Classements 2017 : Semaine 5

AP_17282005754202

On ne change pas les bonnes habitudes. Après cette semaine 5, place au bilan des classements après une semaine plus que favorable pour les Packers.

Avec cette victoire à Dallas qui restera dans les mémoires, les Packers affichent fièrement un bilan de 4 victoires et une défaite (chez les Atlanta Falcons). Ce bilan satisfaisant permet à GB de faire un bond au classement NFC et surtout de prendre seul le commandement de leur division.

CLASSEMENT DIVISION NFC NORTH

Nouvelle image

Victoire des Packers (la première à l’extérieur) et défaite des Lions à domicile dans le choc NFC de la semaine face aux Carolina Panthers qui semblent retrouver leur dynamique de la saison 2015 (défaite au Super Bowl) après leur trou d’air en 2016. Ce résultat donne le leadership de la NFC North aux Packers.

Les autres concurrents de la NFC North, Vikings et Bears, se rencontraient directement dans le match du lundi soir. Ce Minnesota-Chicago fut disputé. Les Chicago Bears ont titularisé pour la première fois leur QB rookie (choix n°2 de la draft 2017) Mitch Trubisky. Ce dernier a montré de l’envie et une capacité à lancer en mouvement. Malheureusement pour les Bears, Trubisky avait la balle en main à 17-17 pour mener le drive de la victoire mais a commis une erreur de débutant en se faisant intercepter dans sa propre « zone rouge ». Les Vikings n’ont plus eu qu’à transformer le FG de 3 pts pour une victoire étriquée qui les laisse à l’affût dans la course à la NFC North.

Et justement, les Packers se déplacent chez les Vikings dimanche prochain pour un duel intra-division qui permettrait aux Packers, en cas de victoire, d’éloigner les Vikings de la  conquête de la division.

Côté Bears, les choses sont désormais claires, cette défaite confirme que 2017 sera une nouvelle année de reconstruction. Mitch Trubisky devrait donc garder le poste de QB jusqu’à la fin de la saison dans le but de préparer l’avenir de la franchise de Chicago.

CLASSEMENT CONFÉRENCE NFC

Classement

Les Packers font désormais partie d’un trio de tête en NFC. En effet, Philadelphie Eagles, Green Bay Packers et Carolina Panthers sont les seules équipes NFC avec un bilan de 4 victoires et une défaite.

Si dans l’ère Aaron Rodgers, les Packers se posent chaque année comme favori NFC, pour les Eagles et les Panthers, c’est un peu plus surprenant. Les Eagles prennent de l’assurance à l’instar de son jeune QB Carson Wentz qui évolue dans un fauteuil derrière ce qui est la meilleure ligne offensive actuelle. Les Panthers de Cam Newton (QB) retrouvent un lustre oublié en 2016, grâce bizarrement plus à leur attaque qu’à leur défense.

Attention toutefois à ne pas oublier les Falcons d’Atlanta (bilan de 3-1) qui ne pouvaient pas progresser puisqu’ils étaient en semaine de repos. Ils restent toujours invaincus en NFC. Les Packers devront avoir une victoire de plus que les Falcons s’ils veulent les devancer pour les play-offs compte tenu de la défaite en confrontation directe de la semaine 2.

DANS LE RESTE DE LA NFL

Les Chiefs de Kansas City sont toujours la dernière équipe invaincue (5-0) de la NFL après avoir dominé des Houston Texans qui ont perdu pour l’année leur star J.J. Watt (DE). Ils dominent la compliquée AFC West devant les Denver Broncos (3-1) qui étaient en repos. Une AFC West qui a vu la 1ère victoire des Los Angeles Chargers chez les New York Giants qui avec un bilan de 0-5 (et la blessure de leur star Odell Beckham Jr [WR]) sont précipités dans les limbes de la NFL.

Les Buffalo Bills (3-2) ont manqué le coche chez les prenables Cincinnati Bengals. Résultat, les 4 équipes de l’AFC East se tiennent en 1 victoire. Néanmoins, j’ai bien peur que les New England Patriots enclenchent bientôt la seconde.

