Nous voici en pré-2018 !

titans_vs_packers

Mine de rien, les semaines passent et déjà se pointent les matchs de pré-saison 2018, point d’orgue du camp d’entrainement estival. Pour la première rencontre qui a lieu la nuit prochaine, les Packers accueillent au Lambeau Field les Tennessee Titans.

Le match de pré-saison de ce soir, comme les 3 suivants, ne sera pas d’une grande utilité pour les titulaires indiscutables qui, année après année, effectuent de moins en moins de mises en jeu durant cette période, eu égard au risque de blessures qui semble croissant. Il ne faudrait pas qu’un Aaron Rodgers (QB), un David Bakhtiari (LT) ou un Mike Daniels (DT) soit « out » pour la saison.

Par contre, tous les joueurs composant actuellement l’équipe 2 et l’équipe 3 des Packers sont sur les dents : c’est la première opportunité de se faire remarquer en match par le staff, soit pour bousculer la hiérarchie pré-établie de l’effectif, soit pour tout simplement se rendre éligible pour l’effectif de 53.

Et même s’il n’y aura pas les Packers actuels les plus célèbres, ce match sera l’occasion de scruter de nombreuses positions où les batailles, derrière quelques éléments bien établis, font rage.

QUELLES LUTTES À SUIVRE ?

Quarterbacks : La hiérarchie derrière Rodgers est encore incertaine. Deshone Kizer et Brett Hundley sont à la lutte pour le poste de QB 2. Tim Boyle, actuellement derrière ces 2 QB aura peut être droit à quelques mises en jeu.

Coureurs : Là, tout le monde devrait être sur le pont : Aaron Jones, Jamaal Williams, Ty Montgomery. Si Devante Mays, récemment blessé à l’ischio-jambier, ne devrait pas voir le terrain, tous les coureurs devraient participer, à l’image peut-être de ce que sera le jeu de course en saison.

Receveurs : Derrière Adams et Cobb, là encore la hiérarchie est à établir. Geronimo Allison, Trevor Davis, Deangelo Yancey, J’mon Moore, Marques Valdes-Scantling, Equanimeous St-Brown, Jake Kumerow tenteront de maximiser les occasions offertes. D’ailleurs, certains auront à se faire pardonner. Aujourd’hui même, Aaron Rodgers a été inhabituellement virulent en interview, fustigeant des coéquipiers incapables de répéter correctement les « basiques » en entrainement. En nommant ceux qui s’étaient bien débrouillés, Rodgers a pointé du doigt ceux qu’il ne nommait pas : à savoir Trevor Davis et les 3 rookies Moore, Valdes-Scantling et St-Brown.

180502-drafted-wr-feature-950

Les 3 WR rookies, ici sous leurs tenues universitaires, auront beaucoup à prouver à Aaron Rodgers

Ligne offensive : L’OL n°1 sera sûrement rapidement mis sur la touche pour que l’OL n°2 et l’OL n°3 participe aux joutes des tranchées. Ainsi, les Tackles de 3ème année Murphy et Spriggs seront scrutés de près tout comme le néo-Packer Byron Bell.

Tight-ends : La star Jimmy Graham ne devrait pas voir le terrain ou si peu. Kendricks et Lewis joueront sûrement une petite partie du match avant que Byrd, Tonyan, Rader ou Smith voient du temps de jeu.

Ligne défensive : Les titulaires seront sûrement plus utilisés que les postes précédents d’attaque. On scrutera les débuts de la star Muhammad Wilkerson sous sa nouvelle casaque et ceux de Montravius Adams, longtemps blessé dans sa 1ère année et qui effectue un camp probant

Linebackers : Nick Perry est toujours blessé, Clay Matthews ne devrait effectuer que quelques mises en jeu. On sera plus attentif sur le cas de Vince Biegel, dans la même situation que Montravius Adams. L’indestructible Martinez devrait rester une bonne partie du match et on regardera de plus près le rookie de 3ème tour Oren Burks.

Cornerbacks : Alors là, il y aura de quoi scruter ! Tant il y a à faire sur ce poste en souffrance depuis trois saisons. Le vétéran Tramon Williams sera sûrement ménagé mais on hâte de voir le rookie de 1er tour Jaire Alexander, celui du 2ème tour Josh Jackson, mais également Kevin King, longtemps blessé en 2017, appelé à être un titulaire incontesté.

