Packers Brèves n°31 : Bye bye Bennett

usa_today_10257572.0

Carrière écourtée pour Bennett chez les Packers

L’épisode Packers de la carrière de Martellus Bennett aura finalement été le plus court. Le contrat du tight-end a en effet été résilié hier.

Alors qu’il devait être la pièce manquante de l’attaque à la passe de GB en 2017, Martellus Bennett aura passé son temps à plus faire parler par son côté extra-sportif que par ses performances sur le terrain.

Personnage fantasque qui rend la personne attachante dans le monde aseptisé que souhaite la NFL, Martellus Bennett, « addict » aux réseaux sociaux, apportait une touche nouvelle dans la vie extra-sportive des Packers.

Mais ce que GB attendait avant tout du TE, c’était des performances athlétiques en continuité de son bon millésime 2016 chez les Patriots (701 yards, 7 TD) couronné par un Super Bowl. Des performances au moins égales à celles de Jared Cook (TE) qui, débarrassé de ses blessures, avait effectué une très bonne 2ème partie de saison ponctuée par l’action offensive de l’année pour les Packers : sa réception de la dernière seconde chez les Dallas Cowboys en play-offs.

Aaron Rodgers avait publiquement affirmé que ce Jared Cook (TE) devait être la priorité du marché des transferts pour GB. Avec Cook, il avait retrouvé cette menace au centre du terrain qu’il n’avait plus trouvé depuis la fin de carrière prématurée de Jermichael Finley (fracture aux cervicales) en 2012. Le voeu de Rodgers n’a pas été exaucé et les négociations ont échoué entre Cook et les Packers.

Conscients de l’importance d’un bon TE, les Packers ont alors sorti le chéquier (21 M de $ sur 3 ans) pour recruter Bennett. Pendant ce temps, Jared Cook signait chez les Oakland Raiders… pour moins cher : 2 ans et 11,6 M de $ !

Depuis, les trajectoires ont suivi des directions opposées. Martellus Bennett est décevant n’a capté que 24 passes pour 233 yards (22ème NFL), soit 9,7 yards par réception quand il émargeait à 12,7 yards en 2016. Il a même été évalué comme le 2ème taux le plus haut de passes manquées (« droppées ») parmi les TE… juste derrière un rookie.

Au contraire, Jared Cook flambe chez les Raiders : 39 réceptions et 499 yards, soit le 4ème rang NFL pour un TE (classement mené par le TE de Kansas City Travis Kelce). Erreur de casting vous avez dit ?

Clairement, Bennett n’était pas l’arme absolue qu’elle prétendait être et on sentait le poids de la vieillesse sur les épaules de Martellus. Ses piètres performances ajoutées à la blessure d’Aaron Rodgers l’ont amené à considérer son départ en retraite.

Depuis cette annonce justement, c’est silence radio pour le si prolixe Bennett et il avait disparu des radars pour cause de blessure à l’épaule. C’est l’argument choisi par les Packers pour expliquer la résiliation de Bennett qui aurait caché sa blessure.

Une résiliation qui va faire des économies aux Packers car Bennett ne touche en 2017 que 3,55 M de $, soit 17 % de son contrat. Compte tenu de l’objet de la résiliation, les Packers pourraient même engager, apparemment légitimement, un bras de fer avec le joueur pour récupérer les 2/3 de son bonus à la signature (soit 4,2 M $) qu’il devait toucher à l’aube de la saison 2018.

La fin de l’histoire entre Bennett ne se passera pas de manière idéale, une idylle qui n’aura duré finalement qu’un été.

10 Comments

  1. Idylle ! Pas pour moi, tellement le ressenti de ses premiers matchs était pourri !
    Bon débarras, il n’a rien apporté, à part bloquer, et des drops en pagaille !
    Quel gâchis cette intersaison lamentable, Jared Cook dont aurait pensé que sa deuxième partie saison en boulet de canon et sa superbe réception contre Dallas lui aurait logiquement apporté une prolongation, pendant ce temps là, il brille chez les pirates, Mika brille chez les Bisons, et Julius brille chez les Panthers, passons sur nos deux guarde probowler perdu en un an !!!
    Tandis que la draft 2017 s’annonce elle aussi bien pourri !!!
    Pour couronner le tous une pluie de blessures, et c’était écrit que l’on boirait le calice jusqu’à la lie, on doit souffrir en regardant évoluer bubblegum dans un rôle bien trop important pour lui !

