils sont malgré tout très près de la 6ème place qualificative pour les play-offs détenue par les Tampa Bay Buccaneers qui ont un bilan de 2-2.

Pas de souci pour les Los Angeles Rams (5-0) qui vont être l’équipe à battre en NFC. Ça tombe mal, les Packers les rencontrent dans deux semaines… à Los Angeles. Un sacré challenge en perspective !

Les New Orleans Saints sont premiers de la NFC South (4-1) et désormais 2ème NFC, après avoir atomisé à domicile les Washington Redskins grâce à une attaque de feu emmené par le QB vétéran Drew Brees. Cela n’est toujours pas positif pour GB et le 1er tour de draft 2019 donné par New Orleans qui risque de se trouver dans le dernier quart du 1er tour.

Les Chicago Bears sont 3ème de la conférence et leaders de la NFC North alors que les Philadelphia Eagles ont pris une longueur d’avance avec le match du jeudi soir (3-3) sur les Washington Redskins (7ème NFC) qui devront gagner face aux Carolina Panthers pour reprendre le leadership de la NFC East, bien moribonde cette saison.

Pour compléter le tableau des équipes potentiellement en play-offs (les 6 premières NFC), ce sont les Tampa Bay Buccaneers qui prennent la 6ème place des Packers.. en n’ayant pas joué cette semaine.

DANS LE RESTE DE LA NFL

Les Kansas City Chiefs (5-0) font le show en AFC et ont vaincu dans le duel de la conférence les Jacksonville Jaguars grevés par les blessures et par un Blake Bortles (QB) qui ne soutient pas la comparaison avec le QB des Chiefs, Patrick Mahomes.

Les Cincinnati Bengals (4-1) prennent le pouvoir dans l’AFC North, tout comme les Tennessee Titans (3-2) dans l’AFC South. Après 2 défaites en 3 matchs, les New England Patriots ont déjà repris la tête de l’AFC East qu’il dominent depuis tant d’années (3-2). Baltimore Ravens et Los Angeles Chargers sont actuellement également en position de play-offs avec un bilan de 3-2.

LES AFFICHES DE LA SEMAINE

  • Green Bay Packers (n°8 NFC) –  San Francisco (n°15 NFC) : Duel de « baies » !
  • Cincinnati Bengals (n°2 NFC) – Pittsburgh Steelers (n°10 AFC) : Les Tigres vont-ils enterrer les hommes d’acier ?
  • Cleveland Browns (n°9 AFC) – Los Angeles Chargers (n°5 AFC) : Les Browns vont-ils passer en bilan positif pour la 1ère fois depuis au moins 3 ans ?
  • Tennessee Titans (n°4 AFC) – Baltimore Ravens (n°6 AFC) : Duel AFC pour les play-offs
  • New England Patriots (n°3 AFC) Kansas City Chiefs (n°1 AFC) : Future affiche de la finale AFC 2018 ?

3 Comments

  1. C’est dommage d’avoir raté l’occasion de rester coller aux 2 équipes qui étaient au repos (Panthers / Bears).

    Il faut effectivement absolument gagner contre les 49ers avant le repos et surtout avant d’affronter les Rams et les Patriots qui, en bon diesel, ont mis 2-3 matchs à chauffer le moteur et qui semblent se lancer avec le retour d’Edelman.

    Il ne faut pas non plus trop laisser les Bears partir. Je doute que Trubisky puisse faire toutes les semaines des matchs comme contre les Buccs mais il ne faut pas les laisser prendre trop confiance.

    Match à gagner et largement gagnable même si Rodgers a faire une légère rechute et ne sera que sur une jambe et demie.
    J’espère voir du Aaron Jones, du WR rookies et du TE en masse 🙂

  2. Oui, on avait l’occasion de se mettre bien en recollant aux Bears tout en enfonçant les Lions alors que les Vikes pataugent mais en bon Packers, il fallait absolument qu’on loupe le coche, trop d’avantages à tirer d’un W, c’était pas fair play :p !

    Heureusement, l’équilibre des forces en NFC semble tel que peu d’équipes se dégagent vraiment (Rams les plus équilibrés, Saints les plus offensifs, Bears les plus défensifs, mais ces deux derniers ne sont pas forcément dominants vu leurs matches et leurs adversaires jusqu’ici).

    La lueur d’espoir que je vois pointer c’est qu’avec Breeland pour solidifier la secondary et surtout le retour Kumerow après la bye, cette équipe pourrait soudain changer de visage et nous surprendre (en bien).

    Par contre, faudra m’expliquer pourquoi notre prochain match est en prime time vu la qualité actuelle des deux équipes…

  3. Moi j’ai une explication, la Jimmy Garoppolo hype de l’intersaison à aussi atteint la NFL et ses programmateurs !
    Les 49ers tout au long de la saison jouent soit en prime time, soit à 15h00.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.