Packers Brèves n°44 : GB prend les clés de Marcedes

usatsi_10557481-e1527186602450

C’est l’heure de la signature à GB pour Marcedes Lewis !

Il n’est jamais trop tard durant l’inter-saison pour signer un nouveau joueur. C’est ce que viennent de faire les Packers alors que les OTA ont débuté. Et l’heureux élu est plutôt une pièce de choix pour cette période de l’année : Marcedes Lewis,  un vétéran tight-end ancien pro-bowler.

Il est vrai qu’il y avait une place de libre dans l’effectif des 90 depuis la mise à l’écart pour blessure du rookie non drafté Filipo Mokofisi (DT) il y a quelques jours. Mais on était loin de se douter que GB apporterait une si belle pièce dans leur effectif à cette période de l’année, à un poste (TE) où les Packers ont fait leur plus gros effort de « free agency ».

Marcedes Lewis, 34 ans, apporte une grosse expérience et surtout il a encore montré en 2017 qu’il était encore « vert ». Bien sûr, Lewis est sur le déclin et n’a pas capté plus de 25 passes par saison depuis 2012, il reste malgré tout encore un top 10 TE en touchdowns marqués, avec un QB en 2017 qui s’appelait Blake Bortles… Il a été également évalué comme le meilleur tight-end bloqueur de la NFL, un domaine où les Packers d’Aaron Rodgers n’ont jamais été flamboyants. La signature de Jimmy Graham (TE) n’arrangeait pas cette donnée, Graham étant avant tout un TE receveur que bloqueur.

Cela signifie que l’entraineur en chef Mike Mc Carthy va sûrement essayer d’un peu plus équilibrer la balance entre la course et la passe, GB étant une des équipes les plus « passeuses » de la ligue. Le but n’est pas de changer une identité basée autour du n°12 Aaron Rodgers (QB) mais d’offrir une plus grande diversité offensive qui brouille encore plus les cartes. Jamaal Williams (RB) et Aaron Jones (RB) ont offert beaucoup de promesses en 2017, en l’absence même d’Aaron Rodgers, ce qui laisse augurer de possibilités plus grandes encore à la course si la défense doit faire face à la menace permanente du n°12.

L’arrivée de Lewis doit aussi permettre à Mc Carthy de plus mettre en place de formations à deux TE, dites « jumbo ». Cela fait quelques saisons que Mc Carthy souhaite développer cette formation mais elle n’a pas rencontré son succès, faute sûrement de qualité au poste de TE. Là, avec Graham et Lewis, les défenses ne sauront pas s’ils doivent normalement privilégier la défense contre la course ou gérer le risque d’une feinte pour une passe pour Graham ou un receveur.

Marcedes Lewis n’est pas qu’un très bon bloqueur. Il a certes été une des clés du succès offensif des Jaguars en 2017, basés sur les courses de Leonard Fournette et TJ Yeldon. Mais il est encore assez rapide pour être une arme offensive de choix, spécialement en « zone rouge » (dans les 20 derniers yards), comme en atteste sa réception en finale AFC 2018 s’il vous plait, ou cette autre réception spectaculaire face aux Indianapolis Colts.

Évidemment, la jurisprudence Martellus Bennett incite à la prudence, tant l’année 2017 de ce joueur fut décevante avant sa résiliation. Mais déjà, je pense que Lewis est fait d’un autre bois mentalement, et il n’arrive pas dans un même contexte. Lewis ne vient pas avec le même contrat (pour l’instant inconnu, mais sûrement d’un an) de TE 1 ; ça c’est Graham qui l’a eu. Il n’y a donc pas les mêmes attentes auprès de Lewis qui n’a pas à endosser le lourd costume de TE 1. Lui, il sera là en complément, sur certaines mises en jeu, pour offrir une cible de plus dans l’arsenal offensif des Packers qui commence à avoir une sacrée gueule. Complément est vraiment le mot puisque ses qualités compilées à celles de Graham forment un alliage parfait.

Tout ceci est alléchant pour Rodgers qui pourrait avoir une attaque inédite à 2 TE performants sur une bonne partie des mises en jeu.

nintchdbpict000355690375

La signature de Lewis redistribue les cartes de l’effectif au niveau du groupe des TE où Lewis prétend logiquement au poste de TE n°2. Le vétéran Lance Kendricks, qui n’a pas encore eu vraiment sa chance depuis sa signature au début 2017, devrait être logiquement relégué au poste de TE n°3. Il pourrait être même mis en danger (et alors résilié en laissant juste une ardoise de 0,6 M $ dûs) par Emanuel Byrd ou Kevin Rader, si un de ces deux jeunes TE est très performant lors du camp estival. Cette dernière hypothèse ne semble pas la plus probable, Byrd et Rader se destinant à viser l’équipe d’entrainement.

Tous les cheeseheads souhaitent une chose à Marcedes Lewis, qu’il obtienne le Super Bowl qu’il n’a pu glaner en 12 ans de carrière avec les Jacksonville Jaguars.

