Packers Brèves n°37 : Tempête chez les coachs de GB

CrEIld2W8AI4Nq5

Après Dom Capers, le coordinateur défensif, c’est Edgar Bennett, le coordinateur offensif, qui doit laisser sa place

Si la tempête Eleanor frappe la France de plein fouet actuellement, une autre « tempête » frappe la ville de Green Bay, et plus précisément son équipe des Packers. En effet, après le départ du coordinateur défensif Dom Capers et le passage de témoin du manager général Ted Thompson, les Packers procèdent à une valse des coachs.

Décidément, un battement d’ailes de papillon peut bien créer un tsunami à l’autre bout de la terre. Qui aurait cru qu’un plaquage appuyé du LB Viking Anthony Barr aurait tant bouleversé le destin des Packers en 2017 ?

En tout cas, cette clavicule cassée d’Aaron Rodgers aura sonné le glas de la saison 2017, les Packers et Brett Hundley (QB) n’ayant pu tenir le flambeau laissé par le n°12. Les Packers ont ainsi enregistré leur pire saison depuis 2008 avec un bilan de 7 victoires pour 9 défaites.

Pour repartir après une telle saison, les Packers ont décidé de tourner une page, et celle-ci passe par une valse des coachs. Dans chaque équipe NFL, l’entraineur en chef est assisté d’un coordinateur offensif et d’un coordinateur défensif. Eh bien, en 2018, Mike Mc Carthy ne comptera plus auprès de lui Dom Capers, côté défensif, mais aussi Edgar Bennett côté offensif. Ce dernier devrait cependant retrouver, comme Ted Thompson, un autre poste au sein de l’organisation Packers.

Pour remplacer Bennett, les premières rumeurs font revenir les deux personnes qui occupaient le poste avant Edgar Bennett : Joe Philbin, parti tenter sa chance en tant que head coach des Miami Dolphins (et depuis licencié), et Ben Mc Adoo, qui vient d’être démis de ses fonctions d’entraineur en chef des New York Giants…

Outre ces deux postes stratégiques, la valse des coachs touche une part importante des coachs de position. Ainsi, ne feront plus partie de l’encadrement des Packers :

  • Alex Van Pelt, coach des quarterbacks (QB)
  • Luke Getsy, coach des receveurs (WR)
  • Mike Trgovac, coach des joueurs de ligne défensive (DT)
  • Scott Mc Curley, coach des linebackers intérieurs (ILB)

Et tout ceci n’est peut-être qu’un début..

mike-mccarthy-083016-getty-ftrjpg_146x38hl2uulb1agfos6ufsw9n

Mike Mc Carthy, seul élément de continuité dans l’organigramme actuel des Packers

En tout cas, le head coach Mike Mc Carthy semble intouchable à tous ces mouvements et au contraire, tout cela semble renforcer sa position. Plus tôt dans la saison, son contrat avait été prolongé d’une année supplémentaire et en l’absence de manager général actuellement, c’est lui qui est à la tête sportive du navire Packers, avec l’assentiment du président Mark Murphy. Il semblerait bien que le nouveau manager général aura comme condition de recrutement de travailler en commun avec Mike Mc Carthy..

À moins que de nouveaux rebondissements interviennent ces prochains jours…

 

3 Comments

  1. les packers ne nous avait pas habitué a un tel chamboulement dans le staff, a mon avis gros souci en interne cause des mauvais résultats, et pas juste la blessure de Aaron. car la saison est vraiment tres mauvaise!

  2. Ouais ça paraît presque incroyable que le principal responsable soit le seul à sauver sa peau, du coup… Si c’était pour dégager autant de monde, pourquoi ne pas avoir fait table rase en laissant les mains entièrement libres au nouveau GM ? Pour moi, MalParthy reste la source de la majorité des problèmes simplement parce qu’il a fallu attendre cette saison cataclysmique pour qu’on lui impose des changements. Je comprends qu’on le garde pour 2018 mais je n’aime pas ça du tout, surtout que ça pourrait restreindre notre choix de DC alors qu’on a une très belle liste de candidats possibles !
    Déjà qu’on avait laissé filer Phillips l’an dernier, quand je vois ce qu’il fait avec les Rams pfff…

  3. La valse des Bennett continue ( du temps où il était notre running back, il ne m’a pas laissé non plus un grand souvenir)
    Peux importe qui le remplacera, McCarthy à la main mise sur l’attaque depuis 12 ans, la fois où il a laissé la main, c’était pour mieux la reprendre !
    Après Capers, Thomson, Bennett, au tour maintenant à une véritable purge chez les assistants, autant Van Pelt l’ancien de l’Université de Pittsburgh, c’est logique tellement son poulain à été indigeste, autant le coach des WR, et des ILB, c’est étonnant, mais plus encore le coach de nos muraille McDaniel et Clark !
    Mais bon, un vent nouveau et frais souffle du côté de la baie des puants ! On est tous impatient de voir les nouveaux arrivants,( on espère Fangio) et voir la nouvelle alchimie coach joueurs prendre forme.
    Dernière chance pour Mike, après ça, il est le prochain sur la liste !
    Il fallait que ça bouge, ça à bougé sévère.
    Go Pack Go !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.