temp170523-OTA-practice-15--nfl_mezz_1280_1024

Lundi 22 mai 2017 marquait la reprise de la première session collective d’entrainement 2017. Celle-ci va durer 4 semaines, ce sont les « Organized Training Activities » (OTA) qui se concluront par un mini-camp à la mi-juin.

temp170523-OTA-practice-07--nfl_mezz_1280_1024

Le coordinateur offensif Edgar Bennett (à gauche) et le coordinateur défensif Dom Capers (à droite) en pleine observation

À peine est on sorti de la draft et de l’intégration des nouveaux joueurs (« camp rookie ») que l’on rentre dans une nouvelle phase de la partie « hors saison » (off season) NFL : les « Organized Team Activities » (OTA), premiers entraînements réunissant l’ensemble des joueurs des Green Bay Packers, 4 mois après le dernier match de playoffs.

Ils ont débuté ce lundi 22 mai 2017, et hier mardi 23 mai a été le premier entraînement ouvert aux médias avides de retrouver de nouvelles actions et interviews à disséquer. Ce sont 10 entrainements qui sont prévus pour ces OTA 2017. Le premier d’entre eux avait donc lieu avant-hier et hier ce fut le premier des 3 entrainements ouverts au public.

Des exercices physiques seront bien sûr au programme ainsi que des mises en situation de jeu, le tout sans épaulières (« pads »). Mais ces OTA seront surtout dédiés à l’apprentissage et l’explication du nouveau carnet de jeu : le « playbook ». Ils vont être également l’occasion d’intégrer les nouveaux arrivants, et ils sont nombreux en cette intersaison 2017.

temp170523-OTA-practice-06--nfl_mezz_1280_1024

Martellus Bennett (TE), « Captain Fun »

L’effectif des 90 a été largement remanié par un marché des transferts actif comme jamais du côté de GB avec de nombreux départs dont le leader de vestiaire TJ Lang (RG) mais aussi, et c’est inhabituel à GB, de nombreuses arrivées de vétérans : Martellus Bennett (TE), Ricky Jean-François (DT), Jahri Evans (RG) pour ne citer que les plus anciens. S’est ajouté à cela une draft pléthorique (10 choix grâce à deux trade downs) et un large et habituel recrutement de rookies non draftés où les Packers y piochent chaque saison une ou deux perles.

Autant dire que ces OTA ont une importance capitale tant l’effectif 2017 a été renouvelé par rapport à celui de 2016. L’effectif devra s’apprivoiser. Pour aider à cela, Mike Daniels (DT) a par exemple invité à dîner la semaine dernière l’ensemble de la défense pour se familiariser dans un contexte autre que l’entrainement. 22 joueurs ont répondu à l’appel et sont régalés dans un « Steakhouse ». Une bonne manière d’ajouter un peu de camaraderie dans ce milieu très « pro ».

xC__s5jdWAAQ99wN-750x400.jpg.pagespeed.ic.kE8egoUfIP

Un nouveau gang en ville ? Non, juste la défense des Packers en mode carnivore 🙂

Sportivement, peu d’enjeux donc. Les OTA installeront certains éléments, mais les réponses définitives interviendront à la fin du camp d’entrainement estival fin août. Pour le moment, l’entraineur en chef Mike Mc Carthy a déclaré mettre l’accent encore plus sur le jeu de passes dans ces OTA, à la fois car c’est l’ADN des Packers en attaque, mais aussi pour faire travailler encore et encore la faiblesse avérée de la défense des Packers en 2016.

temp170523-OTA-practice-13--nfl_mezz_1280_1024

La défense prête à en baver !

Enfin, un mini-camp de 3 jours à la mi-juin parachèvera cette session d’entraînement de printemps de 4 semaines. Il sera alors temps pour les joueurs de reprendre des vacances studieuses avec le playbook sous le bras pour revenir au camp d’entrainement estival qui débutera le 27 juillet pour amener l’équipe aux matchs de pré-saison du mois d’août (1er match le 10 août avec la réception des Philadelphia Eagles).

temp170523-OTA-practice-24--nfl_mezz_1280_1024

Aaron Rodgers se dérouille un peu..

Les OTA installeront certains éléments, mais les réponses définitives interviendront à la fin du camp d’entrainement estival fin août. Néanmoins, ces OTA indiquent qu’on est plus proche de la nouvelle saison que de l’ancienne. Et ça, c’est déjà une bonne nouvelle !

Publicités