Échauffement Week 16 : GB – MIN

Green Bay Packers – Minnesota Vikings

minnesota-vikings-green-bay-packers

Ca devait être un pic de la saison 2017, peut-être même le match qui décidait de la NFC North entre les 2 grosses écuries de la division. Rien de tout cela samedi soir à Lambeau Field, le match à domicile de semaine 16 qui opposera GB aux Minnesota Vikings aura tout d’une purge annoncée pour les spectateurs et les fans.

MATCH POUR DU BEURRE

Oui, le calendrier NFL est conçu pour conserver la dramaturgie au maximum. Mais là, rien à faire, la blessure d’Aaron Rodgers aura eu raison du sort de la NFC North. C’est un match sans grand enjeu qui se déroulera samedi soir à Green Bay.

Du côté des Packers, depuis la défaite chez les Carolina Panthers et la victoire des Atlanta Falcons en semaine 15, plus aucun espoir de play-offs n’est permis. Aaron Rodgers a même été remis au repos jusqu’à la fin de saison. Le match concernera quand même une rivalité forte en NFL mais GB fera surtout une revue d’effectif et préparera la saison 2018, une sorte de pré pré-saison 2018…

Du côté des Vikings, on arrive serein et fort d’un bilan impressionnant de 11-3 qui leur permet d’envisager d’être exempté de tour des wild-card, ce qui est leur cas actuellement en tant que n°2 NFC derrière les Philadelphia Eagles. L’intérêt des Vikings se situe bien là, essayer de réaliser quelque chose qui ne s’est peut-être jamais vu : jouer la finale de conférence et le Super Bowl dans son propre stade. Cheesehead oblige, c’est tout ce qu’on ne leur souhaite pas ! 🙂

FARANDOLE DE BLESSÉS…

Ce match de samedi soir va pas être joli joli à voir car il est prévu une litanie de blessés. Le premier d’entre eux, vous le savez, est Aaron Rodgers (QB), le sauveur Jedi de Green Bay reparti vers la planète Tatooine de la liste des blessés.

Rodgers sera remplacé par Brett Hundley (QB) qui nous a déjà montré ses capacités ou plutôt ses incapacités. Il avait néanmoins commencé à entretenir une connexion avec Davante Adams (WR). Dommage, le n°17 Packers sera absent en raison de sa commotion causée par l’agression du Panther Thomas Davis (OLB), suspendu en première instance à 2 matchs avant que cette suspension ne soit ramenée à un seul match ! Il se pourrait alors bien que l’agresseur revienne plus vite sur un terrain que l’agressé.. Tout va bien dans le monde de la NFL qui prône en plus une politique de sécurité des joueurs…

Alors que pourra faire l’attaque de GB avec Hundley en QB et sans Davante Adams (WR) face à la 2ème défense de la NFL, que ce soit en points concédés ou ne yards concédés ? Eh bien courir, on devrait ainsi revoir une bonne louchée du jeune duo de coureurs Jamaal Williams (RB) – Aaron Jones (RB).

2017-10-15T213059Z_1_LYNXMPED9E0N9-OUSSP_RTROPTP_3_SPORTS-US-FOOTBALL-NFL-HIGHLIGHTS

Encore une triste performance à venir pour Brett Hundley ?

Problème, les Vikings sont préparés à cela. Ils ne vont pas hésiter à blinder la « boîte » du front-7 et on devrait voir le safety Harrison blitzer plus souvent qu’à son tour. En plus, la défense des Vikings est déjà intrinsèquement excellente contre la course. Elle est en effet 2ème NFL en terme de yards concédés à la course par match.

Vous l’avez deviné, la tâche pour l’attaque de GB s’annonce extrêmement ardue, pour ne pas dire impossible. Elle devra avoir le renfort de ses équipes spéciales pour pallier au mieux ses faiblesses. Il faudra que Trevor Davis (WR) fasse des retours de kickoff et de punt de folie, et pourquoi pas peut-être nous inscrire son 1er touchdown de la saison. Mason Crosby (K) devra essayer de convertir des field goals lointains. Quant à Justin Vogel (P), qui a battu tous les records des Packers pour un punter rookie, il devra renvoyer loin les Vikings dans leur camp pour ennuyer au maximum une attaque de Minnesota qui sera difficilement arrêtable.

