Packers Brèves n°49 : Michael Clark (WR), 22 ans, retraité

jueffs8ijxe7tn4g4kvz

Michael Clark a décidé de s’éloigner du football professionnel

Ca y est, affamés de football américain, et plus particulièrement des Packers : le camp d’entrainement estival 2018, c’est parti. Et dès le 1er jour, une information étonnante nous a été divulgué, le jeune et prometteur Michael Clark (WR) a décidé de prendre sa retraite footballistique.

DR1FoM9W4AAwosC

Michael Clark savait utiliser sa taille… à l’horizontale !

C’est une nouvelle qui a pris tout le monde court, y compris le staff comme l’a confirmé il y a quelques instants l’entraineur en chef Mike Mc Carthy, le joueur ayant en effet prévenu les Packers il y a deux semaines environ de sa décision.

La « retraite » de Michael Clark est une décision étonnante car le jeune joueur de 22 ans, longtemps basketteur, n’a que peu d’expérience footballistique derrière lui. Sorti de l’équipe d’entrainement en fin de saison, il avait sorti 4 réceptions sur les deux derniers matchs avec Hundley à la baguette. Ce qui laissait à penser que sa taille (quasiment 2 mètres) pouvait faire de lui un intrigant potentiel à la réception des passes d’Aaron Rodgers. Pour ces raisons, il était dans la course pour glaner un des (probablement) 6 postes dévolus aux receveurs dans le prochain effectif.

Mais il en a décidé autrement, vraisemblablement pour des raisons personnelles qui seront peut-être divulguées ultérieurement. Son cas rappelle celui de l’ancien Packer BJ Raji (DT), qui décida, lui aussi à la surprise générale, avant la saison 2016, de quitter le football à 29 ans pour raisons familiales.

2 Comments

  1. Ouais étonnant ! Mais moins que BJ, qui fût une grosse perte pour les Packers, non-seulement pour la DL, mais en plus le côté jovial de Raji, sur le banc, et dans les vestiaires !

  2. Le départ de Michael Clark fait le bonheur du vétéran Marcedes Lewis (TE) qui peut ainsi récupérer le numéro sous lequel il a fait toute sa carrière : le n°89. Il avait le n°85 depuis son arrivée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.