Safeties : Sur un poste à priori moins exposé, Clinton-Dix et Josh Jones devraient voir plus de temps de jeu que d’autres titulaires, d’autant plus que Kentrell Brice ne devrait pas être encore sur pied pour jouer après sa grosse entorse de la cheville.

Équipes spéciales : On analysera les fields goals pour voir si la transmission entre le Long Snapper Hunter Bradley, le punter J.K. Scott et le kicker Mason Crosby se déroule bien. On regardera également de près les punts apparemment si impressionnants du rookie de 5ème tour J.K. Scott.

Le score du match sera accessoire et secondaire, ce sont beaucoup plus les duels et les performances individuelles qu’il faudra scruter.

Allez, c’est parti pour 2018 !

247sports-week-10-preview-titans-vs-packers_1478898106

Coup d’envoi jeudi 9 août à 19h00, heure locale, soit vendredi 10 août à 2h00, heure de Paris

9 Comments

  1. The_Chosen_One

    10 août 2018 at 10:26

    J’ai été très déçu par J’Mon Moore qu’on nous l’a vendu tout le printemps et le début d’été comme super bon, il a râté tout ce qui était possible, alors ce n’est qu’un 1er match de présaison, mais bon..
    J’ai bien aimé St Brown (catch dans le traffic en début de match et joli gain après un beau mouvement au 4e QT) même si je trouve qu’il manque un peu d’explosivité surtout sur les premiers pas. Agréablement surpris par Valdes aussi.

    Après ce qui est assez inquiétant, c’est la faiblesse de la Oline remplaçante. Bell est tout simplement médiocre, on se demande pourquoi on est allé le signer, et je comprends mieux son bilan à Dallas. Pankey assez limité aussi.

    Je suis déçu de pas avoir vu Alexander à côté de Jackson, et le retour de Tramon dans son jardin.

    RDV au 2nd match pour en savoir plus.

    Go Pack Go

  2. Je crois bien que les critiques virulentes de Rodgers étaient bien ciblées en particulier sur Moore.
    J’avais vu aussi une vidéo sur une session de « jug machine » durant le camp, exercice qui met en valeur la qualité des mains. Eh bien, de tous les WR, il était de loin le pire… Alors que son statut de 4ème tour aurait dû lui octroyer une place d’office dans les 53, je n’en suis plus si sûr maintenant. À suivre. En tout cas, avec ce statut de 4ème tour justement, il ne passerait pas les waivers pour atterrir sur notre équipe d’entrainement.

    Résumé à venir.

  3. The_Chosen_One

    10 août 2018 at 13:02

    après si il n’est pas bon, il n’est pas bon, et même si il devait être volé sur le waiver si c’est pour être médiocre ailleurs, on s’en remettra 😉
    Surtout si Valdes se révèle. Et n’oublions pas qu’on a eu St Brown en fin de 6e tour alors qu’il était annoncé au 3e et il y a tout juste 1 an pas mal d’analystes l’annonçaient comme un possible 1er tour. Sans parler de Kumerow, bon hier et dont Aaron n’arrete pas de vanter les mérite. Il pourrait devenir notre Amendola.
    Comme tu le dis justement, ce matin pas sur que Moore soit dans les 53, sauf de prendre 7WR ce qui reste possible.

