Cibles potentielles du 1er tour de draft 2018 : présentation

2018-NFL-Draft-Logo-678x381

Le marché des transferts s’étant particulièrement calmé, l’odeur de la draft commence à pointer son nez. Nous sommes en effet à moins d’un mois de l’évènement 2018 qui débutera le jeudi 26 avril dans le stade des Dallas Cowboys. Il est donc temps de s’intéresser aux prospects qui peuvent intéresser les Green Bay Packers, et tout d’abord pour leur 1er tour de draft situé pour le moment au 14ème choix, un rang que les Packers n’avaient pas connu aussi haut depuis 9 ans ! De quoi tirer beaucoup de plans sur la comète.

Ces prochaines semaines, je vous ferai une présentation des cibles potentielles que GB pourrait glaner à leur 14ème choix ou à un autre rang. Depuis le Super Bowl, les prévisions de draft fleurissent, notamment pour le 1er tour, celui qui concentre potentiellement le plus de talents. Mais sachez une chose chers lecteurs, c’est que ces prévisions ne sont jamais bonnes et je vous mets au défi de trouver une « mock draft » (prévision de draft) qui ait trouvé une fois les 32 premiers bons numéros. Ces mocks drafts, sport national des supporters actuellement, nourrissent les prévisions de nombreux spécialistes (et de non-spécialistes 🙂 ) du football universitaire (NCAA) d’où sont issus les joueurs sélectionnés.

Car la draft est une science inexacte et tout peut se passer, l’ordre des choix peut être modifié par rapport à l’ordre initial. C’est déjà le cas puisque deux échanges ont déjà changé la donne du 1er tour :

  • Les Buffalo Bills se sont appropriés le 12ème choix des Cincinnati Bengals qui ont récupéré le 21ème choix
  • Les New York Jets ont désormais le 3ème choix qui était dévolu aux Indianapolis Colts, désormais au 6ème choix.

Évidemment, ces échanges (« trades ») n’ont pu s’effectuer que parce que les équipes qui montaient dans les choix ont proposé autre chose en échange (tours de draft ou joueurs).

Ce qui rend les choses encore plus incertaines, c’est que ces échanges peuvent s’effectuer également le jour même de la draft ! Lors du temps imparti à l’équipe (10 mn pour le 1er tour de draft), celle-ci peut annoncer un échange effectué avec une autre équipe qui bouleverse l’ordre et la stratégie des équipes suivantes.

En plus de ces échanges, chaque choix effectué par une équipe est autant de domino qui se couche et modifie la suite des évènements.

Bref, ce que des dizaines et des dizaines de « mocks drafts » prédisent ne se produira pas complètement car trop d’incertitudes demeurent jusqu’au dernier moment, et c’est ce qui fait le sel de cette 1ère soirée évènement.

Néanmoins, des tendances peuvent être dégagées surtout dans le haut du tableau. Concernant le 1er choix que les Packers auront à faire, tout est potentiellement possible mais il est fort probable, sauf chute improbable d’un top QB, que GB ne sélectionne pas un quarterback.

Pourquoi ? Parce que les Packers sont évidemment nantis d’un des meilleurs QB de la NFL avec Aaron Rodgers mais l’échange de Damarious Randall (CB) contre Deshaun Kizer, jeune QB de 2ème année en provenance des Cleveland Browns, fortifie cette conviction. Kizer a tout du nouveau QB en développement pour le futur des Packers. Brett Hundley a eu sa chance l’année passée, il ne l’a pas saisi, entrainant la saison des Packers dans sa chute, et il risque fort de devoir trouver une reconversion chez Malabar ou Hollywood chewing-gum ! 🙂

Ca tombe bien pour les Packers car le poste de QB est logiquement celui qui attise toutes convoitises à chaque draft et celui pour lequel les équipes montent la plupart de leurs échanges. Le cru 2018 ne devrait pas déroger à la règle et il fort possible que le podium de cette draft soit un podium de QB, ce qui n’était pas vraiment le cas dans les mocks drafts il y a encore quelques semaines. Vous voyez, tout change très vite.

