Résultat Flash Week 5 : DET – GB

Le rapide compte-rendu d’après-match de cette semaine 5 pour ceux qui veulent converser au plus vite avant le grand analyse du match qui interviendra ultérieurement.

Detroit Lions – Green Bay Packers : 31 – 23

30cbaa9b-861c-45dd-a20e-df1be1d7ee55-USATSI_11396692

Mason Crosby (K) a tout simplement effectué le plus mauvais match de sa carrière

Quand on croit que les Packers ont inventé toutes les possibilités de perdre, ils arrivent encore à nous surprendre.

Il y en a eu des matchs frustrants de la part des Packers ces dernières années, mais celui-là figure en haut du classement. GB arrive à terminer à une possession d’écart malgré avoir commis 3 turnovers (et provoqué aucun) et malgré le fait que leur kicker, d’habitude si fiable, laisse 13 pts de chaque côté des poteaux.

Car s’il fallait trouver un coupable à mettre du goudron et des plumes, ce serait le kicker Mason Crosby qui a effectué une performance jamais vu pour un kicker depuis 2010. Un rookie aurait commis cela, il aurait déjà son contrat résilié.

Mais une fois de plus, Aaron Rodgers n’a pas été lui-même. Il n’a pas été à la hauteur de son standing. Les deux sacks fumble de Detroit ne sont pas dus à une pression immense mais bien à la caractéristique si singulière du n°12 de prolonger les actions. Sauf qu’hier, il ne « sentait » pas bien ce qui se passait autour de lui et a perdu 2 fumbles évitables dans le camp des Packers. Si encore une fois, quelques « drops » ont émaillé le jeu des receveurs, c’est avant tout leur capacité à manquer de séparation qui a marqué, même si Rodgers ne vit pas des WR démarqués à certaines reprises.

On savait que le match allait être compliqué quand il fut lancé sur une grosse erreur d’arbitrage. Les Lions étaient forcés à punter sur leur première possession et ils récupérèrent le ballon sur les 1 yard de GB, Kevin King (CB) ayant touché le ballon involontairement. Sauf que les angles de caméras montrent que le ballon est touché par un bras Lions et rien d’autre !

Après ce 7-0 offert par les arbitres, les Packers commirent donc beaucoup trop d’erreurs. À 24-0 à la mi-temps, il n’y avait qu’à espérer de pas subir une déculottée. La défense a fait le « job » et ne s’est retrouvé en difficulté que sur des longues passes profondes où le manque de vitesse de Tramon Williams (CB) et de Josh Jackson (CB) est criant. Ha-Ha Clinton-Dix n’arrive toujours pas à trouver le placement idéal en couverture, ce qui est ballot pour un Free Safety.

Résultat terriblement frustrant pour des Packers qui ont cumulé 250 yards de plus en attaque que les Lions… Ces derniers n’ont pas montré grand-chose dans ce match, à part que Stafford dispose toujours d’un bras canon. Non, les Packers se sont auto-détruits. Ou plutôt se sont présentés comme des moutons bêlant.. dans la fosse aux lions.

score

 

Publicités

28 Comments

  1. Beau comeback des Packers après la pause, mais trop peu trop tard !!!
    Deux coupables tous désigner, Crosby et Rodgers !
    Crosby complètement à la rue, revenus au niveau de sa piètre saison 2012, où on se demande encore comment les dirigeants ne l’avait pas licencié, bien leur en a pris, puisque depuis Crosby c’est refait la cerise, et fait partie des boteurs les plus régulier, mais il a livré hier une prestation indigne de son niveau qui plus est dans un dôme, même si sa place n’est pas remis en cause !
    Rodgers critiqué depuis deux matchs pour la précision de ses passes, le sera cette fois pour sa nonchalance sur ses courses en débordement avec deux fumble extrêmement coûteux.
    3 perte de balle, 5 coup de pied raté, impossible de gagné un match dans ses conditions, les concurrents qui gagnent, encore une sale soirée !

