Packers Buzz n°14 : Dur, dur d’être fan de GB !

161103-lambeau-ready-950

Vous en êtes la preuve vivante : les Green Bay Packers sont une équipe populaire. Alors, malgré la capacité de 81 441 places du stade de Green Bay, le Lambeau Field, il n’y a pas de place d’abonné disponible au début de chaque saison. Pour pouvoir prétendre à une place d’abonné, il y a une liste d’attente ! Et elle est plutôt longue !

La récente divulgation sur Twitter d’un courrier reçu par un fan fait prendre conscience de la patience que nécessite le fait d’être fan de GB.

En effet, ce fan, Dave Gibson, a reçu son courrier habituel de début de saison l’informant de sa place dans la liste d’attente pour avoir une place d’abonné. Avec une pointe d’ironie, il était tout heureux d’annoncer qu’il était placé au n° 49 541 en 2017, au lieu du n° 50 100 en 2016, soit un gain de 560 places. Youhou !

À ce rythme-là, le fan peut espérer avoir une place d’abonné disponible dans… 88 ans ! Sachant qu’il avait fait sa demande il y a… 15 ans, cela donne le délai moyen pour avoir un abonnement à plus d’un siècle ! Compte tenu de ces délais qui sont à l’échelle d’une vie, les demandeurs d’abonnements sont des parents qui inscrivent leurs enfants à la naissance ! Avec l’infime espoir d’en profiter un jour…

Ces délais peuvent s’accélérer en cas d’extension du stade. Le Lambeau Field a ainsi pris 20 000 places supplémentaires depuis d’une vingtaine d’années. Mais ce n’est pas encore assez. Les dirigeants pourraient agrandir largement le stade mais l’enceinte actuelle ne peut s’étendre à l’infini ; et il y a peu de chances que GB quitte ces prochaines décennies le mythique Lambeau Field.

lamb16_bottom-1024x680

Actuellement, il y a donc plus de 100.000 demandeurs d’abonnements sur la liste d’attente.

Alors, impossible de venir voir jouer les Green Bay Packers en réel ? Non, je vous rassure, il est toujours possible de réaliser votre rêve. Les abonnés sont nombreux, compte tenu de la demande, à revendre leur place sur des sites de reventes de billets, ce qui est très courant aux États-Unis.

Le revers de la médaille, c’est que l’abonné des Packers ne sait pas, via ces plate-formes de billetterie, à qui il vend son billet. C’est ainsi que des fans d’équipes extérieures peuvent prendre place dans les travées de Lambeau Field alors même que des dizaines de milliers de fans vert et or souhaiteraient y être ! Des récentes campagnes du club incite donc les fans à garder leur place ou tout du moins s’assurer que la revente de leurs billets s’effectue auprès de fans de Green Bay.

Fans francophones des Packers, ne désespérez donc pas. Potentiellement, vous pouvez toujours, une fois dans votre vie, être à Lambeau Field pour admirer votre équipe préférée.

 

 

3 Comments

  1. On peut aussi rajouté le record de combien aujourd’hui ? Je pense dans les 400 match à guichet fermé consécutives depuis les années 60, un record incroyable tous sport confondu au Etas Unis, un record imbattable détenu par ce petit village atypique, souvent nommé par les adversaires jaloux, comme le trous du cul du monde, peuplé par des ploucs !

    Pour moi c’est le centre de la NFL, une équipe légendaire qui va bientôt porté fièrement un écusson 100 ans sur le coeur.
    Un endroits rempli de joueurs et de coachs légendaire.
    Un endroits où quand les roockie arrivent pour leurs premiers entraînement, ils voient fièrement 13 bannière accroché, et peuvent lire, ici, c’est titletown.

  2. C’est notre petit village gaulois à nous qui résiste au méga business de la Nfl , et tant mieux car GB c’est Titletown comme tu dis DavidBrillac , j’ai la chair de poule quand je vois Lambeau Field , quand je regarde les vidéos sur Youtube sur la visite du stade par exemple …waw …mon rêve suprême , visiter , voir un match ….quel pied ça doit être …..

  3. En plus, si je me rappelle bien d’un article que j’avais lu il y a quelques temps, voir les Packers jouer en Angleterre n’est pas pour tout de suite.
    Coté Packers, délocaliser un match à domicile n’est pas envisageable au niveau des retombées sur l’économie locale (compréhensif au vu de la taille de Green Bay).
    Du coté des autres équipes, les supporters des Packers étant assez mobiles, ils garantissent un stade plein (donc une bonne rentrée d’argent) et donc les propriétaires préfèrent délocaliser un match qui ne ferait pas le plein.
    Mais bon, je ne désespère pas ! 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.