Compte tenu de l’effectif de GB et des forces en présence, il y a de fortes présomptions pour que le 1er choix des Packers soit un choix défensif.

920x1240

Quel choix pour les Packers au 1er tour ? Un pass-rusher comme Marcus Davenport (n°93) ?

Nous allons donc faire ces prochaines semaines une revue d’effectif des joueurs défensifs captables par les Packers. Vous retrouverez entre autres :

  • Bradley Chubb (DE – North Carolina State) par trade-up
  • Marcus Davenport (DE – Texas San Antonio)
  • Minkah Fitzpatrick (CB – Alabama)
  • Denzel Ward (CB – Ohio State)
  • Mike Hughes (CB – Central Florida)
  • Josh Jackson (CB – Iowa)
  • Derwin James (S – Florida State)
  • Tremaine Edmunds (ILB – Virginia Tech)
  • Roquan Smith (LB – Georgia)

…..

Bref, une série de portraits qui permettra de saliver sur ce qui représenterait l’avenir de la franchise.

image

Ou un cornerback comme Josh Jackson (n°15) ?

Publicités

17 Comments

  1. Ça promet d’être intéressant, merci pour le taf que tu vas te taper 😀 .

    Je rajouterais juste Harold Landry dans ta liste de noms puisqu’il est cité régulièrement en 14 pour GB depuis le début et a de grandes chances d’être disponible. Arden Key a par contre pas mal baissé entre fin de R1 et début de R2.

    Comme tu dis, les mocks sont juste du vent en ce qui concerne le résultat réel de la draft. Mieux vaut les considérer comme un jeu sympa ou tout simplement un moyen de se familiariser avec les joueurs disponibles même si à partir du jour 3 et en particulier aux tours 6 et 7 c’est carrément la grande loterie.

  2. Chambertin21

    30 mars 2018 at 20:18

    Très jolie liste, même si je pense qu’on aura le choix au max qu’entre deux ou trois de ceux là au pick 14.

    Mon souhait c’est que l’on trade up pour un second 1er tour, ma hantise, c’est que l’on choisisse un type que personne n’attend drafté si haut et qu’on laisse filer un top prospect comme en 2015 où on a preferé Pippo à Landon Collins par exemple.

  3. Green and Gold

    30 mars 2018 at 20:41

    J’ai hâte de voir ce que ça va donner… Merci pour toutes ces infos GBPF ! Ne suivant pas la NCAA tes articles me permettent de me faire une idée de ce que peut donner cette draft.

    Une question toutefois, pourquoi évoquer Derwin James qui est un safety ? A priori ce n’est clairement pas le poste le plus en souffrance dans notre défense… Si l’idée serait de le repositionner en CB, merci on a déjà donné lol

    En regardant la draft de l’année dernière, je me rends compte que les recrues qui ont eu le plus d’impact sont Aaron Jones et Kevin King.
    King, sélectionné en 33ème position, on peut (doit) s’y attendre mais Jones qui a été drafté au 5ème tour (en 182ème) c’est quand même très bien trouvé !
    Je suis d’accord avec Rondeux sur le côté loterie des derniers tours mais cette année, nous avons 6 choix parmi les 150 premiers. Avec un peu de chance, 3 ou 4 comme Jones et la saison pourrait très bien se finir 😄

  4. Plus haut choix de draft depuis 9 ans, et le premier tour de draft 2009 fût une grande réussite, deux jeunes défenseurs fougueux, talentueux, et avec un réel impact immédiat !
    BJ Raji et le Prédator, et pourquoi pas comme le dit Chambertin refaire le coup de 2009, en essayant d’avoir un autre premier tour, pour un deuxième défenseur qui ne sera pas un luxe !

