Échauffement Pré-saison week 2

5dacb1ffbe

Une semaine après la mise en bouche face aux Tennessee Titans, les Packers reviennent à Lambeau Field pour le 2ème match de pré-saison, cette fois contre les Pittsburgh Steelers. Toujours le même objectif de revue des forces en présence, avec cette fois la probable incursion de nombreux titulaires.

Cheeseheads, si vous voulez voir les titulaires en ordre de bataille dans un match de prés-saison, c’est ce match à domicile contre les Steelers qu’il faut voir. Habituellement en scène lors du 3ème match de pré-saison, c’est cette fois pour le 2ème match que les titulaires devraient entrer en scène car Aaron Rodgers a exprimé son désir de jouer à Lambeau Field, or les deux prochaines rencontres de pré-saison seront à l’extérieur. Il tarde au n°12 de fouler Lambeau Field un jour de match, ce qui ne lui est pas arrivé depuis la semaine 4 de la saison 2017 !

Alors, puisque Rodgers souhaite attaquer le match sur le terrain, il ne le fera pas sans protection. Cela veut dire que le « roc » Bakhtiari (LT) sera présent et donc plutôt bien remis de son entorse à la cheville. En sera t-il de même pour Bulaga (RT) ? Si le Tackle Droit s’entraine désormais sans appréhension et quasiment à 100 %, jouer un match face à des adversaires plus décidés que des collègues d’entrainement semble peut-être prématuré.

Toujours dans le sillage de Rodgers, toute l’attaque devrait jouer au diapason, notamment Jimmy Graham (TE) et Randall Cobb (WR), au repos la semaine passée.

yuhcvr3qrdt35sktcnx5

Jimmy Graham (à gauche) et Aaron Rodgers délaisseront-ils leurs tenues d’entrainement ce soir ?

Depuis 10 saisons, Aaron Rodgers a changé sa manière d’appréhender la pré-saison. Si lors des 5 premières saisons (2008-2012), il effectuait une moyenne de 80 mises en jeu par pré-saison, ce chiffre est tombé à 42 en moyenne pour la période 2013-2017. En 2017, Rodgers s’était ainsi contenté de 3 drives pour 26 mises en jeu en pré-saison. On devrait avoir la même quantité ce soir, et en conséquence l’attaque titulaire dans les mêmes proportions.

Alors, si l’attaque aligne ses titulaires, pourquoi pas la défense ? Nous aurons peut-être la chance de voir Wilkerson (DT), Daniels (DT), Clay Matthews (OLB), Kevin King (CB) ou encore Tramon Williams (CB) à l’oeuvre. Ce sera sûr pour Jaire Alexander (CB), revenu de manière convaincante aux entraînements et on a hâte de le voir évoluer sur la pelouse de GB.

Pour le reste, il sera encore question d’une large revue d’effectif, où la lutte à chaque poste continuera à être présente et où les gagnants du précédent match voudront confirmer leur performance alors les perdants devront rattraper leur retard (voir article sur le compte-rendu du match 1 de pré-saison). Il sera toujours question d’une évaluation approfondie des quarterbacks et des receveurs et il va être intéressant de voir si certains des WR de fond d’effectif auront la chance d’être alignés sur le terrain avec Aaron Rodgers à la manoeuvre.

En face, les Pittsburgh décideront peut-être d’aligner leurs titulaires mais si c’est le cas, ce sera de toute façon sans leur trident offensif de feu : les « 3 B » (Big Ben, Brown, Bell). Ben Roethlisberger (QB) a subi une récente commotion cérébrale, Antonio Brown (WR) traine une blessure lancinante à la cuisse et Leveon Bell (RB) est de nouveau tout chagrin avec son contrat et ne veut pas jouer. Par contre, l’attaque des Packers aura sûrement de croiser le fer avec un n°42 bien connu : Morgan Burnett, l’ancien Packer devenu un « homme d’acier ».

42

C’est désormais Oren Burks (LB) qui porte le n°42, et non plus l’ex-Packer Morgan Burnett (SS)

 

L’ensemble des joueurs est apte physiquement à jouer. Seuls Trevor Davis (WR), Devante Mays (RB) et Jermaine Whitehead (S) ne devraient pas pouvoir se mettre en tenue pour cause de blessures, ce qui est bien coûteux dans leurs cas car ils sont exposés à une vive concurrence.

Coup d’envoi jeudi 16 août à 19h00, heure locale, soit vendredi 17 août à 2h00, heure de Paris.

5 Comments

  1. The_Chosen_One

    16 août 2018 at 19:48

    Croisons les doigts pour ne pas perdre de gars sur blessure.
    Espérons aussi voir quelques WR avec Aaron à la baguette : Kumerow, MVS, St Brown, Moore, Yancey. C’est avec le maitre qu’on verra leur vrai potentiel.

  2. Un match très plaisant à voir et qui a démarré sur les chapeaux de roue avec beaucoup de choses à voir et à dire. Je vais donc attendre l’article dédié de GBPF pour balancer mon pavé ^^ . On a aura pas trop vu Yancey et le 12 n’a fait qu’un drive donc les autres WRs ont dû se contenter des QBs 2-3-4.

  3. The_Chosen_One

    17 août 2018 at 23:05

    quel retour de Tramon au Lambeau. Impossible de faire mieux : 1er snap, 1 pick six ! énorme !

  4. DavidBrillac

    17 août 2018 at 23:14

    Ouais on va faire ça, on va être raccord avec GBPF, et on le remercie encore une fois, pour tout le boulot depuis deux ans sur notre équipe favorite les Packers de Green Bay…

  5. Merci les copains ! 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.