Draft 2017 – Jour 2 : Place à la défense !

C-jj9iUXsAEYWr7.jpg large

3 choix défensifs pour les Packers en ce jour 2 de la draft 2017

Vous vouliez que les Packers recrutent des jeunes joueurs défensifs ? Votre parole a été entendue ! Pas moins de 3 joueurs défensifs ont été choisis par votre équipe préférée lors de cette deuxième nuit de draft 2017 où se déroulaient les 2ème et 3ème tours.

PAS D’ÉCHANGE POUR LES PACKERS

Les Packers se présentaient pour ces deux tours avec 3 choix :

Après le « trade down » du 1er tour, les Packers se retrouvaient en première position du 2ème tour, soit en position premium pour pouvoir négocier à nouveau un éventuel « trade down ».  Ted Thompson a sûrement dû être contacté, mais la compensation ne devait pas être assez importante pour passer sur Kevin King, cornerback des Washington Huskies, manifestement une cible des Packers ; vous savez, le joueur que je vous avais évoqué hier l’article du jour 1 de la draft comme cible de choix… 😉 Pas d’échange de son choix n°33 ni de ses deux autres choix de la soirée.

UN JOUR 2 CIBLÉ SUR LA DÉFENSE

Vous le savez tous, les Green Bay Packers vivent et survivent par leur attaque menée par leur quarterback Aaron Rodgers. La défense est la variable de l’équipe qui fait fluctuer les résultats de GB. En 2016, elle a encore été mise sous le feu des projecteurs avec des matchs « historiques » sur le plan de la porosité de la défense.

NCAA Football: Washington State at Washington

Kevin King était LA cible après le « trade down » du 1er tour

Le premier d’entre eux, et donc choisi au n°33, est donc le cornerback Kevin King de l’université de Washington (Huskies) situé dans la banlieue de Seattle. Prévu en fin de premier tour, les Packers captent un cornerback grand (1m92) et athlétique qui a tous les atouts du « shutdown cornerback », un CB qui joue comme l’ombre de son receveur. Ce choix va peut-être faire passer la pilule « T.J. Watt » car il glane un joueur qui comble un poste en souffrance en 2016 et où les supporters réclamaient un renfort de qualité à corps et à cris.

1609878

Josh Jones (S) est un « hard-hitter » (plaqueur dur)

Au choix n°61, les Packers ont continué à renforcer leurs lignes secondaires en choisissant le safety de North Carolina State, Josh Jones. Passé de la position de strong safety (SS) au poste de free safety (FS) au cours de ses années universitaires, je pense que GB voit Jones plutôt comme un SS vu son jeu physique et rapide. Il semble être le remplaçant tout désigné de Micah Hyde parti chez les Buffalo Bills. Il a aussi les qualités de cette nouvelle race de joueurs hybrides, dans son cas safety/linebacker, sachant allier puissance et rapidité.

12191974

Montravius Adams, un beau bébé à développer

Enfin, pour conclure cette nuit défensive, les Packers ont renforcé leur ligne défensive avec la sélection au choix n°93 du Tackle défensif (DT) Montravius Adams de l’université d’Auburn (Alabama). Sacré soirée pour le jeune défenseur qui a été également papa pour la première fois plus tôt dans la journée ! Là encore, Ted Thompson, tout heureux de pouvoir encore le prendre à ce rang, a privilégié la rapidité avec ce DT capable de bouger sur toute la ligne. Il a le profil de Kenny Clark, le DT choisi au rang 27 de la draft 2016. Jugé encore un peu brut, il manque de régularité, mais aux côtés des vétérans Mike Daniels, Ricky Jean-François et Letroy Guion, il est à bonne école et a le temps d’apprendre derrière eux. Avec Montravius Adams, Ted Thompson a son joueur de ligne défensive, un poste qu’il a toujours sélectionné à la draft.

Comme l’année passée, je compte faire des fiches personnelles de chacun de ces joueurs ces prochains jours.