  2. Pascal Djebaili

    8 octobre 2018 at 08:02

    BYE BYE le SB

    je pense qu’après ce match, la moitié des écrans du Wisconsin sont a la poubelle, tellement cette défaite est ridicule.

    A RODGERS est l’ombre de lui même, il est mal dans cette équipe et cela se voit.
    On a plethore de WR, de TE mais on trouve pas de solutions pendant 1 MT .
    On joue contre la pire défense contre la course et on joue dans les airs (MC FLY est un génie) sachant que nos WR n2 et 3 sont absents .les bras m en tombent.

    Force est de constater qu’on a pas remplacé JORDY NELSON, et qu’on a personne avec le même profil (Jake Kumerow?)

    Ce qui a de bien c est que notre buteur a fait le pire match de sa carrière et lui aussi c est mis au niveau de notre attaque (ridicule)

    On fait des erreurs de débutants, notre secondaire est super lente, le moindre QB avec un semblant de bras se régale avec des passes en profondeurs, mais malgres cela la défense est en net progrès par rapport a la saison dernière.

    Il est temps que MACFLY soit virer, et vu le niveau de cette attaque, je pense qu’immédiatement serait le mieux, autant commencer la saison prochaine.

    avec un tel niveau ,si on finit sur un bilan a l’équilibre, on aura fait une belle saison .

  3. The_Chosen_One

    8 octobre 2018 at 08:29

    au delà de la performance de Crosby qui nous a tout fait et sur laquelle je ne reviendrai pas, je ne voudrais pas paraitre redondant dans mes propos mais le cancer de Green Bay c’est le HC.
    L’utilisation risible des RB, l’incapacité à varier les schémas, l’utilisation des joueurs offensifs (pauvre Lewis), on est l’équipe la plus stéréotypé, daté et ennuyeuse de la ligue.

    – Aaron Jones a été puni en 2 MT sans raison alors qu’il fait de vrais différences 4 fois sur 5. En plus run stop des Lions étaient pas senser être le plus faible de la ligue ?
    – Il faut trouver un G digne de ce nom et se débarrasser de Taylor au plus vite, encore coupable d’absences mentales terribles hier.
    – King devait encore être blesser parce qu’il a été mauvais comme un cochon, et j’avais l’impression qu’il trainait un poids derrière lui.
    – GB est l’équipe la plus défavorisée par l’arbitrage. Ca se voit de plus en plus et c’est carrément pénible. Ce fumble sur punt est un scandal absolu et nous coûte le match, car en même en début de match, le momentum aurait été différent.
    – Le pass rush est triste à mourrir, aucun sack provoqué par la DL, pression sur le QB quasi inexistante.

    Seule bonne note, les 2 rookies WR. Je suis content d’avoir enfin vu St Brown qui a montré de belles choses : capacité à se démarquer, bonnes mains, gain après réception. Espérons que Big Mac en garde mémoire pour les prochains matchs.

    Si on continue comme ça, il nous reste maxi 4 victoires à espérer, peut être 5 mais pas plus : 49ers, Miami, Cardinals, Lions, et donc peut être Falcons qui ont l’air au fond du trou.
    Au moins on pourra alors dire bye bye Big Mac

  4. The_Chosen_One

    8 octobre 2018 at 09:20

    je suis d’accord avec toi sur les erreurs de Rodgers sur les fumbles, mais sans déc, y a pas un coéquipiers pour le prévenir que ça arrive et qu’il va se faire découper ?? notre OL plutôt que de courir comme des moutons dans un pré, ils peuvent pas le suivre et gueuler que le défenseur approche ? NUL !

  5. On arrive à perdre un match avec plus de 400 yards en attaque, pas mal…

    Je ne vais pas spécialement revenir sur Crosby, sa détresse tout au long du match veut tout dire. Un bon gros match sans ou rien ne fonctionne.