  2. Je trouvais qu’il s’améliorait avant la blessure de Rodgers (notamment lors du match contre les Cowboys) mais c’est vrai que ce qu’il a montré depuis le début de saison n’est pas conforme aux attentes dues à son statut et son contrat (même s’il a souvent fait office de bloqueur supplémentaire pour notre OL décimée).
    Après, je pense que Lance Kendricks et Richard Rodgers feront le job.
    Kendricks a fait quelques bonnes réceptions sur le peu de passes qu’on lui a lancé et j’ai toujours bien aimé Richard Rodgers, je trouve que c’est un receveur solide avec de bonnes mains qui mérite mieux que le temps de jeu qu’il a.

    Au final c’est juste dommage d’avoir laissé filé Cook.

  3. Cette saison c’est vraiment la cata sur et en dehors du terrain…

    On en est réduits à espérer que ce sera salvateur pour les années restantes de Rodgers en mettant bien le(s) doigt(s) là où ça fait mal. Au moins on a fait l’effort d’aller en FA cette année mais trop peu trop tard même si j’étais heureux qu’on ESSAIE (et il y a eu quelques bonnes pioches comme Evans) !

    J’ai comme un arrière goût de Spanos dans la bouche avec un poil de radinerie dans la gestion qui laisse partir de bons joueurs prouvés comme Cook (d’accord avec Guile) qui vont briller ailleurs (Hyde ou Mika comme le dit Davidbrillac) surtout que Rodgers voulait le garder ! Déçu par Bennett mais plus au niveau attitude (les rats quittent le navire) que performance vu le niveau global de l’équipe…

    Le pire restera la gestion du pass rush où un OLB star était clairement une priorité et où on s’est pas empressés de régler le problème, loin de là. Incroyable d’avoir été aussi passifs sur un need évident qui crevait les yeux à n’importe quel amateur.
    Fan des Badgers et de TJ Watt, je regrette encore ce doublé qu’on aurait pu faire avec Biegel. On calait un CB et un RB aux tours 2-3 quitte à cramer quelques picks pour monter et on était pas plus mal. A un moment, il faut accepter de lâcher du lest pour monter comme on dit…

    Bon, il manque plus qu’un petit scandale à la c… et ce sera complet, on croise les doigts haha ^^ !

  4.  » Les Pass-rushers, « elephant », les linebackers extérieurs sont les positions primordiales dans notre défense,” a dit le Head Coach Mike McCarthy aujourd’hui…. => SÉRIEUX !!!

    Sinon Roundeux, on a eu Biegel au 4eme tour car on avait le 1er choix du tour reçu par le trade down des Browns, il aurait été difficile d’avoir le duo rusher des Badgers

  5. Il n’a pas l’air d’être très heureux de porter ce maillot sur cette photo le frère de l’autre !
    En tous cas indigne de porter le numéro 80 du légendaire James Lofton, et du non moins légendaire Donald Driver !

  6. Un prono contre les Bears ?

  7. Ça aurait pas été trop dur de monter au 4° tour et Biegel n’aurait sans doute pas été pris en 1 si on avait pas été là donc ça restait possible ^^ .

  8. Défaite assez serrée contre les Bears je dirais. Trubisky fera sans doute quelques erreurs mais vu l’état de notre D, ça ne suffira à les empêcher de marquer plus que notre O grabataire à moins qu’on fasse jouer Callahan ou revenir Taysom Hill :D… Et toi, un espoir ?

  9. Gah, arrête, j’ai déjà assez mal comme ça 😀 !

  10. Bubblegum va devoir cracher son chewing, et sortir autre chose que sa pâté pour chien hebdomadaire !
    Dernière chance de toute façon, mais je pense que sur un malentendu on peut battre les Bears.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.