… ET ADVERSAIRE QUASI-INSURMONTABLE

Car en défense aussi, les blessés risquent d’être nombreux. Au poste de cornerback, cela risque d’être la débandade. Déjà privés pour l’année de Kevin King (CB 1) et de Quinton Rollins (CB 4), GB pourrait affronter les Vikings en étant privés également de Davon House (CB 2) et de Damarious Randall (CB 3), tous les deux incertains. Pourraient alors débuter au poste de CB les CB 5 Josh Hawkins et CB 6 Lenzy Pipkins… Face à une des  meilleures paires de WR de la NFL au niveau rapport qualité-prix, cela risque de piquer. Car Stefon Diggs (WR) et Adam Thielen (WR) se sont affirmés encore plus en 2017 et s’améliorent match après match.

NFL: Green Bay Packers at Minnesota Vikings

Stefon Diggs (WR) encore bourreau des Packers samedi soir ?

Alors si la ligne offensive des Vikings laisse du temps à Casey Keenum (QB), ça peut faire mal avec des cornerbacks inexpérimentés et des safeties démotivés. Et c’est ce qui risque fort de se passer. Car l’OL des Vikings est une OL top 10 NFL, et surtout le pass-rush Packers aura été la grande déception des Packers en 2017. D’autant plus que Nick Perry (OLB) sera encore très probablement absent et que Clay Matthews (OLB) jouera encore à moitié blessé. Dommage car Ahmad Brooks (OLB) commence à trouver la bonne carburation. À moins de faire des blitz venus d’outre-tombe qui surprennent les Vikings (assez improbable), Minnesota devrait bien avancer à la passe.

Les Vikings pourront également avancer à la passe avec des passes pour le coureur Jeremy Mc Kinnon, l’un des meilleurs NFL dans ce registre. Alors, vous n’avez pas encore assez vu de passes écran s’enfoncer largement dans le camp Packers ? Eh bien, préparez-vous à en voir encore…

Minnesota est également une bonne équipe au niveau de la course (9ème NFL en terme de yards parcourus à la course par match) malgré la perte en début de saison du RB 1 Dalvin Cook. On peut compter sur l’éthique et la force de Mike Daniels (DT) et Kenny Clark (DT) pour contrer sur la ligne les courses de Mc Kinnon (RB) et de Latavius Murray (RB). Blake Martinez (ILB) sera encore au four et au moulin et il sera motivé comme jamais, lui qui peut être le meilleur plaqueur NFL en 2017. En effet, avec 127 plaquages, il est en effet 1er ex aequo dans cette catégorie. Déjà très valeureux, il aura ce surcroît de motivation supplémentaire.

Packers Vikings Football

Ne pas négliger les courses de Mc Kinnon (RB)

Mais l’attaque des Vikings est malheureusement multicéphale. Il faudra défendre la course, les passes écran vers les coureurs et les passes longues vers les deux bons WR. Difficile d’imaginer la défense Packers bloquer l’attaque Vikings, d’autant que Hundley devrait la remettre au turbin plus souvent qu’à leur tour. Rarement vu un match aussi peu gagnable pour les Packers… 🙁

Le match se déroulera à Lambeau Field ce samedi soir sous une température polaire : -14°C au coup d’envoi ! Lambeau Field sera un vrai freezer et a peu de chances de se réchauffer sous les performances des Packers… Par contre, il risque de bien accueillir Anthony Barr (LB), l’homme qui a ruiné la saison 2017 des Packers par son plaquage aussi appuyé qu’inutile sur Aaron Rodgers, par de copieuses huées ! Des huées qui pourraient aussi s’adresser à Brett Hundley en cours de match…