    Sinon :
    – Rodgers est un inquiétant. Cela fait quelques matchs qu’il oublie des receveurs ouverts et qu’il garde le ballon trop longtemps. Il n’est jamais aussi dangereux que quand il accélère comme en 2e MT. Sur le 1er fumble, je pense aussi que les mecs pourraient le prévenir et il n’est pas aidé par le fait que 2 receveurs soit limites de se percuter.
    – En Red Zone, on est désespérant. Je rejoins le fait que Nelson qui était une connexion sûre de Rodgers n’est pas remplacé. On voit qu’il cherche à se connecter à Graham mais il y a de la friture sur la ligne (surtout quand Graham ne choppe pas un ballon dans ses mains en end-zone).
    – Aaron Jones, il a fait quoi pour mériter ça ? Il a arnaqué McCarthy ? Il lui a piqué sa femme ? Sur le drive du 2e FG raté, il doit remonter quasiment tout le terrain à lui tout seul et arrivé au 25-30 yards des Lions, il sort et on ne le voit plus (et on n’avance plus)… Monty a été inexistant et Williams est passé 1 fois…
    – Il y a eu des placements bizarres (pour pas dire à la con) en défense (King, Dix, Jackson) et Stafford a lancé peinard quasiment tout le match. Je sais pas quelle était la stratégie pour la pression du QB mais ça n’a pas fonctionné. Encore des fautes à la con (Brown qui se la pète trop sur son plaquage, Jackson qui chope la grille du casque alors qu’ils sont 3 autour du mec). Avec un peu d’audace, on aurait pu choper Mack et Reid…
    – On a un peu porté nos burnes qu’en 2nde MT, ya du mieux mais en 1ère MT au lieu de tenter un 3e FG (alors qu’on était déjà à 0-17) avec Crosby en pleurs, on aurait pu tenter la 4e histoire d’essayer de rentrer avec un peu de points à la mi-temps.

    En positif, on peut noter la perf de nos rookies WR : Valdes-Scantling a été pas mal et St-Brown s’est bien démarqué. Si on pouvait les mettre sur le terrain régulièrement et si ça pouvait filer à McNaze l’idée de faire entrer Lewis et Tonyan ça serait pas mal.

    Vivement que McCarthy se fasse dégager.

  6. Bon effectif, mais pas de collectif criant sur ce match. Tous les we, une erreur des arbitres mais aussi une partie de l’equipe qui part en vrille. gros malaise dans l equipe et je parle pas du staff… jamais la bonne décision au bon moment… Ce sont pas nos adversaires qui nous battent c’est nous qui leur donnons les matchs.

  7. The_Chosen_One

    8 octobre 2018 at 14:01

    y a malaise parce que tous les joueurs ont compris que Big Mac était dépassé et incapable d’évoluer.
    un peu comme avec Capers en son temps, tout le monde le sait, tout le monde le voit, sauf la direction…

  8. Pour Jones je pense qu’il est tout simplement victime de la mentalité McCarthy, qui refuse obstinément toute décision qui pourrait vaguement donner l’impression qu’il avait ne serait-ce qu’un poil tort dans ses choix précédents. Il est fondamentalement incapable de s’adapter en cours de match.

    Le vrai problème c’est qu’il va s’accrocher jusqu’au bout au point de nous foirer le tanking en chopant un W ici ou là alors que s’il y a une année à sacrifier pour monter à la draft, c’est sûrement celle-là (si on veut dégager McCrappy). Malheureusement, on n’osera pas le virer en cours de saison malgré la merde qu’il nous sort match après match.

    Car au final, quoi qu’on en dise, le responsable du produit sur le terrain, c’est le HC et après avoir fait sauter tous les fusibles (Thompson, Capers, ST coach, QB coach…) on voit bien d’où vient le problème ! Reste qu’avec le calendrier qui nous attend je suis confiant de voir quelles superbes branlées qui devraient nous débarrasser de ce cancer pour de bon.

