Packers Brèves n°17 – Effectif à 90 : le compte est bon

usa_today_10043219.0

David Talley, linebacker, un des derniers joueurs signés hier par les Packers

Comme vous le savez (si vous fréquentez l’onglet EFFECTIF de la page d’accueil), l’effectif d’une équipe NFL ne peut pas dépasser les 90 joueurs pendant l’intersaison. Les Packers viennent hier d’atteindre ce chiffre avec des dernières signatures.

64 + 10 – 2 + 15 + 5 – 2 = 90 !

Après un marché des transferts des plus actifs (ses joueurs non reconduits, ses contrats résiliés, ses nouveaux joueurs signés), les Packers s’étaient présentés fort déplumés, quantitativement parlant, à l’annonce de la draft. Avant l’évènement NFL de cette fin avril, les Packers comptaient en effet 64 joueurs.

Fidèles à leur statut d’une des équipes les plus jeunes de la NFL, les Packers ont considérablement comblé leur effectif via les joueurs universitaires draftés et les joueurs universitaires non draftés (signés tout de suite après la draft ou signés après le camp d’orientation rookie).

  • Avant la draft, les Packers comptaient 64 joueurs
  • + 10 joueurs choisis durant les 7 tours de la draft 2017
  • – les 2 coureurs (RB) Christine Michael et Don Jackson, licenciés à peine la draft terminée où 3 jeunes RB furent choisis
  • + 15 joueurs rookies non draftés (« undrafted ») signés dès la draft terminée
  • + 5 joueurs rookies non draftés signés après le camp rookie du week-end dernier
  • – 2 joueurs présents déjà dans l’effectif et résiliés [Taybor Pepper (LS) et Antwan Goodley (WR)] pour que les Packers puissent rester dans les « clous » de la limite des 90 joueurs sous contrat.

L’effectif est donc actuellement complet mais il n’est pas figé pour autant. La NFL est un monde incertain et l’ensemble des joueurs, mais plus spécifiquement les rookies non draftés il faut dire, ne sont pas à l’abri d’un licenciement pour cause de performances insuffisantes, de blessures ou tout simplement d’une meilleure opportunité qui se présente pour le club sur le marché des transferts. Vous pourrez constater les différents mouvements, certes beaucoup moins intenses que ces dernières semaines, au sein de l’onglet EFFECTIF régulièrement mis à jour.

« Green Baaaaay (pas Dallas hein), ton univers impitoyaaableuh 😀 ». Mais ne vous offusquez pas, cette situation est similaire dans toute équipe NFL. Les joueurs ont bien conscience de la fragilité de leur situation et savent que la NFL est avant tout un « business ».

1 Comment

  1. Que tous ce petit monde boss bien !
    On espère avoir renforcer notre défense, je ne vois pas trop le remplacent de Peppers, capable de de sacker, de plaquer, ou de dévier des passes dans son style pieuvre.
    On espère aussi qu’un futur super running back ce cache dans les 90.
    Enfin ce serait le top d’aller au Super Bowl, surtout à Minneapolis 😁.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.