  4. Ouvre son deuxième oeil :p .

    – Mariota s’est baladé contre notre D patchwork privée de titulaires (par contre Gabbert, c’était pas vraiment une terreur). Bref, au début, on aurait dit un gala d’adieu pour Capers avec tout ce qu’on a aimé ne pas voir ces dernières années. Pettine s’est pas vraiment arraché niveau tactique non plus donc on a surtout vu qui avait des bases solides: Montravius, Jackson, Burks, Gilbert.
    – Chez les vétérans, Clark/Lowry, Martinez et Dix ont fait le taf. La DL était ok même sans Daniels et Wilkerson, en particulier contre le run intérieur (Wadley n’a rien fait en face) par contre elle a souvent été contournée, ce qui a permis à Burks de prouver qu’il avait bien la vitesse et la portée pour bloquer les sidelines.
    *
    – Le corps de LBs est un beau foutoir mais Martini s’est montré en ST pour gagner le droit à quelques snaps de plus et Ahmad Thomas a été vu… plusieurs fois ! Biegel a été transparent (de même que Fackrell) sauf un fumble récupéré et une pénétration plein centre pour tenter de contrer la passe dans le camp adverse. A leur décharge, la D peu agressive pratiquée ne les favorisait pas, notamment sur la DL. La comparaison avec Landry en face était franchement brutale niveau OLB.
    – Pipkins a été pas mal en couverture et a encore trouvé le moyen de s’infiltrer en douce chez l’adversaire pour gêner le QB. Jackson a été présent en soutien et au contact, rien d’exceptionnel en couverture mais il n’était pas non plus à 5 yards de sa cible en permanence ce qui est déjà beaucoup pour nous.
    – Je ne vois pas comment Rollins peut finir dans les 53 en jouant comme ça, peu importe le poste, à moins d’avoir une révélation (safety ?)…
    On a peu vu Scott, premier punt un peu raté, le second réussi mais Barnard lui a un peu volé la vedette en face en plaçant une balle avec effet aux 8y. Par contre un flag pour illegal substitution en ST sur un coup de pied, c’était vraiment naze, de même que la séquence de 3/4 pénalités d’affilée en D où TEN n’avait même pas besoin de jouer pour avancer.
    ***
    – De l’autre côté, OL très inégale avec un gros turnover pendant le match mais personne n’a vraiment brillé (j’ai vu Amichia les mains sur les hanches, Patrick sur le cul, Day besogner au centre, Light un bref moment, Murphy un peu paumé…). On voit le trou laissé par Madison alors qu’il a pas pris un snap lol. Je reste sur mon sentiment qu’on aurait vraiment dû essayer de prendre un T de formation plus tôt à la draft mais bon…
    – J. Williams a encore prouvé qu’on pouvait compter sur lui, Bouagnon et Judd ont montré qu’on avait un peu de profondeur en RB. D’ailleurs, à un moment Cobb, Rodgers et Adams tiraient une sacrée gueule en sideline 😀 .
    – Je ne comprends pas ceux qui disent qu’Hundley a été le meilleur QB… Il s’est amélioré ? Franchement, c’était pas dur, la belle affaire ! Perso, je pense surtout à ce hit de Gimel President qu’il ne voit même pas venir côté ouvert parce qu’il fixe sa cible sans même balayer le terrain du regard. Le mec verrait pas un camion lui débouler dessus ! Mettre ça sur le dos de l’OL c’est un peu gros.
    – Quant à Kizer, beaucoup d’énergie et de course, syndrome des pieds qui démangent. Boyle a raté quelques lancers plus en se retenant qu’autre chose alors qu’il a un bras canon. Je pense que c’est plus un problème d’ajustement aux WRs qu’autre chose donc le potentiel est là.
    *
    – On a à peine aperçu les TEs (un catch de Tonyan), c’était soirée WR avec un pauvre Kumerow qui n’a pas eu des ballons à la hauteur de ses routes (3/7) et de son double-move tranchant jusqu’à ce que Boyle joue en QB. La réaction de Rodgers au TD Boyle / Kumerow était quand très révélatrice de son avis sur le receveur. pour moi, il voit le successeur de Nelson, au moins niveau fiabilité/fondamentaux en plus des tests de base (chiffres cheesehead TV):
    40 yard dash – 4.51 (Nelson) | 4.52 (Kumerow)
    Vertical Jump – 31 inches (Nelson) | 31 inches (Kumerow)
    Short Shuttle – 4.35 seconds (Nelson) | 4.26 seconds (Kumerow)
    3-cone – 7.03 seconds (Nelson) | 6.90 seconds (Kumerow)
    Height – 6’3” (Nelson) | 6’4” (Kumerow)
    Weight – 217 (Nelson) | 200 (Kumerow)
    – EQ a bénéficié de son lien avec Kizer à ND pour soigner ses stats quand Hundley a quitté le terrain donc je reste prudent. MVS a vraiment le vitesse qu’on recherche, reste à lui mettre le ballon dans les mains… Yancey a beaucoup travaillé pour des prunes et Moore a pas mal gâché alors qu’il avait fait le plus dur.
    – Le manque d’expérience, sans doute un peu de confiance, et la valse des QBs n’a pas dû aider mais le groupe a tout de même été productif. Reste que certains joueurs semblent clairement plus à l’aise avec Rodgers qu’avec Hundley ou Kizer…