  9. Tout à fait julius, c’est ce qui m’a marqué en regardant les autres matches même chez des équipes supposées à la rue: l’intensité des mecs. Chez nous, à part quelques gars, t’as juste l’impression que ça se préserve en attendant des jours meilleurs. On arrive à faire pire que les Browns qui perdaient de façon improbable (avant Mayfield) mais toujours les armes à la main. Nous c’est plutôt du genre suicide et c’est en début de match, on attend même pas la fin.

    Quand je pense aux commentateurs qui ont loué la décision (« coaching move ») de McCarthy de taper FG en fin de match supposément pour redonner confiance à Crosby, j’étais atterré. Peut-être que s’il avait fait quelques « coaching moves » avant on en serait pas là…

  10. Bye bye les POs tu veux dire 😀 .

    Soyons positifs, dans la joie et « le bon humour »:
    1) McCrappy va enfin gicler
    2) ça sent bon pour la draft
    3) OAK va pleurer des larmes de sang d’avoir cru que GB aurait de meilleurs picks que CHI
    4) vu le nombre de joueurs pas à la hauteur, on devrait libérer 60 millions de salary cap l’an prochain
    5) on va aussi économiser sur les 6 millions annuels versés à McCharity même si c’est hors cap

    J’ai jamais compris non plus le départ de Nelson, ça coûtait quoi de le garder vu son lien avec Rodgers et sa capacité à aider les jeunes WRs ? Il méritait de finir sa carrière à GB même si c’était pas en receveur N°1. Quelque part, je me dis que cette saison minable c’est aussi karma pour l’avoir traité comme de la merde.

    Sinon, comme toi, je ne comprends pas qu’on utilise pas les joueurs qu’on a. Si on les fait pas jouer, comment tu veux qu’ils progressent ? On a bien vu qu’une fois sur le terrain MVS et Brown étaient capables de faire de strucs (même chose avec Janis d’ailleurs). On voit la différence avec la D ou Pettine fait tout ce qu’il peut pour tirer le maximum d’un effectif blessé et très moyen.

  11. De mon point de vue, le problème de base c’est une absence totale d’urgence en début de match qui tourne à la panique au moindre accroc. On a l’impression que le staff (et le HC en particulier) a le cerveau qui freeze dès qu’il y a le moindre bug dans le script génial pour gagner le match en 10 drives.

    Personne pour recadrer tout ça et reprendre l’équipe en main pour éviter les erreurs en cascade, toutes plus débiles les unes que les autres. La faute de Rodgers, c’est encore et toujours de chercher le big play alors que la priorité est de stopper l’hémorragie en protégeant le ballon. L’habitude qu’on a de systématiquement prendre un TD en fin de 1MT tout en laissant le premier drive à l’adversaire ets une recette pour se foutre dedans avec des écarts insurmontables de 20 points !

  12. The_Chosen_One

    8 octobre 2018 at 15:40

    allez faites vos jeux, quel HC pour remplacer Little Big Mac ?
    McDaniels ou DeFillipo aurait le profil, mais l’un est une girouette qui veut la place de Belichick et l’autre vient d’arriver aux Vikings.
    Au cours des 2 dernières années, on a quand même laisser passer des pépites : McVay, Nagy, Shanahan… tout ça pour garder l’autre mou, c’est à s’en rendre malade quand on y pense 🙂

  13. Je suis d’accord pour Rodgers et Crosby. après Crosby est un des meilleurs, un match ou rien ne passe ca peut arriver et je préfère que ca arrive ici sans pression qu’en playoffs… Et meme si Rodgers est loin de ses capacités réelles, aucun WR de démarqué sur de multiples actions, ce qui a amené Rodgers à se débarrasser du ballon trop souvent et ce qui amène à des sacks/fumble.

