Classements 2017 : Semaine 14

Jason McCourty, Davante Adams

Après avoir survécu dans le chenil des Cleveland Browns, les Packers restent toujours éligibles aux play-offs. Leur situation n’est pas forcément meilleure que la semaine précédente mais le retour d’Aaron Rodgers offre de nouveaux (et grands) espoirs à Green Bay.

CLASSEMENT DIVISION NFC NORTH

NFC NORTH

Ah, sacrés Vikings, ce sont vraiment nos ennemis jurés ! On leur demande un petit coup de main pour notre course aux play-offs et ils sont pas foutus de nous le donner. À croire qu’ils l’ont fait exprès !

On leur demandait de battre une équipe, certes talentueuse, les Carolina Panthers, mais cette dernière avait un bilan moins élevé que les Vikings, donc théoriquement moins forte.

Les Minnesota Vikings ont donc subi leur 3ème défaite de la saison et peuvent potentiellement perdre le titre de division. Tout ceci reste très théorique puisqu’il faudrait qu’ils perdent leurs trois derniers matchs alors que leur prochaine rencontre les fait recevoir des Cincinnati Bengals en pleine déconfiture et qui viennent de se faire dérouiller à domicile par… les Chicago Bears 33 à 7. Assurément, les Vikings ont 90 % de chances de glaner la NFC North.

Les Chicago Bears, justement, améliorent un peu leur bilan et surtout font emmagasiner de l’expérience à Mitch Trubisky (QB) qui trouve peu à peu ses marques. Il faut dire qu’il a pu encore compter sur un Jordan Howard (RB) de gala (147 yards, 2 TD).

Ils rencontrent justement dimanche les Detroit Lions qui ont eu du mal à se sortir du piège Buccaneers (24-21) sous le soleil de Floride. Les Lions, toujours à égalité avec les Packers, peuvent chuter contre les Bears, un match de division n’étant jamais acquis. Quelque soit le résultat, les Packers ont toujours la possibilité de défaire directement les Lions en semaine 17.

CLASSEMENT CONFÉRENCE NFC

NFC

Toujours la même folie dans la course aux play-offs NFC. Il y a encore 10 équipes qui peuvent raisonnablement espérer les play-offs, des Philadelphia Eagles (qui ont la certitude de faire les play-offs) aux Dallas Cowboys, n°10 NFC.

Les Packers restent toujours n°9 NFC. La semaine 14 n’a pas été fabuleuse pour renforcer les espoirs de play-offs de GB avec plusieurs résultats défavorables :

  • Victoire des Atlanta Falcons sur les New Orleans Saints
  • Victoires des Detroit Lions chez les Tampa Bay Buccaneers
  • Victoire des Carolina Panthers sur les Minnesota Vikings

Néanmoins, il y a quand même eu un résultat positif : la défaite des Seattle Seahawks dominés par les Jacksonville Jaguars 30 à 24. Avec leur mauvais esprit habituel, les Seahawks n’ont pas supporté de se faire dominer dans leur domaine de prédilection : la défense physique. La fin de match n’a été que mauvais coups et énervements des joueurs de Seattle, faits dont ils sont coutumiers. Il y a même eu une scène surréaliste d’un joueur de ligne défensive exclu, et vilipendé par les supporters Jaguars, qui a tenté de se faire justice en essayant de monter dans les travées !

Cette défaite des Seahawks est un premier pas et ils sont clairement une cible privilégiée (n°7 NFC) des Packers. Désormais à une victoire devant, ils accueillent cette semaine les Los Angeles Rams et iront en semaine 16 chez des Dallas Cowboys pourvus d’Ezekiel Elliott (RB), le tout avec des blessés et probablement des suspendus.

Mais il faut une autre cible. Compte tenu des calendriers respectifs de chacune des équipes NFC classées devant les Packers, la cible privilégiée reste les Carolina Panthers malgré leur victoire de cette semaine face aux Vikings. En effet, une victoire de GB ce dimanche chez les Carolina Panthers les mettrait à une victoire d’écart avec l’avantage en cas d’égalité.

Évidemment, on est preneur de toute défaite des concurrents placés devant les Green Bay Packers mais il suffirait seulement de deux résultats précis ces deux prochaines semaines :

  • Victoire des Los Angeles Rams chez les Seattle Seahawks en semaine 15
  • Victoire des New Orleans Saints face aux Atlanta Falcons en semaine 16

Ces résultats sont largement faisables puisque ce sont des victoires d’équipes qui ont un meilleur bilan que leur adversaire. Faisable mais pas si simple non plus, Seahawks et Falcons sont prêts à vendre chèrement leur peau !

