Les enjeux du camp d’été 2017 – Équipes spéciales

 

temp170601-ota-22--nfl_mezz_1280_1024

Le trio spécifique aux équipes spéciales

Après la revue d’effectif de l’attaque et de la défense, nous terminons le triptyque des enjeux du camp d’été 2017 par l’analyse des joueurs spécifiques aux équipes spéciales : kicker (joueur de coup de pied), punter (botteur) et long snapper (joueur qui effectue des longues mises en jeu). Analyse.

CLAUSE DE NON CONCURRENCE

Pour la première fois depuis plusieurs années, aucun des 3 postes spécifiques aux équipes spéciales n’est soumis à concurrence. Les 3 élus sont donc :

  • Mason Crosby (Kicker)
  • Derek Hart (Long Snapper)
  • Justin Vogel (Punter)

 

CROSBY SANS SOUCI

Au poste de kicker (K), pas de problème, c’est le vétéran Mason Crosby qui a le job, lui qui est devenu le plus grand kicker de l’histoire des Packers, ayant surpassé le kicker des années Favre (1997-2005) Ryan Longwell.

Mason Crosby rentre dans sa 10ème saison professionnelle avec les Packers. À bientôt 33 ans, il a encore l’avenir devant lui. En effet, il n’est pas rare de voir des kickers dépasser la quarantaine et être encore performant dans leurs coups de pied. Crosby est un modèle de régularité même s’il a connu une saison creuse en 2012. Mis en concurrence lors de l’intersaison 2013, il garda la confiance de son staff et montra que ses contre-performances étaient avant tout mentales et passagères.

Depuis, il nous a gratifié de kicks mémorables comme à Dallas en play-offs l’année dernière. Il est également rompu aux kicks dans le froid polaire de Green Bay en décembre et janvier, là où la balle devient une pierre. Bref, une valeur sûre.

Green Bay Packers v Chicago Bears

La mécanique des coups de pied laisse encore à désirer en 2017, alors qu’elle était optimale en 2016 (Crosby, ici avec Schum en « holder »)

UNE ALCHIMIE À TROUVER

Mais pour l’instant, Crosby n’a pas été régulier durant le camp. En cause, un manque d’osmose entre lui et ses acolytes du kick : le long snapper et le punter. Car Derek Hart (LS) et Justin Vogel (P) sont des néophytes en NFL.

Derek Hart n’a pas encore effectué de mises en jeu en NFL alors qu’il a quitté l’université James Madison (Virginie) il y a deux ans. Les recruteurs des Packers ont repéré ce joueur qui était en concurrence au début du camp avec Taybor Pepper, résilié il y a quelques mois.

Derek Hart est pour l’instant seul en lice et a toute la pré-saison pour donner confiance à Crosby et au staff. En effet, le poste de long snapper est peu valorisé en NFL et il est toujours possible de trouver un joueur qualifié à ce poste. Ainsi, Brett Goode, Long Snapper des Packers de 2008 à 2016 est toujours libre à 32 ans. Alors, Derek Hart doit montrer des signes d’amélioration ces prochaines semaines sinon…

UN PUNTER PROMETTEUR

Le punter Justin Vogel est lui un « vrai » rookie. Il était l’année dernière le punter de la prestigieuse université de Miami (les Hurricanes). Compte tenu de son poste peu valorisé, il a été recruté non drafté.

Pour l’instant, le jeune punter montre une bonne puissance de son coup de pied. La profondeur et la hauteur de ses coups de pied ont impressionné lors du camp. Il doit encore faire preuve de régularité et surtout de précision. Ce n’est pas le tout d’avoir un fort coup de pied ; en match NFL, il faudra éviter que le ballon roule dans la zone d’en-but adverse et provoque une mise en jeu aux 20 yards.

S’il semble prometteur dans sa mission première, Vogel doit apprendre son métier de teneur de ballon (« holder ») lors des coups de pied de Crosby et ainsi bien placer le « lacet » du ballon selon les désirs de Crosby. L’alchimie de la mise en place du ballon avait été trouvée avec Jacob Schum, le punter 2016. Malheureusement, ce dernier s’est gravement blessé lors des OTA.

La suite du camp sera très instructive concernant les postes de long snapper et punter, qui paraissent anodins mais n’en sont pas moins stratégiques.

temp170806-family-night-19--nfl_mezz_1280_1024

Justin Vogel (n°5 – punter) et Derek Hart (n°54 – long snapper) doivent montrer qu’ils ont le niveau NFL

 

 

2 Comments

  1. Ouais j’ai lu que Crosby avait complètement foiré ses derniers kicks à la Family Night.
    Il aurait demandé certaines modifications à Vogel et Hart dans la position du ballon et ils ne se sont pas bien compris mais c’est à ça que sert la pré-saison ^^ .

    Vogel n’a pas que la distance et le hang time, il semble pas mal non plus niveau orientation. Dans tous les cas, on ne devrait plus voir très souvent des punts misérables échouer sur les 40 adverses.

    En fait, c’est plus sa tenue quand le temps se détériorera qu’il faudra voir parce qu’à Miami ça neige pas des masses :p .

  2. Brett is back, it’s Goode !
    Vogel à l’air d’avoir un pied cannon, ça changera des punter molason de la dernière décennie, et ce n’est pas un poste anodin !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.