    Comme tous le monde je me renseigne assez régulièrement auprès des mocks drafts pour voir qui on peut avoir, mais tout ça, est assez aléatoire, et puis de toute façon depuis la draft de 1989 où l’on avait le choix numéro 2, et où le staff de l’époque sait planté sur toute la ligne avec des bides à tous les tours, je me dit que l’on ne peut pas faire pire, du moment que l’on ne reprend pas Pipo et son compère, et que l’on expédie loin du Wisconsin Hundley que j’ai surnommé dès le match contre les Vikings Bubblegum, mais restons français et disons plutôt Malabar à l’orange comme dans notre enfance !

  5. The_Chosen_One

    30 mars 2018 at 22:46

    ou t’aurais pu dire Datones Jones en 2013 et laisser filer Hopkins, Slay ou Bell….
    c’est pour ça que le pick Hughes m’inquiète au plus haut point. Quand je le vois revenir dans les Mock et que je lis qu’on prévoit un rdv pre draft avec lui… j’espère que c’est juste pour lui dire qu’on le prendrait si il était dispo au pick 45. Le pick 14 serait quand même haut pour lui, y a d’autres trucs à faire avec.

  6. The_Chosen_One

    30 mars 2018 at 23:10

    pour ma part j’espère que Fitzpatrick sera notre pick. Mais ça va être très chaud si les Cardinals ne viennent pas trade up pour un QB avec une équipe devant nous comme les 49ers par exemple.
    Pour Ward malheureusement (pour nous) son combine lui a garanti un top 10. Sinon après de gros doutes après le combine, je suis en train de revoir mon jugement sur Jackson, j’ai hate de te lire pour affiner mon verdict. 🙂
    il nous faut un top CB qui deviendrait notre Lattimore et avec King, on aurait alors une paire jeune et prometteuse et pourrait être ultra dominante pour les années à venir.
    Comme Chambertin, un trade up pour un deuxième 1er tour et venir prendre Landry par exemple me séduirait mais au lieu de sacrifier un 2nd et 3 e tour, j’y mettrai un 5e additionnel et un joueur (Cobb?) ou des tours 2019. Mais sinon pas du tout impossible que Arden Key glisse jusqu’au 45e pick, ça pourrait un super « steal » comme on dit.
    Cette class est prometteuse et nos 3-4 premiers picks peuvent, comme dit GBPF, représenté l’avenir de la franchise et nous fournir en futur probowler.
    Go Pack Go !

  7. J’ai hâte de lire les articles. Cela va encore plus nous plonger dans la draft, les hypothèses, les nœuds au cerveau,… 🙂
    Du même avis que Roundeux sur Harold Landry qui est cité assez souvent et qui a un profil intéressant pour les Packers. J’espère juste que ça va se battre pour du QB sur les premiers choix, comme ça on aura peut-être la chance de pouvoir choisir entre plusieurs joueurs de la liste une fois rendu au 14e tour.

    HS : J’ai vu que Janis avait signé chez les Browns. Je suis un peu déçu, j’aime bien ce joueur et je pensais quand même que Gut allait lui proposer quelque chose.

  8. Chambertin21

    31 mars 2018 at 14:43

    Fitzpatrick, ce serait le rêve! J’ai bien peur que ça en reste à ce niveau d’ailleurs, comment 13 franchises pourraient le laisser passer? Je vois pas… dommage qu’est ce qu’il nous ferait du bien celui là!

    Ward comblerait notre besoin spécifique en corner exterieur, mais là aussi hélas, je suis pas très confiant qu’il soit encore dispo. James semble e^tre un playmaker polyvalent qui nous ferait du bien aussi, j’ai tendance à penser ça aussi de Jackson même si son combine a fait baisser sa côte. Au final en DB, y a que ces 4 là qui valent un first pick pour moi. Je partage tes doutes sur Hughes, suis pas chaud pour mettre un first pick dessus (mais monter un peu pour le prendre en début de second tour par ex, en fonction des autres prospects encore dispo, faut voir…).