LA SUITE ?

C-jO3_oXUAAcchp.jpg large

Vous n’avez pas oublié ? Suite au trade down du 1er tour, les Packers ont le premier choix de la 3ème et dernière journée qui commence.. à 18 h 00 heure française (12h00, heure de Philadelphie). Alors, vont-ils encore échanger avec ce « pick » maintenant que les valeurs se nivellent entre les joueurs? Ou ont-ils au contraire une vraie cible pour ouvrir ce 4ème tour ?

Il reste beaucoup de profondeur aux postes de coureurs (RB), de receveurs (WR), tight-ends (TE), de ligne offensive (OL) ou de ligne défensive (DL). Beaucoup de questions restent en suspens :

  • Compte tenu des 3 premiers tours et de la « free agency », les Packers vont-ils adresser rapidement le besoin d’un coureur ? Un coureur attire beaucoup l’attention, c’est Samaje Perine, coureur d’Oklahoma State au profil similaire à Eddie Lacy.. Ou vont-ils attendre plus loin pour prendre un coureur ?
  • Comme chaque année, aura t-on le droit à un receveur (WR) ?
  • Le poste de « pass-rusher » n’a pas été pourvu. T.J. Watt a été dédaigné. Un OLB sera t-il pris pour apporter de la profondeur à ce poste ?

Les Packers ont encore 6 choix pour les 4ème, 5ème, 6ème et 7ème tour. Peut-être autant de joueurs seront pris, mais les échanges (« trades ») seront multiples et les Packers ne devraient pas être en reste de « trade up » ou de « trade down » !

 

5 Comments

  1. Chambertin21

    29 avril 2017 at 16:19

    Je suis très satisfait qu’on ait pas trade down notre pick 33 pour prendre King, on l’a notre grand CB!!!
    Le polyvalent Jones me paraît aussi être une bonne pioche qui devrait avoir un impact dès cette année.
    M.Adams mettra peut être plus de temps à s’affirmer et je me demande d’ailleurs quel rôle précis Capers envisage pour lui, je m’attend à ce que le très jeune Kenny Clark ait un gros impact cette saison en DT.
    Perine me semble être le dernier RB « elite » encore dispo, j’espère qu’on va le choisir, à moins que le staff ait une pépite de fond de draft dans le viseur.
    Reste les cas Lawson et Biegel qui pourraient nous interresser mais le trade up risque d’être necessaire, pas sûr qu’ils soient encore dispo au pick 134…
    On sera vite fixés.

  2. Hé bien voilà, les Packers tiennent leur king of the defense !
    Trois défensive, je suis satisfait, TT aurait t’il été sur son blog préféré Greenbaypackersfrance, et tenu compte de l’avis des fans Francophone qui se retrouve ici ?

    Par contre sur t’on prochaine article sur les tours 3,4,5,6 et 7 j’aurai beaucoup à dire et beaucoup d’interrogations !
    Go Pack Go !

  3. Bien vu, on ne pouvait en prendre qu’un, les autres sont partis très vite.
    Ted a fait le choix logique de se servir au poste où il restait le moins de monde même si ça fait mal de voir Perine embauché par le cirque Redskins…

  4. On tient aussi notre Big OLB Biegel qui n’est pas un beagle bigleux mais plutôt un « Biggles » 😀 !
    Vu qui on a pris au jour 3 et dans quel ordre, tu devrais avoir de quoi écrire oui hahaha 😉 .

  5. Chambertin21

    2 mai 2017 at 11:42

    Avec le recul, c’était la bonne chose à faire, prendre un OLB, il y a eu un rush sur les pass-rushers cette année, les meilleurs prospects sont partis au 1er tour, et si on avait laissé filer Biegel ou Lawson, il restait visiblement plus grand monde pour faire le taf derrière.
    J’espère qu’on a bien choisi nos RB, surtout depuis ce matin et le départ de C.Michael.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.