LES COMPOSITIONS PROBABLES

Attaque :

Hundley (QB) – J. Williams (RB) – Bakhtiari (LT) – Taylor (LG) – Linsley (C) – Evans (RG) – Spriggs (RT) – R. Rodgers (TE) – Kendricks (TE) – Cobb (WR) – Nelson (WR)

Défense :

Clark (DT) – Daniels (DT) – Matthews (OLB) – Martinez (ILB)  – Ryan (ILB) – Brooks (OLB) –  Hawkins (CB) – Pipkins (CB) – J. Jones (SS) – Clinton-Dix (FS) – Burnett (SS)

Absents notables : Aaron Rodgers (QB), Davante Adams (WR), Nick Perry (OLB), Davon House (CB), Damarious Randall (CB)

Coup d’envoi samedi 23 décembre à 19 h 30, heure locale, 2 h 30, heure française.

 

 

 

 

 

 

8 Comments

  1. Passer ça un samedi veille de Noël à 2h30… Ce sera sans moi !
    Vraiment pas envie de gâcher ma nuit en regardant Hundley tenter de se vendre pour redorer le blason de pseudo QB guru de McCrappy. Si encore ça avait été Callahan…
    La NFL a vraiment pas fait d’efforts sur la programmation cette année.

    Merci quand même à GBPF pour l’article, ne doute pas une seconde qu’on apprécie, surtout en période de basses eaux footballistiques dans la Bay 😉 .

  2. Merci a GBPF pour tous les articles durant la saison, c’était super.
    le dernier match sera anecdotique et j’ai hâte de lire tes articles sur l’intersaison et la pré saison.
    Je vous souhaite a tous de bonnes fêtes de fin d’année et à l’année prochaine pour un superbowl.

  3. Bien d’accord avec Roundeux, merci GBPF pour tous le boulot.
    Maintenant pour moi le dernier match, ce sera let’s go tanking, une branlée suffira sans doute pas à dégager les vrais responsables de ce fiasco, mais si on drafte un poil plus haut, ce sera pas si mal.

    Bon Noël à tous, j’ai commandé un nouveau HC, DC et OC au père Noël pour l’année prochaine, j’espère que mon voeu sera exaucé :-))

  4. Merci pour tous ces articles (tu n’as pas chômé en décembre) !
    Vraiment dommage qu’on ne puisse pas voir Callahan.
    Bonne fête à tous !

  5. Si tu veux rester zen, ne regarde pas le riplay de ce chef-d’œuvre, ni le match de la semaine prochaine.
    Joyeuses fêtes de fin d’année, loin des Packers !

  6. Merci a toi GBPF , pour tous ces articles durant cette saison cauchemardesque pour notre club , j’ai trop de mal a regarder les matchs depuis la blessure du boss , je viens de voir le résultat de cette nuit ….vivement la saison prochaine , croyez vous que ca va changer quelque chose au sein du club? j’ai un sacré parallèle avec mon club des Girondins de Bordeaux , c’est la même chose , jamais de crise non plus …et pourtant en vous lisant c’est ce que vous appeler de tous vos vœux a Green Bay …BON NOEL les Packs quand même…

  7. Merci à tous pour vos commentaires.
    Il est vrai qu’en ce moment, il est plus difficile de commenter ce qu’on voit de la part des vert et or que lors des campagnes fructueuses sous Aaron Rodgers !

  8. obligé de regarder David, au moins pour voir les jeunes, j’ai pas été avare de critiques envers Fackrell cette année par exemple, mais faut savoir lui reconnaître du mérite, le gars lache rien, et le temps de jeu important qu’il a eu cette saison semble (un peu) payer, il s’est plus montré ces derniers matchs.
    Rentrée encourageante aussi de Gilbert, auquel je ne croyais pas trop au vu de la présaison.
    Et puis Patrick et McCray devraient être encore alignés en RG et RT, je suis de plus convaincu par le potentiel de McCray, on au moins un « Mc » qui nous fait pas honte à GB^^.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.