    J’ai l’impression qu’il y a vraiment de la profondeur au poste de slot corner, des coups à tenter peut être même au 5ème tour, alors je serais même plutôt pour qu’on mette la main sur l’un de ces ILB talentueux aux tours 1 et 2 plutôt que de prendre trop haut un type sur lequel on fait un pari. Vu l’état de notre defense, on a vraiment besoin de renforts ayant un impact immédiat. Même au tour 3, je veux pas qu’on prenne un autre Montravius Adams… projets à devellopper tout ça… Non, et à defaut d’un playmaker, au moins un gars qui prenne des snaps et qui monte en puissance au fil de la saison comme Kenny Clark dans son année rookie.

  9. Chambertin21

    31 mars 2018 at 14:48

    Pareil, triste pour Janis, son absence risque de peser en ST, il mettait une sacrée pression sur les retourneurs adverses. (mais bon puisqu’on parle de supprimer les kicks off, et qui sait bientôt les punts…le staff anticipe peut être une decision imminente de la ligue)

  10. Chambertin21

    31 mars 2018 at 15:03

    Salut G&G

    Pour moi c’est l’ensemble de notre secondary, safety compris, qui est en déroute, et donc en chantier.
    On avait un duo HHCD/Burnett qui fonctionnait super bien et qui limitait bcp les carences des CB, on l’a cassé la saison dernière pour mettre Burnett en « nitro » et on a vu un HHCD perdu, en dessous de son niveau. S’il s’avère que l’on ne puisse pas compter sur un K.Brice fiable à ses côtés, un James, avec sa polyvalence serait un vrai plus, surtout si on ne va pas chercher un safety en FA.
    Par contre, c’est sur que si tu le prend comme boundary CB et le met sur tous les WR1 adverses, ça pourrait lui faire une année compliquée^^
    Mais Capers n’est plus là, on peut esperer en avoir fini avec les élucubrations defensives^^

  11. Salut tout le monde,

    En CB si on en cible un au 2eme tour, y a Oliver qui me parait interressant aussi.
    Au premier tour vu qu’on aura ni Ward (surtout apres son combine) ni Fitzpatrik y a de grande chance qu’on se prenne un rusher, (Davenport?), le problème si on fait ca c’est qu’on va pick du CB au 2eme tour, et la je suis pas sur que ca soit le meme niveau. et vu notre defense profonde ca me fait peur.

    Pour le moment je reste convaincu qu’il faut tenter un truc pour aller chercher Ward ou Fitz, parce que le gain direct pour l’équipe sera superieur a aller prendre un rusher.
    Certes notre pass rush etait lamentable l’année dernière mais je reste persuadé que l’apport de wilkerson en pression sur les OL adverse vont dégagé des opportunités pour Matthews et perry, et il se pourrait bien que dans cette configuration on les revoit en forme.

  12. Quel taf sur l’article! comme d’hab un plaisir. coté draft attendons avant d’éventuelles supputation car tout peu changer a tout moment. La seule chose de sur c’est que notre backfield est désertique et notre pass rush en souffrance…

  13. The_Chosen_One

    2 avril 2018 at 20:20

    2 analystes sur 5 du site NFL.com donne Fitzpatrick aux Packers avec le 14e pick, je pense que dans ce cas de figure on serait tous capable de se mettre en file indienne pour faire la chenille.
    je pense qu’Arden Key sera encore dispo à l’approche de notre 2e pick, et qu’on pourrait sacrifier un de nos 5e tour pour monter de quelques place pour le sécuriser.
    Si ce scénario se confirme on serait dans de supers dispositions pour le reste de la draft mais surement pour la saison à venir. WR, OL, TE et un CB de plus avec les picks suivants et on passera tous un très bon été 😀