  14. Bienvenue ! 🙂

  15. Je vous trouve assez dur sur certain points tout de même (a part avec McCarthy bien sûr).
    Je ne reviendrai pas sur ce punt très litigieux et qui symbolise toute la médiocrité des arbitres une fois de plus. Mais pour les lignes arrières je vous trouve très sévère, Stafford qui est quand même un très bon quaterback doté d’un trio de receveur très complémentaire et très juste techniquement (sauf TE) à été limité à moins de 200 yds et la seule grosse passe qu’il fait pour Golladay aurai du être pénalisé d’une interférence de passe de ce dernier qui met juste ce qu’il faut pour déséquilibrer Jackson au moment du saut et tout ça discretos puisque les arbitres cette année ont de la m***** dans les yeux. Le touchdown avant la mi-temps de Jones il me semble n’aurai pas dû être validé puisque il retombe le coude avant la jambe et tout ça en dehors du terrain mais c’est vrai que King a eu un beau moment d’absence sur cette action. Le jeune Brown prend une pénalité sur 3ème tentative stoppée pour avoir juste regardé droit dans les yeux un adversaire et Dix est critiqué mais les quaterbacks ne lance pas souvent vers lui car il dissuade (3 interception tt de même) et il est aussi l’un des rares à avoir sacké Stafford, j’etais le premier a le critiquer l’année dernière mais cette année je le trouve pas mauvais du tout quand meme. Le pass-rush bon rien à redire la dessus à part Clark et Daniels c très pauvre. Et puis là défense ne peut devenir que meilleur avec les retour du très bon et rapide Alexander (qui a tt de même manqué dans ce match) et breeland qui a tjr été très correcte en couverture et dur sur l’homme chez les Redskins.
    En attaques certes Rodgers nous gratifie d’une première mi-temps ignoble mais bon il est quand même pas bien aidé par Bulaga, Taylor et Linsley qui ne doivent pas parler la même langue vu la communication sur les fumble.
    En deuxième mi-temps par contre nous avons peut-être négligé la course mais les passes ont été très bonnes et ont trouvées preneuses ce qui a fait très mal au lions (3 TD en 20min quand même). Si Adams ne dropp pas la balle a 3 min de la fin ou que le mec des lions ne se blesse pas ce qui a permis au arbitre d’arrêter l’action rapide et de vérifier la réception qui avait été validé je suis sur qu’on le remporte ce match et puis nos deux rookie WR on été bon et ne peuvent que s’améliorer donc franchement ce match est certes un défaite très triste mais dans le jeu nous avons été clairement meilleur qu’eux qui s’en sont remis aux arbitres et a un bol monstrueux du à une pénurie de prof de langue dans la OL de GB. Comme l’a déjà dit god rodgers « i think we can run the table ».
    Sans McCarthy se serai génial mais bon on devra attendre la fin de l’année pour ça je pense.

  16. Sur les network américain, il y en a trois qui on gagné le Super Bowl, et qui me déplairait pas du côté du Wisconsin !

  17. Tu parle de tanking, d’autres de saison déjà avorté, moi je dit non au tanking, pour choper des soit disant pépites a la draft qui ne sera jamais une science exacte, quant-à la saison déjà morte dans l’œuf, que ne ni, les Packers sont déjà aller en playoffs avec un bilan de 8-7-1 🙂 pas de panique !

  18. Oui bienvenue.
    GBPF doit être content à chaque nouveau fan sur son site.

  19. Mouais je ne sais pas si il les entendraient avec son casque, sinon il a le droit de se servir de l’écran géant devant lui, vu le temps qu’il a pris pour trotter tranquillou !

  20. Tu a raison de rester optimiste, il n’y à pas encore péril en la demeure !
    On va mater nos vieux rivaux chercheurs d’or, ils n’ont plus Kaepernick pour nous martyriser, on sera à 3-2-1 (même si j’avais tablé sur un 5-1 avant la saison) puis le bye week nous fera du bien…

  21. The_Chosen_One

    9 octobre 2018 at 16:03

    il y a beaucoup de vrais dans tout ce que tu dis, après, on parle aussi (en tout cas pour ma part) sous le coup de la déception et à encore à chaud.
    On prend 31 points mais en fait y a 17 points offerts par notre attaque et les arbitres : fumble sur punt à 1y de la goal line, puis les 2 fumbles de Rodgers qui met Detroit dans un position hyper favorable dans les 30y environ je crois. Les occasions de stop défensifs sont donc beaucoup plus restreintes.