Les Jacksonville Jaguars seront-ils la surprise 2017 ? Après avoir atomisé les Baltimore Ravens, ils ont à nouveau ridiculisé un QB de L’AFC North : Ben Roethlisberger des Pittsburgh Steelers. Les Jaguars ont créé LA surprise de cette semaine dans ce qui était le choc de l’AFC et prennent la tête de l’AFC South.

Côté NFC, les Los Angeles Rams, bien trop maladroits, ont été ramenés à la raison par les Seattle Seahawks qui reprennent le flambeau de la NFC West.

Enfin, les Philadelphie Eagles (4-1) mènent le bal en NFC et ont un matelas confortable d’avance dans la NFC East où ils devancent les Washington Redskins (2-2).

LES AFFICHES DE LA SEMAINE 6

  • Minnesota Vikings (n°7 NFC) – Green Bay Packers (n°2 NFC) : choc NFC North !
  • Pittsburgh Steelers (n°5 AFC) – Kansas City Chiefs (n°1 AFC) : le choc AFC de la semaine et remake d’un match de division lors des play-offs 2016.
  • Carolina Panthers (n°3 NFC) – Philadelphia Eagles (n°1 NFC) : le choc NFC de la semaine
  • Jacksonville Jaguars (n°4 AFC) Los Angeles Rams (n°8 NFC) : le match des équipes surprises de l’année

Dans le classement de la ligue, les Packers ont cette semaine le 3ème bilan de la NFL, derrière les Kansas City Chiefs (n°1) et les Carolina Panthers (n°2) ; les Eagles ayant connu leur seule défaite contre une équipe AFC (les Chiefs), ils sont 4ème au classement NFL.

2 Comments

  1. Les Eagles premier NFC, et quatrième NFL ? Toujours aussi bizarre c’est compte d’apothicaire !
    Mais pour le coup complètement inutile le classement NFL !
    En tous cas les Packers continue leurs petit bonhomme de chemin !

  2. Merci pour ce point qu presque tiers de la saison ^^ .
    Les matches de cette semaine sont très favorables aux Packers pour la course aux PO après les derniers chamboulements. Comme tu l’as dit, battre MIN nous mettrait en très bonne position dans la NFCN et c’est plus que jouable avec Keenum à la tête des Vikes.
    Le W est d’autant plus important que MIN à un calendrier très clément jusqu’à la bye avec BAL et CLE même si des Browns emmenés par Hogan pourraient créer la surprise. Par contre, après la bye, beaucoup de grosses équipes à jouer (WSH, LAR, DET, ATL, CAR et même CIN toujours bon à 19h00) donc ce sera très dur pour eux de tenir le rythme.
    En plus, un match de GB à 19h00, c’est la fête haha !

    Ensuite, il y a ce TNF entre PHI et CAR, deux de nos rivaux directs à 4-1 dont un devrait donc finir la semaine à 4-2, ce qui nous arrange bien !
    Quant aux Lions, ils vont jouer les Saints à l’extérieur avec une équipe diminuée, ce qui pourrait les mettre eux aussi à deux victoires de nous s’ils perdent alors GEAUX SAINTS ^^ ! Surtout qu’un NO à 3-2 enquiquinerait pas mal CAR et ATL dans leur division…
    En revanche, DET a un calendrier bien plus clément que MIN après sa bye donc les deux matches contre eux vaudront très cher pour le titre de division. Heureusement, le premier est chez nous et le retour est en dernière journée où la situation pour les POs sera beaucoup plus claire.

    ATL ne devrait faire qu’une bouchée de MIA à domicile et se retrouver à 4-1 mais si Jay pouvait nous sortir un petit upset imprévu, je ne dirais pas non.
    Les Rams et les Hawks se tirent dans les pattes tandis que TB se cherche un K pour se relancer. ARZ semble hors du coup et SF trop limité.
    En NFCE, les Giants se sont sabordés et les Boys sont loin à 2-3, reste les Skins pour ennuyer un peu les Eagles.

    Au final, la situation globale de la conférence et le calendrier nous sont favorables avec plusieurs adversaires directs pour les POs qui devront se battre entre eux parfois sur deux matches comme CAR et ATL ce qui devrait nous donner un ou deux jokers en cours de route. Reste à faire le taf en NFCN (et à se trouver une D) 🙂 .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.