  5. Dur de passer après le très bon commentaire de Roundeux 🙂

    – Rollins et House : le premier drive des Titans montre à quel point on peut s’en passer. En CB5/6, Hawkins et Pipkins feront largement l’affaire

    – L’OL en général a été assez moyenne, je rejoins assez Roundeux là-dessus, personne n’a été transcendant et c’était pas fou en face.
    – Burks a été plutôt pas mal, de toute façon il faut qu’il y aille à fond avec la blessure de Ryan. Biegel décevant alors que je l’attendais, il lui reste encore 3 matchs pour monter le niveau.

    – Coté QB, pour moi le meilleur c’est Boyle. Il a trouvé des connexions intéressantes avec Valdès-Scantling et Kumerow (je confirme que la réaction de Rodgers sur son TD est très parlante… 🙂 ). Entre Kizer et Hundley c’est kif-kif, Hundley a mis un TD à la passe mais il a perdu deux ballons (fumble + passe contrée qui finit en interception de mémoire), Kizer a bien couru mais bon il a réussi une passe longue distance et rien que ça c’est mieux qu’Hundley.
    Avant ce match, on promettait une lutte Kizer/Hundley pour le QB2 et maintenant j’espère qu’ils vont faire attention à Boyle parce qu’avec un peu plus de confiance il peut être vraiment pas mal.

    – Pour les WR, bon match de Valdès-Scantling et Kumerow. Allison et Adams ont fait le job. Saint-Brown, pas transcendant mais pas décevant non plus, à revoir. J’M Moore : c’est assez simple, il a tout raté. Il ne peut pas faire pire mais il va devoir cravacher pour espérer les 53 parce que les autres ont fait le job et pour l’instant il est WR7 ou 8 dans la hiérarchie.

  6. Salut Guile (et GBPF et les habitués de même que les éventuels nouveaux),

    Contente d’échanger à nouveau et merci même si j’ai réagi à chaud après le match et que je n’ai pas relu, ça se voit :p .

    Tu pointes bien des éléments que j’ai oubliés (j’avais passé Adamas et Allison notamment) et je te rejoins sur le fait que la compétition reste très ouverte sur plusieurs postes (OL, WR, QB2, LB) alors que ça semble se décanter rapidement niveau DBs.

  7. Content (argh)…

  8. Salut tout le monde,

    Effectivement le résumé de Roundeux est tout à fait parlant et il n’y pas grand chose à ajouter.
    Par contre petite nuance tout de meme.
    Je suis vraiment pas fan de Hundley, mais pour moi c’était pas le pire (il balance aussi une longue passe Guile).
    Kizer a une super mobilité, mais son nombre de scramble montre qu’il n’ose pas lancer la balle (stress??? nouvelle équipe??? peur de mal faire???)
    De plus son inefficacité dans les 10 derniers yards ou sur 4 tentatives il balance 4 saucisses meme pas captable ca fait peur.
    La bonne surprise niveau QB, c’est Boyle et la réaction d’aaron en dit long.
    Pour moi, vu ce match la, dans la bataille pour le poste de QB2 on a:

    1-Boyle
    2-Hundley
    3-Kizer

    Par contre, si Kizer venait à pas être retenu dans les 53, on aura lâcher notre chouchou (randall) pour rien.

    Niveau WR, je trouve Yancey (travailleur de l’ombre sur ce match), Valdès Scantling et Kumerow pas degueux du tout, je ne parle pas de adams et de allison vu que c est pas une surprise et qu’ils seront de toute facon WR 1 et 3.

    Effectivement Biegel, totalement transparent hormis son Fumble recouvert. Je sens que cette année va pas être folle niveau pass rush, à moins que Matthews se sorte les doigts et que perry sorte de l’infirmerie.

    Pour le reste tout a été dit je crois.

    Je suis content de vous retrouver!!!

  9. Pareil, welcome back Islander ^^ .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.