    Après la vrai colère, elle est sur McCarthy, cette incapacité chronique à se remettre en question, c’est ça qui rend pessimiste. Je t’invite à lire ses déclarations sur le jeu de course et Aaron Jones (https://packerswire.usatoday.com/2018/10/08/mike-mccarthy-explains-baffling-usage-of-packers-rb-aaron-jones/). Il ose dire que l’attaque ne se limite pas à la course ??? mais tu joues contre la pire défense à la course de la ligue gros blaireau. C’est une vraiment une honte de dire des trucs pareils.

    Mais au delà ça, y a un gros potentiel dans l’équipe, pas de doute, hormis quelques trous (OL, pass rush) qu’il faudra combler à la draft.

  22. Autant l’année dernière je parlais de tanking parce que bon Hundley quoi.
    Autant je pense comme DavidBrillac que la c est trop tot et on a encore Rodgers.
    Alors certes, son début de saison est franchement mauvais vu combien il coûte, mais faut se rendre compte que des sacs de sport rempli de billet c est quand même pas léger à trainer.
    Pour redevenir sérieux, je ne pense pas que ce qui se passe en ce moment soit une règle pour le reste de la saison.
    A un moment des automatismes vont se créer et Rodgers va s’énerver.
    Après notre début de saison est vraiment mauvais d’un point de vu Attaque.
    Graham est totalement transparent.
    Adams marque peut etre un peu de TD mais franchement il joue pas comme un WR1 et n’est absolument pas transcendant.
    Cobb Blessé
    et des WR rookie trop peu expérimenté mais prometteurs.
    Rodgers joue trop lentement et a un peu perdu se qui fait sa force d’habitude, la précision. Est ce que le Playbook ne lui convient pas?
    Sur le match contre les Lions il a plusieurs jeux ou il avait tranquilou 7 à 8 sec pour lancer, et malgrès ca il a trouver personne ce qui est vraiment étonnant. Soit il se fait vieux et n’a plus 10 sur 10 a chaque oeil, soit les receveurs n’arrive pas à créer de séparation, soit un peu des deux.
    Ce n’est pas désespéré, mais ca peut le devenir si rien ne change.

    En tout cas Tanking non, je serais favorable au tanking lorsque ca sera acté qu’on va pas en PO.

  23. Bienvenue Aka o/,

    Rodgers nous a tellement habitués à Godgers qu’on oublie qu’il peut être humain/frustré et même comme ça, vu ses stats on ne croirait pas qu’il joue « mal ».
    Et oui, c’est spur que si Crosby a décidé de tous les rater maintenant pour ne plus en manquer un de la saison, on prend !

  24. Pour être honnête, je veux surtout tanker pour dégager McCrappy, mais lui il veut rester, snif…
    D’ailleurs, il sait bien comme nous que Rodgers peut redevenir Godgers n’importe quand et c’est pour ça qu’il s’accroche. Sinon vous avez raison, depuis le début on voit du potentiel, surtout avec une D enfin décente mais bon dieu que c’est frustrant de se trimballer ce boulet comme HC 🙁 .

    Je ne sais pas si vous avez vu sa « justification » du non-emploi d’Aaron Jones, c’est surréaliste:

    “There’s more to the offense than just running the football,” McCarthy said.

    C’est même à la limite de la condescendance…

    “I don’t think (it’s) as clearly as (the reporter asking the question) is saying, where clearly one guy is superior to the other two,” McCarthy said. “They all have excellent attributes you want to build off of.”
    “I feel really good about how our backs are being rotated,” McCarthy said.

