Échauffement Pré-saison week 3

2fc968d9975e45a88ca5eb6dbd136afc

Après le festival contre les Pittsburgh Steelers à domicile, place maintenant au 3ème match de pré-saison, cette fois en déplacement chez les Oakland Raiders où ils retrouveront un certain… Jordy Nelson.

J’espère que vous avez profité du 1er drive magique d’Aaron Rodgers contre les Steelers car il se pourrait bien que ce soit son seul drive de la pré-saison. Rien n’indique, après sa copie parfaite, qu’il ne remette le couvert avant le premier match de saison régulière le dimanche 9 septembre contre les Chicago Bears.

Place alors à la désormais habituelle lutte entre les 3 quarterbacks Hundley, Kizer et Boyle qui devraient une fois de plus rentrer dans cet ordre. Cela ne devrait pas empêcher les titulaires en attaque d’effectuer un ou plusieurs drives. Les blessés du dernier match Jamaal Williams (RB) et Justin Mc Cray (RG) ont repris l’entrainement et pourraient être alignés d’entrée. Lane Taylor (LG) sera encore préservé et devrait être remplacé, soit par Patrick, soit par Bell qui a montré plus de consistance en Garde qu’en Tackle. Quant à Bulaga, une rentrée sera peut-être encore prématurée. Jimmy Graham (TE) pourrait également se tester avec un QB remplaçant, tous comme les receveurs. Enfin, Aaron Jones (RB) semble lui aussi remis de sa blessure à l’ischio-jambier et pourra tâter le cuir.

En défense, peu devraient manquer à l’appel du côté des titulaires. À ceux qui étaient présents contre les Steelers viendront s’ajouter les retours de Mike Daniels (DT) et de Nick Perry (OLB), sorti de la liste des blessés établie avant le camp (« PUP »), et donc les précautions ont été prises pour qu’il soit totalement remis. On espère voir également Kevin King, si prometteur en 2017 malgré une blessure lancinante à l’épaule, et encore préservé ces dernières semaines, un Kevin King dont le coordinateur de la défense contre la passe Joe Whitt Jr a vanté les qualités en conférence de presse. Tout porte à croire que King sera le pendant de Tramon Williams en cornerback extérieur.

On devrait donc voir la défense titulaire plus longtemps que l’attaque. Malgré plusieurs jeux très intéressants, il reste encore des choses à polir comme les plaquages ratés (coucou Kentrell Brice !) ou encore ce TD encaissé à la course contre les Steelers avec.. 10 joueurs sur le terrain. La pré-saison est là pour ça.

En dehors des titulaires, la bataille sera toujours féroce pour ceux dont l’objectif est de faire partie des 53.

usatsi_11056150-e1534895603478

J’mon Moore (WR) a des choses à prouver

Les receveurs seront encore scrutés de plus près. À eux de saisir leur chance, d’autant plus que la « star » du camp Jake Kumerow (WR) ne jouera pas en raison d’une petite luxation à l’épaule contractée lors de son TD de 82 yards. J’Mon Moore jouera particulièrement gros, et il en a conscience. Normalement protégé par son statut de drafté au 4ème tour et de premier des 3 WR draftés en 2018, Moore n’a pas encore réussi d’action d’éclat, contrairement à ses collègues. Il veut montrer qu’il vaut mieux, et n’a pas hésité à venir plus tôt et quitter plus tard l’entrainement cette semaine pour s’exercer avec le lance-ballon mécanique et améliorer ses prises de balle pour l’instant défaillantes. Il sait bien que l’enjeu est de taille et que la suite de sa carrière NFL en dépend.

En attaque, on demandera confirmation de la performance exceptionnelle du groupe de tight-ends où Robert Tonyan cherchera à faire sa place, et on demandera une lueur d’espoir de la part des remplaçants en ligne offensive, plus spécifiquement des Tackles Spriggs et Murphy.

En défense, les places de remplaçants sont chères à certains postes. Chez les cornerbacks, Lorenzo Pipkins a marqué des points la semaine passée. Chez les pass-rushers, Gilbert et Donnerson ont été plus en vue que Fackrell et Biegel. Enfin, sur la ligne défensive, dur de faire sa place derrière Wilkerson, Daniels, Clark, Adams ou Lowry, même si Looney a déjà su se mettre en valeur.

Pour tous ceux-là, ne pas négliger les phases d’équipes spéciales qui peuvent faire la différence au moment de l’ultime choix

 

Coup d’envoi ce vendredi 24 août à 19h30, heure locale, soit samedi 25 août à 4h30, heure de Paris.