  14. Certes mais Fitzpatrick est un FS pas un CB, niveau CB on est encore à poil. notre CB1 reste Kevin King pour le moment, un sophomore donc.
    Si l’idée c est de reconvertir Fitzou faudra voir comment il répondra à cette reconversion.
    Faut pas oublier que dans cet esprit on a eu Randall qui etait plutot Safetie en Fac et plutot je sais pas quoi en NFL mais pas CB en tout cas.
    Donc Fitz oui, mais ca règle pas notre problème de CB, surtout qu’en FS on a Haha Clinton dix qui est plutôt bon.
    Désolé mais pour moi, la solution serait d’être agressif et de tenter quelque chose pour récupérer Ward, mais comment et avec qui…. Aucune idée

  15. Pour avoir Ward, il faudrait monter en 6e position parce je ne le vois pas dépasser le trio Buccaneers, Bears et 49ers qui ont des besoins similaires au notre donc ils n’échangeront pas leur choix avec nous.
    Il faudrait donc voir avec les Colts s’ils sont prêt à faire un autre trade down mais je ne suis pas sûr que Nelson qui semble être leur choix dans pratiquement tous les mocks que j’ai vu soit encore disponible au 14e choix. Sauf à ce que les Broncos choisissent Nelson avant les Colts mais ça sera un échange de dernière minute (et encore, il faudrait que les Colts n’aient pas envie de choisir Chubb).

    Pour monter au niveau du 6e tour, il faudrait balancer un second tour de draft en plus parce que bizarrement je pense que le 14e choix et Hundley (voire même Rollins) ça ne passera pas 🙂
    Tout est possible mais j’ai vraiment l’impression que ça sera dur de monter.

    HS : Richard Rodgers signe avec les Eagles, ça se comprend vu qu’il est clairement barré par Graham et Kendricks mais je l’aimais bien quand même.

  16. Val_packers

    5 avril 2018 at 09:53

    Hâte de lire les articles sur les futures cibles des Packers mais de ce que je sais au premier tour un Fitzpatrick ou James s’ils sont libres seraient tout simplement des dons du ciel, ces mecs peuvent jouer de partout en DB. Sinon Davenport ou Landry pour combler nos lacunes dans le pass rush mais dans ce cas là pk pas un trade down parce que à ce que je vois dans les mock si on ne les prend pas ils ne partent pas non plus très haut.
    Au deuxième tour voir si A.Key (si on a pris un DE au premier tour), DJ moore ou un autre bon receveur tombe un peu sinon un C.Davis ou I.Oliver pourrait faire du bien (encore une fois si on a pas pris un DB au premier tour).
    Pour le troisième tour on prendra un receveur je pense si on en pas pris avant.
    Et je vois les bien prendre le bon local qu’est fumagalli en troisième TE au quatrième ou cinquième tour.

    Si non suit se plan et qu’on signe soit Breeland (dans un contrat facile à coupé si il est trop blessé), Breaux (idem que Breeland), DRC (encore idem mais pour l’age) ou un bon CB coupé d’ici le début de saison, je pense qu’avec la magie d’aaron et pk pas l’eme de certains joueurs (King, Jones, Brice, Allison, Rollins (s’il boit du lait pour durcir ses os et qu’il arrête des blocks foireux après turnover #vs
    Houston), Hawkins et nos deux petits coureurs sans oublié les futurs rookie), le plan sauvetage du captaine Gute sera alors peut-être crédible.

  17. Val_packers

    5 avril 2018 at 10:01

    Voir A.Key (si on a pas pris de DE au premier tour)*
    Pk pas l’emergence*
    Et j’ai oublié de préciser si au premier tour on ne peut pas avoir les deux DB que j’ai cité et que Ted veut absolument un DB, trade down pour quelque place et prend j.jackson il manque un peut de vitesse mais il est à de bonne mains et un bon physique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.