    Non, effectivement, c’est pas clair que Jones est le meilleur de loin, alors continuons à ne pas l’utiliser pour en être sûr, gah…

  25. Mince j’avais raté ton com tout en bas ^^, du coup même réaction sur les déclas de McCaprice pour Jones. On voit bien qu’il déteste la moindre contradiction, c’en est maladif.
    Quand il dit ça, j’entends: « ceux qui (me) critiquent ne connaissent rien au football ». Il donne l’impression que faire de la merde sur le terrain c’est ok tant que tu ne critiques pas le « Petit Père des Packers ».

  26. En fait Val_packers, je pense qu’on est dur parce que, pour certains points, cela fait plusieurs années que ça dure et qu’il ne se passe rien et que le discours officiel ressemble à « Je vais bien, tout vas bien ».

    Je suis d’accord qu’on mérite mieux sur le match, on balance plus de 400 yards à la passe, on a un RB qui est capable de pratiquement traverser le terrain à lui tout seul sur un drive, on réussit des stop défensifs mais on a toujours des trucs récurrents qui reviennent année après année :
    – Notre pass-rush est de pire en pire tous les ans mais c’est pas grave vu qu’on a sacké 7 fois Josh Allen… Whaou !!! Mais face à des QBs expérimentés (Cousins, Smith, Stafford) bah on fait pas grand chose.
    – On a un nombre d’erreurs individuelles ou d’oubli en défense assez incroyable. Sur un ou deux matchs ok, mais sur pratiquement tous les matchs de la saison, t’es pas serein. Les mecs sont inconstants dans l’investissement, l’impact et le placement… Regarde Brice, il peut faire un bon match suivi de 3 matchs où son niveau est abyssal. Tu peux pas faire grand chose sans constance.
    – On sait pas courir… enfin plutôt on ne sait pas utiliser nos coureurs…Aaron Jones te sort un drive de fou en fin de 1ère MT, il sort (et on n’avance plus) et ne revient que pour le dernier drive du match… WTF !!
    – La stratégie et McCarthy ça fait 12… 1er drive, c’est quasiment tout le temps Run-Run-Passe, du coup les mecs en face sont au courant et on n’avance pas…
    Ensuite, je ne comprends pas pourquoi on laisse systématiquement le 1er drive aux autres. On aime bien courir après le score ? et on fait presque toujours des fin de 2nd QT de daube… Soit on part avec 30 minutes de retard soit on n’est pas capable de se rendre un match facile… La semaine dernière, je savais qu’on allait gagner contre les Bills mais mon niveau de sérénité n’était pas au max parce qu’on a pas su tuer le match comme ont pu le faire les Saints hier contre les Redskins, faut toujours qu’on soit juste…

    Tout ça fait qu’on est un peu sur les dents !! 🙂

    Mais je suis d’accord, la saison est encore longue, je pense qu’on a le niveau pour aller en PO si on arrive à jouer des matchs en entier et pas seulement à moitié… Pour aller plus loin, il faudra serrer les boulons très fort en défense et que Rodgers soit à fond.
    Faut que les mecs se disent qu’ils ont cramé 2 jokers (1 défaite en trop au bout de 5 matchs et le match nul) et lancent l’opération « Run the table 2 and fire McCarthy » et ça devrait aller 🙂

  27. Pascal Djebaili

    10 octobre 2018 at 09:21

    MC FLY est un pure genie ,mais quel cretin.

    c est le cancer , l’ebola et le cancer de green bay, mais virez le, c est pas possible de dire te faire de telles conneries.

  28. Merci pour les bienvenus ! je pensais pas que les nouveaux étaient repérés 😉 J’ai découvert votre site cet été, super boulot je trouve.

    Oui Roundeux, espérons que Crosby nous fasse une grosse saison derriere… Par contre grosse décision de coaching pour McCarthy de le laisser kicker le dernier je trouve. Et oui aussi pour le Rodgers frustré, ca s’est vu sur son visage à de nombreuses reprises tout au long du match.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.