Packers Brèves n°38 : Gutekunst au pouvoir

010417-Gutekunst-TB

Brian Gutekunst, nouvel homme fort de l’organisation Packers

C’est fait, les Packers ont engagé un nouveau « general manager » (GM), et comme prévu, c’est une solution en interne qui a été privilégiée.

GUTEKUNST, NOUVEAU COMMANDANT DE BORD

Je vous avais évoqué dans le Packers Brèves n°36 que le remplaçant de Ted Thompson pour le poste de manager général serait probablement une solution choisie en interne. C’est ce que les Packers ont choisi. Et parmi les solutions internes, 3 hommes étaient auditionnés :

  • Le vice-président du département football / contrats de joueurs, Russ Ball (58 ans)
  • Le directeur du personnel joueurs Brian Gutekunst (44 ans)
  • Le directeur des opérations football Eliot Wolf (35 ans)

Ce sera finalement Brian Gutekunst qui sera le nouveau « GM » des Green Bay Packers, pour un contrat de 5 ans.

UN PROFESSIONNEL DU « SCOUTING »

Cela fait déjà 19 ans que Brian Gutekunst travaille pour les Green Bay Packers où il fut recruté en 1999 alors par le mythique GM des années 90 Ron Wolf. Il officia alors en tant que recruteur (« scout ») pour la zone « côte Est ». Il fut rapidement promu en 2001 comme « chef scout » pour toute la région Sud-Est des Etats-Unis, un poste qu’il occupera pendant 10 ans avant tout simplement de devenir le directeur du recrutement (« scouting ») pour les Packers en 2012.

Puis en 2016, il quitte la direction du recrutement pour être nommé « directeur du personnel joueurs », un poste qui englobe le management de toute la dimension « joueur » dans l’organisation, à savoir le « scouting », le recrutement à proprement parler et la gestion des joueurs. Sur ce dernier point, il était la première interface du club avec les joueurs lorsqu’ils sont acquis ou échangés.

C’est donc un professionnel du « scouting », l’art de dénicher les petites pépites universitaires qui pourraient faire de grands joueurs NFL.

Et c’est tout ce qu’on demande à un manager général, surtout dans une équipe apôtre du « draft and development » : être maître dans l’art de réussir le bon choix durant les drafts, celles qui construisent une dynastie.

Des trois choix en interne (les interviews de choix extérieurs n’étaient pour moi que des écrans de fumée), cela semble être le choix le plus logique. Russ Ball gère la partie financière des contrats des joueurs et il le fait bien. Mais ce n’était pas pour moi le profil adéquat pour être un bon analyste d’un potentiel sportif. Eliot Wolf a été biberonné au football américain et à l’évaluation des joueurs. Il était également un profil intéressant malgré sa jeunesse.

Ce choix d’un cadre de l’encadrement de l’équipe, au service des Packers depuis près de 20 ans, est un choix dans la droite ligne de conduite de la franchise : la continuité. C’est une sorte de révolution de velours qui vient de s’opérer au sein de la franchise, tout en sachant que Gutekunst devrait avoir le soutien actif de Ted Thompson, l’ex-manager général.

Nous verrons ces prochains jours si ce choix a un impact négatif sur la destinée de l’entraineur en chef Mike Mc Carthy, mais tout laisse à penser que la nomination de Gutekunst a aussi pour but de le faire travailler avec Mc Carthy. Ce dernier avait récemment laissé entendre que ses relations pouvaient être tendues avec Russ Ball. Cela a t-il joué dans la balance ?

Les défis sont nombreux pour Gutekunst ces prochains mois avec le prochain choix d’un coordinateur offensif et d’un coordinateur défensif, la question des contrats à reconduire ou non, le marché des transferts et la prochaine draft qui aura lieu dans un peu moins de 5 mois.

10 Comments

  1. Merci pour toutes les infos, et pour tout le reste !

  2. Merci David 😉
    L’actualité est dense en ce moment et c’est pas facile de tenir le rythme, mais on tient le coup ! 🙂

  3. Finalement on a gardé et promu Ball, reste Wolf qui restera sans doute aussi s’il ne trouve pas d’ouverture ailleurs comme GM (aller faire le même taf chez les Browns pour Dorsey, je ne vois pas trop l’utilité à moins qu’il ait vraiment eu les boules mais il est encore très jeune pour le milieu donc il peut se permettre d’attendre un peu).

    Le ménage continue dans le staff défensif avec l’assistant DL qui part en NCAA. Ça donne vraiment l’impression qu’on fait le vide pour attirer un DC extérieur sans lui laisser de vestiges du passé, espérons…

    Je pense comme GBPF que « Guts » a les tripes pour jouer les berserk en FA et nous ramener de bons joueurs. Il a annoncé qu’il allait utiliser « all venues » (tous les moyens) pour renforcer l’équipe donc c’est déjà un gros pas dans la bonne direction et je pense aussi qu’il sera moins allergique aux trades (notamment « up ») à la draft !

  4. bonne nouvelle,merci pour tout les articles, tres bonne analyse.

  5. Salut les gars, du coup, avec Gutekunst, vous y croyez à un « gros » cut genre Matthews, Cobb ou Nelson?
    Le chantier est quand même assez énorme en defense, j’ose pas croire qu’on resigne pas Burnett vu la tronche de notre secondary, alors le cut d’un des 3 joueurs cités plus haut donnerai une marge de manoeuvre financière plus importante en vue de la FA.

  6. J’ai bien quelques idées pour la FA, mais à part Butler, Graham, et Ansah les trois meilleurs pour combler nos éternels manque, les autres joueurs ne sont pas des impacts player de premier rang !
    Et vous les amis une idée ?

  7. @Chambertin21 difficile à dire, moi perso je garde les trois, agent libre en même temps en 2019 !
    Trois valeur sûre, et si tu doit en couper un, autant obtenir une compensation !

  8. Oui bien sur, je n’espère pas qu’on refasse une « Sitton », aucun interet de les laisser partir sans compensation, mais franchement, peut on se permettre de conserver 2 pass rushers « stars » (Matthews et Perry, ce dernier on va devoir faire avec encore quelques saison – prions pour sa santé!!!) et 3 receveurs à + de 10 millions par ans? Et en étant actif en FA?
    J’ajouterai que la FA, ce ne sont pas que des « gros » noms, des joueurs moins côtés et/ou moins médiatiques pourraient nous être utiles, et quand la draft sera passée, d’autres joueurs seront disponibles… ça peut valoir le coup d’avoir de la monnaie sous le coude.
    Je m’interroge de plus en plus sur le rapport qualité/prix de Matthews perso…

  9. Eliot wolf est officiellement parti aux Browns. Est ce qu’on a vraiment fait le bon choix avec Brian Gutekunst ? Est-ce que Mark Murphy est en danger si sa de passe mal ?

  10. Salut cca, bienvenue sur ce super blog, nouveau, où peut être à tu posté en début de saison ?
    À partir du moment où Murphy à fait un choix interne pour le poste du GM, le poste au plus expérimenté s’imposait, Wolf le fils de celui qui a déniché Favre, et relancé la machine a gagner Packers, avait l’héritage pour lui, il est fort possible que les deux réussisse, dans ce cas, tant mieux pour les pauvres Browns !
    Dans le cas où ce nouveau trident de coach ne réussit pas, Murphy sera à son tour sur la sellette !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.