 

9 Comments

  1. Marcedes Lewis Hamilton se gare sur la toundra !
    Super ! Un poste en souffrance depuis la mise en retraite forcé sur blessure de Finley, accentuer par l’escro braqueur Bennett, et sa saison ridicule !
    Là, les Packers ont ce qu’il se fait de mieux dans leurs genre, un TE aux mains d’or, un autre aux bloques dissuasif, la combinaison des deux avec le maestro à la baguette devrait apporter un énorme plus !
    Si le staff technique nous sort un vétéran edge rusher de leurs manches dans les semaines à venir se serait parfait !

  2. Chambertin21

    25 mai 2018 at 11:57

    Bonne pioche pour moi, le profil du veteran bon pro sans histoires comme Peppers ou Evans, ça nous a plutôt réussi ces dernières années, et ça comble l’absence de TE drafté.

  3. bonne recrue véteran sans histoire, meme avis que chambertin21.

  4. Merci GBPF pour la réactivité sur la rédaction de l’article 🙂

    J’ai été un peu surpris de la signature parce que je ne croyais pas spécialement à la rumeur.
    En tout cas, bonne recrue, avec Graham ils peuvent faire un très bon duo de TE.

    Effectivement, l’escouade offensive commence à avoir de la gueule et Rodgers va pouvoir faire le bombardier tout en offrant des possibilités de courses à Jones & Williams.
    Ne manque plus qu’un jeune qui se révèle en WR3 et cela peut faire très mal…

    @davidbrillac : Ahmad Brooks est toujours dans le coin et disponible je pense 😉
    Pour faire une rotation avec Matthews et Perry, il faudrait un mec qui tourne régulièrement à 5-6 sacks par an (Brooks avant qu’il ne vienne chez nous en fait ou d’autres genre Connor Barwin) mais j’ai envie qu’on tente de pousser Biegel… A moins bien sûr que Perry ne sorte pas de la liste des blessés…

  5. Bonjour Tout le monde,

    Signature très intéressante et plutôt inattendue.
    Reste à trouver un rusher et on peut dire que notre intersaison aura été réussi.
    Concernant Matthews c’est pas impossible qu’il fasse une saison honorable.
    Concernant Perry, ben j’ai l’impression que depuis qu’il a signé son dernier contrat il est blessé. Il s’est fait mal avec le stylo de la signature ou quoi?

    Maintenant pour parler plus sérieusement de tactique, et si en fait le plan c’était de favoriser une 4-3?
    Je m’explique, visiblement on a pas trouver chaussure à notre pied niveau rusher.
    Maintenant faut pas oublier qu’on a choppé wilkerson.
    Pettine a dit qu’il adapterai sa défense aux joueurs a disposition non? et que je sache wilkerson est un gros sackeur ainsi que Daniels. Ca va laisser de place pour Matthews et Perry.
    Du coup, si notre défense de cette année ressemble à celle des Jag (qui joue en 4-3 me semble-t-il) de l’année dernière moi je signe de suite.

    Vous en pensez quoi? ca a du sens non?

  6. Apparemment, Pettine n’est pas arrêté à un schéma précis, mais clairement, comme tu le suggères, la force de la défense de GB est clairement la DL. Ca l’était déjà en 2017, alors avec l’arrivée de Wilkerson, c’est clairement le point d’appui sur lequel va se baser Pettine, à mon avis.

  7. The_Chosen_One

    26 mai 2018 at 14:10

    clairement notre DL va faire peur à beaucoup d’OL et de QB. Daniels, Wilkerson et Clark, c’est un des meilleurs trios de la ligue, et cela va détourner l’attention des pures pass rusher. Clay devrait retrouver des couleurs dans ces conditions. Le staff a l’air de beaucoup compter sur Biegel et Gilbert pour exploser cette année, et c’est vrai que dans une défense avec Pettine aux manettes, ces 2 jeunes peuvent complètement rentrer dans une rotation efficace et aller allonger le QB adverse à de nombreuses reprises.
    Biegel n’avait pas à rougir à côté de Watt aux Badgers, avec une préparation complète, il devrait pouvoir apporter une grosse contribution

  8. The_Chosen_One

    26 mai 2018 at 14:20

    je vois qu’on est tous unanimes sur la signature de Lewis, d’ailleurs, je ne sais plus lequel d’entre vous en avait parlé après la draft (Roundeux ?). Ce qui nous manquait au poste de TE, c’est l’aspect block. Mais Lewis sait aussi attraper, 5 TD en 2017 avec Bortles comme lanceur c’est plutôt de bonne stats.
    l’escouade offensive commence vraiment à faire peur, avec toutes sortes de cibles différentes pour Rodgers. Maintenant il faut que l’OL tienne pour pas que notre maestro se fasse découper. C’est là que ça pêche pour l’instant, car à l’exception de Bakhtiari c’est pas la folie. Espérons que les jeunes (McCray, Madison, Spriggs) explosent rapidement

  9. The_Chosen_One

    26 mai 2018 at 14:28

    Brooks m’a vraiment pas emballé l’an dernier. J’aimerais bien qu’on tente le coup avec Mychal Kendricks, c’est pas un pur pass rusher mais il pourrait alterner sur les 2 positions (ILB et OLB), et a une bonne capacité à blitzer.
    Sinon y aurait Junior Galette qui a le profil mais l’historique de blessures n’est pas très rassurant

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.