6 Comments

  1. The_Chosen_One

    23 août 2018 at 12:49

    merci pour la présentation !
    honnêtement je ne sais pas si ça vaut le coup de revoir Murphy. J’aimerais plutôt voir Light à sa place, histoire de le tester avec une adversité supérieure que les 3e limiers de la défense adverse.
    Si on ne voit pas King cette semaine je commencerai quand même franchement à m’inquiéter pour son épaule et sa capacité à retrouver 100% de ses possibilités.
    De même voir J.Jones évoluait à son vrai poste théorique dès le début me semblerait pertinent à 15 jours du 1er match, surtout après ce qu’on a vu de Brice contre les Steelers. Ou alors signons Reid !

  2. Merci pour l’article, 3° match qui devrait sérieusement commence à écrémer le roster avec en jeu:

    QB 2/3 avec l’espoir d’un trade éventuel de Brett « Top Gum » Hundley l’as désastre aérien
    OL 6 à 10 (tous les remplaçants à tous les postes derrière Bak Taylor Linsley McCray Bulaga …)
    RB 3/4 les FB semblent morts (RIP Kerridge) mais Monty et Mays ont Bouagnon dans le retro
    WR 6/7 (Allison Kumerow et MVS sont 3/4/5) reste Moore et ESB pour batailler avec Yancey et Davis
    TE 4 avec Tonyan et Byrd (Rader et Smith ça vise plus le PS)
    DL 6/7 avec Looney et Lancaster ou Mbu (Sheehy PS)
    OLB 4 derrière Matthews Perry Gilbert (ou 1 si Mack :D) avec Biegel Fackrell Odom…
    ILB 3/4 derrière Burks et Martinez (Thomas/Martini avec Hugues en embuscade)
    CB 5/6 derrière Williams King Alexander et Jackson (House et Pipkins tiennent la corde…)
    S X tous les postes sont à prendre même si Dix est supposé être N°1 (avec Brice et JJones en 2/3)

    Comme vous, j’espère voir des gars qui n’ont pas trop eu de snaps jusqu’ici comme Light en T et Donnerson vs Odom en LB. Un peu plus de Raven Greene en S aussi et Daniels voire Hill en RB.

  3. Toi aussi tu as l’impression qu’on laisse passer tous les S libres comme Iloka alors que le marché rend les tarifs est plus qu’abordables cette année ? Ou alors on fait durer le plus possible en espérant payer le minimum vétéran lol. Je pense quand même que ça devrait commencer à s’agiter dans les rosters après cette semaine. On a déjà du mouvement avec les premières coupes de vétéran là où les rookies donnent satisfaction. Pour King, oserais-je dire que nous espérons tous qu’il aura les épaules 😀 ?

  4. Chambertin21

    24 août 2018 at 10:43

    Salut Roundeux, et salut à tous et toutes (qui sait, il y a peut être des lectrices aussi!)

    Tu penses que Kumerow a déjà sa place assurée dans le roster?
    Biegel, je crains qu’on ait un nouveau Carl Bradford, joueur hybride qui se sera ni imposé à l’exterieur, ni à l’interieur… Je me demande si on ferait pas mieux de recentrer Biegel en ILB, pcq en OLB, j’y crois déjà plus.

    PS: « Top Gum » megalol.

  5. Oui Chambertin21 ^^ ,

    Kumerow a déjà son casier de réservé pour la SR. Même s’il ne joue pas les deux derniers matches de PS, rien ne justifie qu’on l’écarte. Validation de Rodgers, performances sur le terrain, régularité, personnalité, sécurité de balle… Il a prouvé que ce n’était pas juste les lancers de Rodgers à l’entraînement qui le rendaient bon en marquant avec Kizer et Boyle. C’est le nouveau Jordy comme dit Val-packers ^^ .

    D’ailleurs j’en ai profité pour revoir les snaps de Boyle et j’ai noté la bonne performance de Light (70) en LT. Il a bien tenu sur tous les bons lancers du 8 dont le TD pour Kumerow alors qu’il avait Amichia (LG) et Davis (C) Panket (RG) Spriggs (RT) qui se trouaient régulièrement à sa droite. J’ai même vu un snap ou Light se retrouve seul face à 3 rushers contre les Titans… Boyle avait l’air assez confiant blindside quand il était là même s’il était parfois un peu pris de vitesse sur l’extérieur donc j’aimerais aussi le voir en RT !

    J’étais fan de Biegel à Wisconsin donc je ne suis pas le plus objetcif mais il a droit à une saison
    pour montrer ce qu’il vaut après s’être blessé l’an dernier. On se trimballe bien Fackrell depuis 3 ans…
    Bon, ce sera jamais un Mack ou von Miller, c’est clair mais le système utilisé par Pettine pourrait lui permettre de percer (au propre comme au figuré).

  6. The_Chosen_One

    24 août 2018 at 15:09

    Pour Kumerow, avec McCarthy comme HC je me méfie quand même….
    Quant à Light, je le trouve aussi très interessant, j’aimerais beaucoup le voir dans les 53 à la place de Murphy notamment.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.