Avec ces deux résultats, les Packers ne seraient tributaires d’aucun résultat en semaine 17. Le choc Falcons-Panthers de la semaine 17 déciderait alors du rang n°5 entre les deux équipes pendant que les Packers hériteraient du rang n°6 pour les play-offs.

Toutes ces hypothèses ne valent, on le rappelle, que si GB gagne ses 3 prochains matchs. Certes, Aaron Rodgers est revenu mais il va devoir se coltiner Panthers (9-4), Vikings (10-3) et Lions (7-6) ! Tout ceci est loin d’être gagné, mais finalement, Aaron Rodgers aura été là pour les parties les plus ardues du calendrier de la saison 2017 des Packers.

USATSI_8911835_1447008725180_26454873_ver1.0_640_480

DANS LE RESTE DE LA NFL

L’affrontement de la semaine en NFC entre les Philadelphia Eagles (n°1 NFC) et les Los Angeles Rams (n°3 NFC) a été gagné à l’énergie par les Eagles 43-35. Mais Philadelphia a perdu pour la saison son QB Carson Wentz, candidat MVP. Son remplaçant Nick Foles (QB) a assuré l’intérim pour gagner ce match. Mais cela risque de compliquer leur destin pour les play-offs.

Le choc en AFC a vu un match de haute volée gagné sur le fil, 39-38, par les Pittsburgh Steelers sur leur rival de division, les Baltimore Ravens. Un match écrasé par l’éblouissant Antonio Brown (WR) qui se pose maintenant en candidat réel pour être MVP, compte tenu de la blessure de Wentz (QB).

Les Steelers restent maintenant seuls en tête de l’AFC car les New England Patriots ont chuté chez les Miami Dolphins. Résultat surprenant mais l’absence pour suspension de Rob Gronkowski (TE) est une première explication.

Les Jacksonville Jaguars prennent la tête de la division AFC South grâce à leur victoire sur les Seahawks et à la défaite des Tennessee Titans chez les Arizona Cardinals. Attention à ces Jaguars qui peuvent très bien se retrouver au Super Bowl.

Les Kansas City Chiefs, vainqueurs du duel AFC West contre les Oakland Raiders, gardent la tête de la division mais sont à la lutte avec les Los Angeles Chargers (7-6) en plein courant ascendant.

Les Buffalo Bills (7-6) profitent de la défaite des Baltimore Ravens et de leur victoire « neigeuse » à domicile pour reprendre le 6ème rang AFC qualificatif pour les play-offs.

More Colts Bills in Snow _OP_4_CP__1512937021095_73996347_ver1.0_640_480

Tempête de neige lors du match entre les Buffalo Bills et les Indianapolis Colts

LES AFFICHES DE LA SEMAINE 15

Encore de grosses affiches en cette semaine 15, spécialement en AFC :

  • Carolina Panthers (n°5 NFC) – Green Bay Packers (n°9 NFC) : Match au couteau pour les play-offs
  • Seattle Seahawks (n°7 NFC) – Los Angeles Rams (n°3 NFC) : Un coup de pouce des Rams dans ce duel NFC West serait le bienvenu
  • Detroit Lions (n°8 NFC) – Chicago Bears (n°14 NFC) : La surprise est possible dans ce duel NFC North
  • Pittsburgh Steelers (n°1 AFC) – New England Patriots (n°2 AFC) : Duel de titans en AFC
  • Kansas City Chiefs (n°5 AFC) – Los Angeles Chargers (n°8 AFC) : Le sort de l’AFC West en dépend
  • Buffalo Bills (n°6 AFC) –  Miami Dolphins (n°10 AFC) : Courses aux play-offs en les deux pensionnaires de l’AFC East

 

Publicités

1 Comment

  1. Un article par jour, belle cadence, et encore bravo et merci !
    Le scénario que j’annoncais au landemain du cataclysme contre les Vikings, est loin d’être une utopie !
    Trois victoires à assumer pour Rodgers pour son comeback, et simplement deux petits résultats en notre faveur, victoire des Rams sur les Seahawks, et victoire des Saints contre les Falcons, et voilà en voiture Simone, direction les playoff !
    Scénario tout à fait plausible mes amis 😁

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.